AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cette MAJ est optimisée pour Mozilla.

Nous nous situons aux alentours de mai 1558.
Il fait de plus en plus chaud les gens prennent plaisir à sortir dans les jardins.

Si vous souhaitez jouer un étranger, privilégiez les Espagnols et les Ecossais.
N'hésitez pas à regarder les PV et scénarii en priorité.

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
Admin
♕ Mon nombre de messages est : 956 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 1393 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 28/02/2012

MessageSujet: ❧ DEFI n°4 ♣ Il y a de l'amour dans l'air ▬ Mary Lelièvre & Philippa Montechiaro  Ven 14 Fév - 22:12
Le preux chevalier.



Des lances qui s'entrechoquent, des hommes en sang, des hommes blessés, des hommes glorieux, voilà les nombreuses qualifications que l'on peut donner à la joute équestre. Même si ce lieu est l'endroit de la violence, il est aussi le meilleur pour qu'une femme puisse être courtisé par un homme. Il suffit que le galant demande le ruban de la belle, pour qu'il porte ses couleurs et honore son amour dans le combat. Philippa Montechiaro était venue en ce jour accompagner sa maîtresse, dont le mari joutait. Mary Lelièvre, personnalité française de la cour, se devait d'être là pour se montrer. Toutes les deux n'avaient aucune expérience avec les hommes, mais il se pourrait bien qu'un beau chevalier en armure soit là pour elles en ce jour. Qui sait, l'amour est partout en Angleterre, même à la cour.

Mise en place du défi ♠️ Faites une réponse chacune et The Majestic Rose reviendra à vous sous peu. Very Happy



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Dame de cœur
♕ Métier : Duchesse de Lyon, Baronne de Bridgestone-Prescott et fondatrice-directrice/gérante de la Cross School, pensionnat pour jeunes filles défavorisées ♕ Age : 27 ans ♕ Religion : catholique tolérante. La religion n'est pas ce qu'il y a de plus important. ♕ L'avatar a été fait par : avatar:proserpina/ Signature:FRIMELDA./ Bannière: Mari-Jane ♕ Mon nombre de messages est : 812 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 44 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 12/03/2013 ♕ Mon pseudo web est : ReineSoleil, Naomi, Lucrezia ♕ Mes autres visages : la nourrice - gouvernante des Cavendish //en pause//

MessageSujet: Re: ❧ DEFI n°4 ♣ Il y a de l'amour dans l'air ▬ Mary Lelièvre & Philippa Montechiaro  Ven 28 Fév - 18:54


❝Mary x Philippa

♡ Le preux chevalier.

Au moment de son arrivée aux joutes, Mary eu tout de suite envie de retourner chez à elle, à son cher White Swan, mais elle n'avait pas le choix. L'ambassadeur français était malade et Mary était la seule française assez "présentable" pour être présenté à ce tournoi en tant que spectatrice. Mary avait donc sélectionné une charmante petite robe bleue, un manteau brun et une mignonne petite coiffe bleue à plumes sur ses cheveux soigneusement coiffés en chignon pour ne pas la gêner. Il faut dire que depuis qu'elle était devenue Duchesse, les journées où elle ne mettait rien dans sa chevelure était extrêmement rare!


Une fois prête, elle prit un carrosse jusqu'au château royal de Whitehalll Palace. Une fois sur place, on la conduisit jusqu'à la Carrière où allait se dérouler les joutes. Une fois arrivée, elle se fit saluer par les femmes nobles et courtiser par certains hommes nobles qui n'ont que sa position et sa dote en ligne de mire. Quelques "bonjour", "vous avez une mine resplendissante" et baises-mains plus tard, elle était assise à la place des hauts dignitaires invités de la Cour. Une voix forte annonça le début des combats et Mary observa, d'un air las et distant, les épées s'entrechoquer, les blessures s'ouvrir et les boucliers se briser. Au bout de quelques minutes, elle entraperçu, du coin de l'oeil, un mouvement à sa droite. Dans la loge voisine pour être précise. Elle osa regarder plus franchement tout en restant discrète pour ne pas avoir l'air impolie et reconnu la Comtesse de Lennox: Margareth Douglas accompagnée d'une charmante jeune fille aux yeux bleus et à la chevelure aussi noire que la nuit. Elle les salua d'un signe de tête courtois avant de retourner son attention au spectacle qui se déroulait devant elle.

❝ Un ami est quelqu’un qui nous donne la totale liberté d’être soi-même❞
made by MISS AMAZING.

Avatars: gritsou & Vanaheim
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: ❧ DEFI n°4 ♣ Il y a de l'amour dans l'air ▬ Mary Lelièvre & Philippa Montechiaro  Dim 23 Mar - 19:27
Le preux chevalier.



L’époux de la Comtesse de Lennox était resplendissant dans son armure brillante. Des écuyers l’aidaient à passer ses grèves et ses cubitières tandis qu’il vérifiait ses mouvements en pliant légèrement les jambes, pour s’assurer que rien ne le gênerait lors de la joute. En Italie, ce sport, si j’osais l’appeler ainsi, était peu pratiqué et j’y étais parfaitement étrangère. Bien sûr, nous avions des courses, la plus célèbre étant le Palio de Sienne. J’y avais assisté quelque fois, en compagnie de mon père. En touriste de compétition, nous nous étions massés dans la foule et avions observés avec des yeux à la fois craintifs et fascinés, les chevaux s’élancer à travers les rues étroites de la ville, se bousculer, ses fracasser contre les murs de pierres, avant de lancer le sprint final sur la place centrale de la citée, en forme de coquillage. Si Sienne était l’ennemie politique et commerciale de Florence, j’avais toujours apprécié le Palio. La vitesse, l’enjeu et surtout, le fierté et l’honneur de représenter son quartier et de gagner pour lui résonnaient dans mon coeur d’italienne et je m’étais souvent prise à vibrer avec les cavaliers, priant pour que rien de grave de leur arrive. Par chance, les rares fois de ma présence lors de la course n’avaient pas vu d’hommes tomber trop gravement. Pourtant, il n’était pas impossible qu’un ou plusieurs morts soient à déplorer. C’était même monnaie courante. En Angleterre, il semblait que les choses soient quelque peu similaires. Sauf que ce n’était pas un jeu de course, mais de force et que le but n’était pas d’être le premier sur la ligne d’arrivée, mais faire tomber son adversaire avec cette drôle de lance colorée.

Mon mécène fit sortir les écuyers de son époux, tandis que je restais en retrait dans la tente, la tête basse, tentant de me faire invisible à leurs yeux. Margareth Douglas avait requis ma présence lors de ces joutes et m’avait même invitée à partager sa loge pour encourager son mari. J’en étais très honorée, mais j’appréhendais un peu le moment. La Comtesse défit un ruban bleu de son poignet et l’enroula adroitement autour de la lance de son époux, lui offrant ainsi ses faveurs. C’était une tradition en Angleterre, m’avait appris la Comtesse. Une sorte de porte bonheur que les femmes offraient aux hommes pour les protéger. Elle m’avait expliqué une notion d’amour ou d’affection sous-jacente, mais je n’avais pas tout saisi. Moi même, je portais un ruban vert pâle, sans savoir vraiment pourquoi. Qui donc me demanderait mes faveurs ? Je ne connaissais personne parmi les cavaliers, autre que Matthew Stuart.

Après un mot d’encouragement, mon mécène sortit de la tente. Je révérençais devant le jouteur et suivit ma maîtresse jusqu’à la loge. Jamais je ne m’étais sentie si importante, positionnée ainsi juste devant le circuit. Lorsque les joutes commencèrent, je me mordis l’intérieure de la joue, attentive en faisant de discrets signes de croix. Ces lances étaient lourdes, elles pouvaient aisément blesser un homme, malgré leur armure. Je tentais de me divertir, mais les fracas me faisaient sursauter et les boucliers brisés m’angoissaient. Pourtant, la ferveur de la foule et l’ambiance bonne enfant qui régnaient me déridèrent rapidement, bien que je gardais un pli soucieux entre les sourcils, le même que ma mère. J’avais à la fois hâte et peur de voir le Comte de Lennox sur le sable. Mais on le qualifiait d’extrêmement doué et son cheval était un des meilleur, alors je me forçais à me détendre.

Me sentant soudainement observée, je clignais des yeux et penchais la tête, guettant une paire d’yeux me fixant. Je la trouvais rapidement, dans la loge voisine. Une jolie jeune femme, richement habillée et aux prunelles claires dévisageait mon mécène et moi même. Je me pris à rougir sans pouvoir détourner le regard. Elle avait un profil noble, mais avait l’air de s’ennuyer. Elle nous adressa un signe de tête et se replongea dans la joute. Curieuse et intriguée, je l’imitais en me demandant qui était cette personne.

Après quelque minutes de lutte intérieure, je me convainquis de demander à la Comtesse qui semblait la connaître :

_Ma Dame, je m’excuse de vous troubler ainsi, mais qui est cette femme ? Celle qui vient de nous saluer ?

Margareth Douglas réajusta les plis de sa robe et prit son temps pour répondre, toute son attention étant drainée par le spectacle des lances s’entrechoquant.

_C’est Lady Mary Lelièvre. Une jeune française de la noblesse. Elle occupe la loge de l’ambassadeur.

J’acquiesçais en méditant ses paroles.

La joute actuelle se termina par la victoire du cavalier au destrier baie. La pauvre bête avait la croupe brunie par la transpiration, mais resplendissait de bonne santé. Lorsque l’homme enleva son heaume, je fus surprise par la jeunesse de ses traits et l’aura qu’il dégageait. Bien décidée à ne pas me laisser troubler de la sorte, je tripotais mon ruban en pensant au prochain affrontement.


Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: ❧ DEFI n°4 ♣ Il y a de l'amour dans l'air ▬ Mary Lelièvre & Philippa Montechiaro  Sam 29 Mar - 20:12
Quand Charmant débarque...


Il n'y avait pas plus beau que lui et il le savait. Il avait toutes les dames à ses pieds et Charmant comptait bien TOUTES les avoir. Les joutes équestres, c'était la spécialité du comte Charmant, qui adorait montrer son armure et ses grands talents, auprès de ces belles dames. Il jouta comme un expert, détroussant deux hommes ignares. Il portait les couleurs d'une charmante dame, mais elle ne lui suffisait pas. Entre deux joutes, il parcourut la foule du regard et il vit deux magnifiques jeunes femmes, l'une française, l'autre italienne. Voilà de quoi rassasier son appétit d'amour. Il attrapa deux roses et s'avança, dans son armure auprès des deux belles femmes.

" Mesdames, voici quelques roses, pour féliciter votre beauté. Croyez-moi vous sublimez cette cour par votre présence. " Disait-il d'un sourire charmeur. " Je me présente, Comte Charmant, je suis d'ailleurs, le meilleur jouteur de cette cours, comme vous avez pu le voir. " Ajouta l'homme, pour charmer les jeunes femmes.

Mise en place du défi ♠ Et voilà, le comte Charmant arrive auprès de vous, comment allez-vous réagir face à cet élément perturbateur? C'est à vous de jouer ♥

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Dame de cœur
♕ Métier : Duchesse de Lyon, Baronne de Bridgestone-Prescott et fondatrice-directrice/gérante de la Cross School, pensionnat pour jeunes filles défavorisées ♕ Age : 27 ans ♕ Religion : catholique tolérante. La religion n'est pas ce qu'il y a de plus important. ♕ L'avatar a été fait par : avatar:proserpina/ Signature:FRIMELDA./ Bannière: Mari-Jane ♕ Mon nombre de messages est : 812 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 44 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 12/03/2013 ♕ Mon pseudo web est : ReineSoleil, Naomi, Lucrezia ♕ Mes autres visages : la nourrice - gouvernante des Cavendish //en pause//

MessageSujet: Re: ❧ DEFI n°4 ♣ Il y a de l'amour dans l'air ▬ Mary Lelièvre & Philippa Montechiaro  Dim 27 Avr - 15:25
Le preux chevalier.
Quand Charmant débarque...
Il n'y avait pas à dire! Mary s'ennuyait ferme à regarder ces joutes. Et quel interêt avait il de regarder des hommes se battre ce cette façon? Celui qui avait inventé cette activité devait être un homme qui n'avait trouvé que ça pour impressionner la femme de son coeur! Dans ses pensées, elle n'entendu par le cataclop d'un cheval arriver prêt de sa loge et celle de la Comtesse de Lennox." Mesdames, voici quelques roses, pour féliciter votre beauté. Croyez-moi vous sublimez cette cour par votre présence. "Elle sursauta quand une rose fut mise sous son nez. Elle tourna sa tête vers la jeune femme accompagnant Margareth Douglas. C'est elle qui avait reçu la rose. " Je me présente, Comte Charmant, je suis d'ailleurs, le meilleur jouteur de cette cours, comme vous avez pu le voir. " Comte Charmant? Il n'avait pas plutôt inventé un titre pareil? Cela sonnait le coureur de jupons à des kilomètres! Il a fallu que ça tombe sur elle. La Duchesse de Lyon se mit à revisiter les couloirs de sa mémoire quand quelque chose lui revint à l'esprit. Elle posa la fleur rouge sur la rambarde en face d'elle et dit, d'une voix légère: Le meilleur? Pourtant c'est bien vosu que j'ai vu finir presque écrasé par sa propre monture? Si il y avait bien quelque chose que Mary, Duchesse de Lyon, haïssait c'est ce genre d'homme et elle se mit en tête de lui montrer qu'elle n'était pas intéressé. Et l'autre jeune fille non plus à voir son expression. Il avait du croire qu'elle n'était pas intéressée par les joutes. C'est vrai mais elle enregistrait bien ce qu'elle voyaitEt puis, il me semble que vous portez déjà les couleurs de cette demoiselle que je vois là bas Dit elle d'un signe de tête vers une charmante blonde aux visages d'ange et aux yeux verts rubis Maintenant, excusez moi mais je ne vois plus le spectacle Dit elle en faisant prendre connaissance à l'homme qu'il n'était pas transparent.
(c) sweet.lips


Désolée!:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: ❧ DEFI n°4 ♣ Il y a de l'amour dans l'air ▬ Mary Lelièvre & Philippa Montechiaro  Mar 13 Mai - 8:58
Le preux chevalier.



Les joutes se poursuivaient. Les chevaux arrivaient sur le sable, trépignaient et mâchaient leurs mors avant de s’élancer à toute allure, leur cavalier armé d’une lance colorée. Le bruit mat des sabots contre le sol me fascinait et je sursautais à chaque fois qu’un homme tombait, l’armure plus ou moins enfoncée par l’attaque de l’adversaire. Retrouvant mes vieilles habitudes, je craignais qu’un des jouteurs soit blessé ou ne meurt. Si ces accidents étaient courants lors du Palio, j’avais entendu qu’il en était de même ici. Un mauvais coup, une chute maladroite et on se brisait le cou. J’avais même entendu que le roi Henri VIII, le père de Mary Tudor avait été gravement blessé lors d’une joute. La cuisse transpercée par une lance, il avait frôlé la mort et après cela, il n’avait plus jamais été le même. Du temps où je travaillais à l’auberge, une vieille femme avait même dit que sa plaie purulente ne cessait de s’infecter et qu’il en avait énormément souffert. Pire, il sentait. J’avais alors plains feu le Roi d’Angleterre.

Je me reconcentrais sur le divertissement et tentais d’attirer mon cou pour apercevoir Matthew Stuart. Malheureusement, il ne semblait pas être le prochain à entrer sur le circuit. Non, l’actuel participant portait les couleurs d’un blason qui m’était inconnu. Pourpre avec... un colombe et des roses ? C’était pour le moins étonnant. En Italie, les blasons des grandes familles étaient ornés de lions, d’épée, de heaumes et d’aigles aussi fiers qu’imposants. Mais aussi loin que je m’en souvenais, pas de colombe. Je trouvais cet oiseau charmant, mais il était évident qu’il ne siérait pas à une tentative d’intimidation ou pour dépeindre la grandeur d’une maison. J’en fus intriguée, d’autant plus que l’homme se débrouillait fort bien. Les anglais était diablement surprenant. Jamais je n’aurais misé un florin sur un homme ayant une colombe sur son bouclier. Et pourtant, voilà qu’il s’imposait comme le favori de la compétition ! J’espérais simplement que l’époux de la Comtesse de Lennox réussirait à le vaincre. Après tout, j’étais venue pour l’encourager lui.

Aussi, lorsque le cheval blanc de l’inconnu se dirigea devant la loge de Mary Lelièvre avant de tournoyer devant celle de la Comtesse, je restais comme deux ronds de flanc. Que voulait-il ? N’aurait-il pas dû se préparer pour le prochaine joute ? Il avait gagné après tout, il devait penser à la final. Alors, pourquoi se pavaner de la sorte ? Il sortit deux roses de nulle part et nous les présenta à la jolie noble française et à moi même. Le Comte Charmant ? Je n’en avais jamais entendu parlé. Je lançais un regard interrogateur à Margareth Douglas qui l’ignora superbement. Il se disait le meilleur jouteur et j’aurais été tentée de le croire si on ne m’avait pas auparavant vantée les mérites de Matthew Stuart. Ce Comte Charmant était si suffisant ! J’aurais pu suspecter une pointe de sang italien dans ses veines, mais revoir son blason me fit faire marche arrière. Aucune maison italienne n’aurait accepté une colombe pour la représenter.

La réponse que lui offrit Mary Lelièvre me laissa coite. Le connaissait-elle ? Elle lui répondait avec tant d’assurance ! Une vraie lady, en n’en point douter. Cet homme cherchait-il à nous charmer ? Je plissais les yeux, suspecte. Je humais le parfum de la rose avant de la poser à côté de moi. Je ne voulais pas paraitre impolie, mais il me fallait défendre mon honneur. Une femme ne devait pas se laisser charmer par de belles paroles. Mère m’avait appris cela.

_Merci pour cette fleur, elle est très belle. Vous vous êtes présenté et je vais en faire de même. Je suis Philippa Montechiaro et je travaille actuellement au service de la Comtesse de Lennox en tant qu’artiste peintre. Enchantée.

J’avais pris grand soin de m’exprimer dans un bel anglais et réprimant mon accent. Mon mécène m’encouragea un signe de tête encourageant.

_Je vais reprendre ce que Lady Lelièvre vient de dire, mais... il me semble que Matthew Stuart est le meilleur jouteur.

J’affirmais le tout avec un léger sourire. Loin de moi l’idée de le vexer ou de bousculer son orgueil, mais j’avais compris qu’il fallait mettre les points sur les i. Après tout, il portait les faveurs d’une autre femme. Comment osait-il se présenter devant nous, sous les yeux de sa lady ?

_Jouterez-vous contre Matthew Stuart ? Ainsi, nous verrons lequel est le plus habile.

J’étais persuadée que le mari de la Comtesse l’emporterait. Cela ne faisait aucun doute. Mais mon sang d’italienne aimait la compétition et la ferveur du jeu. Aussi, lancer un anodin petit défi ne ferait de mal à personne.


Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: ❧ DEFI n°4 ♣ Il y a de l'amour dans l'air ▬ Mary Lelièvre & Philippa Montechiaro  Dim 25 Mai - 12:35
Quand Charmant débarque...


L'art de la joute était un bon moyen pour l'homme de faire voir à quel point il était fort et valeureux. Le comte Charmant était doué pour ce sport, surtout qu'il attirait maintenant tous les regards. Il portait déjà les couleurs d'une jeune femme, quand soudain, il vit deux belles, Mary Lelièvre une magnifique française et Philippa Montechiaro une belle italienne. Les étrangères lui plaisaient particulièrement, surtout qu'il avait entendu dire, que les françaises avaient le sang chaud. Avec beaucoup de noblesse, il s'approcha d'elles et leurs offrit une rose. Mary Lelièvre se braqua aussitôt et le défia, tendit que Philippa Montechiaro accepta sa rose, non sans le défier aussi.

" Mes ladies, si je porte les couleurs d'une autre en ce jour, c'est que la pauvre est si peu courtisée par les hommes, que je voulais lui offrir un peu de bonheur en ce jour. Ma générosité et ma bonté me perdra je le sais. " Répondit l'homme tout en leur envoyant des clins d'oeil. " Je suis ravie de faire votre connaissance ici et sans vous mentir, je pense que vous avez mal vu lady Mary, je n'ai jamais été défait de toute ma carrière de jouteur. " Se vanta à nouveau l'homme.

Le comte Charmant fut alors appelé et il fit un tour de piste, sous les applaudissements de nombreuses personnes. Son adversaire était un comte comme lui, mais pas le fameux comte de Lennox. L'homme brandit sa lance et après plusieurs tours, il mit son adversaire à terre. Après de nouveaux tours de pistes, pour mieux fanfaronner et se faire acclamer, il retourna auprès des deux belles jeunes femmes.

" Vous voyez, votre comte de Lennox, je le bas, quand vous voulez, belle Philippa. " Alerta l'homme, tout en mettant en avant sa belle armure.

Mise en place du défi ♠ Et voilà, le comte Charmant arrive auprès de vous, comment allez-vous réagir face à cet élément perturbateur? C'est à vous de jouer ♥

Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: ❧ DEFI n°4 ♣ Il y a de l'amour dans l'air ▬ Mary Lelièvre & Philippa Montechiaro  
Revenir en haut Aller en bas
❧ DEFI n°4 ♣ Il y a de l'amour dans l'air ▬ Mary Lelièvre & Philippa Montechiaro
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues
» ❧ DEFI n°1 ♣ La loterie du hasard.
» Défi : Waargh _ 1000pts en un mois
» [DEFI #2] Heaven Clarks [32/32]
» Ip Man 1 et Ip man 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Golden Age  ::  :: Archives de la saison 1 :: Les Défis & Les Missions-
Sauter vers: