AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cette MAJ est optimisée pour Mozilla.

Nous nous situons aux alentours de mai 1558.
Il fait de plus en plus chaud les gens prennent plaisir à sortir dans les jardins.

Si vous souhaitez jouer un étranger, privilégiez les Espagnols et les Ecossais.
N'hésitez pas à regarder les PV et scénarii en priorité.

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: l'équilibre est fragile feat Joane  Ven 6 Mai - 13:38
what's puzzling you is the nature of my game
La journée à été plutôt tranquille, ça me manque énormément de ne plus aider ma famille d’adoption autant qu’avant. J’ai une famille maintenant. Joane est devenue ma femme, quelques temps après le mariage de Constance et Arthur. Je dois dire que je suis très heureux, même si des questions persistent. J’ai bien remarqué que Joane avait l’air de ne pas apprécier Arthur. Je ne sais pas ce qui s’est passé entre eux et j’aurais aimé que Joane m’en parle. J’ai le sentiment que quelque chose la tracasse et comme tout bon mari je voudrais faire quelque chose pour elle.

Je suis passé chez ma famille d’adoption et les ai un peu aidé, à l’abri des regards, ils sont comme une vrai famille pour moi après tout ils m’ont hébergé et m’ont pardonné, même après mes mensonges. Je continue de leur rendre la pareille. Ce n’est pas parce que je suis redevenu noble que j’ai changé, bien au contraire. Je me rends même compte de mes erreurs et du mal que j’ai pu faire à ma famille. J’aurais sans doute du accepter mes responsabilités, mes parents auraient du être fiers de moi, quand bien même mon père était parfois cruel et dur. J’espère simplement être meilleur, pour Georgina, je veux être un bon père et je veux être un bon mari pour Joane.

Quand je suis allé voir Joane, il était tard. Malgré notre union, je continue à venir la voir comme avant, lors de nos petits rendez-vous clandestins. Je trouve que c’est toujours romantique et qu’il nous faut ces moments rien qu’à nous.

« Bonsoir mon amour. »

Je lui ai souris et me suis dirigé vers elle pour l’embrasser. C’est fou ce qu’elle peut être belle, encore plus chaque jours. La voir me rend encore plus heureux, tout comme être à ses côtés, j’attends chaque ce moment ou je serais prêt d’elle. Je ne sais pas comment aborder le sujet Arthur avec elle, il faut que j’y aille en douceur, parce que je sais qu’elle a un tempérament qui peut être de feu, c’est ce que j’aime au fond, mais peut-être qu’elle n’a pas envie de parler de ça ou de son passé. Tout est allé tellement vite.

« Dis moi chérie, je voudrais qu’on parle de quelque chose … tu connais bien Arthur ? »

Ce n’est pas très subtile pour le coup, j’espère qu’elle ne m’en voudra pas.

roller coaster
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: l'équilibre est fragile feat Joane  Mar 17 Mai - 0:26
Aujourd'hui étais un jour particulier pour moi. C'était mon dernier jour en tant que gérante du Drapier. Lors de mon mariage en France sur les terre de la famille de Henri, ma belle-mère, très gentille au demeurant m'a largement fait comprendre qu'une future comtesse ne travaille pas comme simple artisane, en fait une comtesse ne travaille pas du tout. Ne souhaitant pas attiré trop de regards j'avais accepté de céder le Drapier à Margaret , mais je n'abandonnerais pas mon travail à la Cross School, ça pas question et puis il est également hors de question que j'arrête de confectionner des vêtements ! Que ferais-je de mes journées autrement ?! J'ai toujours été une femme très occupé par sa famille, son travail, me retrouver du jour en lendemain sans rien à faire ou presque me stressait. C'est pourquoi j'avais laissé Georgianna à sa nourrice et me suis rendue de bonne heure au drapier afin d'y passé ma dernière journée de travail

Cette fameuse journée passa à une vitesse phénoménale. Je laissais Maggie rentrer chez elle, lui disant que je fermerais et lui laisserais les clés sous sa porte. Me retrouver un peu seule dans cet endroit pour lui dire adieu était à la fois réconfortant et terriblement triste. Cela dit ma solitude fut de courte durée puisque Henri fit son apparition. Cela me mit du baume au coeur de le voir. C'était la dernière fois que l'on se retrouvait ici. Nos petits rendez-vous dans mon échoppe allaient me manquer aussi mais, après tout nous sommes marié à présent.

« Henri quelle joie de te voir se soir. J'étais en train de mettre les dernières choses en ordre »

Le fait que je remette n'était pas un secret, Henri ne m'a jamais poussé à le faire mais respecte moi choix que est que, je n'ai rien a faire dans la noblesse, les gens me regarde déjà de travers alors si je garde cette échoppe qu'est-ce que se sera. Avec ce qui s'est passé et tous les noms lié au mien, je préfère nettement me faire oublier mais si le prix à payer est très élevé. Je répondis tendrement à son baiser en souriant. Quelque chose n'allait pas pourtant je le voyais dans son regard. Il ne tarda d'ailleurs pas à cracher le morceau. Cependant sa question me surpris, le mariage d'Arthur et Constance datait déjà de plusieurs mois pourtant.

« Qui t'as dit cela ? C'est Wayne lui-même ? »

C'est pas que je me braquait mais Wayne était l'un de ceux qui voulais me voir brûler vive à côté de mon mari et de mon fils. Il ne faisait donc pas parti des gens que j'appréciais, ci bien que parler de cet individu ne me mettait pas vraiment en joie.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: l'équilibre est fragile feat Joane  Jeu 26 Mai - 17:17
Joane semblait heureuse de me voir et je l'étais aussi. Nous étions mariés à présent et c'était toujours aussi étrange pour moi, j'étais venu en Angleterre pour échapper au mariage, jamais je n'aurais cru que je me serais marié si facilement, mais c'est différent, cette fois j'aimais mon épouse et je la connaissais. Je n'ai jamais voulu qu'on m'impose quoi que se soit, alors forcément les choses ont étés beaucoup plus évidentes avec Joane. Je suis certains que mes parents seraient surpris d'apprendre que je suis marié. Je ne les reverrais plus cela dit, ma mère est décédé après mon arrivé et je ne serais pas surpris que mon père meurt également. Il était très affaibli lorsque je suis allé le voir en allant récupérer mes titres de noblesses. Je devrais être plus affecté que ça, mais je n'ai pas un très bon souvenir de lui. J'aurais aimé avoir des parents un peu plus aimant, mais on n'a pas toujours ce que l'on souhaite. Ce qui compte aujourd'hui c'est que j'ai Joane et Georgina. Je suis heureux comme ça. Même si je suis heureux, je me pose quelques questions, notamment à propos du fiancé de Constance et je lui avais donc posé ma question. J'ai bien remarqué qu'elle a eu l'air surprise et un peu sur la défensive il y a donc bien quelque chose, mais je ne sais pas encore quoi et ça comme à m'inquiéter.

« Non, je ne le connais pas bien. Je connais Constance, mais à leur mariage on aurait dit qu'il y a avait quelque chose, je ne sais pas comment qualifier ça, vous n'aviez pas vraiment l'air de vous entendre, alors je me pose des questions à savoir pourquoi, c'est tout. »


Ma voix est resté calme, même si j'étais un peu tendu et inquiet de savoir ce que tout ça pouvait cacher. Je préfère ne rien imaginer, même si j'ai confiance en Joane. Je ne sais peut-être pas tout et ce n'est peut-être pas ce que j'imagine alors je préfère autant me fier à elle et attendre qu'elle m'en dise plus avant d’émettre des hypothèses qui pourraient être fausses.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: l'équilibre est fragile feat Joane  Jeu 2 Juin - 21:24
Le fait est qu'Aujourd'hui était un jour difficile et à la base je n'avais déjà pas un caractère facile à vivre. Après tout toute ma vie était chamboulée et je ne m'attendais certes pas à de tels changements, enfin jamais je n'aurais cru devenir comtesse, un peu de bon sens je ne suis qu'une drapière après tout. Et cette nouvelle vie, comme toutes chose nouvelle m'effrayait grandement. Suite à cela, donc et au fait que c'était ma dernière journée en tant que patronne et gérante de ce lieu je n'étais guère dans mon assiette ni très encline à recevoir de reproches, justifiés ou non. Si bien que oui je répondis plutôt sèchement à mon mari et en quoi cela pouvais bien le regarder que je connaisse Wayne ou pas après tout. Je secouais la tête vigoureusement.

« Je le connais oui ! »

Répondis-je simplement en sautant de mon tabouret pour me remettre à l'ouvrage, ouvrage qui était de ranger de gros rouleaux de damas et de soie par ordre de couleurs. Evidemment que je connaissais le garde royal, il a faillit emprisonné mon garçon à la tour et je suis sûre qu'il n'est pas étranger à la mort de feu mon premier mari.

« Il a faillit emmener Oliver un jour alors que ce pauvre imbécile tenait des propos hérétique sur le marché, il y a de cela deux ans peut-être, peut de temps après je l'ai envoyé chez lady Tyburn ou il est actuellement encore palefrenier. Wayne a laissé mon enfant simplement parce que je l'ai supplié de ne rien faire que ce n'était qu'un enfant qui n'avait aucune idée de ce qu'il racontait. De plus je suis sûr est certaine qu'il n'est pas étranger à l'arrestation de Jaime et à sa condamnation »

Dis-je finalement en sentant que Henri ne se contenterais pas simplement d'un "oui je le connais", ce que je pouvais comprendre finalement après tout nous étions mariés. Je me retourne finalement le fixant avec un oeil déterminé

« Je méprise cet homme, et si un jour j'ai le pouvoir de le faire tombé en disgrâce, époux de ton amie ou non je le ferais »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: l'équilibre est fragile feat Joane  Jeu 9 Juin - 21:26
Joane m’affirma qu’elle connaissait Arthur. C’est étrange ce sentiment de ne pas encore tout savoir d’elle. Je me dis parfois que nous avons encore beaucoup de choses à nous dire. Je n’ai pas tellement le temps de demander ce qui peut bien se cacher derrière tant de mystères, elle m’explique rapidement ce qui s’est passé et je comprends que ce n’était pas du tout ce que j’avais imaginé. Je suis rassuré et un peu idiot d’avoir pu imaginer n’importe quoi. Je sens celui dit qu’elle a une vraie haine contre cet homme et ces derniers propos me font presque froids dans le dos. Je ne la savais pas si … cruelle.

« Je suis désolé. Je ne voulais pas te faire revivre ces moments. Je voulais juste comprendre ce qui se passait. J’ai bien vu à leur mariage que tu n’étais pas très à l’aise et que l’atmosphère était tendue. J’ai imaginé tellement de choses. Peut-être qu’on devrait se ranger du côté qu’ils veulent pour notre sécurité à tous les deux. Ils pourraient très bien se poser des questions à mon sujet également. Il faudra faire tout ce qu’il faut pour être en sécurité, peu importe que nous mentions. Je ne veux pas qu’il arrive malheur à ma famille. »

Cette famille est tout ce que j’ai de plus cher, je ne veux pas risquer de les perdre pour une histoire de religion. J’aspirais à la tranquillité en venant en Angleterre, je m’étais dis qu’avoir un autre nom était plus simple, en reprenant mes titres j’ai omis le fait qu’il faudrait se ranger pour plaire aux autres. C’est peut-être un mal pour un bien.

« Et en ce qui concerne Constance, tu sais tu pourrais être surprise. Elle est adorable, pas autant que toi évidement, personne n’est aussi bien que ma femme, mais j’aimerais que tu la vois autrement, peut-être que vous pourriez être amis, Arthur te laisserait peut-être tranquille s’il voit que tu es proche de femme ? »

Je ne sais pas si c’est réellement un bon plan, quoi qu’il en soit je serais très heureux qu’elle puisse s’entendre avec Constance, elles sont très différentes, mais parfois c’est ça qui réunis les gens.
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: l'équilibre est fragile feat Joane  Mar 28 Juin - 18:12


Henri & Joane
   L'équilibre est fragile

J
e n’étais pas cruelle, j’étais une femme forte qui a subis durant plusieurs années l’oppression des plus fort mais qui n’a presque jamais courbé l’échine pour plaire aux nobliaux. Il est vrai que par rapport à feu Jaime Barrow j’étais une petit oiseau inoffensif et lors de sa mort et bien je me suis fait la plus petite possible pour évité à ma fille d’être orpheline, cela dit j’avais repris du poil de la bête. J’étais mariée et future comtesse, j’avais donc bien plus d’influence que par le passé, je souhaitais l’utiliser afin de servir la cause à laquelle je croyais de tout cœur. Pour être franche les paroles de Henri me déplurent, il passait pour un pleutre. Il aspirait peut être à la tranquillité mais ce n’est pas en faisant rien que nous seront à l’abri. Il est riche et assez connu pour être un invité régulier de la cours. Il avait la jeunesse et la force pour combattre pour la cause. Cela dit, quelle cause, nous n’avions jamais parlé de religion. Il connaissait mon époux de réputation mais je ne lui ai jamais donné des preuves que j’étais également luthérienne. Je faisais un peu plus attention

« Ce n’est rien et pas si grave puisque mon fils est en parfaite santé ! »

Dis-je rapidement pour écourter ce passage de la conversation. Mes yeux bleus se plantèrent alors dans les siens avec un sérieux qui n’était pas très commun à ma personne, surtout avec lui.

« Tu sais que je suis luthérienne tu l’as deviné j’espère ? »

Demandais-je de bute en blanc sans tergiverser. De toute façon qui pourrait nous entendre.

« Ce n’est ni mon feu mon mari ni un autre homme qui m’a mis ses idées dans la tête, je suis profondément protestante et rien de changera à cela, je refuse de passer pour une catholique si je n’y suis pas obligée et vu mon rang actuelle je peu et j’oeuvrerais pour la cause et pour la princesse Elizabeth. Je refuse d’être terrée dans mon trou alors que mes amis, mes voisins se font brulé par cette folle furieuse. »

Je n’avais pas élevé la voix contre lui, j’avais parlé d’une vois calme mais avec un sérieux que je n’avais pas eus depuis de nombreux mois. Mon fils était à l’abri loin d’ici, ma fille serait sans doute bientôt promise à un jeune garçon, j’avais de l’argent et une maison en France pour me réfugier si cela tournait mal.

« Je ne doute pas qu’elle soit adorable et en avait l’air elle me paraît très gentille mais je déteste son mari ! Je ne refuse pas d’apprendre à la connaître mais cela ne changera pas mes opinions conscernant Wayne et même si Constance devient mon amie, ce que je n’exclu pas je ferais tombé se fou furieux si j’en ai l’occasion. Pour mon fils, pour Jaime et pour tous les protestant qu’il a arrêté et tué. »

Répondis-je finalement plus gentiment. Eh oui, s’il ne le savais pas, Henri Morangier avait épousé une hérétique prête à se battre pour la cause.




WILDBIRD
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: l'équilibre est fragile feat Joane  
Revenir en haut Aller en bas
l'équilibre est fragile feat Joane
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'équilibre est fragile, entre les rives ~ Anna & Raf
» Ne la laisse pas tomber, elle est si fragile.. | Asher
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris
» l'humour est un masque fragile (merci Digidix pour ce titre qui claque j'aurais pas fait mieux :) ) [pv Zassou]
» Just the same //feat Matt'//

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Golden Age  ::  :: Archives de la saison 1 :: ♣ Archive RP-
Sauter vers: