AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cette MAJ est optimisée pour Mozilla et Safari
nous faisons notre possible pour l'optimiser pour Google Chrome

Nous nous situons aux alentours de mai/juin 1556.
Il fait de plus en plus chaud les gens prennent plaisir à sortir dans les jardins.

Si vous souhaitez jouer un étranger, privilégiez les Espagnols et les Ecossais.
Nous recherchons aussi des membres du peuple.
N'hésitez pas à regarder les PV et scénarii en priorité.

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse Anglaise
♕ Métier : Noble et chef de la famille Seymour ♕ Age : 19 ans ♕ Religion : Protestant ♕ L'avatar a été fait par : Eledhwen ♕ Mon nombre de messages est : 1039 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 48 ♕ Je suis arrivé(e) sur TTB le : 14/05/2013 ♕ Mon pseudo web est : Mari-Jane ♕ Mes autres visages : Antanasya - Elizabeth - Contance

MessageSujet: LA DOUCEUR DU POISON ► avec Anne Seymour  Jeu 6 Nov - 10:37

La douceur du poison.


Elle était née par une belle journée de l’année 1538, son petit frère Edward dormait paisiblement dans le berceau à côté, tandis qu’elle berçait sa fille, ce bébé fort et robuste, qu’elle avait mis au monde en début d’après-midi. Le travail a été rapide et l’enfant était en bonne santé. Anne, tel était le nom de l’enfant qu’elle venait de mettre au monde, serait une magnifique jeune femme plus tard. Elle n’avait que quelques heures, mais elle savait que son enfant aurait un brillant destin, ce qui ne serait peut-être pas le cas du petit Edward. Son premier né avait toujours été un enfant chétif, malade, si bien qu’elle le gardait beaucoup à ses côtés, pour le surveiller et quand elle n’était pas à ses côtés, une gouvernante devait toujours se tenir à ses côtés. Trois ans de mariage, deux enfants et elle espérait bien que d’autres finiraient par venir. Son époux était là, à ses côtés, en train d’écrire une lettre au roi, pour le prévenir de son prochain retour à la cour, maintenant que sa fille était née, il prévoyait aussi de passer voir son neveu Edward, le fils de sa défunte sœur Jane Seymour, pour prendre des nouvelles de sa santé. Les Seymour avaient connu des malheurs, avec la disparition tragique de la belle reine, mais grâce aux naissances et aux enfants, ils parvenaient à se reconstruire.
Les années avaient fini par passer, le petit Edward était mort, d’autres enfants ont fini par rejoindre la famille. Ils étaient heureux, la famille était unie et ne cessait de gagner en influence, puis arriva l’année 1550. Sa chère Anne avait seulement douze ans, quand son père fut contraint de contracter un mariage avec son ennemi. Sa chère fille allait devoir épouser John Dudley fils et elle en était folle de rage. Elle détestait devoir la livrer et elle ne pouvait pas imaginer ce qu’ils allaient bien pouvoir faire d’elle. Elle resta digne, la tête haute durant la cérémonie, mais au fond d’elle, elle bouillonnait. Anne mariée, arriva l’année 1552, qui brisa un peu plus les Seymour, Edward son mari fut exécuté et elle-même resta emprisonnée, jusqu’à l’avènement de Mary Tudor. Aujourd’hui, elle avait récupéré sa fille, mais les choses étaient toujours aussi compliquées. Sa chère et douce Anne était toujours une Dudley et même si elle était actuellement comtesse de Warwick, elle voulait à tout prix, que sa fille obtient un divorce. La protéger et protéger le reste de ses enfants, étaient ce qui comptait le plus pour elle. La mère de famille avait écrit au pape, mais ce dernier avait refusé sa requête, après avoir tout tenté auprès de la reine, qui ne voulait pas désobéir au Saint Père, elle savait qu’elle n’avait plus le choix, elle allait devoir jouer la terrible carte de la mort.

Anne y avait longuement réfléchi, c’était le seul moyen pour libérer sa fille et lui permettre de connaître une vie heureuse. Maintenant, il était certain que John Dudley allait sortir de prison et sa fille allait devoir retourner aux côtés de son mari. C’était impensable pour Anne et elle allait devoir agir vite. La meilleure arme des femmes était le poison, celui-ci était facile à se procurer, mais aussi à glisser dans de la nourriture et il y avait bien un lieu où John Dudley allait pouvoir être empoisonné facilement, c’était bien la Tour de Londres. Elle avait l’argent et le pouvoir, il serait simple de payer une pauvre âme en détresse, pour qu’elle puisse réussir ses dessins. Désormais, tout était prêt, mais elle allait devoir informer sa fille de son funeste plan, elle ne voulait pas prendre au dépourvu son ainée et Anne voudrait sûrement être mise au courant de son veuvage. La duchesse se trouvait dans son salon privé, attenant à son bureau, elle demanda alors à une servante de faire venir sa fille et de préparer deux tasses de thé. Après une dizaine de minutes, le thé arriva, tout comme sa fille.

« Installez-vous Anne et prenez une tasse de thé. » Elle souriait, installée dans l’un des fauteuils couleur bordeaux de son salon.




    le fils de sa mère
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: LA DOUCEUR DU POISON ► avec Anne Seymour  Dim 18 Jan - 16:02
Par un après-midi ensoleillé de l'an 1554, Anne Seymour était installée à son bureau dans ses appartements. Son carnet ouvert devant elle et plume à la main, la jeune fille tentait d'écrire un nouveau poème. Quatre essais, quatre pages arrachées. Malheureusement, l'inspiration lui faisait défaut. Elle se leva, alla se poster devant la grande fenêtre offrant une magnifique vue sur le jardin qui baignait dans la lumière du Soleil. Ce blocage, elle le devait aux mauvaises ondes qui hantaient son esprit. Elle avait pourtant réussi à se réadapter à sa nouvelle vie, à trouver un certain réconfort, mais les souvenirs de ces années sombres de sa vie qui lui avaient paru durer une éternité refaisaient surface de temps à autres. Après tout, son mari était désormais en prison, mais cela allait-il vraiment durer autant qu'elle l'espérait ? Ainsi, Anne laissa ses pensées prendre le dessus.

Elle se souvint du jour de son mariage, un jour qu'elle aurait préféré oublier. Elle se souvint à quel point elle n'était pas heureuse, à quel point elle avait eu du mal à prononcer ses voeux. Elle se souvint également de toutes ces nuits à pleurer, à prier pour que tout revienne en ordre, à maudire son père de l'avoir ainsi offerte à cet homme qu'elle méprisait. Anne se rappela également du jour où on lui annonça l'éxecution de son père, du remord qui l'avait alors submergé pour lui avoir tant reproché ses actes. Enfin, elle se remémora le jour où les Dudley avaient été mis en prison, ce jour où elle avait enfin été libérée, où elle avait enfin retrouvé les siens. Cette dernière pensée lui arracha un sourire.

Le bruit de légers frappements sur sa porte la tirèrent de ses souvenirs. Anne était toujours devant sa fenêtre. Elle se tourna et autorisa la personne à entrer. Une servante fit alors son apparition sur le pas de la porte, lui déclarant que sa mère l'attendait pour prendre le thé dans son salon privé. À l'entente de cette annonce, Anne remercia la domestique et se dirigea immédiatement vers les appartements de sa mère.
Elle entra après s'être fait annoncée, s'installa dans l'un des fauteuils fort confortables de la pièce et prit la tasse de thé qui lui servait gentiment une autre domestique. Anne sourit à sa mère qui la regardait. Cette dernière paraissait sereine, bien que légèrement agitée. Tout en levant ses yeux vers la duchesse, la jeune fille lui demanda :

« Y a-t-il un problème, mère ? » Elle but une gorgée de thé après avoir légèrement soufflé dessus.


Dernière édition par Anne Seymour le Mar 24 Fév - 14:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse Anglaise
♕ Métier : Noble et chef de la famille Seymour ♕ Age : 19 ans ♕ Religion : Protestant ♕ L'avatar a été fait par : Eledhwen ♕ Mon nombre de messages est : 1039 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 48 ♕ Je suis arrivé(e) sur TTB le : 14/05/2013 ♕ Mon pseudo web est : Mari-Jane ♕ Mes autres visages : Antanasya - Elizabeth - Contance

MessageSujet: Re: LA DOUCEUR DU POISON ► avec Anne Seymour  Dim 25 Jan - 13:11

La douceur du poison.


Anne était son second bébé, une charmante petite fille qui naquit un an après la naissance d’un fils, un beau petit Edward. Elle avait eu son fils, et avec l’arrivée d’Anne, elle avait eu sa fille, malheureusement, quelques mois plus tard, le Seigneur rappela son fils et plus que jamais, la mère qu’elle était, voulait protéger l’unique enfant qui lui restait. Son ventre était déjà arrondi à cette époque et plus tard, elle mit au monde, un autre petit garçon, un autre Edward, un enfant qui avait fait oublier la perte du premier. Depuis ce jour, lady Seymour s’était jurée de protéger à chaque instant tous ses enfants, elle avait fait une demande à Dieu, de ne plus lui infliger la douleur d’un deuil et le Seigneur l’avait écouté. Les grossesses s’étaient enchaînées et elle avait mis au monde de nombreux enfants, six magnifiques filles et trois beaux garçons accompagnaient son quotidien et lui permettait de mieux affronter la perte de son mari. La mort de son époux était un lourd fardeau et depuis qu’on le lui avait arraché, elle s’était jurée de le venger et de détruire un à un les Dudley. Elle voulait sortir son ainée du joug de cette famille, bientôt, son mari serait de retour, elle ne pourrait plus rester à leurs côtés et pour Anne, c’était juste impensable. Elle avait été contrainte de consentir à ce mariage, mais aujourd’hui, alors qu’elle était libre de toute décision, elle ne la redonnerait pas. Elle avait déjà reçu un courrier venant de cette famille, qui lui disait, que bientôt les fils sortiront que qu’Anne pourrait revenir à leurs côtés, mais la duchesse avait brûlé cette lettre, sans même y répondre. Elle ne la leurs donnerait pas à nouveau et cela, quoiqu’il puisse lui en couter.
La mère de famille accueillit son ainé seule, dans son petit salon, les autres enfants vaquaient tous à leurs occupations, que cela soit les études pour les filles, pour les entraînements pour les garçons. Il n’y avait que les petites dernières, Mary et Elizabeth, qui avaient toutes les deux, deux ans, qui pouvaient encore jouer autant qu’elles le souhaitaient, sous la surveillance de leur nourrice. Le thé avait été préparé pour toutes les deux et une fois seule, elles restèrent dans un long silence, jusqu’à ce que la petite Anne demande à sa mère, pourquoi elle l’avait convié ici et s’il y avait un problème. Un sourire bienveillant fleurit sur les lèvres de la mère, qui reposa sa tasse et caressa la joue de son ainée.

« Ce n’est trois fois rien ma chérie. Je dois juste te prévenir de quelque chose de très important, pour ton avenir. » Commença lady Seymour, tout en débutant son explication. « Il y a quelques jours, j’ai reçu une lettre des Dudley, ils m’ont annoncé que toute la famille n’allait pas tardé à sortir de la Tour et bien sûr, ils souhaitent que tu reviennes chez eux, en tant qu’épouse du nouveau chef de famille. » Durant cette première explication, le visage de la lady ne changea pas d’expression, même si elle n’avait qu’une envie pester contre ces diables, qui avaient mis à mort son cher époux et le père de ses enfants. Avant d’en dire plus à sa fille, quant à ses prochaines actions, elle voulait voir comment elle allait réagir et surtout découvrir, si elle voulait retourner auprès de son époux où rester avec les autres membres de sa famille et choisir elle-même son destin. C’était ça qu’Anne voulait offrir à ses enfants, une bonne vie, le bonheur et surtout le confort, elle souhaitait, que même si ses filles n’épousaient pas les plus beaux partis anglais, qu’elles choisissent un noble, qui pourra leurs assurer un titre et un bon confort de vie, comme elles l’ont toujours eu depuis leur naissance. Les Seymour étaient riches et influents, et ils le resteraient, s’ils restaient tous unis.





    le fils de sa mère
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: LA DOUCEUR DU POISON ► avec Anne Seymour  Mar 24 Fév - 14:37
En entendant la nouvelle annoncée par sa mère, Anne posa immédiatement sa tasse, n'ayant soudainement plus la moindre envie de savourer son thé. Elle ne réagit pas immédiatement, voulant remettre de l'ordre dans ses idées. Etait-ce là le recommencement d'une vie cauchemardesque dont elle croyait être sortie à jamais ? C'était bien la question qui flottait dans son esprit à ce moment.
Toujours incapable d'émettre le moindre son, elle fixa le sol. L'idée de fuir lui traversa alors furtivement l'esprit. Puis, la jeune fille leva ses yeux vers sa mère qui portait toujours sur elle un regard bienveillant. Alors, cette idée s'évapora. Cependant, Anne ne pouvait se résoudre à retourner auprès de son époux. Après un petit instant de silence, elle posa à nouveau son regard sur le sol et se décida à répondre à l'annonce de sa mère.

« Eh bien... Quelle... Incroyable nouvelle. Je... Je ne sais que dire... » Commença-t-elle, hésitante. « Disons que je ne m'attendais vraiment pas à cela... » Après une courte pause, elle plongea un regard plein de tristesse dans celui de sa mère, avant de reprendre. « Combien de temps avant que je ne doive retourner là-bas ? »

La jeune fille ne put s'empêcher d'être triste, elle tenta cependant de ne pas le montrer, bien qu'elle savait que sa mère le verrait, car personne ne la connaissait mieux qu'elle. Comment allait-elle renoncer à sa nouvelle vie ? Elle qui avait finalement réussi à y reprendre goût ! Une forte colère se mit alors à l'envahir en son fort intérieur. Une chose était certaine : elle ferait tout ce qui était en son pouvoir pour ne pas retourner auprès des Dudley. En voyant le regard plein de compassion et d'attendrissement que lui lançait sa mère, Anne sentit que celle-ci n'était pas non plus favorable à cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Noblesse Anglaise
♕ Métier : Noble et chef de la famille Seymour ♕ Age : 19 ans ♕ Religion : Protestant ♕ L'avatar a été fait par : Eledhwen ♕ Mon nombre de messages est : 1039 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 48 ♕ Je suis arrivé(e) sur TTB le : 14/05/2013 ♕ Mon pseudo web est : Mari-Jane ♕ Mes autres visages : Antanasya - Elizabeth - Contance

MessageSujet: Re: LA DOUCEUR DU POISON ► avec Anne Seymour  Mar 3 Mar - 22:45

La douceur du poison.


La lionne sanglante au cœur tendre se refusait de voir son petit périr un jour, même par temps de chasse, elle le gardait à ses côtés, le protégeait tendrement, jusqu’à ce qu’il grandisse et devienne fort. Anne Stanhope-Seymour se sentait telle la lionne qui couvait ses nombreuses enfants. Ses chers petits qu’elle aimait tant et qu’elle voulait par-dessus tout protéger du monde. Quand elle regardait sa fille, la premier née de ses enfants, elle voyait qu’elle n’était plus une petite fille, mais une jeune femme qui avait déjà tant souffert. Mariée à douze ans, elle avait dû vivre chez les ennemis de sa famille, chose qu’Anne avait toujours refusée, mais dont elle n’avait pas eu le choix. Voir sa fille partir, assister à son mariage avait brisé son cœur, mais selon l’arrangement convenu, elle n’avait pas eu le choix. Oh oui sa petite Anne avait tant grandi, elle était devenue une jeune femme réfléchie qui savait où se trouvait son sens du devoir. Même si elle était prête à repartir auprès de son mari, ce n’était certainement pas le cas de sa mère, qui se refusait de la voir retourner chez ses pires ennemis. Elle ne laisserait pas sa petite Anne au cœur d’un engrenage sans fin, elle ne la laisserait pas souffrir, alors qu’elle avait déjà tant souffert pour sauvegarder l’honneur des Seymour. Anne ne laisserait plus ses enfants devenir des victimes collatérales, elle-même se sacrifierait pour sa cause. Sa petite Anne devait vivre sa vie, loin des Dudley et auprès de sa famille, être heureuse et surtout, elle devait pouvoir se remarier avec l’homme qui lui plairait. Il en serait de même pour ses autres enfants, qu’elle ne laisserait certainement pas devenir malheureux pour servir une cause.
Quand elle voyait ce doux cygne à ses côtés, sa chère fille, elle se disait qu’un mort valait bien la peine pour la protéger. Elle ne devait être point rassurant pour son ainée, surtout quand elle lui apprit que les Dudley avaient réclamé son retour, mais la mère de famille voulait surtout lui montrer qu’elle n’était pas prête de l’abandonner. Sa fille feignit d’être enchantée par cette nouvelle, puis son regard se remplit de tristesse et Anne lui caressa la joue, alors qu’elle lui demandait quand allait-elle devoir repartir. Un sourire apparut sur les lèvres de la lady, qui prit tendrement la main de sa fille.

« Tu ne repartiras jamais, puisque bientôt tu vas devenir veuve et tu seras une très belle veuve. » Ainsi, lady Stanhope officialisait son meurtre, en effet, bientôt John Dudley allait mourir et un poison coulait déjà dans ses veines, alors qu’il se sentait déjà libre et en sécurité au sein de son manoir. Savoir qu’il allait mourir, alors qu’il venait de sortir de l’Enfer apportait une bouffée de joie à Anne, qui espérait bien que sa fille comprendrait son choix.
« Il était hors de question que je permette aux Dudley de te reprendre et ayant échoué à obtenir ton divorce, il ne me restait plus qu’une solution. J’espère que cela ne te chagrine pas ? » Demanda-t-elle à sa fille, sachant très bien qu’il était désormais trop tard pour John Dudley. Bientôt il allait être mis au fond d’une tombe et plus personne n’entendrait parler de lui.



Spoiler:
 


    le fils de sa mère
    code broadsword.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: LA DOUCEUR DU POISON ► avec Anne Seymour  
Revenir en haut Aller en bas
LA DOUCEUR DU POISON ► avec Anne Seymour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» (F) Emma Watson ♣ Anne Seymour (LIBRE)
» Anne Seymour ♣ Emma Watson
» des lettres secrètes avec Jane Seymour
» Qui se nourrit de ciguë prendrait l'ambroisie pour du poison ♔ Avec Azazel
» [Recherche] Scorvol/Scorplane, talent : soin poison

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Golden Age  ::  :: Archives de la saison 1 :: ♣ Archive RP-
Sauter vers: