AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cette MAJ est optimisée pour Mozilla.

Nous nous situons aux alentours de mai 1558.
Il fait de plus en plus chaud les gens prennent plaisir à sortir dans les jardins.

Si vous souhaitez jouer un étranger, privilégiez les Espagnols et les Ecossais.
N'hésitez pas à regarder les PV et scénarii en priorité.

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
Admin
♕ Mon nombre de messages est : 956 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 1393 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 28/02/2012

MessageSujet: AMY & ELEANORE Ҩ « le doux parfum d'une fleur à peine éclose. »  Sam 23 Mar - 17:46


La loterie du hasard.


Groupe n°5 ¤ La rencontre entre deux nobles : Amy Robsart et Eleanore Worth dans la parfumerie londonienne. La parfumerie, un lieu aux mille senteurs, un lieu très féminin.

Mots à placer : couleur, lys, faveur
Mots à ne pas utiliser : senteur, rose, qualité

Objets que vous avez :

Amy Robsart a un petit crucifix qu'elle tient dans sa main.
Eleanore Worth est habillée comme un homme.

Bon jeu à vous


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: AMY & ELEANORE Ҩ « le doux parfum d'une fleur à peine éclose. »  Mer 27 Mar - 19:52



Amy & Eleanore

Le doux parfum d'une fleur à peine éclose

Londres. Ce n’était pas la première visite d’Eleanore dans la capitale et la ville était la même que dans ses souvenirs. Grande, bruyante, étouffante et sale. La jeune femme n’était pas franchement à son aise. Elle avait accompagné sa famille dans leur voyage à la Cour. Elle avait joué son rôle de jeune noble parfaitement, mais elle le faisait seulement quand elle devait s’y rendre. Sinon, pour circuler dans la capitale anglaise, elle était habillée comme un homme. Elle se déplaçait plus facilement et n’avait pas forcément à se soucier de salir sa robe ou pas. Les nobles qu’elle croisait la regardaient bien souvent avec un drôle de regard. Mais Eleanore n’avait que faire des regards des autres, elle était elle-même et elle n’aimait pas que les autres lui dictent sa conduite en dehors de ses parents et bien entendu de la Reine.

Eleanore partait en exploration dans la ville accompagné de son frère. Elle aurait préféré sans passer, mais comme ses parents étaient occupés et qu’il ne voulait pas rester seul il avait décidé d’accompagner son aînée. Il n’avait pas l’habitude de fréquenter autre chose que son château en Ecosse. Il était à la fois émerveillé par des broutilles et écœuré par de pauvre artisan qui n’avaient rien demandé à personne. Elle devait souvent l’attraper par l’épaule pour le faire avancer. Il allait de rue en rue. Son frère commença à râler et à vouloir rentrer au bout de trente minutes. La jeune femme était exaspérée. Elle lui dit d’aller se reposer dans une taverne pendant quelques minutes et qu’elle reviendrait le chercher.

Elle avait une course à faire pour sa mère, d’habitude Eleanore n’était pas très chaude pour se rendre dans des lieux féminins, mais elle avait décidé de faire une petite faveur à sa mère, et elle ne voulait pas avoir son frère sur les bras. Elle se dirigea vers une parfumerie. Lieu féminin que la jeune femme préféré éviter en temps normal. Elle rentra cependant dans la petite boutique. Elle fut envahie d’odeur sucrée, de fleur diverse qu’elle ne pourrait identifier. Il faisait terriblement chaud et les couleurs dans laquelle baignait la pièce n’aidaient pas. La jeune femme se sentait étouffé. Elle voulait sortir au plus vite. Elle avança dans la boutique regardant autour d’elle, de nombreuses fleurs étaient étalées sur des meubles. Elle en reconnut qu’une seule, c’était la fleur du symbole de la royauté. La fleur de lys.

En avançant elle aperçut une autre femme. A son allure Eleanore en déduit qu’elle était noble, elle vit également un petit crucifix dans sa main. Elle se méfia. Elle n’aimait pas les signes religieux, d’ailleurs elle n’en portait jamais sur elle. Elle détourna donc son attention et chercha du regard la chose que voulait sa mère.


CODE BY SWEETIEBAY
Revenir en haut Aller en bas
AMY & ELEANORE Ҩ « le doux parfum d'une fleur à peine éclose. »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» AMY & ELEANORE Ҩ « le doux parfum d'une fleur à peine éclose. »
» Nuage D'Amaryllis ~ Le doux parfum d'une fleur
» Catalina MacRoses - « Les roses sont une musique au doux parfum d'été »
» Cuvette de wc attaque doux parfum. C'est super efficace. [PV LUKE]
» Une jolie fleur de Camélia vient laisser son doux parfum ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Golden Age  ::  :: Archives de la saison 1 :: ♣ Archive RP-
Sauter vers: