AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cette MAJ est optimisée pour Mozilla.

Nous nous situons aux alentours de mai 1558.
Il fait de plus en plus chaud les gens prennent plaisir à sortir dans les jardins.

Si vous souhaitez jouer un étranger, privilégiez les Espagnols et les Ecossais.
N'hésitez pas à regarder les PV et scénarii en priorité.

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Famille Royale
♕ Métier : Lady Katherine Grey, potentielle héritière de la couronne d'Angleterre ♕ Age : 17 années ♕ Religion : Protestante ♕ L'avatar a été fait par : zuz, tumblr & .TITANIUMWAY ♕ Mon nombre de messages est : 563 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 45 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 05/10/2013 ♕ Mon pseudo web est : Eris

MessageSujet: Re: ❧ DEFI n°4 ♣ L'amour de Dieu. ▬ Anne Somerset & Arthur Paton  Mar 5 Aoû - 19:15
l'amour de Dieu
arthur ∞ anne
Une joie indescriptible emplissait tout le corps d'Anne. Dieu sait ce qu'elle aurait donné pour ne pas se marier avec un tel homme. Et par la grâce du Seigneur qui avait si généreusement écouté ses prières, la voilà redevenue une femme célibataire. Les fiançailles étaient rompues, elle ne savait pour quelles raisons, or elle s'en fichait. La lady aspirait à une vie tranquille et ce Gabriel Buckley, bien qu'il soit charmant en tout point, ne pouvait lui offrir un avenir tel qu'elle se l'imaginait. N'importe quel homme se rendant dans un bordel régulièrement ne pouvait la combler en réalité. Anne espérait un mari aimant et fidèle, mais surtout chrétien avant tout. Cela se faisait rare, cependant elle ne baissait pas les bras. Son frère pouvait bien être un traître, il restait son frère et elle comptait bien le faire plier. Elle savait au fond qu'il ne lui présenterait pas un luthérien. Si seulement il osait évoquer cette éventualité, elle ferait en sorte de le réduire à néant comme tous les autres hérétiques. Plutôt mourir que de trahir l'Église catholique. Arthur aurait pu être un prétendant potentiel, or il était du peuple et cela Anne ne pouvait décemment pas l'ignorer.

Lorsqu'il lui annonça qu'elle méritait mieux qu'un simple débauché, elle baissa humblement la tête, ses boucles blondes descendant en cascade devant ce visage aux dernières traces enfantines et se sentit rougir. Anne ne sut pas vraiment pour quelle raison elle réagit de cette manière. En effet, ce n'était un secret pour personne que le chevalier et la lady s'entendaient comme un frère et une sœur pouvaient le faire. Il était prévenant et affectueux envers la lady et cela, cette dernière l'appréciait. Elle le considérait comme un confident, un ami, un membre de sa famille. Elle l'aimait, mais pas comme certains le pensaient. Son amour était purement fraternel, platonique et enfantin. L'imaginer comme un futur mari la faisait sourire. Peut-être que s'il avait été d'ascendance noble, ils se seraient mariés. Anne releva son regard vers Arthur.

«Cela peut vous paraître un peu trop direct, mais si vous étiez né dans une famille plus aisé, peut-être que j'aurais été très heureuse de me marier avec vous Arthur. La femme qui vous aura pour mari sera drôlement chanceuse.»

Elle lui sourit, d'un sourire franc et amical. La barrière sociale n'empêchait en rien une amitié sincère. Les gens du peuple ne rebutaient pas Anne du moment qu'ils étaient honnêtes et fidèles à la seule et véritable reine, c'est-à-dire Mary Tudor. Les autres importaient peu à ses yeux. Un infidèle ne méritait rien d'autre que l'enfer éternel pour avoir trahi le Tout-puissant. Ce raisonnement pouvait paraître cruel, Anne n'y voyait rien d'autre que de la droiture. Pensive, elle se leva du banc, lissa du plat de sa main sa robe et reporta son attention sur son ami.

«Eh bien, excusez-moi, mais je vais vous laisser dans ce cas. J'espère vous revoir bientôt ! »

Elle se permit de l'enlacer de ses bras frêles. Elle se recula après quelques secondes avant de le fixer intensément. Elle ouvrit la bouche, mais rien ne sortit.

«Merci», prononça juste Anne

Et elle quitta le lieu saint qui en ce jour avait été beaucoup moins calme et reposant que d'ordinaire.
Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Wayne
the sword in the darkness
♕ Métier : Soldat de la garde royale, second du capitaine John Herbert. ♕ Age : 26 ans ♕ Religion : Catholique ♕ L'avatar a été fait par : Poison Ivy ♕ Mon nombre de messages est : 982 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 88 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 27/06/2013 ♕ Mon pseudo web est : BloodyWonder ♕ Mes autres visages : Lavinia Tyburn & Théodore Wolmar Administratrice en uniforme de garde royale.

MessageSujet: Re: ❧ DEFI n°4 ♣ L'amour de Dieu. ▬ Anne Somerset & Arthur Paton  Jeu 7 Aoû - 11:18
L'amour de Dieu.




« Cela peut vous paraître un peu trop direct, mais si vous étiez né dans une famille plus aisé, peut-être que j'aurais été très heureuse de me marier avec vous Arthur. La femme qui vous aura pour mari sera drôlement chanceuse.», lui avoua Anne quand il déclara qu’elle méritait bien mieux que lord Gabriel Buckley.

Cela le surprit…Ainsi, elle le pensait aussi. Dans une autre vie, Arthur aurait donc épousé Anne Somerset. Dans une autre vie, où il n’était pas un homme du peuple. Il aurait eu cette magnifique femme pour épouse et des enfants promis à un avenir glorieux, éduqué dans un cadre des plus catholiques…

Si sa mère, née lady, avait épousé un homme de la noblesse et non son père, simple banquier, peut-être n’aurait il pas été là, certes, mais peut-être aurait il épousé cette douce lady. Seulement, aurait il été le même homme s’il n’avait pas eu le même père, la même éducation, les mêmes frères et le même cadre de vie ? Probablement pas. Dès lors est ce qu’Anne aurait voulu l’épouser ? Est-ce que lui-même, aurait voulu épouser Anne ? Ce n’était pas sûr non plus. En tout cas, la vie était bien étrange…Mais Arthur ne regrettait pas d’être qui il était. Il était né homme du peuple et ne s’en plaignait pas. Son père avait été un modèle pour lui, sa mère était chère à son cœur. Ses frères avaient été importants pour lui. Il n’aurait pas été le même homme sans eux, en effet. Dieu avait voulu qu’il soit soldat, un dévoué garde royal de leur bien aimée reine Mary. Il épouserait une autre femme et aurait des enfants avec elle, un jour. Des enfants fiers de leur père soldat.

« J’en aurais été heureux, moi aussi. », répondit il, souriant légèrement et avec sincerité. Il savait maintenant quel aurait été sa relation avec Anne dans d’autres circonstances, et étonnement, cela le soulageait. Il n’était donc pas le seul à y avoir pensé. Mais les choses étaient ce qu’elles étaient, et il s’y résignait sans trop de mélancolie. Comme il ne pouvait être un mari pour Anne, il lui tiendrait place de frère de cœur. C’était la seule façon de canaliser son affection interdite pour elle. L’aimer et la respecter comme une sœur. La protéger aussi, comme une sœur. Dieu avait voulu qu’il en soit ainsi. Et Arthur était un serviteur de Dieu.

D’ailleurs, Arthur ne tarda pas à lui donner des conseils honnêtes sur ce qu’il était bon de faire suite à la lettre du frère d’Anne.

«Eh bien, excusez-moi, mais je vais vous laisser dans ce cas. J'espère vous revoir bientôt ! », lui dit elle.

« Moi aussi », répondit Arthur.

Elle le tiendrait sans doute au courant de cet entretien avec son frère car après tout, elle venait toujours vers lui pour des conseils honnêtes et une écoute attentive. Et puis, Arthur lui avait maintenant promis de lui apprendre à se défendre. Et il avait accepté qu’elle vienne assister à l’un de ses entrainements. Il avait déjà une idée de la personne qu’il aimerait affronter sous le regard de sa douce lady. Le soldat Marc O’Hara, son plus détestable collègue, raciste envers les anglais, et qui n’avait rien à faire dans ce pays. Il n’avait aucune foi en la reine, c’est pourquoi sa présence dans la garde royale répugnait Arthur. Si seulement la garde n’était composée que d’hommes qui comme lui, avait un réel sentiment de devoir envers la reine…
La lady enlaça le soldat. Arthur se permit de l’entourer de ses bras, pour partager pleinement cette étreinte. Une manière de lui souhaiter bonne chance, aussi, pour la discussion qui suivrait avec son frère. Le soldat avait véritablement l’impression d’avoir trouvé une petite sœur en Anne, c’était encore plus clair qu’autrefois.
La jeune femme se recula après quelques secondes et tout deux se regardèrent dans les yeux, dans un silence qui aurait pu durer une éternité. Arthur ne savait quoi dire, troublé par la profondeur de son regard, mais finalement Anne parla la première.

« Merci

Le soldat ne comprit pas pourquoi elle la remerciait, mais elle avait déjà tourné les talons avant qu’il ne puisse le demander. Il la regarda quitter le lieu sacré, fasciné par sa grâce. Il ressentait une envie de la suivre, à laquelle il ne pouvait céder, car il était curieux de voir ce que lui dirait son frère, et désirait bien pouvoir remettre celui-ci à sa place s’il haussait le ton avec Anne…Mais bien sûr, ce n’était pas envisageable pour un homme de sa condition.

Le temps passait vite quand il était en compagnie de Lady Somerset, et il se sentait bien avec elle…Mais malheureusement, toutes les bonnes choses ont une fin.




the sword in the darkness
IRON ✖️ I'm riding up the heights of shame. I'm waiting for the call, the hand on the chest. I'm ready for the fight and fate. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❧ DEFI n°4 ♣ L'amour de Dieu. ▬ Anne Somerset & Arthur Paton
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
Sujets similaires
-
» ❧ DEFI n°4 ♣ L'amour de Dieu. ▬ Anne Somerset & Arthur Paton
» [Chapelle] Et si nous péchions par amour de Dieu (pour le père Jean)
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» Defi pour futurs maires: les marches publics dans les rues
» la faim plus fort que l'amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Golden Age  ::  :: Archives de la saison 1 :: ♣ Archive RP-
Sauter vers: