AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cette MAJ est optimisée pour Mozilla.

Nous nous situons aux alentours de mai 1558.
Il fait de plus en plus chaud les gens prennent plaisir à sortir dans les jardins.

Si vous souhaitez jouer un étranger, privilégiez les Espagnols et les Ecossais.
N'hésitez pas à regarder les PV et scénarii en priorité.

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Une bien jeune éducatrice [Henriette]  Dim 19 Avr - 22:23
Une bien jeune éducatrice


« Tu fera de moi un bon Duc »

"Ah! Le voila!"

Le jeune Henry Cavendish venait de passer presque une demi-heure à fouiller sa chambre et il avait enfin trouvé ses livres d'histoires et de langues, sous le lit. Le jeune garçon n'était pas particulièrement ordonné et une fois de plus, il s'en mordait les doigts. En cette fin d'après midi, alors que la température extérieure baissait de plus en plus et que la neige recouvrait le paysage, le gamin avait un rendez-vous important. Comme bien souvent, Henry étudiait au côté de sa demi-sœur et la jeune fille était pour lui une très bonne enseignante. Il était loin d'être bête et comprenait même assez vite les choses, mais quand Henriette lui expliquait les éléments les plus compliqués, tout allaient encore plus vite. La jeune fille avait comme un don pour enseigner les choses et Henry était toujours le premier à écouter et à savourer ses histoires de rois et de reines. Quand le jeune garçon était plus jeune, l'entente avec Henriette n'était vraiment pas bonne, mais avec le temps, Henry avait appris à partager l'amour de sa mère et il avait découvert en sa demi-sœur une jeune fille très appréciable. Alors certes, Henriette n'était pas toujours le compagnon de jeu idéal pour le turbulent Henry, mais malgré tout ils partageaient tout deux de très bon moments quand ils étudiaient ensemble. Malgré les moments fréquents où le jeune Cavendish faisait tout et n'importe quoi, il savait aussi apprécier quelques instants de calme et il n'était jamais contre le fait de pouvoir s'instruire, bien au contraire. La seul chose don Henry avait vraiment du mal, c'était tout ce qui touchait au catholicisme et même si Henriette faisait son possible pour l'aider, il ne comprenait toujours pas pourquoi il devait renier sa religion.

Après avoir regroupé ses affaires, le petit lord s'empressait de descendre les escaliers du château pour rejoindre sa sœur dans le grand salon. Par chance, malgré le temps qu'il avait perdu, Henry était en avance et Henriette n'était pas encore arrivée. Au fil du temps, il voyait sa sœur grandir et quitter peu à peu l'enfance et comme toute jeune femme, elle passait du temps à se préparer. Cela faisait beaucoup rire le jeune garçon, mais d'un autre coté il se rendait compte que sa compagne d'étude grandissait et qu'un faussé risquait de se créer entre eux. Pour ne pas sombrer dans la mélancolie, Henry décidait de tout installer en attendant sa sœur. Après avoir demandé à deux personnes travaillent dans le château de pousser une table près du feu, Henry commençait à installer les plumes. Il disposait deux chaises l'une en face de l'autre et posait ses deux gros livres sur le coin de la table. Il disposait ensuite quelques fruits sur la table et après avoir allumé deux grosses bougies, il partit s'accroupir un moment près du feu. Henry avait toujours aimé admirer le feu et en cette période où l'hiver se voulait plutôt rude, il savourait cette chaleur. Après s'être réchauffé, le jeune garçon décidait finalement d'aller s'asseoir à la table et ouvrait le livre de langues étrangères devant lui, commençant à le feuilleter pour se rappeler de l'endroit où il s'était arrêté avec Henriette.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Une bien jeune éducatrice [Henriette]  Mar 21 Avr - 9:37





Une bien jeune éducatrice


Feat Henry



Après avoir pris le temps de parler avec ses parents, Henriette avait fixé un cour avec son petit frère Henry. Les deux jeunes avaient prit l'habitude de travailler ensemble et Henriette apprécier lui enseigné les sujets qu'elle connaissait et maîtriser parfaitement. Avant son rendez-vous et par ce que le rendez-vous avec ses parents, l'avait un peu agacer, la jeune fille remonta dans sa chambre pour ce calmer un petit peu. Elle en profita pour remettre un peu d'ordre dans ses cheveux. C'était certes que son frère mais depuis qu'elle devenait une femme, elle ce devait d'être toujours impeccable. On ne savait jamais vraiment qui pouvait arriver au domaine et ce n'était pas le moment de ressembler à une paysanne, même ci la jeune femme adoré traîner dehors.

Le froid c'était d'avantage amplifier et Henriette demanda à une domestique de chauffer un peu plus sa chambre. Une fois prête la jeune Cavendish, attrapa ses livres qui étaient soigneusement posé sur son bureau et descendit dans le salon où Henry devait déjà l'attendre. Henriette ouvrit la porte et trouva son frère assis à une table proche de la cheminé, le regard plongé dans son livre. La jeune fille eut un petit sourire en voyant cette image.

"Bonjour à vous cher Henry !" Elle lui lança un sourire amusé et ce posa face à lui "Alors as tu retrouvé la page que nous avions quitter la dernière fois ?" Henriette ouvrit à son tour le livre et le posa face à elle, la jeune Cavendish n'avait pas trop la tête à travailler, mais elle le devait au moins pour Henry. "Reprenons donc l'histoire du catholicisme..." La jeune fille ne savait pas très bien par quoi commencer, car elle même avait du mal à tout comprendre et elle avait d'ailleurs du suivre des cours. Elle marqua donc une pause en attendant que Henry lui pose des questions.


© Codage By FreeSpirit


Revenir en haut Aller en bas
Une bien jeune éducatrice [Henriette]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le loup se dit : « Voilà un met bien jeune et bien tendre ! Un vrai régale ! » [Feat. Emy]
» Mort d'un jeune journaliste/Adieu Bien-Cher, adieu mon ami
» L'art de bien vivre à Versailles [PV Henriette d'Angleterre]
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Golden Age  ::  :: Archives de la saison 1 :: ♣ Archive RP-
Sauter vers: