AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cette MAJ est optimisée pour Mozilla.

Nous nous situons aux alentours de mai 1558.
Il fait de plus en plus chaud les gens prennent plaisir à sortir dans les jardins.

Si vous souhaitez jouer un étranger, privilégiez les Espagnols et les Ecossais.
N'hésitez pas à regarder les PV et scénarii en priorité.

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
Admin
♕ Mon nombre de messages est : 962 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 1383 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 28/02/2012

MessageSujet: [MISSION] Elizabeth Clinton & Isabelle d'Isembourg ♣ " Au détour d'un chemin. "  Ven 31 Oct - 0:09
Votre mission si vous l'acceptez...





Isabelle d'Isembourg & Elizabeth Clinton
Autour de Londres - Les chemins
Début août 1554

Les festivités du mariage royal sont désormais terminées. Les bagages hissés au dessus de leur carrosse, Elizabeth Clinton et son mari regagnent donc leur vaste domaine. La journée s'annonce chaude, aussi ont-il pris leur parti de partir aux premières heures de la matinée. Le clocher des églises annonce au loin, neuf heures lorsque ils sortent enfin de la capitale et s'élancent sur les chemins sinueux. Leur cocher habituel étant alité à l'hôtel Dieu de Londres après avoir contracté la suette, a été remplacé par un inconnu qui leur a été recommandé. Celui-ci semble en effet qualifié mais encore jeune, il est grisé par la vitesse et les chevaux sont plus que jamais au galop. Si bien qu'à l'intérieur les deux époux Clinton sont très secoués.

De son côté, la duchesse de Sarre resplendit d'une nouvelle jeunesse après son accouchement. L'heure de ses relevailles est venue. Elle aussi a désiré profiter du beau temps et à la fois de la douce fraîcheur du matin, climat propice pour ses deux jumeaux. Suivie de sa nourrice, Isabelle a laissé son propre carrosse sur les côtés à l'ombre des arbres, et se promène donc sur ces chemins d'habitude peu fréquentés.

L'accident est-il inévitable ?

Option 1 ♣ Le carrosse après avoir pris un virage en épingle, fait renverser quelques bagages non loin des promeneuses. Quelques jupons d'Elizabeth se retrouvent dans l'herbe.
Option 2 ♣ Une halte est décidée par les époux Clinton car ils croient que les deux femmes sont perdues.
Option 3 ♣ La nourrice a un malaise, Isabelle marchant devant elle ne voit rien, Elizabeth par la fenêtre de sa portière s'en aperçoit et la prévient juste à temps pour ne pas qu'un des bébés tombe.
Option 4 ♣ L'équipage croise Isabelle. Celle-ci surprise par la vitesse se met à crier contre le cocher et ses occupants.

♦ Déroulement de la mission : Voilà votre mission, la mise en situation a été dite et vous avez maintenant plusieurs options qui s'offrent à vous. Attention, vous pouvez en prendre qu'une, donc vous devez ensemble vous mettre d'accord sur le moyen à utiliser.
Pour le moment vous êtes libre, mais un PNJ pourra venir à tout moment perturber votre jeu. Attention, votre mission commence dès maintenant !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [MISSION] Elizabeth Clinton & Isabelle d'Isembourg ♣ " Au détour d'un chemin. "  Jeu 6 Nov - 15:44
Avec un soupir de contentement, je réaffirme ma prise sur ma petite Marie Isabelle que je tiens entre mes bras. Non loin de moi, une gouvernante me suit avec mon petit Charles Albert dans ses bras. Il y a peu, j'ai officiellement fait mes relevailles et, bien que j'ai du assister au mariage de sa Majesté la Reine Mary, je continue à n'avoir que peu d'obligations. Aussi, j'ai décidé dans la journée d'aller me promener hors de Londres pour profiter de la compagnie de mes enfants. Malheureusement, à mon plus grand chagrin, Albert ne peut être présent.

-Madame, nous devrions regagner le carrosse. Me suggère la nourrice.

-Et ne pas en profiter pour se promener sous ce temps radieux ? Contre-je en arquant un sourcil surpris en sa direction. Allons, je ne suis pas souffrante et mes enfants non plus. Je pense que nous pouvons sans risque arpenter la campagne. Non, non, non. Déclare-je en détachant délicatement la petite main de Marie de mes cheveux. Les cheveux de Maman ne sont pas bons à manger !

Depuis plusieurs jours, ma chère fille s'est trouvée une passion pour mes cheveux et ne cessent de vouloir les attraper quand je la porte. Je trouve cela adorable bien que cela fasse mal par moment quand elle se met à les tirer !

Soudainement, un carrosse à tout à l'allure à côté de moi. Je n'ai eu que le temps de m'écarter par réflexe pour éviter que ma fille soit blessée. Celle-ci sous le coup de l'émotion, se met à pleurer. Son frère rejoint ses pleurs rapidement. Furieuse, je me dirige vers ce carrosse qui s'est arrêté non loin tout en tentant de rassurer ma petite fille terrorisée avec des paroles qui se veulent réconfortante.

-Vous n'avez pas honte ? Déclare-je d'un ton glacial au cocher.

Avec beaucoup de difficulté, je parviens à ne pas crier sur la personne pour ne pas effrayer Marie davantage.

-Que je sache, nous sommes encore proche de Londres et foule de personnes prennent cette route ! Que pensiez-vous donc en mettant les chevaux au galop ? Vous auriez pu blesser mon enfant ! J'exige des excuses, c'est tout simplement intolérable ! M'emporte-je furieuse contre cet homme.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [MISSION] Elizabeth Clinton & Isabelle d'Isembourg ♣ " Au détour d'un chemin. "  Sam 8 Nov - 20:14
Je suis dans mes appartements de Londres, dans le palais anglais. Mes serviteurs préparent mes affaires enfin que celui de mon époux, la raison de ceci est que nous allons enfin rentrer chez nous. Ceci va me permettre de respirer un air frais, je serais mieux que ces derniers temps. Je n’ai pas eu la chance de faire mes adieux à Alasdair, ni à d’autres personnes de la cour ou très peu. J’ai pu au moins faire mes adieux à Rosemary et m’entretenir avec elle par rapport à Thomas … Et, Constance. Je souris. Je me sens revivre. Je me prépare dans ma chambre, j’enfile une robe couleur crème, je me pare de quelques bijoux et je me fais belle. Je me regarde dans le miroir, un instant. J’ai vieilli. Pourrais-je enfanter ? C’est une question qui me revient assez souvent, c’est mon leitmotiv. Je ne sais plus quoi faire, mon époux semble distant. Est-il au courant pour Alasdair et moi ? Je ne l’espère pas …. Passons, je descends des escaliers, mon époux m’attend en bas. Nous allons dans notre carrosse, je regarde Edward. Il est assis sans rien dire. Son visage est ferme. Il est neuf heures quand nous partons. J’observe la route, je me demande si ce cocher sait bien conduire. Il est si jeune. Les jeunes aiment la vitesse.

Edward – Vous pouvez dormir, ma chère amie. Nous serons chez nous, dans quelques heures. Nous pourrions déjeuner par la suite, à la mi-chemin, qu’en-pensez-vous ? Il me sourit.

Elizabeth – Je vais essayer de me reposer pendant notre trajet. Vous avez raison, ceci nous fera de bien. Et s’il fait chaud, nous pourrions nous rafraichir.

Edward- Sans doute, ma mie. Qu’avez-vous pensé des festivités du mariage de la Reine ?

Elizabeth - Je trouve que c’était une belle période, un doux moment. Et, vous mon époux ?

Edward - J’ai bien aimé, ceci m’a fait sorti de ma tristesse. Je vois que vous êtes moins triste Elizabeth, vous m’en voulez pour votre anniversaire ?

Elizabeth – Bien sûr que non, Edward !

Une secousse a lieu, puis suivi de plusieurs. Je regarde Edward, ce cocher allait nous tuer s’il continuait d’aller vite ! Mon dieu ! Le carrosse circule vite, Edward donne des coups de sa canne contre la paroi du carrosse pour signaler la rapidité de la course folle du carrosse. Ce dernier s’arrête. Je tente de respirer, Edward me regarde.

Edward – Je vais voir ce qui se passe, attendez un peu, avant de bouger, Elizabeth.

Il me laisse ici. Je reprends mes esprits. William parle, je l’écoute. Il fait ses excuses à des dames. Je descends par la suite, je vois Isabelle, ainsi que la nourrice et les enfants. Je la regarde et je m’approche d’elles.

Elizabeth- Isabelle, vous n’avez rien ? Je suis désolée …. Ce cocher ne connait rien, il est jeune. Je souris à Isabelle. Comment allez-vous ? Et vos merveilles ? Lui dis-je avec un grand sourire.


Je regarde par la suite le jeune cocher, il se rapproche de nous, d’un regard penaud. Il se gratte la tête. Quel imbécile … Pourquoi avons-nous écouté l’ancien cocher pour prendre ce goujat ? Je me le demande ! Il est bien idiot, ce jeune.

Elizabeth – J’espère, jeune homme que vous êtes excusée auprès de nos amis.

Je l’espère pour lui, sinon, ceci va mal finir pour lui, surtout si les enfants sont blessés ou autre. Je le regarde, j’observe Isabelle ainsi que les autres. C’est calme. Qu’allons-nous faire ? Nous sommes à quelques lieues de chez nous. Je regarde le soleil, je pose une de mes mains sur mes tempes pour me couvrir de cette vue éblouissante, ce puissant astre. Presque au zénith. C’est bientôt l’heure de manger. Ou presque.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [MISSION] Elizabeth Clinton & Isabelle d'Isembourg ♣ " Au détour d'un chemin. "  Ven 19 Déc - 17:34
Mon ton glacial envers le cocher a le mérite de faire ratatiner celui-ci un peu plus à chaque mot qui sort de ma bouche. De plus, les pleurs de mes enfants doivent donner de l'ampleur à mon propos. Je dirais que c'est même tant mieux, cela lui apprendra à être aussi dangereux sur les routes !

Il n'a guère le temps de s'excuser qu'un homme sort de la calèche. Son visage, sur le moment, ne me dit rien et je décide de verser ma colère sur lui.

-Bonjour à vous monsieur !

Mon ton est sec et je me retiens à grand peine de lui dire les pires insultes. J'espère qu'il a conscience qu'il doit bénir la présence de mes enfants en pleurs dans mes bras pour pas que je lui saute à la gorge. Je l'entends dire des excuses mais il a à peine le temps de les dire que je lui dis :

-Je n'ai que faire de vos excuses, à moins que vous soyez responsable de la conduite plus que dissipée de votre cocher. Je vous crois tout à fait lorsque vous dites que vous n'êtes en rien responsable de la volonté de ce dernier de vouloir tuer mes enfants.

A aucun moment, il n'a fait allusion à cela mais je ne peux pas m'empêcher de sous-entendre une telle chose. Après tout, Albert n'a-t-il pas tendance à dire que je vois le mal partout ? Je pense qu'il ne serait guère en désaccord cette fois-ci !

Soudain, une tête connue sort du carrosse. Il s'agit d'Elizabeth Clinton. Je lui adresse un léger sourire. Cependant, je ne prends pas un air penaud en me rendant compte que l'homme que j'ai commencé à apostropher est le mari d'Elizabeth.

-Isabelle, vous n’avez rien ? Je suis désolée …. Ce cocher ne connait rien, il est jeune. Déclare la jeune femme en s'approchant de moi.

-La jeunesse n'excuse pas tout Elizabeth. Dis-je sans possibilité d'appel. Je ne lui aurais jamais pardonné si mes enfants avaient été blessé !

Mon ton est féroce et ne laisse guère d’imagination sur le sort que je lui aurais réservé. Je crois percevoir un petit bruit d'angoisse de la part du cocher. Cela lui apprendra à diriger aussi vite !

-Comment allez-vous ? Et vos merveilles ?

-Ma foi, nous allions plutôt bien avant ce fâcheux incident ! Sourie-je de plus en plus en m'apercevant que mes enfants ont arrêtés de pleurer. Quant aux enfants, ils sont si forts et si vigoureux qu'Albert et moi nous ne savons plus donner de la tête ! Je crains qu'ils deviennent de vrais petits monstres en grandissant ! Aie ! Marie, les cheveux de Maman ne sont pas à manger ! Dis-je en lui retirant une mèche de mes cheveux de son petit poing.

J'entends Elizabeth sermonnée le cocher pour le sommer de me présenter ses excuses, chose qu'il fait rapidement avec moult de bredouillements. Je lui adresse un regard glacial quand j'accepte les excuses. Je crois que j'ai réussi à lui faire passer l'envie de recommencer une pareille idée !

-Madame, m'interpelle la nourrice discrètement. J'ai peur que ce soit bientôt l'heure pour les enfants de manger.

J'acquiesce rapidement. Je l'avais remarqué au vu de l'agitation de Marie, Charles doit être dans le même état que sa soeur. Mon regard est attiré par un arbre non loin de la route. Une pensée me vient à l'esprit :

-Elizabeth, que diriez-vous que nous goutions ensemble avant de reprendre chacune notre route ? J'ai quelques victuailles dans mon carrosse pour se faire à moins que vous ayez des obligations, auquel cas je ne vous importunerai point longtemps ! Sourie-je en espérant la convaincre d'accepter.

Après tout, cette journée pourrait peut-être mieux finir qu'elle ne l'avait commencé !
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: [MISSION] Elizabeth Clinton & Isabelle d'Isembourg ♣ " Au détour d'un chemin. "  Jeu 1 Jan - 21:41
Le retour à la maison pourra m'aider à faire le tri sur plusieurs sujets, je l'espère. Il y a tellement de choses à faire comme digérer l'absence de Thomas et son exil. Le départ d'Alasdair. Et le faite que je ne serais pas mère. Peut-être dois-je prier encore plus pour l'être ? Est-ce trop demandé de devenir mère ? Sans doute. Je regarde mon mari dans le carrosse, autrefois, je l'aimais. Maintenant, je le supporte à peine. Il y a tellement de désaccords dans nos cœurs, un fossé se creuse de jour en jours. Rien ne pourra nous sauver de notre malheur sauf un enfant. Un enfant de notre chaire et de notre sang. Un enfant qui sauverait notre couple. Un enfant pour qui je donnerais tout mon amour. Hélas, il m'est pas permis de l'être. Je rapporte tout mon amour sur Jane-Ann, ma protégée et filleule de cœur. Nous discutons avec Edward. Il est tellement difficile de parler avec un homme qu'on n'aime plus. On peut faire semblant pour les autres mais là … Ceci devient ingérable. Nous parlons quand notre carrosse fait quelques secousses. Puis, William descends, il commence à parler à la personne, il s'excuse encore et je le rejoins et je vois que c'est Isabelle et ses enfants ! Mon dieu ! Je lui parle.

Isabelle - La jeunesse n'excuse pas tout Elizabeth.. Je ne lui aurais jamais pardonné si mes enfants avaient été blessé !
Elizabeth – Je sais bien Isabelle. Je ne doute pas que vous lui aurez réservé … Un sort peu enviable. Vous l'aurez sans doute amoché.

Je lui demande si elle va bien, comment vont ses merveilles ainsi que son époux. Je lui souris, Isabelle est une amie. Je l'ai rencontré, il y a peu. Je l'ai aidé plus ou moins lors de son accouchement difficile mais c'est surtout cette odieuse matrone lady Stanhope qui a mené la danse. J'ai perdu … Et, j'ai du quitter mon amie à cause … De sujets sensibles. Je me demande si elle m'en voulait.

Isabelle - Ma foi, nous allions plutôt bien avant ce fâcheux incident ! . Quant aux enfants, ils sont si forts et si vigoureux qu'Albert et moi nous ne savons plus donner de la tête ! Je crains qu'ils deviennent de vrais petits monstres en grandissant ! Aie ! Marie, les cheveux de Maman ne sont pas à manger .

Elizabeth – Je suis forte aise que vous portez bien ! Ils sont adorables. Mais non, ils seront des petits anges car ils vous auront vous et Albert. Je souris à la petite Marie, j'aurais aimé lui caresser la joue.

Je sermonne par la suite le cocher, Edward me rejoint et il salue avec courtoisie Isabelle. La nourrice annonce à Isabelle que les enfants ont faim. Je regarde mon époux d'un regard. Puis, je reviens vers Isabelle. J'attends de voir ce qui se passe.

Isabelle - Elizabeth, que diriez-vous que nous goutions ensemble avant de reprendre chacune notre route ? J'ai quelques victuailles dans mon carrosse pour se faire à moins que vous ayez des obligations, auquel cas je ne vous importunerai point longtemps !
Elizabeth – Je pense que nous pourrions partager un repas, nous avons quelques mets. Je regarde Edward.
Edward – Je suis du même avis qu'Elizabeth.

Le valet apporte sans qu'on lui demande deux paniers contenant quelques mets dont du pain, du fromage. Il avait aussi une bouteille de vin avec des couverts. Je souris à Isabelle, cette journée allait bien finir contrairement au début.


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: [MISSION] Elizabeth Clinton & Isabelle d'Isembourg ♣ " Au détour d'un chemin. "  
Revenir en haut Aller en bas
[MISSION] Elizabeth Clinton & Isabelle d'Isembourg ♣ " Au détour d'un chemin. "
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Isabelle d'Isembourg
» [DEFI N°5] Le passé appartient au passé ♣ Elizabeth Tudor & Elizabeth Clinton.
» Isabelle d'Isembourg, journal d'une duchesse allemande
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Bill Clinton will be named a U.N. special envoy on Haiti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Golden Age  ::  :: Archives de la saison 1 :: ♣ Archive RP-
Sauter vers: