AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cette MAJ est optimisée pour Mozilla.

Nous nous situons aux alentours de mai 1558.
Il fait de plus en plus chaud les gens prennent plaisir à sortir dans les jardins.

Si vous souhaitez jouer un étranger, privilégiez les Espagnols et les Ecossais.
N'hésitez pas à regarder les PV et scénarii en priorité.

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: (M) HARRY LLOYD ♣ Jean de de Pierrebuffière (LIBRE)  Sam 15 Nov - 22:54
Jean de Pierre-Buffière
feat ♦ Harry Lloyd




AGE ♦ 27 ans
DATE DE NAISSANCE ♦ xx.xx.1529
ORIGINE ♦ Français
SITUATION FAMILIALE ♦ Marié, mais il essai de remédier à cela le plus vite possible.
MÉTIER ♦ Baron de Peierre-Buffière et de Pontarion, première baron du Limousin
QUALITÉS ♦ Charmant, observateur, tenace, vif, intelligent,
DÉFAUTS ♦ Cruel, susceptible, impulsif, irréfléchi, manipulateur, légèrement dérangé
RELIGION ♦ Anciennement protestant, il s'est reconvertie au catholicisme suite à la tentative d'empoisonnement de sa femme.
QUELLE EST ALLÉGEANCE DE VOTRE PERSONNAGE ♦ Tout d'abord au roi de France Henri II.
GROUPE ♦ Les étrangers
CRÉDITS ♦
avatar : insuline & gif : tumblr


Préface

Jean est le fille unique de François de Pierre-Buffière et de sa femme Marguerite de Maumons. Il grandit entouré de ses deux sœurs Isabeau et Jeanne dans ses premières années, avant d'être séparé d'elles pour recevoir l'éducation qui lui était due. Descendant d'une famille de petits nobliaux campagnards, il n'eut certes pas l'éducation d'un prince, mais apprit ce qu'un jeune garçon de son rang devait apprendre en plus du maniement de l'épée et l'équitation.
Plus il grandit, plus Jean devint un beau jeune homme au physique agréable et à la discussion charmante, quoique à l'esprit légèrement dérangé à force de consanguinité. Il entretint ainsi plusieurs aventures avec des petites paysannes qui généralement se finissaient assez mal. En effet, Jean était d'un naturel assez jaloux et un beau jour, les paysans découvrirent un jeune fille au fond du bois, morte. Certes rien ne pouvait prouver que Jean était le meurtrier, mais les soupçons étaient nombreux quant à l'identité du monstre. L'affaire fut bien vite étouffée et le futur baron fut libéré de tous soupçons. Il avait dix-huit ans.
À ses vingt deux ans, on le maria à la descendante de César Borgia, Marguerite de Bourbon Busset. Cette union ne fut pas pour lui déplaire, en effet la demoiselle était belle et d'une douceur extrême. Il fit charmer par les yeux vifs et aimants de la belle et décida un peu avant de consommer leur mariage. Or, lorsque ce moment arriva, il se déroula d'une manière tout à fait particulière. Marguerite fut prise d'un fou rire et Jean, vexé d'un tel comportement se vengea sur la pauvre vierge. À partir de ce moment, leur relation changea du tout au tout et la blonde fit de son mari un beau cocu ! Le couple était l'un des plus volages de la cour et dès qu'ils se voyaient, l'atmosphère devenait tendue.
Quelques années plus tard, Jean fut victime d'une tentative d'empoisonnement de la part de sa femme et du frère de celle-ci qui était également son amant. Même si cela échoua, Jean fut au bord de la mort et mit des mois à se rétablir. Ses cheveux autrefois d'un brun sombre, blanchirent et à 25 ans, il en paraissait presque dix de plus. Humilié et dans une colère noire, il chercha à retrouver sa femme dès qu'il fut sur pieds, or aucune trace d'elle ne demeurait sur le sol Français. Bien décidé à rompre tout lien commun avec sa femme, il se convertit au catholicisme.
À présent, il est bien décidé à la retrouver, même si cela doit être au bout du monde et à lui faire payer son comportement.

AVANCEMENTS :
→ Après presque un an de recherches infructueuses, Jean trouva enfin une trace de sa femme en Angleterre, là où elle se terrait. Or, juste avant de partir pour la retrouver, il fit une rechute et ne put finalement pas partir.
→ En plein mois de décembre 1555, Jean reçut justement une lettre de son épouse le priant de lui pardonner. Elle prévoyait de venir le rejoindre en France pour qu'ils puissent faire table rase du passé. Un retournement que Jean ne comprend pas et dont il est prêt à tirer profit.

Liens



Marguerite de BourbonDès qu'ils se sont vus, Marguerite et Jean se sont plus. Or, cela ne dura que quelques jours car leur nuit de noce fut un véritable désastre et cela changea leurs relations. Marguerite ne tarda pas à faire de son époux un cocu et lui, bien qu'extrêmement jaloux et colérique, fit de même. Que pouvait-il faire d'autre ? Tous les coups bas qu'il lui faisait ne faisaient guère fléchir la jeune fille. Cependant, un beau jour, leur haine réciproque finit par atteindre un point de non-retour et lors d'un dîner, Marguerite tenta d'empoisonner Jean. Cela faillit marcher, mais ce dernier résista au poison pendant plusieurs mois tandis que sa femme s'échappait en France. À présent, plus rien ne lie les deux époux qui en arrive même à vouloir s’entre-tuer ? Finalement vont-ils se retrouver dans leur haine ou bien se détruire à jamais.

Agnès LivingstoneAgnès n'a jamais aimé Jean et inversement. Certes, ce dernier a tenté d'être charmant au départ avec cette jeune Écossaise, mais cela échoua, car Marguerite avait déjà mis la main sur la demoiselle. Alors Jean décida de se mettre à lancer des piques venimeuses à Agnès, à lui faire comprendre que son époux n'était pas très en sécurité entre les griffes de la douce et pourtant frivole Marguerite. Mais tout ceci donna seulement envie à Agnès de frapper cet insolent qui se permettait de si horribles choses. Certes depuis que l'Écossaise a coupé les ponts avec Marguerite et quitté la France pour retourner en Écosse, les deux jeunes gens ne se sont pas vus, mais Jean ne l'a pas oublié et espère que leur inimitié envers Marguerite leur permettra de se rapprocher afin de causer sa perte. Ce qu'il ne sait pas, c'est qu'Agnès est loin d'avoir la même vision des choses.

Claude de Bourbon Avant même de l'avoir vu, Claude détestait Jean. En effet, cet homme allait avoir sa soeur alors que lui-même avait du mal à lui parler. Et puis qu'elle ne fut pas sa rage quand il vit que les yeux de sa tendre Marguerite pétillaient à la vue de cet inconnu ! Mais il respecta les sentiments de sa soeur et se contenta de lancer des piques à cet homme qu'il ne pouvait supporter. Enfin, lorsque sa soeur vint le trouver pour l'aider à causer la mort de son mari, Claude vit là un moyen de mettre en oeuvre sa douce vengeance. Mais cela s'avoua vint et Claude décida d'ignorer cet échec pour se concentrer sur ses relations à la cour. Mais à présent qu'il sait que Jean est rétabli, Claude est bien décidé à protéger sa soeur, quitte à le tuer lui-même. Or, Jean ne compte pas se laisser faire.





Dernière édition par Marguerite de Bourbon le Sam 12 Mar - 17:48, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: (M) HARRY LLOYD ♣ Jean de de Pierrebuffière (LIBRE)  Lun 23 Fév - 18:11
Bonjour Smile
Cela fait un mois que le scénario est en construction, est-il toujours d'actualité ?
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: (M) HARRY LLOYD ♣ Jean de de Pierrebuffière (LIBRE)  Sam 28 Fév - 20:43
Toujours d'actualité, je me dépêche pour le terminer ♥
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: (M) HARRY LLOYD ♣ Jean de de Pierrebuffière (LIBRE)  Dim 8 Mar - 21:46

Coucou toi qui as l'air d'être intéressé par mon petit scénario (ben oui, si tu es arrivé jusque là, c'est que tu es quand même un peu intéressé Arrow ). Saches que ce perso est très important pour l'évolution de ma petite Maggy et que si tu le prends je te couvrirais de cookies et te construirais un temple en nutella

--> Alors tout d'abord l'avatar est très peu négociable, car je trouve qu'Harry colle parfaitement au personnage , mais bon il y a toujours moyen de discuter si vraiment vous pouvez pas le voir en peinture Wink
--> Le prénom et le nom ne sont pas négociables, car le personnage est historique
--> L'histoire est évidement à étoffer, je n'ai donné que les grandes lignes, libre à vous d'inventer d'autres chose et de vous approprier davantage le personnage qui est un peu particulier Razz
--> Le lien est non négociable et va évoluer. Alors je te préviens tout de suite, le couple ne va pas se séparer, car ils auront réellement trois enfants, mais ces retrouvailles ne seront pas toutes roses et rien ne dit qu'ils vont s'aimer Razz J'aime faire souffrir mes persos et ce n'est pas demain la veille que Marguerite et Jean vont devenir le couple idéal, comprends ça Wink Après, on pourra discuter ensemble de leur évolution, des idées que tu as, il n'y a pas de soucis.
→ Alors un point important dont j'aimerais discuter c'est le caractère un peu dérangé de Jean Razz Attention de ne pas en faire un big psychopathe qui veut tuer tout le monde, bien qu'il n'en soit pas très loin. Jean est le résultat de la consanguinité et disons que cela trouble un peu son esprit et le pousse à réagir un peu trop excessivement et sans forcément réfléchir x)

Si tu as d'autres questions n'hésites pas, je suis là et ma boîte à MP est grande ouverte
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: (M) HARRY LLOYD ♣ Jean de de Pierrebuffière (LIBRE)  Dim 8 Mar - 21:47
Si vous voulez un lien avec Jean, envoyez moi un MP
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: (M) HARRY LLOYD ♣ Jean de de Pierrebuffière (LIBRE)  
Revenir en haut Aller en bas
(M) HARRY LLOYD ♣ Jean de de Pierrebuffière (LIBRE)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» (M) HARRY LLOYD ♣ Jean de de Pierrebuffière (LIBRE)
» A qui est cette chaussette ? JEAN CHARLES AU PIED ! { Libre ♥
» Kaysa's Links
» [m/libre] Harry Lloyd ✖ Cemul Heryë (UC)
» (m) Kranedur ❥ tom felton, harry lloyd, jamie campbell bower

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Golden Age  ::  :: Archives de la saison 1 :: ♠ Scénarii Pris-
Sauter vers: