AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cette MAJ est optimisée pour Mozilla.

Nous nous situons aux alentours de mai 1558.
Il fait de plus en plus chaud les gens prennent plaisir à sortir dans les jardins.

Si vous souhaitez jouer un étranger, privilégiez les Espagnols et les Ecossais.
N'hésitez pas à regarder les PV et scénarii en priorité.

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Wayne
the sword in the darkness
♕ Métier : Soldat de la garde royale, second du capitaine John Herbert. ♕ Age : 26 ans ♕ Religion : Catholique ♕ L'avatar a été fait par : Poison Ivy ♕ Mon nombre de messages est : 982 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 88 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 27/06/2013 ♕ Mon pseudo web est : BloodyWonder ♕ Mes autres visages : Lavinia Tyburn & Théodore Wolmar Administratrice en uniforme de garde royale.

MessageSujet: "A time to be born, a time to die." ft Evelyn  Mar 13 Sep - 21:06
Fin Mars 1556

Arthur avait appris la décision de sa mère quelques semaines auparavant. C’était très difficile à digérer pour le jeune homme qui, même s’il avait coupé le contact avec sa mère ces derniers temps, ne se voyait pas avancer dans la vie sans pouvoir lui demander de temps à autre des conseils, et s’assurer qu’elle allait bien. C’était sa mère, la seule famille qui lui restait, Edmond n’ayant plus rien à lui dire aujourd’hui…

C’était à Constance, son épouse, que Mary Ann avait parlé en premier. Constance avait alors convaincu son mari d’accorder quelques minutes à sa mère pour qu’elle lui annonce ce qu’elle avait à lui annoncer. Mary Ann avait alors expliqué sa maladie, et son départ décidé en mer avec son amant, pour qui Arthur n’avait que haine ; Jack Mortimer. Mais Arthur avait un bon fond, sa mère avait eu raison en le disant à Evelyn. Le jeune homme avait réussi à pardonner à sa mère, devant l’annonce de cette maladie, et à se montrer tolérant malgré ce qu’il pensait de Jack Mortimer, pour ne pas s’opposer à son départ. Plus tard, Constance avait donné naissance à deux filles ; Emma et Mary. Etre père le rendait très heureux, mais la nouvelle annoncée par sa mère venait quelque peu tacher son bonheur. Mary Ann avait donc pu rencontrer ses deux petites filles avant son départ prochain. La mère d’Arthur avait toujours voulu avoir une fille parmi ses enfants, elle était donc ravie qu’Arthur soit père de deux adorables jeune demoiselles en devenir. Arthur aurait préféré un garçon, mais le principal restait que Constance aie survécu à l’accouchement et que les deux filles se portent bien.

Arthur n’était pas très à l’aise à l’idée de devoir peut être se contenter de disperser les cendres de sa mère quelque part si elle venait à mourir en mer, étant donné qu’il était impossible de garder un mort sur un bateau pendant plusieurs semaines. Les enterrements étaient bien plus en accord avec la religion catholique à ses yeux. Une tombe aux côtés de celle de son père et de son frère Thomas, Charles n’ayant pas pu être enterré, aurait été parfait. Toutefois, il respectait sa décision.

Mary Ann avait mis Arthur au courant de l’avenir qu’elle réservait au Red Lantern dans le cas où elle ne revenait pas en vie. Elle lui avait appris qu’elle désirait lui céder une partie de l’argent gagné au RedLantern. Il y avait bien sûr déjà une partie réservée à la couronne, une autre à la gestion de l’établissement et donc à la nouvelle gérante, mais elle tenait à lui offrir une petite partie des bénéfices. Arthur n’était pas très à l’aise avec cette idée. Pas qu’il en veuille plus, en tant que fils de la propriétaire, au contraire ! Il s’en sortait très bien tout seul, il gagnait bien sa vie, et ne voulait pas que l’avenir de sa famille se fonde en partie sur de l’argent issu d’une maison close. Cependant, avec l’arrivée des filles, Arthur essayait de penser en tant que père et non en tant qu’homme avec ses convictions bien arrêtées. Constance lui avait demandé de faire passer ses filles avant tout et il lui avait promis de le faire.

En ce jour, le jeune homme devait donc rencontrer la seconde de sa mère, et celle qui lui succéderait sans doute. Il ne voulait pas discuter de toutes ses choses devant Jane-Ann, ni même Constance. Il avait donc choisi de se rendre en terrain neutre, l’ancien lieu de travail de son épouse, tandis que Constance demeurait avec les filles et avec Jane Ann, leur pupille, à la maison. Elle devait recevoir la visite de son père, Hans.

Arthur arriva à l’heure convenue au Flying Dutchman. Etre soldat aidait à être ponctuel. Il commanda une première bière en attendant l’arrivée de la dénommée Margery. Il ne l’avait jamais vue, mais la connaissait de la bouche d’Eliott qui l’appréciait beaucoup. Il avait déjà vu la fille de Margery, en revanche, en compagnie d’Eliott. Une jeune fille blonde, très jolie, très douce...Si la mère ressemblait à la fille, Arthur devait s'attendre à rencontrer une belle femme.




the sword in the darkness
IRON ✖️ I'm riding up the heights of shame. I'm waiting for the call, the hand on the chest. I'm ready for the fight and fate. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le Peuple Anglais
♕ Métier : Gérante de l'établissement de plaisir : Le Red Lantern ♕ Age : 30 ans ♕ Religion : catholiques ♕ L'avatar a été fait par : fassylover ♕ Mon nombre de messages est : 200 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 5 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 14/08/2016 ♕ Mon pseudo web est : Serindë ♕ Mes autres visages : James O. Wakefield

MessageSujet: Re: "A time to be born, a time to die." ft Evelyn  Dim 18 Sep - 16:38


Arthur & Evelyn
   a time to be born, a time to die

J
amais je n'aurais pensé que le départ de Mary-Ann puisse autant m'affecter. Bien sûr l'idée de devenir la patronne du Red Lantern. Cela ne présentait que des avantages. Mise à part que j'allais perdre une amie sincère. Dans ce monde, les amis sont rares et finalement, je n'avais que Mary-Ann en tant qu'amie. Savoir que son départ approchait me rendait nerveuse. Je pense être prête pour la relève professionnelle, les comptes étaient à jour, je savais ou se trouvait la clé du coffre et savait aussi par quel biais que je transmettait les informations des filles à sa Majesté la Reine. La maquerelle m'avait enjoint à continuer cet arrangement avec la couronne puisque en échange Mary Tudor ou plutôt ses gardes veillait à ce qu'il n'arrive rien à l'établissement. Du coup clairement dans le but de protéger l'affaire mais avant tout les filles et Eliott j'allais continuer de transmettre un maximum d'information à la couronne, tout en restant prudente car le règne de la Reine est très mouvementé et le vent peut tourné très vite. Il me fallait donc rester prudente continuer à informer la couronne tout en restant aux yeux du reste du monde un établissement de plaisir neutre.

A l'annonce de la naissance des jumelles du jeune fils de Mary-Ann, je savais que le départ de mon amie était proche. Elle me l'avait dit, elle souhaitait rencontrer les enfants de son fils avant de partir au large et c'était désormais chose faite. Dans son bureau, je savais que sa malle était prête. Pour ma part, je souhaitais rencontrer Arthur, afin que nous devenions à défaut d'ami au moins alliés car bien que nous ne connaissions pas nous avions un point commun notre amour pour Mary-Ann. Celle-ci avait donc organisé une rencontrer entre lui et moi dans l'ancien lieu de travail de son épouse le Flying Dutchman,

Alors que me me préparais à partir, finissant de me coiffer, ma patronne entra discrètement me précisant que Arthur était un homme des plus ponctuel et qu'il serait dans mon intérêt pour la suite de notre relation de ne point trop le faire attendre, il est vrai que pour ma part j'avais tendance à arriver en retard, jamais de gros retard bien entendu mais tout de même de quoi agacer le garde royal.

Je remerciai la mère du jeune père terminant ma tresse, attrapant un châle que je jetai sur mes épaules afin de réchauffer mon décolleté, certes nous étions au printemps mais la chaleur se faisait encore attendre dans les rue de Londres.

Je passai porte de la taverne quelques seconde après que le clocher aie sonné onze heures, je n'étais donc, pour une fois pas trop en retard. Je repérais l'uniforme royal rapidement et me dirigeai vers celui-ci dans un froissement d'étoffe rouge. Le rouge était définitivement ma couleur et toutes mes robes étaient dans ses tons.

« Arthur ? Bonjour ! Pardonnez mon léger retard »

Dis-je gentiment, me tournant vers le tavernier pour lui demander un cidre. Je m'assois ensuite en face du jeune homme avec un sourire.

« Permettez moi de vous féliciter pour la naissance de vos filles j'espère que votre épouse se porte bien »

WILDBIRD


Tears aren't a woman only weapon, the best one is between your legs. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Wayne
the sword in the darkness
♕ Métier : Soldat de la garde royale, second du capitaine John Herbert. ♕ Age : 26 ans ♕ Religion : Catholique ♕ L'avatar a été fait par : Poison Ivy ♕ Mon nombre de messages est : 982 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 88 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 27/06/2013 ♕ Mon pseudo web est : BloodyWonder ♕ Mes autres visages : Lavinia Tyburn & Théodore Wolmar Administratrice en uniforme de garde royale.

MessageSujet: Re: "A time to be born, a time to die." ft Evelyn  Mar 20 Sep - 21:01

La future gérante du Red Lantern ne tarda pas à faire son apparition. Elle était vêtue de rouge, une couleur qui lui allait à ravir mais qu'Arthur trouvait en générale trop voyante, bien qu'il la portait lui même au quotidien vu son uniforme de garde royal. Le jeune homme avait bien deviné ; il s'agissait d'une très belle femme. Les prostituées du Red Lantern l'étaient toutes, à vrai dire. Comme sa fille, elle avait de longs cheveux.
Arthur tâcha de se rappeler qu'il ne devait pas montrer son mal à aise à l'idée de discuter publiquement avec une prostituée, car cela n'était pas correct. Il devait s'efforcer de lui parler comme il parlerait à n'importe quelle femme et ne pas trop regarder autour de lui pour surveiller le regard des autres. C'était ainsi qu'il convenait d'agir.

Le soldat se leva donc pour la saluer quand la jeune femme, ayant reconnu l'uniforme de la garde, prononça son prénom d'un air évident.

« C'est cela. Et vous êtes Margery ? Enfin, Evelyn ? Veuillez m'excuser, je ne sais pas comment je dois vous appeler. », dit Arthur. Sa mère lui avait présenté son interlocutrice comme étant Margery, mais il avait appris d'Eleanor que sa mère s’appelait en réalité Evelyn. Il comprenait bien que comme beaucoup de prostituée, la blonde choisissait un nom pour son travail, différent de sa véritable identité. Lorena avait fait la même chose.

« Permettez moi de vous féliciter pour la naissance de vos filles j'espère que votre épouse se porte bien », lui dit tout d'abord celle qui était devenue une amie pour sa mère.

« Je vous remercie. Mon épouse se porte bien, elle se repose, mais elle se porte bien tout comme mes filles. J'éspère qu'elle ressembleront autant à leur sublime mère que votre fille vous ressemble à vous. J'ai eu l'occasion de la rencontrer, par hasard. Je suis très proche d'Eliott, je ne sais pas si Mary-Ann vous a dit. Et il se promenait avec votre fille un jour où il était prévu qu'il mange chez moi. Ils ont l'air de bien s'entendre. J'ai donc proposé à votre fille de se joindre à nous. C'est une très charmante jeune fille. »

Arthur préférait désigner sa mère par son prénom au cas où des oreilles indiscrètes traîneraient non loin d'eux. Le soldat avait remarqué qu'Eliott s'entendait bien avec Eleanor, mais ignorait les plans de la mère de la jeune fille. Eliott marié, il n'y avait jamais pensé. Cela pourrait être une bonne chose pour le jeune garçon, il ne souhaitait que cela d'avoir une vie comme les autres, mais pourrait il s'occuper de ses enfants s'il en avait ? En tout cas Arthur le lui souhaitait.




the sword in the darkness
IRON ✖️ I'm riding up the heights of shame. I'm waiting for the call, the hand on the chest. I'm ready for the fight and fate. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le Peuple Anglais
♕ Métier : Gérante de l'établissement de plaisir : Le Red Lantern ♕ Age : 30 ans ♕ Religion : catholiques ♕ L'avatar a été fait par : fassylover ♕ Mon nombre de messages est : 200 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 5 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 14/08/2016 ♕ Mon pseudo web est : Serindë ♕ Mes autres visages : James O. Wakefield

MessageSujet: Re: "A time to be born, a time to die." ft Evelyn  Ven 28 Oct - 21:36


Arthur & Evelyn
   a time to be born, a time to die

C
e jeune homme était des plus courtois, je sentais néanmoins son malaise ayant été prévenue par sa mère comme quoi le jeune homme avait toujours eus beaucoup de mal avec la profession cela ne me dérangeait pas et puis il faisait des efforts, je n'avais donc rien à lui reprocher. Il semblait gentil et moins rigide et froid que le portrait que m'avais dépeint sa mère. Tant mieux il me sera peut-être plus facile de discuter avec lui. J'ignore s'il sait qu'une partie du Red Lantern lui appartiens désormais, s'était le souhait de sa mère, que son fils bien-aimé et sa famille aie un peu plus d'argent et ne souhaitant pas embarrasser Monsieur Wayne j'avais fait en sorte d'avoir cet argent sur moi aujourd'hui.

« Evelyn, appelez mois Evelyn. Il est vrai que c'est complexe mais comprenez que j'était il y a encore quelques années une bourgeoise londonienne j'ai changé mon nom simplement pour empêcher que mon ex-mari apprenne ma situation et ne me traine encore davantage dans le boue mais maintenant que je gère l'affaire j'y porte mons d'importance étant donné ce que je gagne. »

Il est vrai qu'en étant gérante de l'établissement je gagnais beaucoup mieux ma vie et je n'était plus forcée de couché. Connaissant les comptes de mon ex-mari, je sais que désormais je gagne plus que lui et cela me réjouis. Il n'y a pas de petite victoire après tout.

« Vous me flattez Monsieur Wayne ! Je suis soulagée que votre femme se porte bien transmettez lui je vous prie mes plus sincère félicitations également. J'espère de tout coeur que nous pourrons être ami des amis éloignés mais amis tout de même » Je ne voulais pas qu'il se sente obliger de s'approcher du RedLantern mais j'avais besoin de me sentir soutenu par le fils de ma mentor car reprendre une affaire c'est merveilleux mais aussi très effrayant. « Oh oui Mary-Ann a évoqué cette proximité, Eliott est un ange de douceur, tout comme Eleanor, ils sont fait pour s'entendre vraiment. »

Evidemment que j'avais l'espoir que ma jeune fille innocente épouse Eliott, il était peut être un peu simple mais ses sentiments seraient sincères et je sais que ma toute petite ne manquera jamais de rien avec lui. Cependant, je compte agir avec tact et ne pas dévoiler mes plans immédiatement, pour l'instant je fais en sorte qu'ils se voient fréquemment et passe du temps ensemble afin d'apprendre à se connaitre.

« Monsieur Wayne, il se trouve que j'ai quelque chose pour vous de la part de vo... Mary-Ann. Elle souhaitais à tout pris que cela vous revienne et j'en pensé que vous préféreriez que je vous l'amène plutôt que de venir le cherche. »

Je sortis de ma bourse une enveloppe cachetée et pliée que je lui donnai discrètement comme s'il s'agissait d'une simple lettre sans grande importance. Personnellement je me fichais d'attirer l'attention mais Arthur était bien différent et rien ne devait dépasser avec lui alors je faisais en sorte d'être aussi normal et insignifiante que possible
WILDBIRD


Tears aren't a woman only weapon, the best one is between your legs. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Wayne
the sword in the darkness
♕ Métier : Soldat de la garde royale, second du capitaine John Herbert. ♕ Age : 26 ans ♕ Religion : Catholique ♕ L'avatar a été fait par : Poison Ivy ♕ Mon nombre de messages est : 982 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 88 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 27/06/2013 ♕ Mon pseudo web est : BloodyWonder ♕ Mes autres visages : Lavinia Tyburn & Théodore Wolmar Administratrice en uniforme de garde royale.

MessageSujet: Re: "A time to be born, a time to die." ft Evelyn  Dim 27 Nov - 11:37
Pour un catholique aussi fervent qu’Arthur, le divorce était un interdit. Arthur se contenta d’hocher la tête sans rien dire. Briser un engagement pris devant Dieu ne rentrait pas dans ses valeurs, mais il ne connaissait pas assez Evelyn pour la juger. D’ailleurs, seul Dieu pouvait juger. Et c’étaient souvent les hommes qui demandaient le divorce et non l’inverse…
Elle lui souhaitait à nouveau ses félicitations pour la naissance de ses filles et lui dit qu’elle espérait qu’ils pourraient être amis tout deux. Arthur n’aimait pas être trop proche du RedLantern, mais Evelyn semblait l’avoir compris puisqu’elle avait employé le terme « éloigné ». Mary-Ann avait surement du lui expliquer certaines chose sur la personnalité et la vie que menait le jeune soldat. Il se contenta d’un léger sourire ; « Je ne vois pas pourquoi nous ne le pourrions pas. », répondit il simplement. Pour l’instant, il n’en voyait pas. Mais en réfléchissant, en réalité, on pouvait toujours imaginer bon nombre de scénario…

« Oh oui Mary-Ann a évoqué cette proximité, Eliott est un ange de douceur, tout comme Eleanor, ils sont fait pour s'entendre vraiment. »
, dit ensuite son interlocutrice, quand Arthur mentionna la fois où il avait rencontré sa fille, qui tenait compagnie à Eliott. En cela, il ne pouvait qu’approuver. Eliott avait un cœur pur, et la jeune Eleanor semblait tout aussi douce que lui. « Oui, je trouve aussi. Cela lui fait du bien, je pense, d’avoir une amie de plus au moins son âge. Notre Jane-Ann est très proche d’Eliott elle aussi, mais elle est un peu plus jeune. »

« Monsieur Wayne, il se trouve que j'ai quelque chose pour vous de la part de vo... Mary-Ann. Elle souhaitait à tout pris que cela vous revienne et j'en pensé que vous préféreriez que je vous l'amène plutôt que de venir le chercher. »

Il s’agissait d’une lettre cachetée. Arthur la saisit, mais releva les yeux vers Evelyn. Devait il l’ouvrir ici ? Ou était ce plus privé que cela ?

« De quoi s’agit-il ? », demanda-t-il alors.




the sword in the darkness
IRON ✖️ I'm riding up the heights of shame. I'm waiting for the call, the hand on the chest. I'm ready for the fight and fate. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Le Peuple Anglais
♕ Métier : Gérante de l'établissement de plaisir : Le Red Lantern ♕ Age : 30 ans ♕ Religion : catholiques ♕ L'avatar a été fait par : fassylover ♕ Mon nombre de messages est : 200 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 5 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 14/08/2016 ♕ Mon pseudo web est : Serindë ♕ Mes autres visages : James O. Wakefield

MessageSujet: Re: "A time to be born, a time to die." ft Evelyn  Jeu 29 Déc - 17:35


Arthur & Evelyn
   a time to be born, a time to die

J
e pris le verre de cidre que l'aubergiste venait de nous amener, cela semblait lui avoir couté un bras tant il semblait malheureux. Cela ne me toucha pas ma fois le pauvre homme avait peut être une mauvaise journée cela arrive à tout le monde. Je portai le verre à mes lèvres, sans quitter le jeune Arthur Paton du regard. Cet homme était bien singulier malgré tout. Je reconnais que chaque famille à ses problème, je le comprends cela dit en être à changer de nom de famille pour ne pas être lié à sa mère. Moi-même j'aime Dieu mais pas à se point. Je suis ravie de l'entendre dire que nous pourrions être ami... lointain bien entendu, d'ailleurs je ne suis pas certaine d'apprécier de l'avoir des pattes lors de ma gestion des affaires de sa mère, non savoir qu'il était là quelque part me suffisait largement. Et je ne comptais pas vraiment sur lui pour protéger le Red lantern.

« C'est normal en effet et je suis vraiment ravie qu'ils s'entendent si bien »

Remarquais-je en reposant le verre. Jane-Ann était une enfant de ce que je savais, je comprends qu'Eliott bien qu'un peu simplet préfère la compagnie d'une jeune fille de son âge c'est totalement normal. Cela me rassurait également car si ce garçon recherchait la compagnie des petites filles, cela pourrait être fort effrayant mais non Eliott est un amour de tendresse et il cuisine divinement bien. En plus à chaque fois qu'il me vois aigrie il me fait des madelaines, il sait que j'adore cela et que cela me met de meilleure humeur. Ce n'aurait pas été James qui aurait fait cela ! Non il était bien trop occuper à culbuter ses cliente dans l'arrière boutique de son échoppe de parfum minable !

Dans l'enveloppe que je venais de lui tendre, se trouvais simplement les dernières volontés de sa mère, je n'avais pas pris avec moi l'argent qui lui revenais car cela représentait une petite fortune et je ne pendrais pas le risque de me faire voler en pleine rue, s'il ne souhaite pas venir dans l'établissement j'enverrais Eliott. Il est rapide et possède l'art que je n'ai pas de ne pas se faire remarquer. Ce garçon passe inaperçu, toujours.

« Ce sont là les dernières volontés de votre mère » Dis-je à vois basse. « Je n'ai point pris l'argent, vu la somme mais je vous enverrais Eliott si vous le souhaitez »

Proposais-je ensuite en reprenant une gorgée de cidre. Tout en me demandant toujours une chose Mary-Ann allait-elle revenir ? Que personne ne se méprenne son départ m'a beaucoup attristée mais m'a aussi rendue passablement riche. Son retour ne serait pas une très bonne chose pour mes finances. Evidemment je n'allais jamais dire cela à voix haute et encore moins devant le fils de cette dernière. Mais très honnêtement cela m'arrangerait qu'elle ne revienne pas, qu'elle fil le parfait amour avec son pirate jusqu'à son dernier souffle, me laissant le soin de m'occuper de ses affaires, qui progressivement, et avec le temps deviendront mes affaires.


WILDBIRD


Tears aren't a woman only weapon, the best one is between your legs. + N’oublies jamais ce que tu es, car le monde ne l’oubliera pas. Puise là ta force, ou tu t’en repentiras comme d’une faiblesse. Fais-t-en une armure, et nul ne pourras l’utiliser pour te blesser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: "A time to be born, a time to die." ft Evelyn  
Revenir en haut Aller en bas
"A time to be born, a time to die." ft Evelyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [+18] it's almost time to play, it's time to be afraid. [feat. Siddil]
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» Session time out...
» Damon Moon - "It's time to forget about the past"
» 08. Remember that time is money - Benjamin Franklin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Golden Age  ::  :: Archives de la saison 1 :: ♣ Archive RP-
Sauter vers: