AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cette MAJ est optimisée pour Mozilla.

Nous nous situons aux alentours de mai 1558.
Il fait de plus en plus chaud les gens prennent plaisir à sortir dans les jardins.

Si vous souhaitez jouer un étranger, privilégiez les Espagnols et les Ecossais.
N'hésitez pas à regarder les PV et scénarii en priorité.

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
Admin
♕ Mon nombre de messages est : 956 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 1393 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 28/02/2012

MessageSujet: ♕ LA FAMILLE ROYALE  Ven 4 Aoû - 16:48


La Famille Royale

La monde au creux de leurs mains.




Autre grande puissance du royaume, l'Eglise est pourtant un domaine bien troublé, surtout depuis le retour au catholicisme. Entre prêtres catholiques et anglicans, la guerre commence seulement. Le royaume est de nouveau catholique et aucune autre religion ne doit primer en Angleterre. Le culte anglican est désormais interdit. Étienne Gardiner est le grand évêque proche de la reine et il entend bien aider cette dernière à réprimer l'hérésie. L’Église d'Angleterre promet de bien belle guerre en son antre.
Liste des Personnages



♕ Elizabeth Tudor feat Sophie Turner ▬ prise
♕ Frances Brandon feat Megan Follows ▬ libre
♕ Katherine Grey feat Alexandra Dowling ▬ prise
♕ Mary Grey feat Maisie Williams ▬ libre
♕ Margareth Douglas feat Charlize Theron ▬ prise
♕ Margaret Stanley feat Jodie Comer ▬ libre

♕ Matthew Stuart feat Nicolaj Coster-Waldau ▬ libre
♕ Henry Stuart feat Alex Høgh Andersen ▬ libre










Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
Admin
♕ Mon nombre de messages est : 956 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 1393 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 28/02/2012

MessageSujet: Re: ♕ LA FAMILLE ROYALE  Ven 4 Aoû - 17:42


Elizabeth Tudor

la future reine d'Angleterre



AGE ♕ 24 ans
DATE DE NAISSANCE ♕ 7 septembre 1533
ORIGINE ♕ Anglaise
SITUATION FAMILIALE ♕ Elizabeth est célibataire et même si on cherche à la fiancer à différents partis, elle n'a jamais été marié.
QUALITÉS ♕ Intelligente - Patiente - Raisonnable
DÉFAUTS ♕ Bonne comédienne - Calculatrice - Mystérieuse
RELIGION ♕ On ne sait vraiment quelle est la religion d'Elizabeth, aux yeux de sa soeur, elle est catholique, puisqu'elle vient de se convertir, mais selon les protestants, elle est anglicane.
QUELLE EST ALLÉGEANCE DE VOTRE PERSONNAGE ♕ Son allégeance va bien entendu à son unique souveraine sa soeur. Cependant, maintenant qu'elle sait que Mary est malade, Elizabeth espère bien pouvoir devenir un jour la prochaine souveraine de ce royaume.
CRÉDITS ♕ tumblr & fassophy


HISTOIRE ♕ Elizabeth était l’enfant tant attendu par sa mère Anne Boleyn, mais sa condition de fille déplut fortement à son père le roi Henry VIII. Le couple s’était marié il y a voilà quelques mois, puisqu’Anne était la seconde épouse du roi. La princesse naquit donc en septembre 1533, c’était une enfant bien portante et qui était annonciatrice de prochaines naissances qui combleraient enfin les souhaits de Henry. L’enfant était particulièrement aimé de ses parents, surtout de sa mère qui passait tout le temps qu’elle pouvait avec sa fille. La princesse peu après sa naissance fut envoyée avec toute une cour à Hatfield House. D’ailleurs, elle y retrouva sa sœur Mary Tudor qui faisait partie de sa suite. Elizabeth avait régulièrement des visites de sa mère et parfois de son père, elle se savait aimé et elle adorait avoir des personnes pour lui obéir. Cependant, tout changea en mai 1536, la mère d’Elizabeth entra en disgrâce et la jeune enfant fut considérée comme bâtarde. Elle perdit peu à peu sa suite, n’ayant plus qu’une unique gouvernante et sa condition se dégrada. Elizabeth n’eut bientôt plus de rentrés d’argent, si bien qu’elle n’avait pas les moyens de pouvoir obtenir de nouvelles robes. Pendant un temps, elle alla chez sa tante Mary qui prit soin d’elle, jusqu’à ce que son père souhaita bien lui pardonner. Elizabeth qui avait bien grandit en voulait toujours à son père qui avait assassiné sa mère. La jeune fille eut rapidement de l’affection pour la quatrième femme de son père, Anne de Clèves, qui était une femme douce, qui avait de l’affection à revendre. Elizabeth était une jeune fille particulièrement intelligente, qui parlait de nombreuses langues et s’intéressait à tout. Elle savait aussi très bien s’habituer à n’importe quelles situations.
A la mort de son père en 1547, elle alla vivre avec Catherine Parr la sixième épouse de son père, mais à la mort de cette dernière, elle préféra retourner à Hatfield House, domaine dans lequel elle continuait de voir les personnes qui lui étaient chers.
Tout changea à la mort de son jeune frère Edouard, que la jeune fille adorait particulièrement. En effet, ce dernier l’avait retiré, elle et sa sœur dans l’ordre de succession, privilégiant sa cousine Jane Grey. Elizabeth s’en moquait un peu, puisqu’elle savait que tant que Mary serait là, elle ne pourrait prétendre à la couronne d’Angleterre.
Les troubles commencèrent, puisque Mary prit les armes pour détrôner Jane. Une fois reine, elle instaura de nouveau la foi catholique. Elizabeth dut prêter allégeance et elle le fit pour ne pas risquer sa vie. Intelligente, elle fait tout pour plaire à Mary et aller dans son sens. La jeune femme réside pour le moment à Hampton Court, sous le regard de sa sœur qui la fait surveiller constamment.
Même en restant discrète, Elizabeth fut mise au coeur des complots que tous fomentés contre Mary. En 1554, Thomas Wyatt contacta la jeune fille, mais Elizabeth brûla aussitôt la lettre. Peu de temps après on la soupçonna d'avoir été au courant de toute cette affaire qui visait à la mettre sur le trône. Coupable aux yeux de sa soeur, Mary la fit enfermer à la Tour de Londres pendant quelques mois. Elizabeth sortit de sa prison pour rejoindre le palais de Woodstock en résidence surveillée. Elle quitte cette demeure qu'en de rares occasions. Elizabeth attend aujourd'hui son heure, comme tout le monde elle a entendu parler de la maladie de la reine et certaines personnes viennent déjà à sa rencontre pour organiser les évènements à venir.

CEUX QUI ONT MARQUÉ SA VIE ♕ Elizabeth est proche de la famille de sa défunte tante Mary Boleyn, Henry et Catherine Carey ainsi que leur sœur Anne sont son unique famille. La jeune femme a aussi beaucoup d'affection pour son ancienne gouvernante Katherine Ashley. En dehors de ces personnes, elle a une profonde attirance pour Robert Dudley de qui elle s'est rapprochée depuis son enfermement à la Tour de Londres.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
Admin
♕ Mon nombre de messages est : 956 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 1393 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 28/02/2012

MessageSujet: Re: ♕ LA FAMILLE ROYALE  Ven 4 Aoû - 17:43


Margareth Douglas

Comtesse de Lennox



AGE ♕ 43 ans
DATE DE NAISSANCE ♕ 8 octobre 1515
ORIGINE ♕ Anglaise et Écossaise
SITUATION FAMILIALE ♕ Elle est l'épouse de Matthew Stewart et mère de Charles Stewart et Henry Stuart. Margareth était la nièce d'Henry VIII et donc cousine de la reine.
QUALITÉS ♕ Forte - Intelligente - Fidèle
DÉFAUTS ♕ Manipulatrice - Froide – Méprisante - ambitieuse
RELIGION ♕ Catholique
QUELLE EST ALLÉGEANCE DE VOTRE PERSONNAGE ♕ Margareth est pour le règne de sa cousine Mary, elle lui prête allégeance et lui reste fidèle.
CRÉDITS ♕ Vent_nocturne & tumblr


HISTOIRE ♕ Margareth Douglas naquit le 8 octobre 1515, de l’union entre Margareth Tudor et Archibald Douglas, à Northumberland au nord de l’Angleterre. Elle était la nièce de l’actuel roi anglais Henry VIII. Elle eut une enfance plutôt heureuse et studieuse en compagnie de sa mère qu’elle admirait. Cette dernière avait été pendant un temps reine d’Ecosse et Margareth voyait en elle, un modèle. De plus, elle adorait son demi-frère James, mais le voyait peu, puisque ce dernier devait devenir roi d’Écosse. En 1529, sa mère l’envoya à la cour anglaise auprès de son frère pour parfaire l’éducation de sa fille. Henry adora tout de suite sa nièce et voyait en elle sa seconde fille. Le roi la fit devenir dame d’honneur de sa nouvelle maîtresse. Margareth ne supportait pas cette femme, mais elle avait bien vite compris que pour être dans les petits papiers du roi, il fallait se faire apprécier d’Anne Boleyn.
Elle rencontra alors Thomas Howard, le cousin d’Anne et en tomba très amoureuse. Tous deux commencèrent une relation secrète, puisqu’ils savaient bien que le roi serait contre cet engagement, surtout après la disgrâce de la seconde femme d’Henry VIII. Après cette disgrâce, Margareth devint, la première dans la succession du roi, puisque ces deux filles étaient déclarées bâtardes. Elle garda ce statut jusqu’à la naissance, du jeune Edward. La relation entre Margareth et Thomas fut découverte et le roi envoya ce dernier à la Tour, le condamnant à mort, Margareth fut aussi enfermée à la Tour en 1536. En sacrifiant sa relation avec Thomas, elle sauva sa vie.
Après cette histoire, Henry envoya sa nièce dans un couvent où elle vivait en constante surveillance. Le 31 octobre 1537, Thomas décéda à la Tour, après une longue maladie. Margareth, le cœur brisé, changea du tout au tout, devenant une femme froide et avide de pouvoir. En 1539, après un exil de deux ans dans son domaine au nord de l’Angleterre, son oncle l’appela pour qu’elle accueille la nouvelle reine Anne de Clèves, elle se lia d’amitié avec celle-ci, puis fut sa dame d’honneur. Après le divorce entre Anne et Henry, Margareth devint la dame d’honneur de Katherine Howard, elle n’appréciait pas cette petite dinde. Elle entra à nouveau en disgrâce après que le roi apprit sa relation avec Charles Howard et par la suite avec le frère de Katherine.
Ce fut Catherine Parr, la sixième reine d’Henry qui réhabilita Margareth, elle fit d’elle sa dame d’honneur et toutes deux devinrent amies. En 1544, elle épousa Matthew Stuart, un écossais exilé en Angleterre, avec qui elle eut deux beaux garçons. Quand Mary Tudor arriva au pouvoir en 1553, Margareth quitta ses terres du nord pour s’installer au palais de Westminster. Elle accueillit avec joie sa cousine, qui en cas de manque d’héritier, prévoit de la mettre première dans la ligne de succession.
Depuis son retour à la Cour, et l’héritier qui ne vient pas, Margaret rêve de plus en plus de porter la couronne de sa cousine. En bonne catholique, elle a évidemment soutenu la politique de Bloody Mary. Margaret est une ambitieuse, mais ne vit pas d’un bon œil l’arrivée des espagnols sur les terres d’Angleterre et le fit bien sentir à tous ces étrangers. Plus le temps passe, plus la cousine de la très catholique Mary œuvre dans l’ombre. Elle ne souhaite pas la mort de la reine, mais si elle avait le bon goût de céder sa place, elle monterait sur le trône avec gravité si cette dernière la désignait comme sa successeur. Ce qui est certain, c’est qu’elle ne laissera pas son autre cousine, Elizabeth, cette femme protestante dont la mère a causé la mort de son premier amour.

CEUX QUI ONT MARQUÉ SA VIE ♕ Si Margareth aime sa famille, ses relations avec chacun des membres est particulière. Entre son mari qui est davantage un amant et un compagnon sur le chemin menant au trône et ses enfants, ultime pion qu’elle conduit d’une main de fer sur son grand échiquier personnel, ‘amour s’il existe est bien caché. Naturellement, Margaret a aimé son premier né, Henry comme elle n’aurait pu aimer personne d’autre, mais un peu trop versatile, elle reporta bien vite son affection toute maternelle sur son second fils quand il vint au monde. En dehors de sa famille, Margareth peut se montrer intentionnée, comme elle le fut avec la jeune Margaret Stanley. Elle lui a même transmit un peu de son goût du pouvoir. Mais sur la route menant au pouvoir, ily a une femme qui se dresse, Melody O’Neil. Cette femme, elle aimerait lui ressembler mais c’est presque peine perdue. De son côté, Melody tente de ramener la Comtesse sur le chemin de dieu. En parlant de Dieu, il semblerait qu’il n’est point entendu toutes ses prières puisque la race Boleyn est toujours présente en la personne de Catherine Carey, une femme qu’elle déteste ce qui est réciproque. Dieu, il a aussi une nouvelle folle pour le servir, Alice de Vere. La jeune femme fait des prédictions et cela amuse grandement Margareth qui n’y croit pas.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
Admin
♕ Mon nombre de messages est : 956 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 1393 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 28/02/2012

MessageSujet: Re: ♕ LA FAMILLE ROYALE  Ven 4 Aoû - 17:44


Frances Brandon

duchesse de Suffolk et marquise de Dorset



AGE ♕ 40 ans
DATE DE NAISSANCE ♕ 16 juillet 1517
ORIGINE ♕ Anglaise
SITUATION FAMILIALE ♕ Frances a été marié à Henry Grey avec qui elle a eu trois filles (Jane, Katherine et Mary). Veuve, elle a épousé Adrian Stokes avec qui elle a eu trois enfants (deux filles qui se sont appelées Elizabeth et un fils mort né, tous sont morts à ce jour).
QUALITÉS ♕ Forte - énergique - Patiente
DÉFAUTS ♕ Violente - Sans coeur - Peu ouverte
RELIGION ♕ Catholique de coeur parce que c'est ainsi qu'elle a vécu durant son enfance. Petit à petit elle a fini par se convertir au protestantisme. Avec l'arrivée de Mary au pouvoir, elle est de nouveau redevenue catholique.
QUELLE EST ALLÉGEANCE DE VOTRE PERSONNAGE ♕ Frances a été contrainte de prêter allégeance à la reine Mary. Par contre, depuis que cette dernière est malade, elle espère bien mettre sa fille Katherine sur le trône.
CRÉDITS ♕ tumblr et fassylover


HISTOIRE ♕ Frances naquit le 16 juillet 1517 à Hatfield, de l’union entre Mary d’Angleterre, ancienne reine de France et Charles Brandon. Une union très controversée à ses débuts, mais qui finit par être admise par le roi Henry VIII. Frances passa son enfance en compagnie de sa mère, elle était très proche de sa cousine Mary Tudor. Elle eut une éducation soignée, comme n’importe quelle femme proche de la couronne. Durant la Grande Affaire du roi, Frances se positionna comme sa mère contre le divorce et donc Anne Boleyn. Elle détestait la maîtresse et tout ce qu’elle représentait et cela s’intensifia, quand celle-ci devient reine. En 1533, elle demanda à son oncle, si elle pouvait épouser le marquis de Dorset, Henry Grey, la demande fut accordée et elle l’épousa l’année même. Avec Henry, Frances connut une belle histoire d’amour. De cette union naquit trois filles, Jane, Katherine et Mary, auparavant deux autres enfants sont nés, mais ils moururent trop tôt. La jeune femme veilla à ce que ses filles aient la même éducation que leurs cousines, les princesses Mary et Elizabeth. Très active à la cour, elle fut très amie avec les différentes reines, sauf Anne Boleyn, tout cela pour offrir une meilleure position à ses filles. Frances ne vivait que pour elle et souhaitait par-dessus leur forger un bel avenir. Elle fit en sorte de rapprocher sa fille Jane et le prince Edward, espérant qu’un jour que sa fille devienne reine d’Angleterre. Quand son oncle décéda en 1547, Frances gagna en influence à la cour auprès de son jeune cousin le nouveau roi. En compagnie de Seymour, elle élabora un plan pour arranger un mariage entre Jane et Edward, mais les choses ne se passèrent pas comme prévues. Après l’exécution de Seymour, toute tentative d’union fut annulée. Jane épousa alors le jeune fils du nouveau lord protecteur, Guilford Dudley. Quand Edward mourut à son tour, Jane devint la nouvelle reine, les princesses Mary et Elizabeth ayant été écartées de la succession. Ce fut la plus grande fierté de Frances, même si elle fut pendant un premier temps outrée de se voir écartée du trône. Ce bonheur fut de courte durée, puisque sa meilleure amie, Mary Tudor, finit par entrer à Londres et par reprendre le pouvoir le 19 juillet 1553. Jane ne fut reine que pendant neuf jours. Le monde autour de Frances s’effondra alors, elle vit son mari, sa fille et son gendre être emprisonnés à la Tour et la nouvelle reine refusait de la revoir. Pourtant, jamais Frances ne perdit espoir, elle compte bien plaider en faveur de sa famille, même si cela doit lui coûter son honneur.
En 1554, tout bascula. Contre son avis, son mari Henry Grey prit part à la révolte Wyatt, condamnant à jamais leur famille. Les conséquences ne tardèrent pas à tomber, puisqu'en quelques jours, Henry, Jane et Guildford furent exécutés pour trahison. Le coeur brisé, Frances assista à ces exécutions et elle quitta la cour le temps de sa disgrâce. Un mois plus tard, de nouveau vaillante, elle épousa dans le plus grand secret Adrian Stockes, Maître de Cavalerie et quelques temps plus tard, Frances tomba enceinte. Le 20 novembre 1554, elle donna naissance à une fille mort-née. Elle retomba aussitôt enceinte et donna naissance en juillet 1555 à une petite fille Elizabeth. Cette enfant, Frances la chérit de tout son coeur. Ce fut bien la seule personne qu'elle aima puisque Frances aimait que sa propre personne. Toujours aussi tyrannique avec ses filles Katherine et Mary, elle devient encore plus acariâtre quand sa petite Elizabeth mourut.
Avec la nouvelle de la maladie de la reine, Frances espère de nouveau briller et mettre sa fille Katherine sur le trône. De nouveau, l'une de ses filles et au coeur de toutes ses attentions et Frances se moque bien de la faire souffrir.

CEUX QUI ONT MARQUÉ SA VIE ♕ En plus de ses liens familiaux, Frances a toujours été bonne amie avec la reine Mary. Si elle n'a pas été condamné, c'est parce que la reine l'estime toujours. Frances connait tout le monde à la cour et elle connait très bien les milieux catholiques et protestants. Elle voit également d'un mauvais oeil le rapprochement entre sa fille Katherine et la famille Seymour, notamment le fils ainé Edward. C'est d'ailleurs elle qui veut voir sa famille couronnée reine car Katherine n'est pas attirée par la couronne. Elle a également connu Théodore Wolmar, sous son rôle de prêtre, car elle venait se confesser à lui autrefois. Elle cessa de le faire quand celui-ci devint le confesseur de la princesse Elizabeth.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
Admin
♕ Mon nombre de messages est : 956 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 1393 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 28/02/2012

MessageSujet: Re: ♕ LA FAMILLE ROYALE  Ven 4 Aoû - 17:45


Matthew Stewart

Comte de Lennox



AGE ♕ 42 ans
DATE DE NAISSANCE ♕ 21 septembre 1516
ORIGINE ♕ Écossaise
SITUATION FAMILIALE ♕ Marié à Margareth Douglas, ils ont deux fils, Henry et Charles
QUALITÉS ♕ Fier - Battant - Séducteur
DÉFAUTS ♕ Ambitieux - Manipulateur - Borné
RELIGION ♕ Matthew Stewart est Catholique comme son épouse
QUELLE EST ALLÉGEANCE DE VOTRE PERSONNAGE ♕ Matthew rêve de voir un jour son épouse devenir reine, ainsi il serait lui-même roi consort.
CRÉDITS ♕ M-J & Tumblr


HISTOIRE ♕ Matthew Stewart naquit de l’union entre John et Elizabeth Stewart, comte et comtesse de Lennox, en 1516 en Ecosse. Il eut une enfance normale, comme n’importe quel jeune noble écossais, avec une éducation très stricte. Surtout que le jeune homme était très proche de la lignée royale écossaise. Durant sa jeunesse, il dut quitter avec toute sa famille l’Ecosse en raison d’un conflit avec la couronne, il ne revint sur sa terre natale qu’en 1542, à la mort de James V roi d’Ecosse pour prétendre à la couronne. En effet, le roi n’avait qu’une héritière, un bébé de quelques mois. Jeune homme ambitieux, Matthew se voyait déjà roi et ce n’était pas sa famille qui allait lui refuser cette ascension, il était même très encouragé pour monter sur le trône. Il entra cependant en conflit avec James Hamilton Comte d’Arran qui se trouvait être second dans la ligne de succession avec ses héritiers. Belle déconvenue pour l’homme orgueilleux qu’était Matthew, qui ne supportait pas d’être le troisième. Lennox contesta alors la nouvelle régence de cet Hamilton qui survint en 1543. En mars 1543, Matthew arriva à Edimbourg et contesta ouvertement la position de l’homme en tant que second du royaume et régent, le comte de Lennox voulait cette place pour lui, puisqu’il était un Stuart. Hamilton s’allia avec les anglais pour mieux se protéger et conclut des fiançailles en 1543, entre Mary Stuart et l’héritier d’Henry VIII d’Angleterre. Alors que la famille royale d’Ecosse s’était protégée derrière les fortifications de Linlithgow Palace, Matthew fit le siège de ce château et finit par obtenir un accord. Désormais, un conseil dirigerait le pays et non plus le régent seul.
En 1544, il commença à faire une cour assidue à Marie de Guise pour asseoir un peu plus sa position sur l’Ecosse. Mais la même année, on lui proposa un autre mariage avantageux avec Margareth Douglas qui se trouve être la fille de l’ancienne reine d’Écosse Margaret Tudor, la demi-sœur de feu James V. L’année suivante, son premier fils Henry vint au monde et Matthew passa du côté des anglais, trahissant ainsi sa terre natale. Le comte de Lennox participa ensuite aux combats contre les écossais. En 1555, son second fils Charles naquit.
Personnage ambigu, Matthew est au cœur du pouvoir, mais il est aussi un homme peu fiable. En Angleterre, il encourage sa femme à devenir l’héritière au trône, puisque selon lui, jamais Mary Tudor ne mettra au monde un héritier. En parallèle, il parlemente avec Marie de Guise pour asseoir la position du catholicisme sur un pays en crise. Il lui propose même de s’allier aux français, ce qui risque de désavantager l’Angleterre. Quels sont donc les véritables convictions de cet homme changeant ? Ça il est difficile de le savoir.

CEUX QUI ONT MARQUÉ SA VIE ♕ Matthew aime-t-il réellement sa femme, cela est difficile à dire. Ce qui est certain c’est qu’il l’encourage à prétendre au trône d’Angleterre et encore plus depuis que la reine ne semble pas pouvoir avoir d’enfant. Il est aussi ambitieux qu’elle et sa plus belle victoire est la naissance de son fils Henry. Mais entre le fils et le père la relation est quelque peu difficile. Mais Henry est son aîné, c’est lui qui héritera du titre de son père ainsi que ses terres. Et s’il ne peut s’empêcher de l’aimer, il préférait cependant voir son benjamin devenir Comte de Lennox plutôt que Henry. Dans la maison Stewart, il y a eu aussi la jeune Margaret Stanley. Le Comte de Lennox tomba vite sous le charme de la jeune fille et la désira longuement mais il ne la toucha pas. En revanche, il lui offrit de nombreux cadeaux au grand désespoir de son épouse. Depuis qu’elle a quitté les Stewart, Matthew se contente de l’observer de loin à la Cour. Matthew est un grand amateur de femmes et il aime fréquenter le Red Lantern, ainsi, il rencontre souvent la nouvelle tenancière du lieu Evelyn Hawkins qui sait toujours le conseiller en matière de femmes pour passer un moment exceptionnel.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
Admin
♕ Mon nombre de messages est : 956 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 1393 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 28/02/2012

MessageSujet: Re: ♕ LA FAMILLE ROYALE  Ven 4 Aoû - 17:45


Katherine Grey

l'une des héritières de Mary Tudor



AGE ♕ 17 ans
DATE DE NAISSANCE ♕ 25 août 1540
ORIGINE ♕ Anglaise
SITUATION FAMILIALE ♕ Elle est divorcée depuis 1553 d'Henry Herbert.
QUALITÉS ♕ Humble - douce - discrète - bonne danseuse - séduisante
DÉFAUTS ♕ Timide - anxieuse - peu diplomate - maladroite
RELIGION ♕ Protestante
QUELLE EST ALLÉGEANCE DE VOTRE PERSONNAGE ♕ Elle n'y est pas favorable, mais Katherine a depuis le début du règne de Mary Tudor prêté allégeance à cette reine.
CRÉDITS ♕ tumblr & Mari-Jane


HISTOIRE ♕ Katherine Grey naquit le 25 août 1540 de l’union entre Frances Brandon et Henry Grey. Quatrième enfant à naître de ce mariage, elle est la deuxième fille qui survécut aux affres de l’enfance. Avec elle, deux autres filles l’accompagnaient, l’ainée Jane et la petite dernière Mary. La famille Grey, en raison de ses liens étroits avec la royauté puisque France était la fille de Mary Tudor et avait pour oncle le roi Henry VIII, vivait dans l’opulence et la richesse. Dans toutes ses demeures, Frances avait créé une petite cour où elle s’entourait de ses fidèles amis et de nombreux artistes. Accariatre, Frances Brandon mena la vie dure à ses filles, surtout à Jane son ainée qui était son héritière et qui pouvait un jour prétendre à la couronne anglaise si la lignée d’Henry VIII venait à être défaillante. Jane reçut donc une éducation de princesse. Katherine qui était beaucoup moins douée que sa sœur resta effacée à côté d’elle, mais elle appréciait également apprendre. Mary la petite dernière qui était bossue et très petite était le souffre-douleur de Frances. En raison de cela, Katherine et Jane protégèrent beaucoup leur petite sœur. Malgré la dureté de leur mère, les sœurs Grey pouvaient compter sur la bonté de leur père Henry Grey qui les aimait de tout son cœur.
En 1553, le bonheur de Katherine se transforma en terrible cauchemar. Le jeu des alliances fit que Jane devient l’héritière du roi Edward VI. Pour cela, elle devait se marier avec Guildford Dudley le fils du Lord Protecteur du royaume. Katherine était également un pion sur l’échiquier puisque qu’à l’âge de treize ans on la maria à Henry Herbert, fils héritier du comte de Pembroke. Katherine quitta définitivement sa demeure et assista de loin à l’accession au trône de Jane et à sa chute. A cause de cela, la famille Herbert prit ses distances avec les Grey et demanda l’annulation du mariage entre Henry et Katherine pour non consommation du mariage. Katherine savait que c’était faux, mais elle n’eut d’autre choix que de se plier aux règles. Par chance, sa mère parvient à s’attirer les faveurs de la reine Mary et à faire sortir Henry Grey de prison, mais pas Jane et son mari.
En février 1554, son père s’associa à la révolte Wyatt et se condamna après sa défaite. Henry et Jane Grey furent mis à mort sous les yeux de Katherine qui en cet instant crut perdre un fragment de son cœur. Un mois après la mort de son mari, Frances se remaria et perdit toute grâce aux yeux de Katherine qui détestait le remplaçant de son père.
Pour le moment, la jeune fille vit sa vie à la cour et regarde les enjeux qui sont en train de se dérouler. Elle a vite compris qu’avec la maladie de la reine, elle devenait une potentielle héritière au trône. Cette couronne, la jeune fille n’en veut pas, mais elle sait très bien que sa mère l’y poussera.

CEUX QUI ONT MARQUÉ SA VIE ♕ En dehors de ses liens familiaux, Katherine est très proche de la famille Seymour et du fils ainé de cette famille Edward. La jeune femme est tombée depuis quelques années d'Edward Seymour et pour le moment, elle ne sait pas encore que ses sentiments sont réciproques. Elle a aussi pour dame de compagnie la jeune Anne Stafford fille de Mary Boleyn, dont elle est très proche.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
Admin
♕ Mon nombre de messages est : 956 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 1393 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 28/02/2012

MessageSujet: Re: ♕ LA FAMILLE ROYALE  Ven 4 Aoû - 17:46


Mary Grey

La dernière soeur Grey



AGE ♕ 13 ans
DATE DE NAISSANCE ♕ Mary est née en l'année 1545
ORIGINE ♕ Anglaise
SITUATION FAMILIALE ♕ Mary est célibataire, elle est la dernière fille de Frances Brandon et du défunt Henry Grey. Elle est la soeur de Jane (morte à ce jour) et de Katherine.
QUALITÉS ♕ Courageuse - Généreuse - Aimante
DÉFAUTS ♕ Colérique - Impatiente - Menteuse
RELIGION ♕ Protestante
QUELLE EST ALLÉGEANCE DE VOTRE PERSONNAGE ♕ Elle a été contrainte de prêter allégeance à Mary Tudor, mais elle déteste cette femme qui a mis à mort son père et sa soeur. Les Tudor, elle les déteste tous.
CRÉDITS ♕ tumblr & Mari-Jane


HISTOIRE ♕ Mary Grey naquit en 1545, elle est la plus jeune des filles du couple que forment Frances Brandon et Henry Grey. Avant elle deux autres sœurs vinrent au monde, Jane et Katherine avec lesquelles Mary fut très proche. Frances Brandon étant la fille de la princesse Mary Tudor et la nièce du roi Henry VIII menait un train de vie princier. Elle inculqua des valeurs à ses filles et les éleva telles des reines. Cependant, aucune d’entre elles semblaient trouver grâce aux yeux de cette mère acariâtre. Mary était la première à en faire les frais puisque rapidement on découvrit les difformités de son corps. Anormalement petite dès le plus jeune âge, son dos se vouta au moment de la croissance, si bien que la jeune Mary avait une bosse. Elle en avait conscience, Frances le lui rappelait tout le temps, elle était l’enfant la plus laide d’Angleterre. Malgré une mère détestable, Mary pouvait compter sur un père qui l’aimait et qui avait envie de faire de ses faiblesses, sa force. Contrairement à ses deux autres sœurs, elle reçut en plus des cours de maniement d’armes qui avaient pour but de l’apprendre à se défendre. Malgré son handicap, Mary était plutôt douée pour cela.
En 1553, à la mort du roi Edward VI, la vie de Mary bascula. Elle avait déjà vu ses deux sœurs la quitter pour rejoindre leurs maris et après avoir vécu seule en compagnie de ses parents, elle voyait sa sœur Jane monter sur le trône. Malheureusement ce coup d’éclat ne dura que neuf jours et Jane fut emprisonnée. Henry Grey passa quelques semaines à la Tour de Londres puisque Frances Brandon avait imploré la reine de la libérer.
En 1554, comme un malheur n’arrive jamais seul, son père s’engagea dans la révolte Wyatt qui avait pour but de détrôner la reine Mary. Ce fut une défaite et quelques semaines plus tard, Henry Grey et Jane Grey furent décapitées sous les yeux de la petite Mary. Cet évènement accentua la haine que la petite fille avait envers Mary Tudor. Chacune de ses prières allaient contre la reine. Un autre nom s’ajouta à sa liste quand sa mère Frances Brandon se remaria avec Adrian Stokes, un mois après la mort de son père. Mary ressentit cela comme de la trahison et elle se jura de ne plus jamais défendre sa mère. Devant Frances Brandon, elle faisait semblant d’être une fille sage et aimable, mais en secret, elle continuait les entraînements commencés par son père et elle priait pour la mort d’Adrian.
Actuellement, Mary accueille avec joie la maladie de la reine, mais elle a peur pour sa sœur Katherine qui est maintenant l’objet de toutes les attentions de sa mère, dans le but de faire d’elle une reine.

CEUX QUI ONT MARQUÉ SA VIE ♕ Mary Grey est très proche de sa soeur Katherine, beaucoup moins de sa mère Frances qui ne l'a jamais vraiment aimé. Elle ne supporte pas la vue de son beau-père et n'a jamais aimé les enfants qui sont nés de cette union. Heureusement, ses demis-frères et soeurs sont morts assez jeunes. La jeune Mary n'aime pas du tout Arthur Pole qu'elle trouve très arrogant et qu'elle sent être un nid à problème.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
Admin
♕ Mon nombre de messages est : 956 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 1393 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 28/02/2012

MessageSujet: Re: ♕ LA FAMILLE ROYALE  Ven 4 Aoû - 17:47


Henry Stuart

Petit Lord



AGE ♕ 13 ans
DATE DE NAISSANCE ♕ 7 décembre 1545
ORIGINE ♕ Britannique
SITUATION FAMILIALE ♕ Fils de Matthew Stuart et de Margaret Douglas, petit fils maternelle de la soeur du roi Henry VII. Il a également un petit frère, Charles qui est né en 1555.
QUALITÉS ♕ Souriant, amusant, aventurier
DÉFAUTS ♕ Arrogant, capricieux, pas prêteur
RELIGION ♕ Catholique
QUELLE EST ALLÉGEANCE DE VOTRE PERSONNAGE ♕ Comme toute sa famille il a prêté allégeance à Mary, dieu bénisse la reine !
CRÉDITS ♕ avengedinchains & Tumblr


HISTOIRE ♕ Henry Stuart est le premier enfant de Margaret Douglas et de son époux, Matthew Stuart, 4ème comte de Lennox, il est donc l'héritier des terres et du titre de son père. Le petit garçon était choyé plus que de raison, Lady Margaret y prenait grands soins en lui choisissant un nombre sans doute abusif de gouvernantes, nourrices et serviteurs. Elle souhaitait, à tout prix que ce petit prince ait tout ce qu'il désirait voir davantage. Ce qui rendit l'enfant rapidement capricieux et arrogant. Cela déplaisait beaucoup à son père qui donna un précepteur très dur à son fils dans le but de changer son caractère. Le jeune garçon passa également quelques temps à la campagne, mais cela renforça un peu plus sa colère et son arrogance.

Il y eut un changement radical dans le comportement de Henry, qui s'effaça, quand son jeune frère Charles vint au monde en 1555. Il laissa sa place de petit préféré à son frère et de son côté il passa davantage ses journées à se promener à travers le domaine familial à s'inventer des histoires d'aventure totalement folles avec son chien. C'est d'ailleurs depuis cela qu'il se destinait non seulement à reprendre le titre de son père et le domaine mais également de devenir écrivain d'aventure. Henry en tant que petit-fils d'Henry VII a également pour ambition de devenir un jour le roi d'une nation. Il a peut-être que treize ans, mais tout comme ses parents il est très ambitieux et il connait très bien l'histoire de ses ancêtres Tudor.
Même si ses relations avec son précepteur son très difficiles, celui-ci accepta de lui apprendre tout ce qu'il fallait pour être un jour souverain. Ce même précepteur espère également un jour de faire de son poulain un garçon important.
A 13 ans, sa mère Margaret commence à jouer de ses connaissances pour lui trouver une épouse digne de son ascendance royale. Surtout depuis l’annonce du mariage de Marie Stuart avec le dauphin de France, François de Vallois.


CEUX QUI ONT MARQUÉ SA VIE ♕ Henry Stuart n’est pas vraiment proche des membres de sa famille. Il respect son père bien qu’il se sente terriblement ridicule à ses côtés. Il parle peu à son père Matthew Stewart, mais aimerai lui dire combien il l’admire. Quant à sa mère, elle est tout pour lui, une merveille, une femme bienveillante et gentille. Il a une entière confiance en elle pour le choix de son épouse et commence à voir ses ambitions. En plus des membres de sa famille, Henry adore aussi, ou du moins adorait aussi deux jeunes demoiselles. D’un côté il y avait Margaret Stanley qu’il considérait comme une potentielle épouse. Mais son mariage en 1554 brisa les rêves du garçon qui refuse de lui adresser la parole, trop jaloux. Henry a appris son début de grossesse. Il ne sait encore s’il doit s’en réjouir ou les maudire. L’autre femme est Mary Grey. Catholique et protestant, ils ont su être amis.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
Admin
♕ Mon nombre de messages est : 956 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 1393 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 28/02/2012

MessageSujet: Re: ♕ LA FAMILLE ROYALE  Ven 4 Aoû - 17:48


Margaret Stanley

l'ambition de devenir un jour reine



AGE ♕ 18 ans
DATE DE NAISSANCE ♕ Margaret est née en 1540.
ORIGINE ♕ Anglaise
SITUATION FAMILIALE ♕ Elle est mariée depuis 1554 à Henry Stanley héritier du comte de Derby. Leur mariage a été couronné en ce début d'année 1558 par la naissance d'un garçon qui s'appelle Edward.
QUALITÉS ♕ Gentille - Généreuse - Patiente
DÉFAUTS ♕ Naïve - Sensible - Commère
RELIGION ♕ Catholique
QUELLE EST ALLÉGEANCE DE VOTRE PERSONNAGE ♕ Depuis le début elle a juré fidélité à la reine Mary Tudor.
CRÉDITS ♕ fassylover & tumblr


HISTOIRE ♕ Margaret Stanley née Clifford naquit en l’année 1540. Seule fille survivante, elle est l’héritière de son père Henry Clifford, 2e comte de Cumberland et de son épouse Eleanor Brandon. Par sa mère, Margaret était la petite fille de Charles Brandon, duc de Suffolk et de son épouse Mary Tudor, sœur du roi Henry VIII.
Margaret Clifford reçut une excellente éducation, en raison de son rang et de sa prestigieuse ascendance. Douce, elle ressemblait beaucoup à sa mère, de qui elle a pris les plus belles qualités, la générosité, mais aussi la gentillesse. Margaret adorait sa mère, mais cette dernière partie trop tôt, en l’année 1547, des suites d’une fausse couche. Aussitôt, Margaret prit la place de sa mère dans l’ordre de succession et elle prit la septième place, derrière ses cousins. La jeune fille fut ensuite élevée par son père, mais elle rejoint rapidement l’entourage du petit roi Edward VI. Ce ne fut qu’à la mort de ce dernier, qu’elle quitta la cour pour se rendre auprès de l’une de ses tantes, Margaret Douglas. La jeune fille vécut durant un an dans son entourage, pour parfaire son éducation auprès d’une grande dame de la noblesse, puis quand elle fut prête, son père lui présenta son nouveau fiancé, Henry Stanley, comte de Derby. Dans un premier temps, la jeune femme fut effrayée de devoir prendre aussi rapidement un époux, mais le charme de ce bel homme de vingt-trois ans lui plut aussitôt. Le 7 février 1554 son mariage fut célébré dans la chapelle du palais de Whitehall, en compagnie de la reine, qui était sa marraine, et d’autres membres de la cour.
A la suite de son mariage, Margaret partagea sa vie entre les obligations de son mari et la cour d’Angleterre, où elle se rendait aussi souvent que possible. Avec la mort de Jane Grey, sa position, dans l’ordre de succession ne cesse de diminuer, lui faisant espérer, que peut-être un jour, elle pourrait devenir reine d’Angleterre.
En 1558, alors qu'elle vient de mettre au monde son premier enfant, un fils nommé Edward, Margaret voit la reine Mary tomber malade. Petit à petit, la jeune femme qui a toujours été catholique se met à espérer que peut-être un jour elle deviendra reine. Ce nouveau statut n'est pas pour déplaire sa belle-famille qui la pousse à jouer les épouses et catholiques modèles pour s'attirer les faveurs de la reine Mary.

CEUX QUI ONT MARQUÉ SA VIE ♕ En dehors de sa famille, Margaret a été pendant une année la dame de compagnie de sa tante Margaret Douglas. Avec elle, elle a côtoyé la cour avant de devenir une épouse modèle. Elle connait également la soeur de sa mère Frances Brandon, mais elle la trouve froide et peu maternelle, et ses cousines Katherine et Mary. Parmi ses cousines, Margaret apprécie particulièrement la petite Mary Grey qu'elle trouve amusante et dont elle apprécie le côté rebelle.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://majesticrose.forumgratuit.org
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: ♕ LA FAMILLE ROYALE  
Revenir en haut Aller en bas
♕ LA FAMILLE ROYALE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» La Famille Royale [1/5]
» La glorieuse et compliquée famille royale d'Alabasta
» Membre caché de la famille royale et comploteUR , est-ce possible ?
» [spoiler] La série Grimm plus d'infos
» Des armoiries de la famille royale d'Ambre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Golden Age  ::  :: Les titres de Noblesses :: ♣ Les Postes Vacants-
Sauter vers: