AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cette MAJ est optimisée pour Mozilla.

Nous nous situons aux alentours de mai 1558.
Il fait de plus en plus chaud les gens prennent plaisir à sortir dans les jardins.

Si vous souhaitez jouer un étranger, privilégiez les Espagnols et les Ecossais.
N'hésitez pas à regarder les PV et scénarii en priorité.

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
Admin
♕ Mon nombre de messages est : 956 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 1393 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 28/02/2012

MessageSujet: Un douloureux lendemain ♛ ANNE & PRIAM  Mar 2 Fév - 0:00


Un douloureux lendemain


Juin 1555 ♣ La veille, la courage Anne Seymour a caché des protestants pendant une partie de la journée suite à une arrestation massive de protestants. La petite a hérité de l'audace et du courage de sa mère. La peur au ventre, Anne attendait que les rues soient plus certaines. Ce qu'elle ignore c'est que Priam d'Anjou a vu la scène, sans intervenir. De tristes jours pour l'Angleterre, une véritable chasse à l'homme et aux protestants a été lancée...En ce lendemain de cette fameuse nuit, Anne arpente les rues de Londres comme un jour ordinaire, comme si tout était redevenue normal alors qu'il n'en ai rien. Juste, Priam passait par là et au détour d'une rue, les deux jeunes gens tombèrent nez à nez, l'un face à l'autre. Priam manqua de peu de bousculer Anne... Une rencontre inopinée provoquer par le Destin cela ne fait pas de doute, va-t-il lui avouer qu'il était là hier ? qu'il a tout vu ? Comment Anne va-t-elle réagir face à elle ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Un douloureux lendemain ♛ ANNE & PRIAM  Mer 3 Fév - 1:26


Un Douloureux Lendemain

PRIAM D'ANJOU & ANNE SEYMOUR



Le regard vide, les membres encore tremblants et le souffle haletant, j’admirais un des miroirs disposés dans ma chambre. Une jeune femme au teint pâle me fixait, les traits marqués par la terrible soirée de la veille.

Les souvenirs se heurtaient dans ma tête me causant une infime douleur. Je revoyais encore cette femme protestante accompagnée de ses deux enfants m’implorer de l’aide. Persécutée par les fidèles catholiques de la Reine, elle n’eut d’autre choix que d’abandonner son logis sous peine d’une arrestation, laissant derrière elle son pauvre père, vieux et affaibli par la répression de sa religion. Les regards tristes des enfants et le courage désespéré de leur mère m’avaient convaincu de les secourir. Le chaos trônant dans la rue, j’en profitai pour les emmener à grande vitesse dans une auberge où je pris une chambre et les cachai dans un étroit cabinet. Bien entendu, la vague d’arrestations toucha bientôt l’auberge mais j’usai de mon nom et de mon rang pour empêcher les fanatiques de fouiller la chambre en prétextant un rendez-vous galant. J’avais eu beaucoup de chance, les catholiques n’étaient pas des nobles donc en entendant le nom de Seymour ils prirent peur. Puis les heures passèrent, l’atmosphère nous étouffait. Lorsque les bruits extérieurs se dissipèrent nous quittâmes le refuge, sains et saufs.

Toujours en dévisageant mon reflet, j’eus un sursaut. « Le médaillon ! » N’étant plus autour de mon cou, j’avais dû perdre ce fameux médaillon avec mon nom et le portrait de mon père pendant ma course. Je décidai donc de sortir et d’arpenter les rues en empruntant le même chemin que la veille. Sans attendre je revêtis une cape et après quelques minutes de recherche, les yeux rivés vers le sol, je tombai nez à nez avec… « Priam ? »





Dernière édition par Anne Seymour le Mar 22 Mar - 3:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCG1AedRYpW4jHVW5FMrgJHQ
knowledge is power
♕ Métier : évêque d'Oxfordshire et frère cadet du comte d'Hundington ♕ Age : 48 ans, je ne me fais pas tout jeune ♕ Religion : catholique, mais il n'est pas un puriste. Il reste tolérant à l'égard des protestants. ♕ L'avatar a été fait par : fassylover (ava) & astra (signa) & frimelda (icons) ♕ Mon nombre de messages est : 1084 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 11 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 12/10/2014 ♕ Mon pseudo web est : proserpina ♕ Mes autres visages : William Cavendish

MessageSujet: Re: Un douloureux lendemain ♛ ANNE & PRIAM  Jeu 4 Fév - 17:13

Un douloureux lendemain.
Oh anges envoyés d'en haut, vous savez que vous illuminez mon monde. Vous êtes venus pour faire pleuvoir un déluge. ••• Cela faisait longtemps que je me trouvais à Londres, devenant témoin de ses débauches, ses joies, et son peuple. Je repensais à tout cela, et la France, mon pays natal, me manquait de plus en plus. Les évènements en Angleterre ne me faisaient pas peur cependant. Les révoltes de ces maudits protestants ne peuvent affaiblir les catholiques, ceux qui ont choisi le vrai chemin à suivre. Dieu était avec nous, il n'y avait aucun doute dessus. Je faisais ceci dit de mon mieux pour soutenir la Reine Mary sur ce plan, mais l'arrivée de ces satanés espagnols ont compliqués les choses. La vie à Londres était tellement différente de celle que je menais à la Cour de Paris. Mon travail en tant qu'ambassadeur se compliquait de jour en jour, ne me laissant aucune place importante tout simplement par le fait que j'étais français, et le fait que les Écossais restant en Écosse n'arrangeait pas les choses.

Ce jour-là je me promenais dans les rues de Londres, comme j'avais l'habitude de faire. Mais quelque chose de brillant retenait mon attention. Un médaillon était par terre, quelqu'un a dû l'oublier, ou il était surement tombé par hasard. Le hasard faisait bien les choses puisque le nom de Seymour était inscrit dessus. Je souriais, je les avais connu en France, à l'époque où mon frère se destinait à une carrière politique. Alors que je relevais la tête, Anne se trouvait face à moi. Je fus très surpris. "Lady Anne ! Vous tombez bien, vous cherchiez ceci j'imagine." lui lançais-je. "Je me souviens encore de ce visage comme si c'était hier. Votre père n'est-ce pas?" repris-je en regardant le portait qui se trouvait sur le médaillon.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCG1AedRYpW4jHVW5FMrgJHQ
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Un douloureux lendemain ♛ ANNE & PRIAM  Ven 5 Fév - 18:17


Un Douloureux Lendemain

PRIAM D'ANJOU & ANNE SEYMOUR



Ma surprise devait se lire sur mon visage aussi bien qu’elle était perceptible sur celui de Priam. Je ne l’avais pas revu depuis le banquet à Hampton Court, cela faisait donc deux mois environ. Rapidement il me lança le médaillon que j’avais perdu et je le rattrapai maladroitement. Je fixai alors mon interlocuteur avant de reporter mes yeux sur le pendentif et de l’ouvrir. C’était bien mon médaillon et malgré quelques rayures, il était intact, les traits de mon père étant toujours figés sur la petite toile qu’il renfermait. Je le refermai et le portai à mon cou sans plus attendre. Stupéfaite, je répondis à Priam : « En effet il s’agit d’Edward Seymour, je vois que vous avez une bonne mémoire. » Je lui adressai un sourire, je conservais d’excellents souvenirs de mon voyage en France. Comme nous nous étions quittés précipitamment à la fin du banquet, je me permis de l’interroger, après tout, cela faisait plusieurs longues années que nous nous étions vu pour la dernière fois. « Puis-je vous demander comment êtes-vous arrivé ici, en Angleterre ? L’entrevue et la collaboration avec mon père auraient-elles fait naître en vous quelque vocation ? » dis-je d’un ton léger.

Puis le poids du médaillon que je portais à mon cou me rappela un instant à la réalité. Comment l’avait-il trouvé ? Je n’osais lui poser la question de peur qu’il m’interroge en retour. J’espérais seulement qu’il l’avait trouvé par pur hasard et qu’il n’était pas témoin des évènements de la veille. Au fond, je n’avais aucune idée de la façon qu’il pourrait réagir.





Dernière édition par Anne Seymour le Mar 22 Mar - 3:09, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCG1AedRYpW4jHVW5FMrgJHQ
knowledge is power
♕ Métier : évêque d'Oxfordshire et frère cadet du comte d'Hundington ♕ Age : 48 ans, je ne me fais pas tout jeune ♕ Religion : catholique, mais il n'est pas un puriste. Il reste tolérant à l'égard des protestants. ♕ L'avatar a été fait par : fassylover (ava) & astra (signa) & frimelda (icons) ♕ Mon nombre de messages est : 1084 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 11 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 12/10/2014 ♕ Mon pseudo web est : proserpina ♕ Mes autres visages : William Cavendish

MessageSujet: Re: Un douloureux lendemain ♛ ANNE & PRIAM  Dim 7 Fév - 14:20

Un douloureux lendemain.
Alors d'accord, qu'une danse te fasse envie. Sache qu'on sort grandi d'oser le premier pas. ••• La vie passe, j'ai croisé tellement de visages mais j'ai eu des regrets. J'espérais pouvoir revenir en France, revoir mes amis les plus proches et ma soeur surtout, la seule famille qui me restait. La présence des Espagnols à Londres m'insupportait à vrai dire. Mon avenir était flou, je ne savais pas à quoi m'attendre le lendemain. Chaque jour de ma vie était ordinaire, mais mon esprit me rappelait sans cesse d'être à la hauteur. Je n'avais jamais le choix, je grandissais tout en étant solitaire. Je me rappelais de mon défunt frère, de ce qu'il faisait. Je l'admirais en vérité. Ah, Anne Seymour venait de se trouver en face de moi dans les rues de Londres. Par ailleurs elle le connaissait assez bien quand elle était venue en France. Je lui rendais son médaillon. J'appréciais en vérité Anne avec qui j'avais l'habitude de me promener en cheval dans notre domaine en France. "Je retiens beaucoup de visages. C'est un peu mon métier" lui répondis-je en lui souriant. Cela faisait longtemps qu'on ne s'était pas vu, alors nous commençâmes à converser. Je riais à sa remarque. "N'y voyez d'aucun inconvénient milady. En vérité je n'eu guère le choix. Louis, mon grand frère, est décédé accidentellement et de manière soudaine il y a plusieurs années. Je devais donc devenir celui qu'il était. Je fus nommé ambassadeur par Sa Majesté le Roi Henri, et moi voici depuis longtemps déjà, à Londres" lui racontais-je tout en marchant à ses côtés. "Et vous milady, vous portez-vous bien depuis la dernière fois que l'on s'est vu ?" ajoutais-je. Je n'avais pas eu l'occasion d'avoir réellement de ses nouvelles.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCG1AedRYpW4jHVW5FMrgJHQ
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Un douloureux lendemain ♛ ANNE & PRIAM  Lun 15 Fév - 1:30


Un Douloureux Lendemain

PRIAM D'ANJOU & ANNE SEYMOUR



J’écoutai attentivement ce que Priam me disait tout en marchant à travers les rues. Il n’était donc plus ce jeune homme qui me prenait sur son cheval pendant que mon père et son frère écrivaient l’histoire de nos deux nations. Avec la mort de celui-ci il avait donc hérité de sa plume et de son pouvoir de transcrire l’Histoire. Je fus cependant surprise lorsqu’il me déclara qu’il était présent depuis de nombreuses années à la Cour. Cela me fit prendre conscience que j’avais réellement été emprisonnée et privée de toute notion du temps et de politique dans la prison dorée qu’était la demeure de la famille Dudley.

Puis il m’interrogea : « Je me porte bien. » lui répondis-je avec un regard absent. « Je suppose qu’en ayant un poste aussi omniprésent à la Cour vous n’êtes pas sans savoir ce qui est arrivé à ma famille. Le temps nous échappe et emporte avec lui des êtres qui nous sont chers. » Je marquai un temps de pause avant de rajouter : « Je suis donc trop longtemps restée sous l’emprise des Dudley puis l’arrivée sur le trône de la Reine Mary conduisit à leur chute et à ma renaissance. Tel est le destin de nos deux familles : l’une ne peut prospérer tant que l’autre vit au travers des yeux de nos souverains. » Curieux destin... Puis je souris, cela faisait déjà bien longtemps que je parlais « Mais j’y pense, avez-vous été marié vous aussi ? »

Puis tout en marchant, une femme vendant des fleurs m’agrippa le bras. J’échangeai donc quelques pièces contre des branches d’aupépine. Cette fleur de saison était éclatante de blancheur et de pureté. « Quelle rareté de trouver quelque chose d’aussi pur en ces temps obscurs ne trouvez-vous pas ? »





Dernière édition par Anne Seymour le Mar 22 Mar - 3:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCG1AedRYpW4jHVW5FMrgJHQ
knowledge is power
♕ Métier : évêque d'Oxfordshire et frère cadet du comte d'Hundington ♕ Age : 48 ans, je ne me fais pas tout jeune ♕ Religion : catholique, mais il n'est pas un puriste. Il reste tolérant à l'égard des protestants. ♕ L'avatar a été fait par : fassylover (ava) & astra (signa) & frimelda (icons) ♕ Mon nombre de messages est : 1084 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 11 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 12/10/2014 ♕ Mon pseudo web est : proserpina ♕ Mes autres visages : William Cavendish

MessageSujet: Re: Un douloureux lendemain ♛ ANNE & PRIAM  Mar 23 Fév - 0:47

Un douloureux lendemain.
J’étais dedans et dehors, fasciné et écœuré tout à la fois par l’inépuisable diversité de la vie. ••• Les révoltes protestantes n'aidaient point et je devenais un autre homme. Je ne savais plus pourquoi je me tenais debout, et de plus en plus je peignais ce que je ressentais. Ce jour-là je me trouvais en compagnie d'Anne Stanhope. Un coup du destin surement, à condition d'y croire. Je ne savais pas trop comment agir. J'étais tiraillé entre la foi et l'amitié de longue date. Je repensais à mon feu frère aîné me disant que je me retrouvais à sa place finalement. Je tentais de rester calme, mais j'étais en colère contre moi-même, en colère contre le monde, contre le ciel, la vie. Elle ne me connaissait à une époque où j'étais encore jeune. Je l'écoutais tout simplement. " Je ne suis pas ignorant des affaires anglaises scandaleuses" lui répondis-je. Le temps était contre moi, et Anne me rappelait ma profonde perte. "Vous n'avez pas idée.." repris-je par la suite. Anne était bien jeune pour s'y mêler par ailleurs, était-elle si innocente que cela ? Je n'osais y croire, mais les gens changent. "Non, je ne le suis point, et vous ?" lui demandais-je sans grand intérêt, regardant dans le vide. "L'obscurité est bien trop imposante. Certains en sont victimes, d'autres l'utilisent à leurs fins.." C'était presque un message à lui faire passer. J'avais en effet eu une opinion très différente d'Anne désormais, qui était une traître à mes yeux. Je l'avais vue aider ces satanés protestants. "Par ailleurs, vous n'êtes pas si externe à cette situation, n'est-ce pas ?" terminais-je par dire. Je ne pouvais pas lui pardonner. La foi catholique était celle de la vérité, la foi était tout ce dont nous avions besoin, et nul ne pouvait s'en écarter.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCG1AedRYpW4jHVW5FMrgJHQ
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Un douloureux lendemain ♛ ANNE & PRIAM  Lun 21 Mar - 17:04


Un Douloureux Lendemain

PRIAM D'ANJOU & ANNE SEYMOUR



Lorsque Priam durcit le ton et fit allusion aux « affaires anglaises scandaleuses », je compris qu’il était très hostile à la religion protestante. Il est vrai que la famille d’Anjou était très ancrée dans les traditions catholiques. Pour changer de sujet je lui demandai donc s’il avait été marié, cela faisait en effet fort longtemps que nous ne nous étions pas vu. Ainsi je lui répondis : « J’ai été mariée très jeune à John Dudley » avant de rajouter, non sans ironie, les propos suivants : « Mais vous deviez le connaitre, vous qui êtes si peu ignorant des affaires de l’Angleterre ».

Je tenais fermement l’aubépine entre mes doigts lorsque les paroles de Priam provoquèrent en moi une désagréable douleur, semblable à celle que les épines de cette douce fleur pouvaient causer. Dans un premier temps je ne répondis rien et continuai de marcher tranquillement. Il savait. Mon cœur s’enflamma de peur et d’angoisse. La dernière phrase du jeune homme m’assomma. Je m’arrêtai brusquement, lui pris le bras et plongeai mon regard de fer dans le sien. « Ne supposez rien et n’imaginez pas Priam. Otez simplement la visière qui vous empêche de voir. Constatez des faits réels et non pas des fantasmes religieux. Observez donc cette bêtise humaine qui conduit à des massacres. Alors, peut-être comprendez-vous ce qu’est le véritable enfer, comme vous dites ». Une fois ces mots déclarés dans un murmure, je relâchai mon étreinte. En effet, les choses avaient bien changé. Il n’était plus ce jeune homme doux et attentionné et il ne retrouverait plus en moi cette innocente fillette qui s’était envolée le jour précis où son père avait poussé son dernier soupir. Je sentais alors plus que jamais le poids de mon médaillon contre ma poitrine.



Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCG1AedRYpW4jHVW5FMrgJHQ
knowledge is power
♕ Métier : évêque d'Oxfordshire et frère cadet du comte d'Hundington ♕ Age : 48 ans, je ne me fais pas tout jeune ♕ Religion : catholique, mais il n'est pas un puriste. Il reste tolérant à l'égard des protestants. ♕ L'avatar a été fait par : fassylover (ava) & astra (signa) & frimelda (icons) ♕ Mon nombre de messages est : 1084 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 11 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 12/10/2014 ♕ Mon pseudo web est : proserpina ♕ Mes autres visages : William Cavendish

MessageSujet: Re: Un douloureux lendemain ♛ ANNE & PRIAM  Lun 4 Avr - 23:36

Un douloureux lendemain.
Draw another picture of the life you could've had. Follow your instincts and choose the other path. •••. Je n'avais jamais vu une telle opposition qui ne faisait que diviser le Royaume. Ce jour-là j'avais croisé la petite Anne Seymour. Elle avait l'air si innocente, et pourtant je me disais qu'elle devenait petit à petit une vrai femme, tendant à participer à la politique en quelques sortes. Nous commencions à discuter, mais le sujet de notre conversation restait un sujet assez sensible, en particulier à ce moment-là. Je n'avais rien dit à propos de la veille, tentant de penser qu'il ne s'agissait pas d'Anne et que je l'avais surement confondue avec quelqu'un d'autre, mais je n'avais pas rêvé. "Son nom m'est familier c'est vrai" lui répondis-je tout simplement au sujet de John Dudley. La famille n'était pas connue pour être de fervents catholiques, c'était tout ce que je savais.
Tout à coup son geste me surprenait tandis que nous marchions. Mon bras se trouvait être entraîné et d'un mouvement ferme, elle se tenait droite face à moi. Au fur et à mesure que je l'écoutais, je compris qu'elle était vraiment une femme intelligente malgré tout, et c'est e qui fit grandir mon incompréhension concernant ses croyances quelques peu douteuses. Nous jouions désormais dans la cour des grands, aucune erreur n'est admise. À cet instant nous comprenions alors que les temps passés ensemble étaient derrière nous. Je baissais la tête, j'étais en colère. "Je n'imagine rien lady Anne, et je ne suis point aveugle. Il se trouve simplement que nous nous trouvons tous dans une bergerie où les loups ne font que manipuler, conduits par la soif de pouvoir. Nous voulons tout contrôler, et punir au nom de la religion, car celle de la vérité est bel et bien le catholicisme. Vous semblez avoir fait votre choix." lui rétorquais-je l'air tendu.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCG1AedRYpW4jHVW5FMrgJHQ
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Un douloureux lendemain ♛ ANNE & PRIAM  Lun 23 Mai - 20:44


Un Douloureux Lendemain

PRIAM D'ANJOU & ANNE SEYMOUR



L’atmosphère était très pesante et les derniers propos de Priam ne firent que renforcer cette impression. Nos regards se heurtaient d’une intensité semblable à celle de deux fers croisés lors d’un combat acharné. Aucun de nous deux n’accepterait la défaite, nous étions trop habités par nos convictions pour cela. Le regard que nous soutînmes dura plusieurs minutes et à aucun moment l’un de nous deux ne vacilla. Ce fut la désagréable douleur au niveau de ma main, dans laquelle se tenait l’aubépine, qui me fit détourner mon attention. Celle-ci saignait à cause des épines qui se trouvaient sur la tige que je tenais entre mes doigts. J’avais dû la serrer un peu trop fort. Cela me fit tristement sourire. « Quelle rareté de trouver quelque chose d’aussi pur en ces temps obscurs vous avais-je dit ? » Après avoir poussé un profond soupir, je découvris ma main blessée. « Cela pourrait nous laisser penser que la pureté elle-même peut causer la plus vive douleur. »

Puis nous reprîmes notre marche dans le plus grand silence. Ni l’un ni l’autre ne décrochait un mot. Je m’aperçus alors que marchais dans le vide, sans aucune direction en tête, étant à présent en possession du médaillon recherché. J’étais donc encore aux côtés de Priam et malgré notre violent échange, nous continuions pourtant à marcher côte à côte. D’une façon hésitante, j’ouvris ma bouche pour laisser échapper quelques mots : « Pourquoi le catholicisme ? » Il n’y avait aucune animosité dans ma voix mais une sincère curiosité. Je me demandais ce qui avait poussé Priam à croire autant en sa religion.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCG1AedRYpW4jHVW5FMrgJHQ
knowledge is power
♕ Métier : évêque d'Oxfordshire et frère cadet du comte d'Hundington ♕ Age : 48 ans, je ne me fais pas tout jeune ♕ Religion : catholique, mais il n'est pas un puriste. Il reste tolérant à l'égard des protestants. ♕ L'avatar a été fait par : fassylover (ava) & astra (signa) & frimelda (icons) ♕ Mon nombre de messages est : 1084 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 11 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 12/10/2014 ♕ Mon pseudo web est : proserpina ♕ Mes autres visages : William Cavendish

MessageSujet: Re: Un douloureux lendemain ♛ ANNE & PRIAM  Dim 29 Mai - 13:27

Un douloureux lendemain.
La dent cruelle de la douleur n'est jamais plus vénimeuse que quand elle mord sans ouvrir la plaie. ••• J'étais resté consterné par les paroles d'Anne qui se trouvait à mon côté tandis que nous marchions dans les rues de Londres. Cette petite fille que j'avais connu auparavant en France, avec qui je semblais bien m'entendre autrefois. J'avais vu son acte hérétique de mes propres yeux, pourtant je voulais en rêver, me réveiller à l'aube et réaliser que tout ceci n'était que le fruit de mon imagination. Mais ce fut bien réel. Je n'osais croire qu'une si petite fille soit au coeur de cette histoire. Ceci dit j'étais assez impressionné par la détermination de la jeune Anne, elle savait oser. Mais elle savait aussi certainement qu'il ne fallait qu'un aller à la Cour pour que tout ceci éclate au grand jour, sans pouvoir bénéficier d'un quelconque retour. "Que cherchez-vous à dire milady ?" l'interrogeais-je après sa remarque. Puis un grand silence s'imposait. Jusqu'à quand cette situation allait continuer ? Les minutes me semblèrent longues, et le temps s'arrêter. Puis tout à coup, son interrogation me fit stopper net ma marche. Jamais je n'aurais cru avec une telle discussion avec Anne que je connus si innocente, encore un enfant. "La question ne devrait pas se poser. Le catholicisme est la seule et vraie religion, mais vous en doutez n'est-ce pas ?" lui répondis-je alors. "Notre Seigneur et le Pape sont sacrés, ceux qui en doutent sont des hérétiques guidés par le diable en personne. Vous ne voudriez pas que je vous considère comme tel, comprenons-nous bien." repris-je pour finir.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.youtube.com/channel/UCG1AedRYpW4jHVW5FMrgJHQ
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Un douloureux lendemain ♛ ANNE & PRIAM  
Revenir en haut Aller en bas
Un douloureux lendemain ♛ ANNE & PRIAM
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Lendemain de fête
» Marie-Anne, duchesse de Bouillon (terminée)
» [Bayonne] [Pastorale] Anne de Breuil
» [Baptême - R] Anne du Breuil
» PRIAM; « l'enfer, c'est les autres. »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Golden Age  ::  :: Archives de la saison 1 :: Les Défis & Les Missions-
Sauter vers: