AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cette MAJ est optimisée pour Mozilla.

Nous nous situons aux alentours de mai 1558.
Il fait de plus en plus chaud les gens prennent plaisir à sortir dans les jardins.

Si vous souhaitez jouer un étranger, privilégiez les Espagnols et les Ecossais.
N'hésitez pas à regarder les PV et scénarii en priorité.

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Laurent Gregory  Mar 16 Fév - 17:31
Prénom & Nom


« une citation de la mort qui tue. »


TON PERSONNAGE
PRÉNOM & NOM ♦ Laurent Gregory/de Glastonbury
AGE ♦ 28 ans
DATE DE NAISSANCE ♦ 9 Janvier 1528
ORIGINE ♦ inconnu/Abbaye de Glastonbury
SITUATION FAMILIALE ♦ célibataire
MÉTIER ♦ Théologien militant
GROUPE ♦ le peuple
CRÉDITS ♦ Écrire ici.

LE JOUEUR
PSEUDO ♦ Laurent Gregory
AGE ♦ 21 ans
OU AS-TU CONNU LE FORUM? ♦ sur la liste de forumactif
TON AVATAR ♦ François Arnaud ( CESARE BORGIA !!!! mwarf)
VOTRE PERSONNAGE EST-IL HISTORIQUE OU FICTIF? ♦ fictif



Audience devant la Reine.



QUELLE EST VOTRE RELIGION ET QUE PENSEZ-VOUS DES CHANGEMENTS RELIGIEUX DU PAYS? ♦

Alors là c'est très compliqué. Il s’avère que comme vous pourrez le constater dans le BG le passage de Laurent par l'ordre des jésuites laissent des marques, cependant il s'est convertit au protestantisme et ce du fond du coeur. Néanmoins sont protestantisme n'est absolument pas celui des puritains et il est en très forte opposition avec des doctrines comme le calvinisme par exemple, en général il se situe sur une vision romaine du christianisme, cependant il est pour certaines réformes comme le mariage civil, le mariage des prêtres, la suppression des monastères (mais pas des ordres religieux), une plus grande austérité dans le clergé, une séparation moins nette entre l'Eglise et le séculier. Cependant côté tradition, il est intraitable sur certains sujet comme la vénération et la capacité d'intercession des Saints, l'hyperdulie rendu à Marie, la présence du christ pendant la messe (bien qu'il ne soit pas encore fixé sur l'idée matérielle/immatérielle), la validité des sacrements administrés par les prêtres. En général il reconnaît contrairement à beaucoup de protestants la validité de la tradition, ce qui l'amène à rejoindre les catholiques sur beaucoup de points.
Sur le principe Laurent n'est pas contre les précédentes réformes, bien qu'il pense qu'on ait était trop loin sous Edward, mais c'est surtout la violence qui accompagne ces réformes qui le gêne ( cf : plus bas dans le BG).

(je suis conscient que certains termes peuvent tenir du charabia, c'est l'historien qui parle là, si vous pensez que certaines phrases ont à être éclaircie faite le moi savoir, c'est simplement que la religion devant potentiellement faire une grosse place dans mon rp, j'essaye d'être précis)

QUE PENSEZ-VOUS DE LA REINE D'ANGLETERRE? ♦ (répondez en 5 lignes minimum)

Contrairement à beaucoup de protestant, Laurent ne jette pas la pierre à Mary, il sait que ses coreligionnaires si ils étaient à sa place persécuteraient au moins autant les catholiques qu'elle ne le fait actuellement avec les protestants, la preuve en a été donné avec Edward, il espère au contraire qu'avec l'arrivée d'une adulte au pouvoir la situation pourra enfin se stabiliser. Effectivement Laurent voit aussi l'aspect politique de la chose, il est convaincu que si les anglais et d'autres avaient moins d'intérêt personnels dans ces petites guerres civiles les choses se passeraient beaucoup mieux. Son expérience en Pologne lui a d'ailleurs montré que ce n'était pas une fatalité. Il est dubitatif, il espère qu'il pourra peut-être contribuer à cette paix.

QUE PENSEZ-VOUS DE LA PRESENCE DES ESPAGNOLS EN ANGLETERRE ET DU MARIAGE DE LA REINE ? ♦

L'arrivée de la très catholique Espagne en Angleterre fait extrêmement peur à Laurent pour les mêmes raisons que celles qui le pousse à croire en Mary. En effet en tant qu'ancien clerc il connaît l’entremêlement existant entre l'Eglise catholique et la politique, et il sait que le fanatisme espagnol tient autant d'intérêts spirituels que temporels, c'est pourquoi il voit les Espagnol comme le plus grand ennemi possible pour la paix en Angleterre. Il espère simplement que Mary sera assez lucide pour ne pas se laisser influencé par son mari, et les intérêts pas forcément très catholique de l'Espagne et de la Papauté

AGISSEZ-VOUS DANS L'OMBRE POUR VOTRE CAUSE OU VOTRE FOI, SI OUI QUE SERIEZ-VOUS PRÊT A FAIRE ? ♦ (répondez en 5 lignes minimum)

La réponse la évidente est oui, depuis son retour en Angleterre, Laurent agit pour la cause des protestants, cependant depuis l'arrivé au pouvoir de la reine Mary son attitude à extrêmement changé, il prêche aujourd'hui pour un apaisement, ce qui lui a valut une certaine hostilité des protestants les plus fervents. Il n'est cependant pas prêt à tolérer la persécution, qu'elle vienne d'un côté ou de l'autre et se fait partisans de l'obéissance à la reine, il est convaincu que tant que les protestants se placeront contre la reine, aucun espoir n'est possible et qu'à l'inverse il est possible d'obtenir des concessions, à condition d'aller dans le sens de la paix.




Dernière édition par Laurent Gregory le Sam 20 Fév - 13:43, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  Mar 16 Fév - 18:29
Ton Titre


Laurent est né le 9 janvier 1528 dans une famille paysanne tout ce qu'il y a de plus normal, mais cela il n'en sait rien. En effet, sa naissance s'est passé avec beaucoup de difficulté et arrivé à près de deux ans il ne montrait toujours aucun signe qu'il marcherait un jour et parlait très peu. Ses parents ont donc fais le choix très courant de profiter d'un pèlerinage à Westminster pour le déposer à l'ombre de la nuit à l'abbaye éponyme. Naturellement le chapitre des chanoines le plus prestigieux d'Angleterre était très peu disposés à s'occuper d'un enfant, et le petit garçon fut envoyer à l'Abbaye de Glastonbury où comme le veut la tradition les moines l'élevèrent dans la religion. Il fut décidé que comme il fut déposé un 2 janvier, on lui donnerait le nom du saint du jour, Grégoire, quand à son prénom, l'abbé Whiting découvrit qu'il répondait au prénom de Laurent, sans savoir si c'était là son vrai prénom où si la consonance parlait simplement au petit garçon. Toujours est-il qu'il lui fallait bien un prénom.

Quelques semaine après son arrivé Laurent commença à dire ses premiers mots, à la grande joie des frères qui s'attachait à l'enfant, en particulier les frères lais, qui chargeaient des problèmes séculier, s'occupaient matériellement de l'enfant. Il apparu ensuite de façon évidente que l'enfant avait toute ses capacités intellectuelles et avait simplement eu un retard de langage.
L'enfant ne marcha toujours pas cependant ce qui inquiétait les frères, c'est seulement vers deux ans et demi qu'il fit ses premiers pas, puis à trois ans il marcha enfin, mais avec une boiterie d'épaule et une tendance à racler sa jambe gauche. Pour le deuxième soucis, les frères lais confectionnèrent un attèle, bien qu'elle entraînait des douleurs pour l'enfant, ce qui arrachait le coeur des moines, il fit des progrès jusqu'à l'âge de 6 ans, où les frères, voyant que la boiterie ne s'améliorèrent plus décidèrent de ne plus s'acharner et l'attèle fut retirée. Le jeune homme boitait donc encore légèrement, ce qui lui a interdit, et lui interdira toujours de courir.

Rien à dire sur la petite enfance de Laurent qui ne sorte des classiques, si ce n'est qu'il s'est très vite révélé très vif et qu'il en garde un bon souvenir. Il faut dire que même si l'enfance dans un monastère peut paraître pénible d'un premier abord, elle a sauvegardé l'enfant de tous les maux les plus courants du dehors comme la famine où les épidémies, Glastonbury étant un monastère très riche. Il apprit à lire et à écrire, l'anglais, le latin mais aussi le français, les moines projetant de l'envoyé à la Sorbonne en lui faisant bénéficié d'une bourse ecclésiastique puisqu'il avait impressionné dans le bon sens John Clerk, l'évêque de Bath qui voyait en lui un futur théologien mais surtout un dialecticien, ayant remarqué que l'enfant s'exprimait avec beaucoup de prestance et de pédagogie. Le procureur de la nation Allemande (qui contient la tribu des insulaires) de l'université de Paris avait donné son accord de principe pour lui réservé une place, ainsi il pourrait étudier à la Sorbonne.

Mais tout ne se passât pas comme prévu en 1539, à 11 ans, les frères décidèrent de faire quitter le monastère à Laurent, le roi Henry VIII venait de saisir tout les bien du monastères et pour sa sécurité il fut envoyé à Paris, chez maître Léonard de Sens (fictif), maître en dialectique qui devait s'en occupé jusqu'à ce qu'il soit en âge de devenir étudiant. C'est par une lettre à Paris qu'il appris la mort de l'abbé Richard Whiting, pendu pour avoir résisté au roi. Il sombra dans un profonde morosité pendant quelques mois, ayant perdu ce qui se rapprochait le plus d'une famille pour lui.

Léonard voyant le jeune homme s’apitoyer décida que le désoeuvrement n'était pas une bonne idée dans sa situation et décida de l'envoyé suivre les cours des maîtres, bien qu'il n'avait que 12 ans (nous sommes en 1540). Le jeune homme devint très vite le chouchou des étudiant, une sorte de mascotte, bien que Léonard n'était jamais loin pour surveillait que les adolescent ne l'entraîne pas dans leur débauche nocturne (et oui déjà à l'époque XD). Il fréquenta donc des gens de tous les horizons, ainsi à 15 ans il avait pour habitude de voir des anglais, des écossais, des irlandais, des allemands. Paradoxalement, les cours étant en latin et les nations très refermés sur elle-même, il ne rencontra que très peu de français et parlais bien mieux la langue de Luther que celle de Guillaume de Poitiers.

A 15 ans il devint officiellement étudiant, il passa sa licence extrêmement vite, en un an, au vu de tout l'avance qu'il avait et devint maître es art* (particulièrement en dialectique). Il aurait dû continuer sur un doctorat de théologie comme l'espérait ses maîtres, afin d'en faire une arme intellectuel contre les hérétiques mais c'était sans conter sa rencontre avec un jésuite du nom de José Sagnorole, qui sut le séduire, notamment par l'esprit de la contre-réforme qui commençais tout doucement à se mettre en place en ce temps là.

Laurent était donc face à un dilemme, en vérité il ne s'était jamais posé la question de ce qu'il allait devenir, un clerc bien sûr, mais de là à prendre les ordres, faire voeu de célibat, de pauvreté, c'est tout un ta de questions qu'il se posait et auquel il ne savait pas quoi répondre, qui plus est qu'il n'avait personne pour le conseiller à l'époque. En fait deux choix se posaient à lui, José lui proposait de devenir un théologien, d'abord diacre, puis prêtre, puis avec ses talents, évêque sûrement et pourquoi pas cardinal, Pape, un prince de l'Eglise. L'offre était alléchante mais il n'était pas sûr que ce soit ce qu'il voulait, il avait envie de découvrir le monde, lui qui avait toujours vécu dans une abbaye, un collège, jamais sortit de Paris depuis 7 ans. De l'autre côté José lui proposait de consacrer sa vie au autre, de rentrer dans l'armée du Christ pour soulager les nécessité et donner une direction à ceux qui en avait besoin, ramener les âmes égarés dans le giron de l'Eglise catholique. Non il ne savait pas quoi faire décidément.

Puis la solution s'imposa à lui comme la providence s'impose parfois par de mystérieux détails de la vie. Il relisait pour la énième fois ses auteurs classiques, quand il tomba sur une épitre du poète romain martial :

Voici, mon cher Martial, les éléments de la vie heureuse
une fortune acquise sans peine et par héritage
un champ qui rapporte
un foyer qui toujours brûle
point de procès
peu d'affaires
la tranquillité de l'esprit
un corps suffisamment vigoureux
une bonne santé
une simplicité bien entendue
des amis qui soient nos égaux
des relations agréables
une table sans faste
des nuits sans ivresse et libres d'inquiétude
un lit où il y ait place pour la joie et pour la pudeur
un sommeil qui abrège les ténèbres
se contenter d'être ce que l'on est, et ne rien désirer de plus
attendre son dernier jour sans crainte comme sans impatience.

Toute ces choses là, aucun Pape ne les avaient jamais eu. Ainsi fut fait son choix, en 1545, Laurent devint novice dans la compagnie de Jésus. Il ne savait pas encore quelle aventure s'ouvrait à lui, quel homme il allait rencontrer et à quel point cela allais le changer.

(je triche avec l'histoire ici, puisque les jésuites n'arrivent en Pologne que 15 ans plus tard mais zut tongue )

La division qu'avait intégré Laurent partit très rapidement pour la Pologne où l'hérésie protestante gagnait du terrain à grand pas, notamment parmi la noblesse. Il découvrit énormément de chose pendant le voyage, il apprit ce que c'était que la privation, devoir continuer à marcher quand une pluie torrentielle s'abat en route, rester sale pendant des jours, être logé dans des abris parfois rudimentaire. Il apprit aussi à connaître les petites gens et à les apprécier, il apprit à connaître leur foi, beaucoup plus terre à terre bien que les paysans et artisans comme il le constatait comprenaient bien mieux ce qu'il se passait qu'on ne pouvait le croire. Quand ils étaient en désaccord avec lui ils savaient lui citer des passages de la Bible qui leur semblait pertinent. Ce détail le choqua, il demanda un jour à un paysan saxon comment il connaissait tous ces termes. Il lui répondait "je ne sais peut-être pas lire mon père, mais j'écoute quand le curé parle". Ainsi il réalisa que 95% de la chrétienté était non pas ignare mais ne pouvait connaître ce que l'on voulait bien leur dire. A partir de cette étape de leur voyage il se fit un devoir de comprendre les méthodes de catéchisme et d'être attentif au besoins des communs qu'il croisait. Il se rendit vite compte que tous savait faire la part des choses et comprenait bien les contradictions qu'il soulevait entre le protestantisme et le catholicisme, mais cela dépendais de l'endroit. Parfois ils tombaient sur un village avec un curé très compétant et passaient leur chemin très rapidement. Une fois ils sont tombés sur un village de protestants où ils se rendirent très vite compte que l'ancien curé ne savait même pas expliquer ce que le libre-arbitre impliquait. Comment ces gens pouvaient-ils faire un choix en leur âme et conscience ?

Les Jésuites continuèrent donc leur chemin et arrivèrent en Pologne sur la fin de l'année 45, dans le duché de Prusse (les TEUTONS !!!!!!! Pardon). Ils s'installèrent à une vingtaines de kilomètres de Konigsberg et commencèrent à prêcher parmi la population. Si Laurent se révéla un missionnaire somme toute convenable c'est parmi les hommes d'Eglise qu'il faisait le plus de convertis car il savait démonter les argumentaires des Luthériens. Le jeune homme fut à l'époque très surpris de l'accueil qui fut d'ailleurs fait aux religieux. Le roi Sigismond de Pologne qui les avait fait demander était catholique, pourtant le duc de Prusse était protestant et la réforme était bien engagé dans cette région. Avec le temps il apprit que la situation était analogue un peu partout et que personne en Pologne n'y voyait pas une occasion de provoquer un conflit, peut-être parce que le royaume était déjà assez exsangue de multiples conflit sans en ajouter un de plus.

Laurent commençait à se tailler une certaine réputation en Prusse. A la moitié de l'année 1546 un cavalier du duc vint lui livrer une lettre. C'était une lettre d'Andreas Osiander qui venait l'inviter à un débat théologique sur la place central de Konigsberg en présence du duc de Prusse, de toute la noblesse locale et bien plus encore. Il demanda au messager le sujet du débat. Il lui fut répondu qu'Osiander était sûr de lui et qu'il pourrait choisir le sujet qui lui plairait. Laurent était quelques jours plus tard à Konigsberg et ouvrit le débat sur son sujet de prédilection qu'était la réfutation de la prédestination. Laurent semblait bien partit, pourtant Andreas l'envoya dans une impasse au moment où il lui fit remarquer que nier la prédestination c'est nier que l'homme soit un être de bien car il n'y a pas de justification possible (désolé pour les termes techniques mais en fait c'est absolument pas un problème pour la suite). L'impasse n'était pas que rhétorique, à ce moment Laurent ne savait plus quoi répondre parce que lui-même commençait à douter de ce qu'il enseignait. La nouvelle se rependant vite dans la campagne beaucoup cessèrent d'écouter ce que les jésuites prêchait et il fut reprocher à Laurent non pas d'avoir échouer, mais de n'avoir pas répondu là où sa réponse aurait dû être clair. Son supérieur avait bien compris qu'Osiander l'avait fait douter.

Finalement au milieu de l'année 1546 les jésuites décidèrent de repartir, mais juste avant leur départ, Laurent reçu une invitation du duc de Prusse a venir le voir à la cour. Son supérieur n'était pas favorable à le laisser voir un noble protestant, mais celui-ci aurait pu s'en plaindre au roi de Prusse, il laissa donc les choses se faire.
Un homme attendait Laurent dans la salle du trône de Konigsberg, on aurait dit un géant juché sur son trône, vêtu de noir et de blanc, large d'épaule, un visage carré mais doux avec des cheveux court et une barbe noir d'une propreté impeccable. Quelque chose de digne se dégageait du duc de Prusse. Laurent le considéra toutefois avec suspicion tout en s'inclinant :
- Votre grâce, vous m'avez fait appeler.
- Oui, jeune homme, je t'ai appeler. Sais-tu qui je suis.
- Et bien vous êtes le duc de Prusse et Magrave de Brandebourg.
- Effectivement mais j'ai peut-être mal formulé ma question. Sais-tu qui j’étais ?
Laurent releva doucement la tête, comme si il comprenait où le duc voulait en venir.
- Vous êtes Albert de Brandebourg, dernier maître de l'ordre des chevalier de sainte-Marie, les chevaliers teutoniques.
- Oui, et sais-tu pourquoi il n'y a plus d'ordre teutonique aujourd'hui ?
- Parce que Luther vous a dit que le monachisme était une mauvaise chose.
- Parce que Luther me l'a dit ? Il le regarda en levant un sourcil. Et toi tu es jésuite car le Pape te l'a demandais ?
- Non bien sûr, c'est un choix que vous avez fait parce que vous pensez que ce que dit Luther et juste mais il est...
- Je pense que ce que dit Luther est juste ? J'ai entendu tes sermons jeune homme, tu es intelligent et bien intentionné mais ton erreur est de croire qu'il suffit de dire la vérité pour que les gens se range de ton côté.
- En quoi est-ce une erreur que de dire la vérité ?
- Ce n'est pas une erreur, mais vois-tu, moi aussi je pense dire la vérité, Andreas aussi...... Luther aussi, le Pape aussi, enfin peut-être. Devant un homme de mauvaise foi il suffit de dire la vérité et le monde verra qu'il ne fait que s'empêtrer dans un mensonge, mais qu'en est-il quand deux avis différent s'opposent.
Laurent haussa le ton perdant son sang-froid
- Luther n'a pas d'avis, il ne prêche que la désunion...
- Vraiment. Le duc restait calme mais couvrait Laurent sans difficulté, ce qui l’impressionnait beaucoup. Alors dit moi en quoi ais-je fait une erreur en sécularisant l'ordre ?
- Vous avez rompu les voeux que vous avez fait devant Dieu, il n'y a pas de pire parjure.
- C'est vrai, mais si nous avons fais un voeu qui n'est pas souhaitable par Dieu ?
- Les voeux monastiques sont souhaitable, ils nous rapprochent de Dieu par la continence, la concentration, la prière.
- Et tout cela ne peux tu pas le faire sans voeux ?
- Si mais le voeux est un engagement qui...
- Nous valorise aux yeux de Dieu, nous amenant au-dessus de la masse des autres chrétiens méprisable ?
- Il ne sont pas méprisable, le mariage est un sacrement lui aussi.
- Un sacrement inférieur. Ne le nier pas, c'est ce que dit l'Eglise catholique ?
- Il n'est pas inférieur, mais il est évident qu'on le prend par défaut, parce qu'on ne peut se défaire du péché de chair, on reste donc dans l'état de péché.
- Alors pourquoi ne pas simplement vous retirer en ermite ?
- Un ermite n'a pas fait de voeu.
- Et alors ?
- Il n'a pas de contrainte, il peut revenir au siècle quand il le veux.
......
et la discutions continua longuement mais le fait est qu'en fin de compte, Laurent fut convaincu de la nécessité d'en finir avec les voeux, qu'il soit monacal ou pas. Le duc l'invita à rester à sa cour pendant un temps, il voulait protéger le jeune homme, estimant que son potentiel avait était caché par l'Eglise qui ne lui avait laissé d'autre voie que le sacerdoce. Il apprit à sa grande surprise les bases du métier des armes, constatant qu'en vérité sa boiterie ne le diminuait pas tant que ça, il apprit ensuite les coutumes locales et le duc lui confia l'argent suffisante pour acheter une prévôtés dans le duché. Laurent se faisait à l'idée de rester en Prusse, il était heureux, gagnant honnêtement sa vie à résoudre les problèmes judiciaire de sa circonscription, néanmoins le destin en jugea autrement.

C'est pendant l'année 1549 alors que Laurent avait 21 ans qu'un noble anglais vint en visite à Konigsberg et lui parla des révoltes qui avait secoué le pays l'année précédente. Bien qu'un mariage était en cour de négociation, le jeune homme en fut catastrophé et prit la lourde décision de repartir en Angleterre, espérant pouvoir faire quelque chose pour ramener la paix dans son pays. le duc Albert le compris très bien et il revendit sa charge de prévôt, partant ainsi avec un pécule respectable en Angleterre.

Laurent a ramené en Angleterre son épée, qu'il prend toujours soin de cacher, un gros pécules et quelques manuscrits byzantins qu'il a acheté afin de les traduire sur le chemin, espérant qu'un imprimeur londonien pourrait être intéressé, les manuscrits étant pour la plupart inédits dans les îles, voir en Occident. Il a privilégié des textes de poètes et d'historiens romains, il a aussi prit avec lui des traités de Jean Damascène mais il pense garder ceux-ci pour lui tant que la situation n'aura pas évolué.

Ces six dernières années en Angleterre sont assez flottantes. Il s'installa à Londres, dans des auberges sans jamais se fixer, cherchant à gagner sa vie tout en enseignant au gens ce qu'il avait appris, notamment l'entende cordiale qu'il avait constaté en Pologne entre toute les confession. Appelant qui veux bien l'entendre à la concorde autour du roi puis de la reine. Il multiplie les petits travaux, en tant qu'écrivain publique, où rendant des services par-ci par là, mais il sait qu'il a besoin d'un mécène si il veut faire résonner sa voix plus que tout. Il aimerait reprendre une charge de justicier pour lutter contre les abus commis dans les deux camps. Il a toujours ses traductions sous la mains qu'il pourrait faire éditer.

Récemment il a tenté le tout pour le tout en faisant imprimé et répandant dans tout Londres un avis aux "soi-disant défenseurs de la foi, tyrannicides et autres pseudo martyrs troublant la paix du royaume". Il espère que cette lettre lui permettra de trouver une personne influente prête à supporter ses idées. Il y clame que :
- le martyr n'est martyr que quand il est subit et chercher le martyr est un suicide est non pas un acte de foi, ainsi catholique et protestant qui provoquent le camp opposés d'un côté comme de l'autre ne tireront aucun bénéfice de leurs méfaits et exposent leur âmes à de grands châtiment après la mort.
- En s'appuyant sur des précédant historique notamment byzantins et romains, que si la reine Mary est arrivé au trône c'est que Dieu l'a voulu, car c'est lui qui préside à la providence, ainsi tous ceux qui lui jettent la pierre devrait premièrement s'examiner car Dieu punit les hommes de leurs péchaient par de telle voie, et les protestants d'Angleterre n'ont pas était exempt de péché ces derniers temps.
- Il y parle de son expérience en Pologne, montrant ainsi que catholique et protestant peuvent vivre en bonne entente et que le salut est une affaire personnel.
- Il rappelle que si le chrétien à le devoir de montrer la vérité du message évangélique, cela ne peut se faire par aucun moyen violent, au risque de mettre son âme en danger.

Il reste aujourd'hui a Laurent un bon tiers de son pécule de départ.


*pour info, les arts libéraux : grammaire, dialectique, rhétorique, arithmétique, géométrie, astronomie, musique


Dernière édition par Laurent Gregory le Jeu 18 Fév - 10:53, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  Mar 16 Fév - 18:35
Bienvenue Laurent Smile

Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  Mar 16 Fév - 19:03
Bienvenue Smile bon courage :p
Réserves moi un lien
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  Mar 16 Fév - 22:45
Bienvenue Laurent, bon courage pour ta fiche.
Tu as besoin de quelque chose ? De l'aide pour ton avatar ?
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  Mar 16 Fév - 23:15
Merki à tous

J'ai enfin finis, il me faut maintenant trouver des liens effectivement. Je vois deux pistes, le nobles qui m'a ramené en Angleterre en 49 et un patron qui pourrait être intéressé par la dernière lettre. Si y a des gens qui sont intéressé dans ce sens...

Et Héléna oui je veux bien de l'aide pour mon avatar, je voit Laurent brun, assez sobre sans être austère, cheveux court, légère barbe.

La dans l'immédiat je pense à Craig Parker (lord Narcisse dans Reign), mais il fait peut-être un peu vieux, vous en pensez quoi ?
http://reign.wikia.com/wiki/Lord_Narcisse

Des choses à redire sur le BG sinon ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ♛ « Princesse et bâtarde d'Angleterre. »
♕ Métier : Princesse d'Angleterre ♕ Age : 25 ans ♕ Religion : Celle que me dictera ma souveraine. ♕ L'avatar a été fait par : fassophy ♕ Mon nombre de messages est : 3524 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 11 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 11/09/2012 ♕ Mon pseudo web est : Mari-Jane ♕ Mes autres visages : Antanasya Cavendish - Constance Bennet - Edward Seymour

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  Mer 17 Fév - 11:26
Bienvenue Laurent sur TTB ♥️
Si tu as des questions surtout n'hésite pas
Bon courage pour la rédaction de ta fiche

Pour ton avatar Craig a 45 ans, ça fait un gros écart avec 27 :/ Après avec la MAJ on a des avatars qui vont se libérer, comme François Arnaud qui pourrait correspondre à ton personnage Smile L'acteur a 30 ans et si tu veux on peut te le libérer tout de suite Smile Josh Hartnet peut être pas mal, même s'il a 37 ans.



princesse Elizabeth
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La Famille Royale
♕ Métier : Lady Katherine Grey, potentielle héritière de la couronne d'Angleterre ♕ Age : 17 années ♕ Religion : Protestante ♕ L'avatar a été fait par : zuz, tumblr & .TITANIUMWAY ♕ Mon nombre de messages est : 563 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 45 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 05/10/2013 ♕ Mon pseudo web est : Eris

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  Mer 17 Fév - 13:19
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  Mer 17 Fév - 16:28
Josh Hartnet n'a pas fait de film où il aurait le bon costume à ce que j'ai put voir, par contre Cesare Borgia pourquoi pas j'y ai absolument pas pensé mais c'est une bonne idée si il se libère.

Sinon je pense avoir tracer les grandes lignes du BG je cherche toujours mon point d'entré en fait donc n'hésitez pas il vas me falloir un lien de toute façon.

edit : je peux faire quelque chose en attendant la validation pour avancer ?
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  Jeu 18 Fév - 9:08
Pour le costume, ce n'est pas grave Laurent^^ On accepte n'importe quel avatar du moment que l'acteur en question a joué dans un film historique. Après si c'est un désir que toi tu as de respecter l'époque, c'est autre chose, mais ne sois pas bloqué par cela Smile Avant de te valider, il faut que tu te fixes un avatar, prends ce que tu préfères. Tu veux d'autres noms ? Ou tu prends François Arnaud ?

Pour le lien, là comme ça, je ne sais pas si ça correspond avec un de nos membres, tu verras éventuellement après la validation avec les membres, ou bien il y a également ce sujet : http://majesticrose.forumgratuit.org/t212-flood-des-liens-3615-je-recherche-un-lien où tu pourras poster ou tu as l'option aussi de faire un scénario. Voilà ^^

Ta fiche est terminée ?
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  Jeu 18 Fév - 10:14
Ben si y a pas de soucis pour vous je vais prendre françois Arnaud, moi ça me chiffone si le costume est pas d'époque^^

je jette un dernier coup d'oeil pour être sûr et je te met en edit quand ma fiche est toute prête toute propre.

edit : bon aller on vas dire que c'est bon toute façon ça sera jamais parfais


Dernière édition par Laurent Gregory le Jeu 18 Fév - 10:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wildatearth.tumblr.com
all we need is faith
♕ Métier : duc de Devonshire ♕ Age : 42 hivers, un âge bien avancé. ♕ Religion : catholique aux yeux de tous, mais a toujours eu un coeur protestant. ♕ L'avatar a été fait par : swan (avatar) / ASTRA (signature) (& BONNIE pour les icons) ♕ Mon nombre de messages est : 2192 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 5 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 26/02/2014 ♕ Mon pseudo web est : proserpina ♕ Mes autres visages : George Hastings

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  Jeu 18 Fév - 10:29
biienvenue par ici !
super choix va nous falloir un lien entre protestants
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wildatearth.tumblr.com
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  Jeu 18 Fév - 10:56
j'ouvrirais un topic une fois tous ça validé pour les liens, mais ça fait plaisir qu'il y ai des gens qui ça intéresse déjà Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://flowerofscotland.forumgratuit.ch/
La presque Reine ♕
♕ Métier : Comtesse de Lennox ♕ Age : 43 ans ♕ Religion : Catholique ♕ L'avatar a été fait par : Mks ♕ Mon nombre de messages est : 328 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 30 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 19/05/2015 ♕ Mon pseudo web est : Elynore ♕ Mes autres visages : Elena d'Altafuente & Rosalie Woodley

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  Jeu 18 Fév - 16:21
Bienvenueeeeeeee !! Nous faudra un lien Razz



Le sang des Tudor

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flowerofscotland.forumgratuit.ch/
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  Jeu 18 Fév - 19:55
Bienvenue à toi ! cheers J'adore l'idée que tu as eu en mettant en scène un personnage qui se pose beaucoup de questions en terme de théologie et surtout qui remet sans cesse en cause les fondamentaux qu'on lui apprend depuis son plus jeune âge. Puis la précision de ton histoire m'impressionne ! Tu as du passer un temps monstre pour réunir toutes les infos non ? Quoi qu'il en soit, je n'ai aucun doute sur le fait que tu t'amuseras avec ce personnage I love you
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  Jeu 18 Fév - 20:27
Merci Smile je suis content que l'histoire vous plaise j'espère que ça s'insérera bien avec vos perso mais au vu du contexte je pense qu'il y aura du potentiel, après j'ai pas tant de mérite que ça je suis en étude d'Histoire donc j'ai fais deux trois recherches mais les conflits théologique je les connais dans les grandes lignes c'est inévitable pour comprendre l'histoire social.

D'ailleurs si ça vous intéresse je serais très content de vous donner des précisions sur certains sujets historiquement, même si je suis plutôt spécialisé dans le Moyen Age là on est au début de l'époque moderne donc j'ai encore mes marques les choses bougent relativement lentement.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://flowerofscotland.forumgratuit.ch/
La presque Reine ♕
♕ Métier : Comtesse de Lennox ♕ Age : 43 ans ♕ Religion : Catholique ♕ L'avatar a été fait par : Mks ♕ Mon nombre de messages est : 328 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 30 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 19/05/2015 ♕ Mon pseudo web est : Elynore ♕ Mes autres visages : Elena d'Altafuente & Rosalie Woodley

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  Ven 19 Fév - 9:35
C'est le bien l'Histoire !!! I love you

Et oui je pense qu'il y a du potentiel en plus il y a des personnages qui naviguent dangereusement entre catholicisme et protestantisme; s'ils te rencontrent ça va être drôle mouahah



Le sang des Tudor

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://flowerofscotland.forumgratuit.ch/
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  Ven 19 Fév - 14:43
Bienvenue dans le coin Smile
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  Ven 19 Fév - 20:11
Est-ce que je peux commencer à ouvrir un post pour les liens en attendant la validation ?
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  Ven 19 Fév - 22:17


Félicitation!



Ta fiche est très bien, dis donc tu as l'air calé dans les termes, le vocabulaire, les descriptions et tout, je suis impressionnée ! Il y a quelques fautes, mais je te valide quand même Smile

Et voilà, tu es validé et pour toi une longue aventure commence, pour commencer à jouer avec nous, il va falloir travailler un peu et faire votre fiche de lien et de rp (ICI), comme ça tu auras le grand bonheur de te faire harceler par les membres du forum.

Par (LA), tu peux aussi faire une demande de rang et d'habitations, bah oui être SDF, c'est pas toujours drôle surtout à l'époque

Si tu veux, tu peux créer un ou des scénarii, pour faire une famille, des amis, un compagnon ou une compagne, ça se passe par (LA)!

Après tout pour bien commencer sur le forum, tu peux tout aussi bien passer par le flood et les jeux, c'est la meilleure porte à prendre pour une meilleure intégration (ICI) et voilà le sujet de ton groupe (ici).

Maintenant tu sais tout sur tout et ton aventure à Londres peut parfaitement commencer

Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  Sam 20 Fév - 13:34
Merki, je suis désolé pour les fautes, j'ai une très mauvaises orthographes mais je me soigne quotidiennement à coup de dictée donc je pense que ça ne pourra aller que en s'améliorant (et encore tu n'as pas vu il y a quelques mois je faisait une faute par ligne au moins^^).

J'ai posté une fiche dans les liens pour les personnes qui seraient intéressés avec quelques pistes.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: Laurent Gregory  
Revenir en haut Aller en bas
Laurent Gregory
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Bienvenue Laurent
» Laurent Delahousse
» Côte d'Ivoire : Laurent Gbagbo arrêté
» 06. One less margarita, one more trip to the shrink - PV Gregory
» Laurent Marion [Tremere]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Golden Age  ::  :: Archives de la saison 1 :: Anciennes présentations-
Sauter vers: