AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cette MAJ est optimisée pour Mozilla.

Nous nous situons aux alentours de mai 1558.
Il fait de plus en plus chaud les gens prennent plaisir à sortir dans les jardins.

Si vous souhaitez jouer un étranger, privilégiez les Espagnols et les Ecossais.
N'hésitez pas à regarder les PV et scénarii en priorité.

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: melody calm warriors spirits [topic commun]  Mar 20 Oct - 20:20

agnès

ft. autres
chapitre un

La musique est un art qui m'a toujours plus. En effet, dès mon plus jeune âge, j'ai commencé à jouer du luth, mon instrument favori. Par la suite, quand je suis allée à la cour de France, j'ai pu jouer de la musique mais également à la cour d'Angleterre. Avec ce don de musique, j'ai pu rencontrer Mary delaCroix, sœur d'Henri II, cette dernière était mon élève en France. En Angleterre, je suis devenue amie d'Henri et Edward, deux musiciens. Le dernier s'est marié avec Elizabeth, c 'était un beau mariage. Un magnifique même. Je chérirais ces moments toute ma vie. Mais, je vais bientôt rentrer en Écosse. Nous sommes le seize avril et je dois revenir sur mes terres natales pour début mai.

Je m'approche de mon instrument de musique, le luth. J'ai invité quelques personnes à se joindre à moi pour m'écouter jouer quelques notes de musique mais de plus je leur ferais écouter ma nouvelle composition. Je caresse d'un geste doux mon luth. Je sens la pression monter, j'ai peur de ne pas réussir à jouer quelques notes de musique devant cette assemblée conviée par mes soins. Je respire doucement, je regarde l'appartement. Il n'est pas grand, il est vrai mais j'espère qu'il aura assez de place pour recevoir mes invités. Je marche en direction de ma chambre, il est temps pour moi de me préparer pour recevoir mes invités. Une servante m'attend dans cette pièce, j'enlève ma robe que j'avais mise dans la journée. Puis, je me glisse derrière le paravent. La servante me donne ma nouvelle tenue, une robe d'étoffe bleu ciel avec des rubans jaunes. Je vêt de cette dernière puis je sors. J' esquisse un léger sourire sur mes lèvres puis je lui demande d'une voix douce de me coiffer. Pour cette dernière, je choisis une coiffure à la mode. Je contemple mon reflet sur le miroir, je me sens belle pour recevoir cette assemblée venue m'écouter.

Je reviens près de mon instrument de musique, un siège m'attend. Je soupire. Je me sens nerveuse ! J'ai beau avoir joué devant quelques convives lors des banquets et je n'avais pas ressenti cette forme d'angoisse qui ne cesse d'augmenter d'heure en heure. Je respire doucement, cela va bien se passer. Mais pourquoi ai-je peur ? Est-ce à cause de cette nouvelle composition ? Oui, cela doit être ça ! C'est la première fois que je joue une composition que j'ai écrite devant une assemblée. Je ne dois pas fuir. Je ne veux pas être lâche. Non, je suis courageuse ! Il ne faut pas que cette peur me fasse perdre mes moyens ! Non, je dois me montrer que je peux le faire. Je veux le faire. Et si ma composition ne plaît pas, je ne serais pas en colère. Je serais peut-être déçue mais je ne me mettrais pas en colère. Je dois accepter les critiques. Ces dernières peuvent faire avancer. De plus, je ne souhaite pas me lancer dans une carrière musicale, non. Je suis mère de famille et je m'occuperais du bien-être de mes enfants. Je serais juste une mère dévouée pour ses enfants. Je respire doucement. Quel heure est-il ? Je n'ai pas l'heure mais je sais que je vais bientôt jouer devant cette assemblée ! Enfin, j'entends quelqu'un toquer à la porte. Un valet ouvre la porte, il annonce cette personne.


Agnès – Bien le bonjour ! Comment allez vous ?



agnèsmelody calm warrios spirits
(c) ystananas


HJ :
Nous sommes le 16 avril dans le jeu. On est avant le dernier événement. Nous sommes après le banquet et après la foire. De plus, ceux qui aiment la musique peuvent venir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Dame de cœur
♕ Métier : Duchesse de Lyon, bâtarde de François Ier et demie sœur d'Henri II. Directrice, gérante & fondatrice de la Cross School, pensionnat pour jeunes filles défavorisées ♕ Age : 27 ans ♕ Religion : catholiques tolérants en passe de devenir protestants ♕ L'avatar a été fait par : avatar:proserpina/ Signature:Nymeria./ Bannière: Mari-Jane ♕ Mon nombre de messages est : 778 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 0 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 12/03/2013 ♕ Mon pseudo web est : ReineSoleil, Naomi, Lucrezia ♕ Mes autres visages : la nourrice - gouvernante des Cavendish

MessageSujet: Re: melody calm warriors spirits [topic commun]  Sam 24 Oct - 17:12

melody calm warriors spirits
Sujet Commun



« Si la musique nous est si chère, c'est qu'elle est la parole la plus profonde de l'âme, le cri harmonieux de sa joie et de sa douleur »
Cela faisait une semaine qu'elle était partie de White Swan laissant la Cross School et le domaine au bon soin de Joane Barrow en qui on voyait bien la femme d'affaire qui avait régit son drapier d'une main de fer dans un gant de velours. Elle avait laissé Madeline au domaine et avait emmenée Eden avec elle, Mary savait très bien qu'Agnès était profondément attachée à la jeune fille d'une douzaine d'années. Car oui, si elle était ici ce n'était pas pour rien ou profiter de la Cour. Pour peu qu'on la connaissait vraiment, on prenait conscience que Mary n'était pas à son aise à la Cour avec tout ce protocole. Si elle était là, c'était pour voir le petit concerto privé donné par Agnès Livingstone, son ancienne mentor de musique.

Mary se promenait dans les allées du parc quand une servante vint la trouver pour lui dire que l'écossaise l'attendait dans ses appartements. Elle la remercia et se laissa guider. Sur le chemin, elle retrouva Eden qui avait été aussi convoquée en sa qualité d'accompagnatrice de la Duchesse de Lyon.

Passant à côté d'un miroir, elle rajusta son chignon quand elle arriva devant la porte. Un serviteur l'annonça pendant que la porte s'ouvrait. Elle vit son amie s'approcher d'elle.
Bien le bonjour ! Comment allez vous ?

Merci Agnès! Sourit elle J'ai emmené Eden avec moi, cela ne vous dérange pas?

(c) made by panic!attack

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: melody calm warriors spirits [topic commun]  Ven 27 Nov - 21:11

Melody calm warriors spirits



Je terminai de nouer mes cheveux, les yeux fixés sur mon reflet dans le miroir. J’avais soigné ma tenue entière, glissée dans une robe crème. Une de celles que m’avait offertes ma maitresse. Je voulais faire bonne impression, même en sachant que je resterais toujours une servante aux yeux de tous. Peu m’importais.

Agnès, ma professeure de musique m’avait invitée à assister à sa représentation. Rien ne pouvait me ravir plus. J’admirais son talent. Elle avait un don et avait su en profiter. Je ne suivais pas son enseignement depuis longtemps et mon niveau en musique restait encore piètre, mais je sentais que je m’améliorais un peu plus à chaque leçon.

Je marchai à pas vif dans les couloirs, pressée d’arriver et de peur d’être en retard. Je ne voulais surtout rien manquer. Elle m’avait parlé d’une nouvelle composition, mais je n’avais pas encore eu l’occasion de l’entendre. Je supposai qu’elle l’avait gardée secrète pour l’occasion. De ce que j’en avais compris, nous étions plusieurs à venir l’écouter. Je me demandais qui serait de la partie. Je ne connaissais pas beaucoup de monde au château, pour l’instant.

J’arrivai devant la salle et m’annonçai au valet en rougissant. Je n’avais pas l’habitude. La plupart du temps, j’étais toujours avec ma maitresse lorsque je me rendais dans ce genre d’endroit. Pour les activités auxquelles je m’adonnais seule, il n’était pas nécessaire d’être annoncée. L’homme répéta mon nom un peu plus fort et j’entrai dans la pièce.

Agnès était là, paraissant nerveuse, ce qui n’était pas son habitude. Une autre femme venait d’arriver, me semblait-il. Je les saluai poliment.

- Bonjour Agnès. Bonjour … madame. Balbutiai-je.

Je n’osai prononcer un seul autre mot. Si Agnès m’étais familière, il ne me semblait pas avoir déjà rencontré la brune, peut-être croisé dans les environs, tout au plus. Je ne faisais pas partie de ces gens physionomistes qui pouvaient mettre un nom sur chaque visage vaguement aperçu. Je ne me serais pas plainte, pourtant, d’avoir ce don. Depuis mon emménagement à la cour, il me semblait faire tant d’effort pour si peu de résultat au jeu des personnalités. Pas moyen de retenir le rang, le visage et le nom de tous ces gens. Puisqu’il était de coutume de n’adresser la parole qu’aux personnes égales ou plus basses en importance, j’avais simplement pris l’habitude de ne jamais lancer moi-même une conversation, de peur d’heurter les nobles et leurs bonnes manières.



Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: melody calm warriors spirits [topic commun]  Sam 28 Nov - 15:30



Melody calm warriors spirits


LES CONVIVES D'AGNES LIVINGSTONE & ANNE SEYMOUR


Cette journée était radieuse, un soleil éclatant éclairait le palais de Whitehall et le printemps semblait peu à peu chasser le froid de l’hiver. Ces quelques rayons donnaient bien envie de faire une ballade, tel fut d’ailleurs l’avis du petit Alexander, jeune pupille de ma mère. Mais Anne Stanhope était fort occupée et n’avait pas de temps à consacrer au garçon. Déçu, il s’assit sur une chaise disposée contre une fenêtre et perdit son regard dans les jardins. Attendrie, je m’avançai vers ma mère et lui proposai discrètement de l’emmener. Me faisant entièrement confiance, elle me confia donc la garde de son pupille. Je m’approchai donc du jeune garçon puis, me mettant à sa hauteur, je l’invitai à prendre ma main pour une petite promenade. Le grand sourire qui se dessina sur ses lèvres me confirma son accord. Nous quittâmes donc les appartements de la famille Seymour pour se rendre dans le parc. J’estimais beaucoup Alexander. Il était un petit rayon de soleil, toujours vif et heureux. Le jeune garçon ne donnait pas beaucoup de fil à retordre à ma mère, il se montrait toujours obéissant, poli et fort agréable. Depuis l’été 1554, date à laquelle il était entré dans la famille, je m’attachais toujours plus à lui.

Une fois dans le grand hall d’entrée, une de mes servantes nous rattrapa, toute essoufflée. Elle reprit ses esprits avant de déclarer : « Lady Seymour, je vous prie de m’excuser de vous adresser la parole dans cet état mais je viens de recevoir un message de la part de Lady Livingstone. » La main dans laquelle je renfermai celle d’Alexander se crispa légèrement. Agnès Livingstone était en effet la mère du garçon et bien qu’ayant de bons rapports avec elle, je nourrissais toujours la crainte qu’elle décide de nous l’enlever. Certes je savais que ce jour arriverait mais il était tellement cher à mes yeux que ce serait un déchirement. Aussi, fus-je soulagée lorsqu’elle termina sa phrase : « Elle vous invite à écouter sa nouvelle composition qui aura lieu dans quelques minutes et dans ses appartements. » Je remerciai alors la servante et la congédiai. Nous étions à l’opposé des appartements de Lady Livingstone et Alexander était avec moi. Je n’hésitai que quelques secondes avant de proposer au jeune homme d’assister au concert que proposait sa maman. Fort étonné, il ne répondit pas (peut-être ne comprit-il pas) mais l’étincelle qui traversa son regard traduisait toute son excitation. Je le pris donc dans mes bras afin d’avancer plus rapidement et pressai le pas dans les couloirs du palais. La mère et le fils avaient été séparés depuis très longtemps, quelle serait sa réaction ? J’espérais que la présence d’Alexander ne la perturberait pas mais je n’en doutais point, Agnès étant une grande musicienne. Arrivés devant les appartements de Lady Livingstone, je relâchai délicatement le jeune homme et lui priai d’être bien sage. Ensuite je m’annonçai auprès d’un valet et nous entrâmes dans la salle.

Alexander, tout réservé qu’il était, se tenait à un pan de ma robe juste derrière moi. Je remarquai la présence de deux femmes que je ne connaissais pas. Enfin, il me semblait que l’une d’elles était Mary Delacroix, la sœur d’Henri II, mais je n’étais pas certaine. Je m’inclinai légèrement pour les saluer avant de déclarer « Mesdames, c’est une joie de vous rencontrer, je suis Anne Seymour » Puis me tournant vers Agnès : « J’apprécie votre invitation et je ne doute pas de la qualité de votre composition, vos talents de musicienne sont reconnus. ». Et remarquant que le garçon était toujours caché derrière moi, je mis ma main derrière son dos afin qu’il puisse se placer à côté de moi avant de me mettre à sa hauteur. « Ne sois pas intimidé Alexander, je suis sûre que ces Dames seront très gentilles avec toi. Et regarde, voici ta maman, je pense que tu pourrais l’encourager avant le début de sa représentation ». Le jeune homme s’empressa donc de retrouver les bras de sa mère. Cette image m’attendrit et me fit aussi prendre conscience qu’en cet instant, il était heureux comme jamais il ne l’avait été depuis que sa garde nous avait été confiée. Je me promis donc de faire le nécessaire afin qu’il puisse vivre ce bonheur plus souvent, et cela même si une pointe de chagrin me sciait le cœur. Agnès était sa mère et je n’étais après tout que la fille de sa tutrice.

Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: melody calm warriors spirits [topic commun]  Mer 30 Déc - 18:41

agnès

ft. autres
chapitre deux

La musique est un art qu'il faut manier avec délicatesse, certains musiciens arrivent à envoûter la foule, comme Orphée, l'époux tragique de la belle Eurydice. Ce n'est pas le cas pour moi, j'aime jouer de la mélodie mais je ne pourrais pas dire que je suis une égérie mais je ferais en sorte que ma représentation soit un délice pour les oreilles.
Ma première invitée rentre dans la pièce, il s'agit de Mary delaCroix, duchesse de Lyon, elle est accompagnée de la ravissante Eden.

Mary - Merci Agnès! Sourit elle. J'ai emmené Eden avec moi, cela ne vous dérange pas?

Agnès – Bien sûre que non dis-je en invitant Mary et Eden à trouver une place dans la pièce.

Puis, quelqu'un d'autre se rajoute, il s'agit de Rosalie, une jeune servante, elle nous salue . Je m'approche d'elle avec un large sourire sur mes lèvres.

Agnès – Rosalie, je vous présente Mary DelaCroix, une amie et mon élève de musique et sa protégée, Eden. Prenez place chère Rosalie, dis-je avec un agréable sourire.

Je regarde les trois femmes, je respire doucement. Tout va bien se passer, n'est-ce pas ? Je vais jouer de la musique, quelque chose que j’excelle. Tout ira bien. De plus, personne peut troubler ce concerto, enfin, je ne pense pas que quelqu'un va me gêner pour jouer de la musique. Puis, le valet annonce la visite d'Anne Seymour. Je vois cette dernière en compagnie d'un jeune garçon, mon fils. Ce dernier est derrière la jupe d'Anne, la jeune fille se présente par la suite.

Anne - J’apprécie votre invitation et je ne doute pas de la qualité de votre composition, vos talents de musicienne sont reconnus. Puis elle met sa main sur le dos d' Alexander pour le placer à ses côtés. Ne sois pas intimidé Alexander, je suis sûre que ces Dames seront très gentilles avec toi. Et regarde, voici ta maman, je pense que tu pourrais l’encourager avant le début de sa représentation.

Je ne réponds pas à Anne, mon fils s'embrasse de courir dans mes bras, je l’accueille bras ouverts. Puis je le porte dans mes bras, il pose sa tête près de ma poitrine. Je dépose sur son front, un baiser. Je n'en reviens pas que mon fils a grandi, il est beau comme l'aurore d'un autre jour. Je me retiens de pleurer puis je regarde ces quatre femmes qui sont les témoins d'une retrouvaille entre une mère et son fils. Mon fils lève sa tête et il me regarde dans les yeux et il me dit «  maman, cœur. «  Je souris à mon tendre fils puis je le dépose par terre.

Agnès – Je m'excuse Mesdames déclarais-je d'une voix douce. Chéri, tu prends place près d'Anne ? Dis-je à mon fils en le regardant avec amour. Puis, je souris à Anne. Merci beaucoup ma chère enfant. J'observe les autres femmes, j'avale doucement ma salive puis je finis par dire. Mesdames, voulez-vous boire des boissons avant que je commence mon concert ?

Mon fils s'assoit puis je le regarde. Ma servante Anne arrive et reconnaît Alexander, elle sourit. Alexander lui fait un coucou timide puis il m'observe. J'ancre mon regard vers les yeux de mon adorable fils. Si seulement … Si seulement, je pouvais le récupérer mais ce n'est pas le cas. Que va penser ma famille ? Que j'étais faible de ne pas l'avoir ramener … Je vois déjà les regards de reproche de mes cousines, celui de ma sœur ou encore à ma bien-aimée tante. Savent-elles que c'est dur de laisser son enfant à une étrangère ? Savent-elles que je n'arrive pas à dormir à cause de ceci ? Je ne pourrais jamais récupérer mon fils … Rien ne pourra faire plier la dangereuse Anne Stanhope. Je pourrais toujours essayer de la faire fléchir encore une fois mais nous avons fait un accord … Il y a peu. Mon fils regarde Mary puis il va vers elle. Je me rappelle de mes retrouvailles avec Mary, c'était l'année dernière, j'étais enceinte de ma fille Jane. Je soupire. J'attends que mes convives me donnent des réponses. J'observe mon fils, je le regarde. Puis, je vois Anne se rapprocher, je n'avais pas vu qu'elle semblait vouloir me dire quelque chose, je l'invite à me parler.

Anne – Madame, désolée de vous interrompre mais nous avons une note de votre sœur Johanna. Je vous la donnerais après votre représentation dit-elle après une révérence.

Anne disparu, je regarde mes invitées. Je souris à mon fils Alexander et je me demande pourquoi ma grande sœur m'a envoyé une note, il est vrai qu'elle m'a envoyé une pour me dire que tout va bien concernant Jane mais cette fois-ci …. Ce n'est peut-être pas le cas ?

Alexander – Tata Jojo ?

Agnès – Oui, tante Johanna garde ta petite sœur, Jane dis-je en me rapprochant de lui. Je me met à genoux devant lui, mais tu seras toujours mon petit trésor. Je lui touche le front. Tu seras toujours dans mon cœur. Toujours, mon petit prince.

J'observe mes convives. Je leur souris, je voulais pleurer. Mais, je ne devais pas pleurer, pas aujourd'hui. Pas maintenant, mais quand je serais seule, je pleurerais. Pleurer de joie ou de tristesse, un peu des deux … Je soupire puis une de mes convives me pose une question.


agnèsmelody calm warrios spirits
(c) ystananas


HJ : Voilà le second tour, à vous !
Si d'autres personnes veulent venir, vous pouvez Smile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: melody calm warriors spirits [topic commun]  Dim 31 Jan - 1:11



Melody calm warriors spirits


LES CONVIVES D'AGNES LIVINGSTONE & ANNE SEYMOUR


Les retrouvailles d’Alexander et de sa maman étaient très émouvantes. Mes lèvres esquissèrent un sourire. Agnès était à peine plus âgée que moi et elle était déjà comblée par les joies d’avoir un enfant. Aurai-je moi aussi cette chance ? Mon premier mariage avait été catastrophique, j’avais été unie de force à quelqu’un que je n’aimais pas et qui ne m’aimait pas non plus. Celui-ci avait alors été enfermé à la Tour de Londres, suite à la prise de pouvoir de la Reine Mary Tudor, puis avait succombé à cette prison. Cela faisait plus de six mois qu’il avait rendu l’âme et même si l’étiquette m’imposait son deuil, mes pensées ne pouvaient s’empêcher de divaguer vers des horizons moins sombres dans lesquels je caressais l’espoir d’être heureuse aux côtés d’un époux attentionné et d’adorables enfants.

Agnès me remercia d’avoir emmené son fils. Je lui fis un sourire en guise de réponse. Lire le bonheur dans les yeux de la jeune femme était une grande joie dont je me félicitais. Après tout, il est humain qu’une mère ait besoin de voir ses enfants grandir pour s’épanouir pleinement et Agnès possédait ce droit, tout comme toutes les femmes du royaume. Nous invitant à nous asseoir, je pris place en première ligne réservant un fauteuil pour Alexander. Il ne tarda pas à me rejoindre, respectant les désirs de sa mère. Il était si heureux à cet instant… Agnès nous proposa une collation que j’acceptai poliment. « Un verre d’eau me conviendra parfaitement ». Puis dans la foulée la servante de la jeune écossaise fit son entrée dans la salle. Visiblement Alexander la reconnut car je perçus une certaine agitation sur son fauteuil. De nature fort active, il ne put s’empêcher de se lever pour la rejoindre ainsi que sa maman. Je poussai un léger soupir. Cette situation me mettait assez mal à l’aise, j’étais seule et je ne me sentais absolument pas à ma place. Si cela n’avait tenu qu’à moi je serais partie. Mais le petit garçon était tellement heureux que je me devais de rester pour lui. Lorsqu’une servante apporta les collations, je me relevai et me dirigeai en direction de la table où elles étaient disposées. Voyant Agnès perdue dans ses pensées et émue, je lui glissai d’une faible voix « J’espère ne pas vous avoir causé trop d’émotion en emmenant Alexander avant votre représentation. Mais lorsque je lui ai proposé de venir, la joie se lisait dans son regard. Je suis certaine qu’il sera très fier de vous. »

Puis le temps vint où il fallut regagner nos places. Quelqu’un vint alors s’asseoir à mes côtés. Il s’agissait de Mary Delacroix. Je fus alors encore plus embarrassée que précédemment de me trouver aux côtés d’une personne de si haute classe. Il s’agissait en effet de la sœur du Roi de France Henri II ! C’était la première fois que je la rencontrais et pourtant, sa tenue et ses gestes laissaient directement penser qu’elle faisait partie de la Haute Noblesse française. J’appréciais beaucoup sa grâce, il faut dire que la jeune femme était très belle. Durant de longues secondes je n’osai briser le silence puis prenant mon courage à deux mains, je lui déclarai : « Duchesse, c’est un immense honneur de vous rencontrer. J’imagine que vous appréciez la musique ? » Mes joues s’empourprèrent légèrement lorsque j’adressai la parole à la jeune femme.


Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: melody calm warriors spirits [topic commun]  
Revenir en haut Aller en bas
melody calm warriors spirits [topic commun]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» melody calm warriors spirits [topic commun]
» TOPIC COMMUN - Un escalier bien capricieux
» [TOPIC COMMUN] Dans le bus
» Evénement #3 : Halloween 2013 [Topic Commun]
» [Topic commun Poufsouffle] Chocolat, soleil et mini-jeux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Golden Age  ::  :: Archives de la saison 1 :: ♣ Archive RP-
Sauter vers: