AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cette MAJ est optimisée pour Mozilla.

Nous nous situons aux alentours de mai 1558.
Il fait de plus en plus chaud les gens prennent plaisir à sortir dans les jardins.

Si vous souhaitez jouer un étranger, privilégiez les Espagnols et les Ecossais.
N'hésitez pas à regarder les PV et scénarii en priorité.

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
Admin
♕ Mon nombre de messages est : 956 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 1393 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 28/02/2012

MessageSujet: [MISSION] Helen Bird & Estien Balmore ♣ " Négociation sous la lanterne rouge. "  Dim 30 Mar - 14:00
Votre mission si vous l'acceptez...



Estien Balmore & Helen Birds
Le Red Lantern
15 mars 1554

Le crépuscule tombait sur Londres et la nuit, les chats commençaient à sortir de leurs cachettes, pour vivre au grand jour. La nuit, c’était l’heure où tout le monde se montrait pour des activités illicites, racolage, négociation sous la cape. Il y avait plusieurs lieux qui étaient très animés à Londres, comme le Flying Dutchman, taverne où se rendaient tous les ivrognes de la ville et le Red Lantern où l’on trouvait les hommes en mal d’amour.

Estien Balmore était un adepte de cette prostitution, homme étrange, on ne sait s’il allait au Red Lantern pour les femmes, où pour les intrigues qui y régnaient. En tout cas, à cette heure, l’homme était entouré de deux belles créatures, qui faisaient tout pour le charmer.

Helen Bird, belle commerçante, avait revêtue ses habits d’hommes pour rencontrer un négociant assez spécial, qui voulait la rencontrer au Red Lantern. Quoi de mieux qu’une ambiance réchauffée pour conclure de bonnes affaires ?
La nuit leur appartient, mais aussi ses intrigues, boissons, belles femmes, le Red Lantern est un lieu qui peut vite vous empoisonner l’esprit. Faites attention, vous venez d’entrer dans l’antre de l’espionnage.

Option 1 ♣ Vous vous rencontrez et vous engagez la conversation.
Option 2 ♣ Vous vous ignorez et poursuivez vos propres objectifs.
Option 3 ♣ Vous profitez du lieu.

♦ Déroulement de la mission : Voilà votre mission, la mise en situation a été dite et vous avez maintenant plusieurs options qui s'offrent à vous. Attention, vous pouvez en prendre qu'une, donc vous devez ensemble vous mettre d'accord sur le moyen à utiliser.
Pour le moment vous êtes libre, mais un PNJ pourra venir à tout moment perturber votre jeu. Attention, votre mission commence dès maintenant !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [MISSION] Helen Bird & Estien Balmore ♣ " Négociation sous la lanterne rouge. "  Jeu 3 Avr - 20:48
Le sieur Balmore ne s'estimait pas trop mal de sa personne, à ce qu'il en sache il était même un tantinet trop agréable pour son propre bien, et son application à se composer une physionomie sinistre, en accord avec ses activités professionnelles, ne faisait que renforcer l'intérêt du beau sexe pour son mystère ténébreux. Il s'y était résigné et avait adopté d'autres techniques pour rester en paix : déclarer abruptement quelle était sa profession ; s'étendre sur le déroulement de sa journée de travail, pour les plus coriaces ; ou plus simplement, fréquenter des lieux de débauche, où les femmes étaient si sollicitées qu'elles lui offraient le soulagement d'une indifférence mutuelle, ou encore ses clientes, abattues par le deuil ou l'apparence qu'elles cherchaient à s'en donner. C'était un habitué, et même s'il ne consommait que les boissons, ou peut-être à cause de cela, il était bien accueilli et choyé, dans le respect tacite de son humeur sombre.

Mais il avait une autre raison de se trouver en présence des gourgandines. Il ne cherchait pas une demoiselle, mais un homme ; et ce n'était pas pour une affaire d'amour, mais pour une affaire de haine. Il y avait longtemps qu'aucun nom de résurrectionniste n'avait été révélé à la maréchaussée, et ce calme apparent ne signifiait que deux choses à ses yeux : au prochain incident, il risquerait d'être soupçonné ; et surtout, la pratique n'avait pas disparu, les praticiens étaient simplement devenus plus intelligents. C'était l'inconvénient d'un rapace habile dans le milieu, tel que lui. Les oiseaux progressaient aussi en habileté, afin d'assurer leur survie.

A première vue, les demoiselles jeunes ou moins jeunes qui hantaient ces lieux de perdition, antichambre des Enfers à plus d'un titre, moral aussi bien que médical, ne semblaient craindre aucune menace. Mais il pouvait remarquer celles qui s'échangeaient de brèves indications avant de s'éloigner avec leur cavalier d'un soir, les regards croisés, les frôlements de mains. Dans la mesure du possible, et cette mesure était mince, elles veillaient les unes sur les autres. Il finit également par prêter attention à un garçon frêle au regard fuyant, qui ne s'attachait sur aucun des appas exposés, comme s'il était en quête de quelque chose de précis. Ce regard pragmatique, empreint d'une efficacité froide, évoquait au sieur Balmore quelque chose de dangereux ; il n'aimait pas voir un tel regard se poser sur la chair humaine. Mais peut-être était-ce un garçon venu comme lui jouer la comédie de l'intérêt pour ces dames. Afin de juger, il devait faire sa connaissance.

"Bonsoir, c'est la première fois que vous venez ? Il ne faut pas être timide, elles n'ont jamais mangé personne. Je leur ai appris à me laisser en paix, et elles en feront de même envers vous, si vous ne les invitez pas."

En quelques pas, le thanatopracteur était sorti des ombres pour s'adresser aimablement à l'inconnu, en se permettant un geste pour lui frôler le bras, s'assurant ainsi d'attirer son attention au milieu de l'animation générale et de la bonne humeur affichée. Il s'apprêtait à jauger un faisceau d'indices qui lui en apprendraient beaucoup sur ce vivant, comme l'examen d'un cadavre lui en apprenait généralement beaucoup sur un mort. Il n'avait pas d'a priori, simplement de légers soupçons ; et il ne demandait qu'à les dissiper, comme l'affirmait la franche curiosité qui dansait à la lueur des flambeaux dans son regard insondable.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [MISSION] Helen Bird & Estien Balmore ♣ " Négociation sous la lanterne rouge. "  Sam 5 Avr - 11:28
Habillée comme un homme, je traverse les rues de Londres d'un pas empressé. En fait, ce soir, j'ai rendez-vous avec un potentiel client avec une bourse assez garnie qui envisagerait de s’approvisionner par le biais de ma compagnie. Je reconnais que d'habitude, je ne me déplace pas en personne mais en apprenant par mon contact le nom de mon potentiel acheteur, je me suis fendue de me déplacer en personne. Ainsi, c'est la raison pour laquelle je suis en train de me hâter dans les rues de Londres. En effet, hâter est un bien maigre mot puisque une dame de la cour m'a retenue plus longtemps que je ne l'avais prévue et j'ai du feindre un état de fatigue afin de pouvoir sortir du château.

Tandis que je passe devant les échoppes qui se ferment doucement, je ne peux m'empêcher de penser que si le négociant n'était pas aussi riche, j'aurais décliné sa proposition pour se retrouver au Red Lantern. En effet, je dois reconnaître que le Red Lantern n'est guère l'endroit que je préfère dans Londres pour mener à bien des transactions. Il est en effet des endroits bien plus sympathiques et bien plus sur que le Red Lantern.

Enfin, hâtons-nous! Plus vite je serais arrivée là-bas, plus vite je pourrais quitter ses habits pour retrouver ma confortable robe de nuit que j'ai récemment pu acquérir!

Lestement, je m'engouffre à l'intérieur de la Taverne. Mes yeux parcourent la pièce rapidement afin de trouver la personne qu'on m'a décrite. Je me retiens de faire la moue en ne l’apercevant pas. Je fais la moue, ennuyée. Voilà qui est fâcheux! Agacée, je décide rapidement de me diriger au comptoir de façon à pouvoir observer les personnes qui rentrent dans l'établissement. D'un geste distrait, je commande une pinte de bière afin de passer le temps. Et pour éviter aussi de me désoler devant ses femmes qui se proposent aux hommes!

Ce que je n'avais envisagé, ce serait le fait de me faire accoster par quelqu'un. Aussi ma surprise est grande lorsque j'entends:

-Bonsoir, c'est la première fois que vous venez ? Il ne faut pas être timide, elles n'ont jamais mangé personne. Je leur ai appris à me laisser en paix, et elles en feront de même envers vous, si vous ne les invitez pas.

Une fois le choc passé, je me retiens de pousser un soupir trop féminin qui pourrait me trahir. Toutefois, je suis heureuse que cet homme n'ait pas reconnu la femme que je suis sous ce déguisement.

D'un regard camouflé, j'entreprends rapidement de détailler discrètement mon interlocuteur. Si j'en juge ces vêtements, il ne doit pas être l'un de ces grands bourgeois qui se croit supérieur à ceux de mon rang car plus riche que la plupart des gens de ma caste ou l'un de ces miséreux qui peuplent les hospices.
Toutefois, que ce soit un miséreux ou un bourgeois arrogant, je me dois de l'éconduire rapidement afin de ne pas manquer mon rendez-vous. Mais reste à définir la manière de comment l'éconduire. Après tout, si je l'éconduis trop abruptement, je risque d'attirer des soupçons, chose qui serait des plus fâcheuses si cela était le cas. Je me souviens alors que la vérité (ou tout du moins ce qui se rapproche de la vérité) peut des fois être le meilleur moyen d'éconduire les impudents.

-Non pas que cela vous regarde, commence-je après avoir fini ma gorgée de ma boisson en ayant pris instinctivement une voix plus grave que mon timbre habituel. Mais il m'arrive souvent de venir ici pour faire affaires. Je suppose que chaque fois je me trouvais dans ces lieux vous étiez occuper par vos propres affaires!

Mon ton se veut légèrement taquin sur la fin de mes propos. Aurais-je par mégarde insinuée qu'il était occupé par les catins du lieu à chaque fois que je venais? Néanmoins, avant qu'il ne puisse saisir l'insulte, j'enchaîne mon propos:

-De plus, il serait des plus fâcheux pour moi d'être pris en train de forniquer avec les demoiselles ici présentes alors que je suis en pleine négociations pour des fiançailles avec un bon parti!

Je me remets à siroter ma boisson. Je prie pour que j'ai assez satisfait sa curiosité pour qu'il me laisse en paix pour attendre mon rendez-vous!
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [MISSION] Helen Bird & Estien Balmore ♣ " Négociation sous la lanterne rouge. "  Sam 5 Avr - 15:32
Les lueurs des éclairages filtraient à travers l'ambre doré de la boisson, et se reflétaient sur le visage délicat et imberbe du jeune homme, un trait qui fascinait le croque-mort ; il recevait des clients défunts de tous âges, et devait fréquemment raser une barbe miraculeusement repoussée ultérieurement au décès ; il avait donc une assez précise indication de l'âge que pouvait avoir ce garçon-là, et se faisait une réflexion en son for intérieur : l'on se mariait décidément bien jeune. Nulle surprise à ce qu'on entende parler des jouvenceaux de quatorze ans comme des hommes faits, le verbe haut, les idées arrêtées et aucune intention d'apprendre de quiconque. Lorsque l'on se projette déjà dans le rôle de chef de famille, on n'a plus d'avis à recevoir. Certainement, la nature humaine l'avait voulu ainsi. Pensif, il se perdit dans son propre verre et commanda le suivant dans la foulée, une liqueur d'Espagne après une de France, hommage involontaire à sa religion d'origine.

"Loin de moi l'idée de vouloir vous détourner de votre devoir conjugal. Recevez mes vœux de succès."

Ces dames leur accordaient une paix royale, il fallait bien le reconnaître. Parfois, l'une d'entre elles jetait un coup d'oeil dans leur direction, mais il suffisait d'un petit signe de tête de Balmore pour confirmer qu'ils se contentaient fort bien du bar et de l'alcool proposé pour l'heure, et que toute autre proposition serait davantage une gêne qu'un plaisir. C'était l'avantage d'un bon établissement, par opposition aux bouges qui fleurissaient dans les ruelles. Quant à la pique malicieuse de son interlocuteur, le croque-mort n'en prenait pas ombrage ; il savait pertinemment que c'était une provocation gratuite, et sans doute une manière de jouer les grands coureurs de lieux osés, efforts qu'il accueillait à vrai dire avec une indulgence amicale. Quant à cela, c'était l'âge ou jamais d'en faire preuve. Cependant, l'impatience dans le regard du jeune client et son intérêt pour toute silhouette qui passait la porte ne pouvaient être feints, et Balmore le croyait sans peine quant à ses projets de négociation avec un autre visiteur, qui toutefois se faisait désirer.

"Est-ce votre futur beau-père que vous attendez ? Non pas que cela me regarde, naturellement. Mais un peu de conversation vous aidera à patienter."

A son tour, il arbora l'espace d'un instant un sourire qui lui rendit son âge véritable, voire un peu plus jeune, puis se recomposa une expression digne de son statut et de sa profession, mais il laissait à présent filtrer la possibilité qu'il ne s'agisse que d'un jeu. Certains jeux sont plus sérieux que d'autres, et celui-là l'aurait été tout à fait s'il avait eu l'oeil sur un potentiel suspect dans les disparitions de filles de joies. Mais l'heure n'était pas à ces questions funèbres. Lui non plus n'apercevait aucun signe inquiétant qui mérite sa curiosité ; la seule chose qui parvenait à exciter ce sentiment, c'était bien ce fiancé tout droit sorti d'un roman à la mode, aux joues d'enfant et au regard si adulte.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [MISSION] Helen Bird & Estien Balmore ♣ " Négociation sous la lanterne rouge. "  Ven 11 Avr - 18:32
Grâce à mon mensonge concernant mon éventuel futur mariage avec une jeune demoiselle (dieu que cela sonne étrange!), je parviens pour un temps à faire taire cette personne trop curieuse. J'en profite pour boire tranquillement ma choppe.

-Loin de moi l'idée de vouloir vous détourner de votre devoir conjugal. Recevez mes vœux de succès.

Sa remarque me tire seulement un hochement de tête sec. Je suppose que si une parole sort de ma bouche à cet instant précis, mon mensonge sera éventré. Et puis, généralement, il ne faut jamais en dévoilé trop car moins les personnes ont d'informations, plus ils ont tendance à imaginer les choses les plus farfelues. Cela fonctionne ainsi les cancans de la Cour et pour l'expérimenter désormais au quotidien, cela peut être des fois une efficacité redoutable.
Néanmoins, je dois lui reconnaître que sa présence a le don de dissuader les filles d'aller à notre rencontre, ce qui en soit, ne me dérange peu! Moins de personnes m'accoste, moins je risque de trahir mon secret!

-Est-ce votre futur beau-père que vous attendez ? Non pas que cela me regarde, naturellement. Mais un peu de conversation vous aidera à patienter.

Cet homme commence sérieusement à m'agacer avec sa curiosité. Je commence à comprendre pourquoi certaines dames que je fréquente haïssent le petit peuple. Ils sont si grossiers de demander de manière aussi directe les choses! Surtout que certains grands héros ont péri par leur trop grande curiosité! Toutefois, ce qui m'agace davantage, c'est que je ne peux point le réprimander sans me faire démasquer! Mais comment lui répondre sans paraître trop suspecte?
La solution me vient alors que je bois une nouvelle gorgée de boisson.

-Il sera en effet bien plus agréable d'attendre à deux que tout seul!

Je ne dis rien pour affirmer ou infirmer son hypothèse. Cet homme n'a qu'à prendre mon absence de réponse comme il l'entend. Plus je reste flou, plus il peut s'imaginer ce qu'il veut!

Maintenant, il faut trouver un sujet de conversation bien loin de mes affaires, ce que je parviens à faire très rapidement en voyant mon verre vide.

-J'ai envie de surprise ce soir! Tavernier, ramenez-nous ce que ce brave désire. Ne vous inquiétez pas, c'est ma tournée!

En effet, je suis bien prête à payer cette tournée si cela peut faire dévier la conversation sur l'alcool. Cela ne serait que bénéfice si je parvenais à le rendre ivre. Toutefois, il va falloir que je ne sois pas trop enivrée pour quand mon rendez-vous se manifestera!
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [MISSION] Helen Bird & Estien Balmore ♣ " Négociation sous la lanterne rouge. "  Sam 12 Avr - 20:49
Dieux ! Plus Balmore passait de temps à Londres, moins il aimait les britanniques. Le Nord lui manquait. Tout le monde portait un masque ici, même les braves garçons qui n'avaient cure des courtisaneries en usage autour de ce maudit trône ; tout le monde était mystérieux, à double entente, à mots couverts, et la franchise n'était pas convenable. Lui-même pratiquait ce sport local, et on le prenait rarement à dévoiler le fond de sa pensée. Mais ce n'était pas sans répugnance ni regrets, il y était forcé par sa peur de l'autre et son approche rationnelle de la noirceur humaine. Il portait ce masque de plomb avec un seul rêve : le déposer et reprendre sa stature d'antan - pour peu qu'il ait déjà marché sans ce poids sur ses épaules. Ce n'était peut-être qu'un rêve.

"Puisse cette générosité vous porter bonheur. Je prendrai un whisky."

Un éventail agité d'une main nerveuse, au coin d'un lourd rideau de pourpre sombre ; les légères traces d'un coup sur le visage ainsi dissimulé... Estien commençait à se dire qu'il allait louer les services de cette demoiselle, afin de l'interroger paisiblement à l'abri des oreilles indiscrètes, et d'essayer d'en savoir davantage sur sa petite mésaventure. Mais il appréhendait cette tactique somme toute parfaitement logique. Il n'était pas enquêteur professionnel. C'était une vue de l'esprit, non une habitude maîtrisée. Il ne savait pas à quoi s'attendre lorsque la brave fille s'apercevrait qu'il était attiré par son histoire, non par son physique, au demeurant délicat et plaisant. Mais ce jeune fiancé à ses côtés avait peut-être davantage d'affinités que lui avec la gent féminine, et saurait résoudre ce mystère pour lui ?

"Puis-je vous demander conseil, vous qui avez une jeune femme dans votre vie ? Si je fais signe à l'une de ces dames de me conduire à sa chambre, mais uniquement pour me reposer et bavarder, croyez-vous qu'elle en prendrait ombrage ?"

Il faisait mine de s'appuyer un peu plus lourdement sur le comptoir, comme si son verre avait suffi à rabattre sa résistance, et que son seul intérêt à monter aux étages avec la fille qu'il avait repérée était une sieste avine. Il comptait bien jouer au jeu des Londoniens avec ce nouvel interlocuteur, et maintenir son masque tant qu'il en aurait la possibilité. D'ailleurs, c'était un garçon en belle posture dans la vie, promis à un joli mariage apparemment ; inutile de gâcher sa destinée en l'empoisonnant d'histoires sordides. Cela, c'était bon pour un Estien Balmore.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [MISSION] Helen Bird & Estien Balmore ♣ " Négociation sous la lanterne rouge. "  Lun 21 Avr - 14:04
-Puisse cette générosité vous porter bonheur. Je prendrai un whisky.

J'esquisse un sourire franc, le premier de la soirée.

-Ah, mon ami! J'espère que votre choix va effectivement me porter chance! Le dernier whisky que j'ai pu déguster n'avait de whisky que de nom!

Je pense qu'il est préférable de passer sous silence que la dernière fois que j'ai commandé du whisky, je n'ai guère pu en profiter puisque peu après que me l'on ait apportée, une bagarre a éclaté entre deux personnes assez soul et ma boisson s'est retrouvé renverser par l'un des deux opposants. Sans compter que le tavernier n'a pas eu la bonté de m'en resservir une!

Lorsque la boisson arrive, comme convenu, je mets les pièces de monnaie sur le comptoir afin de payer. Je préfère payer dès l'arrivée de la consommation. Ainsi, si une fuite s'impose, j'élimine un éventuel autre poursuivant.

-Puis-je vous demander conseil, vous qui avez une jeune femme dans votre vie ? Si je fais signe à l'une de ces dames de me conduire à sa chambre, mais uniquement pour me reposer et bavarder, croyez-vous qu'elle en prendrait ombrage ?

Sa phrase a le don de me faire sortir de mes pensées concernant mon rendez-vous futur. Je bois une gorgée de ma boisson avant de lui répondre.

-Mon cher, de mon humble avis et si j'en crois les préceptes voulus par Dieu, je pense que la dame que vous convoitez ne risque de prendre ombrage si vous l'abordez pour ce motif. En effet, ce brave Joseph n'a-t-il pas pris la Vierge pour épouse alors qu'il n'a jamais visité sa couche alors qu'elle était enceinte du Seigneur? Et puis, une dame peut être de meilleure compagnie que moi, sans compter qu'au terme de votre conversation, elle pourrait vous faire part de quelques faveurs? Ah moins que vous vouliez le faire dans le sens contraire?

Mes derniers mots m'arrachent un rire. Enfin, heureusement que j'en suis pas à mon premier verre car en tant normal, il m'aurait difficile de laisser transparaître un rire sincère tant je trouve cette blague du plus mauvais goût!
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [MISSION] Helen Bird & Estien Balmore ♣ " Négociation sous la lanterne rouge. "  Lun 21 Avr - 23:56
L'alcool parut dérider le jeune homme, à moins qu'il se soit habitué à la présence de son aîné et aux agacements compréhensibles de cette conversation relativement raisonnable, alors qu'il se trouvait peut-être pour la première fois dans un tel établissement dévolu au divertissement. Balmore l'écouta en hochant la tête avec bienveillance, mais ne put s'empêcher de sourire avec une sorte de pitié attendrie à la comparaison qu'il lui dressait, un raisonnement qui touchait à l'impiété. Cela le confortait dans son opinion : il devait s'agir d'un jeune garçon à peine sorti des jupes de sa mère, et brûlant de s'affirmer. Mais il s'aventurait sur un terrain glissant. L'Ecossais pensa de son devoir de le lui signaler aimablement.

"Que me dites-vous là ? Comparer les vertus de la Sainte Vierge aux charmes monnayables de ces beautés terrestres ? Prenez garde que ce discours est digne des huguenots, qui ne sont guère en odeur de sainteté depuis quelques temps. Je vous dis cela en ami, n'y entendez aucune menace. Au contraire, je vous assure que votre compagnie vaut amplement la leur."

Cette boutade amena un sourire malicieux sur les lèvres du prêcheur improvisé. Mais il était sérieux. Les temps étaient rudes pour quiconque prêtait à une accusation d'hérésie, et les personnes alliant une certaine candeur, ou autre forme de vulnérabilité, et une fortune naissante, faisaient des proies de choix pour les procès truqués. Il se surprenait parfois, à force de fréquenter les pires créatures de la société et de les traquer impitoyablement, à raisonner comme elles ; à courir le loup, il en venait à penser comme un prédateur, et à dresser malgré lui, au spectacle d'une proie, des stratégies d'attaque, même sans envisager de les mettre en application.

Puis il termina son verre, s'inclina quelque peu et baissa la voix, car à son tour, il comptait prononcer des paroles qui auraient pu l'entraîner sur la pente périlleuse des procès en place publique. Néanmoins, le ton de la conversation lui semblait suffisamment cordial pour lui assurer de la part du jeune homme une réaction dénuée d'hostilité. Et il supposait que le fait de lui demander conseil serait plaisant pour un nouveau venu sur la scène des adultes ; une inversion des rôles qui pouvait avoir quelque chose de flatteur. Il se tenait cependant prêt à abandonner le sujet au moindre signe de gêne ; mais il tenait à ce que sa pensée soit parfaitement claire. Les malentendus n'arrangeraient rien.

"Si je puis me permettre , vous vous méprenez sur mes intentions : je m'interrogeais sur ce que pourraient ressentir ces dames si, justement, je ne manifestais aucun intérêt pour leurs faveurs. Je crois savoir qu'elles sont parfois excessivement sensibles, et je ne veux pas heurter leurs sentiments. Mais je conçois que la question vous paraisse délicate. Restons-en là si elle vous importune."
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [MISSION] Helen Bird & Estien Balmore ♣ " Négociation sous la lanterne rouge. "  Mer 21 Mai - 14:55
Je hausse un sourcil lorsque je l'entends me faire ma morale concernant mes paroles. Au fur et à mesure que les mots se forment de la part de mon interlocuteur, je me retiens difficilement de soupirer. Il réagirait comment s'il découvrait que le freluquet qu'il a devant lui est une femme extrêmement riche capable de faire de sa vie un enfer ?

-Dis celui qui vient surement tromper la femme qui doit surement attendre dans sa demeure ! Lâche-je cyniquement. A moins que ce soit dans votre lit ? La fidélité et la constance des sentiments n'était pas prônée par notre Sainte-Mère l'Eglise et son humble berger, Sa Sainteté ? A moins que je me trompe, je crois que mes problèmes de conscience ne regarde que moi, mon confesseur, sa Majesté la Reine Mary qui fait de son mieux pour que le pays aille mieux et sa Sainteté, monsieur !

Bien que je ne pense pas un traître mot de ce que je dis concernant les bonnes actions de la Reine, je n'ai guère pu m'empêcher de le remettre à sa place. Je suis comtesse, que diable, même si je suis pour l'heure vêtue comme un homme !

Je le vois finir sa boisson tandis que je me fais la réflexion que je vais devoir couper court à la conversation le plus rapidement possible sous peine de provoquer involontairement une bagarre dans ce lieu.

-Si je puis me permettre , vous vous méprenez sur mes intentions : je m'interrogeais sur ce que pourraient ressentir ces dames si, justement, je ne manifestais aucun intérêt pour leurs faveurs. Je crois savoir qu'elles sont parfois excessivement sensibles, et je ne veux pas heurter leurs sentiments. Mais je conçois que la question vous paraisse délicate. Restons-en là si elle vous importune.

Je me retiens de soupirer. Avec tous ses questions, je vais finir par rater mon rendez-vous !

-Que je sache, une femme sera toujours obsédée par le pouvoir de ses charmes sur les pauvres hommes que nous sommes.

Ce qui est bien vrai: il n'y a qu'à voir le nombre de décolleté vertigineux qu'ont les dames à la Cour. Dames qui sont toutes plus ou moins, dans une autre couche que celle de leur mari au moins une fois par mois...

-Alors, forcément, elles risquent d'être vexées de si peu d'intérêt pour leur personne. Si vous tenez tant à discuter avec elles, il va falloir vous montrer très persuasif pour surpasser leur égo. Si je puis me permettre, ajoute-je en reprenant sa tonalité afin de me montrer un peu vexante, vous feriez mieux de vous hâter avant que les dames soient occupés à autre chose !

En espérant qu'il comprenne que je lui serais profondément reconnaissante s'il allait voir ailleurs !
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [MISSION] Helen Bird & Estien Balmore ♣ " Négociation sous la lanterne rouge. "  Ven 23 Mai - 21:46
Balmore se rappelait d'avoir eu cet âge. Non pas en chiffre, mais en mentalité. Rien ne pouvait l'atteindre, il dédaignait toutes les options de recevoir des conseils ou de tisser des liens du haut de remparts d'ivoire éclatant, mais en réalité il se garantissait de ce qu'il ressentait, sans vraiment y songer, comme une menace. Et pour fuir cette menace, il s'aveuglait au point de plonger dans des gouffres infiniment plus terribles. Il considéra du coin de l'oeil ce jeune cavalier ombrageux, en se demandant ce qu'il pouvait craindre, étant donné la bonne fortune dont il se vantait ; puis il se souvint de la conjoncture politique et se demanda si le pauvre garçon n'était point par hasard protestant.

"Je vais suivre votre avis. D'ailleurs, votre contact n'arrive pas ; peut-être devriez-vous aussi vous trouver de la compagnie pour la soirée. Plus enjouée que la mienne," ajouta-t-il à mi-voix en se détournant pour terminer son verre. "Toutefois, je vous en réponds sur mon âme : aucune épouse ne m'attend au domicile. Si d'aventure j'en avais une, il y a fort à parier qu'elle courrait les soirées de son côté. Mais bien sûr, je suis Écossais ; je tiens mes mœurs des païens venus de Scandinavie..."

Un léger rire embrumé d'alcool passa sur ses traits sans y imprimer sa belle humeur, et il se détacha du bar d'une poussée de la main, pour faire un léger signe à l'une des jeunes femmes oisives qui se balançaient comme au gré d'un vent imaginaire, sur la légère rumeur musicale qui errait dans la salle, le regard dans le vide. Puisqu'il fallait prendre ce risque, il allait y avoir recours, et la pensée du jeune homme qui le suivait peut-être des yeux, avec indifférence ou agacement, n'était pas pour rien dans cette décision. Sur un salut, il tâcha de s'expliquer auprès de la femme intriguée par son attitude austère, avant qu'elle ne se mette à son tour sur la défensive :

"Pardonnez-moi de vous déranger, très chère. Je crains bien que la boisson n'ait altéré certaines facultés chez moi, mais elle me donne aussi l'envie d'un repos feutré en votre compagnie, si vous n'avez rien de mieux à faire."

Certes, les païens des anciens temps ne se seraient pas exprimés autrement ; mais elles devaient voir pire, et surtout, d'autres soupirants y mettaient sans doute moins les formes. Et la réalité, c'est qu'il avait déjà suffisamment bu pour ne pas être au mieux de ses capacités lyriques.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
Admin
♕ Mon nombre de messages est : 956 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 1393 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 28/02/2012

MessageSujet: Re: [MISSION] Helen Bird & Estien Balmore ♣ " Négociation sous la lanterne rouge. "  Sam 24 Mai - 17:29
Votre mission si vous l'acceptez...



Estien Balmore & Helen Birds
Le Red Lantern
15 mars 1554

Un jeu de dupe s'était installé, un jeu très bien engagé de la part d'Helen Bird, puisqu'elle était parvenue à faire croire à son interlocuteur, qu'elle était un homme. Douée en affaire, elle l'était aussi pour se masquer. Alcool et filles étaient au rendez-vous, comme chaque soir au Red Lantern et cela n'était pas pour déplaire à Estien, qui était un fin connaisseur des bonnes choses. La soirée s'engageait sous de bonnes hospices, si bien que rien n'aurait pu la perturber. Une danseuse exotique exécuta même, plus loin, une danse du ventre venue d'ailleurs.
L'ambiance resta la même, jusqu'à ce qu'à un moment de la soirée, les gardes de la reine entrèrent en trombe dans la maison close, créant un vent de panique, parmi certains clients présents. Politiciens, nobles, membres de la bourgeoisie et même un prêtre, ils faisaient partis des personnes, dont la garde pouvait dévoiler les petits secrets. Cela pouvait aussi arriver à Helen Bird, puisque le travestissement était l'un des interdits de son époque. Malgré les plaintes de la maquerelle Mary-Ann Paton, les gardes commencèrent à fouiller toutes les pièces, mais aussi les personnes, enfin celles qui étaient encore vêtues. Comment la travestie allait-elle réagir face à cette fouille du bordel ? Estien restera-t-il toujours fidèle à lui-même ? Attention, les gardes approchent.

Option 1 ♣ Helen, tu tentes par tous les moyens de quitter le Red Lantern, avec l'aide d'Estien.
Option 2 ♣ Vous attaquez les gardes.
Option 3 ♣ Vous restez à votre place, espérant que ce mauvais moment allait vite passer.
Option 4 ♣ Vous vous cachez.

♦ Déroulement de la mission : Voilà votre mission, la mise en situation a été dite et vous avez maintenant plusieurs options qui s'offrent à vous. Attention, vous pouvez en prendre qu'une, donc vous devez ensemble vous mettre d'accord sur le moyen à utiliser.
Pour le moment vous êtes libre, mais un PNJ pourra venir à tout moment perturber votre jeu. Attention, votre mission commence dès maintenant !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: [MISSION] Helen Bird & Estien Balmore ♣ " Négociation sous la lanterne rouge. "  
Revenir en haut Aller en bas
[MISSION] Helen Bird & Estien Balmore ♣ " Négociation sous la lanterne rouge. "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [MISSION] Helen Bird & Estien Balmore ♣ " Négociation sous la lanterne rouge. "
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Première mission
» Une mission pour changer la face d'Haïti !
» Libellé de la lettre officielle de démission du Commissaire Claudy Gassant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Golden Age  ::  :: Archives de la saison 1 :: ♣ Archive RP-
Sauter vers: