AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cette MAJ est optimisée pour Mozilla.

Nous nous situons aux alentours de mai 1558.
Il fait de plus en plus chaud les gens prennent plaisir à sortir dans les jardins.

Si vous souhaitez jouer un étranger, privilégiez les Espagnols et les Ecossais.
N'hésitez pas à regarder les PV et scénarii en priorité.

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wildatearth.tumblr.com
all we need is faith
♕ Métier : duc de Devonshire ♕ Age : 46 hivers. ♕ Religion : catholique aux yeux de tous, mais a toujours eu un coeur protestant. ♕ L'avatar a été fait par : Schizophrenic (avatar) / ASTRA (signature) (& BONNIE pour les icons) ♕ Mon nombre de messages est : 2178 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 0 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 26/02/2014 ♕ Mon pseudo web est : proserpina ♕ Mes autres visages : George Hastings

MessageSujet: William Cavendish ♔ for Harry, England, and Saint George  Jeu 10 Aoû - 17:34


William Cavendish

"Mettez l'action d'accord avec la parole, la parole d'accord avec l'action". (hamlet / shakespeare)




TON PERSONNAGE
PRÉNOM & NOM ♕ William Cavendish, un nom qui a déjà circulé dans les couloirs du palais royal, que vous avez déjà entendu.
AGE ♕ 46 ans.
DATE DE NAISSANCE ♕ le 28 Janvier 1510, un jour d'hiver où l'Angleterre était ensevelie sous la neige.
ORIGINE ♕ La famille Cavendish est l'une des familles les plus puissantes du royaume d'Angleterre, si ce n'est LA plus puissante, après la famille royale bien sûr.
SITUATION FAMILIALE ♕ Il a été mariée une première fois, et a eu une fille, mais son épouse est décédée en couche. Il s'est remarié avec Antanasya et a eu avec elle 4 beaux enfants : deux filles et deux garçons !
MÉTIER ♕ Duc du Devonshire
GROUPE ♕ la noblesse anglaise.
CRÉDITS ♕ swan.




LE JOUEUR
PSEUDO ♕ proserpia
AGE ♕ 22 ans
OU AS-TU CONNU LE FORUM? ♕ ça daate (oulah je viens de me rendre compte que c'était déjà il y a 4 ans )
TON AVATAR ♕ Tom Hiddleston
VOTRE PERSONNAGE EST-IL HISTORIQUE OU FICTIF? ♕ mi fictif mi historique, parce que tmtc What a Face


Audience devant la Reine.



QUELLE EST VOTRE RELIGION ET QUE PENSEZ-VOUS DES CHANGEMENTS RELIGIEUX DU PAYS? ♕ Est-ce que j'ai vraiment le choix ? Je dis à tout le monde que je soutiens le catholicisme. Officiellement je dois le dire, et la vérité est que je suis protestant et ça depuis toujours. Je cache même la vérité à ma femme pour protéger ma tête, et évidemment elle ne comprend pas. C'est assez dur parce que je suis entre deux parties. Et j'ai peur qu'il arrive quelque chose à ma femme, refusant de convertir, ou du moins faire semblant comme moi. J'espère seulement que ça ne se sache pas. Pour moi, la Réforme est une très bonne chose pour le pays. Désormais je mise tout sur la tolérance du prochain souverain.

COMMENT VOUS SENTEZ-VOUS EN APPRENANT LA MALADIE DE LA REINE ? ♕ Tout semblait lourd, tout sembler se plonger dans une obscurité certaine, qui nous ronge de l'intérieur. Pourtant, une petite lueur apparaissait toujours, quoiqu'il arrive. Ce petit espoir qui m'empêcher d'abandonner de me battre pour notre cause. J'avais bien raison. La Reine Mary est malade, sans héritier. Le moment est des plus opportuns pour nous révolter plus intensément. Désormais, cette petite lueur devient une véritable lumière au bout de ce long chemin semé d'embûches. Désormais il y a un véritable espoir d'avoir une vie tranquille.

QUELLE HERITIERE SOUTIENDREZ-VOUS ? ♕ Le soleil se couche et se lève. Les jours passent, et chaque heure nous rapproche de cette fameuse heure fatidique. Les gens changent en réalité. Certains hypocrites craignent pour leur vie, d'autres loyaux sujets s'en tiennent à leurs valeurs, leur combat. Ce jour tant attendu arrivera, certainement. Il est donc désormais temps de se révéler. De révéler au Royaume qu'il n'y peut y avoir qu'une seule héritière, la princesse Elizabeth. Elle seule pourra éteindre les flammes qui auto-détruisent notre Royaume et chasser les espagnols du pouvoir.

AGISSEZ-VOUS DANS L'OMBRE POUR VOTRE CAUSE OU VOTRE FOI, SI OUI QUE SERIEZ-VOUS PRÊT A FAIRE ? ♕ C'est vrai que ce n'est pas facile tous les jours. J'essaie plus ou moins d'agir, sans trop crier que je ne suis pas favorable à l'arrivée au trône anglais de Sa Majesté. Je veux conserver ma tête moi. Cependant, oui, j'aimerais agir pour ma foi tout d'abord. Je suis un homme, et je suis prêt à tout pour protéger le royaume. Mon père était un fin manipulateur, et m'a appris à le devenir, donc je pourrais m'en servir pour agir dans l'ombre. Pour la Reine Mary, et officiellement, je suis un homme bon qui est de son côté. Parce que ce qui compte le plus pour moi est de protéger ma famille avant tout. Mais discrètement, je pense que je n'hésiterais pas à me ranger de l'autre côté, celui qui me tient à coeur, celui de la Réforme.





Dernière édition par William Cavendish le Mar 15 Aoû - 14:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wildatearth.tumblr.com
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wildatearth.tumblr.com
all we need is faith
♕ Métier : duc de Devonshire ♕ Age : 46 hivers. ♕ Religion : catholique aux yeux de tous, mais a toujours eu un coeur protestant. ♕ L'avatar a été fait par : Schizophrenic (avatar) / ASTRA (signature) (& BONNIE pour les icons) ♕ Mon nombre de messages est : 2178 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 0 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 26/02/2014 ♕ Mon pseudo web est : proserpina ♕ Mes autres visages : George Hastings

MessageSujet: Re: William Cavendish ♔ for Harry, England, and Saint George  Jeu 10 Aoû - 17:42


Through the veins of history

Tenez toujours votre raison derrière votre penchant pour veiller sur lui.
(hamlet // shakespeare)




I- WHOSE BLOOD IS FET FROM FATHERS OF WAR-PROOF.

Angleterre 1510 ✢ Nous sommes au XVIème siècle, « Le Roi est mort, vive le Roi ! » crie le peuple anglais. Par la même occasion, on allait célébrer son mariage. Une année prospère si l’on peut dire. Le pays a un nouveau Roi, Henry VIII a la couronne sur la tête depuis un an maintenant. « C’est un garçon ! » Au début de cette même année, Thomas et Katherine Cavendish fêtent un heureux évènement. « Mon fils ! » s’écria Thomas, alors le plus heureux des pères. En effet, un petit Cavendish du nom de William vient de naître dans l’une des familles les plus riches d’Angleterre mais qui est aussi très importante pour la couronne anglaise. William Cavendish devient alors l’héritier de la famille, et par la même occasion, duc de Devonshire. Par la suite, il eut quelques frères et soeurs mais tous n’ont pas vécu très longtemps. L’aîné de la famille avait une enfance assez heureuse même si elle était assez stricte et parfois cruel que seul Thomas a le secret. En effet, pour parfaire son éducation, son père était assez dur avec lui. William allait devenir l’homme de la famille donc tout reposait sur ses épaules comme on dit. Thomas, son père, était assez violent mais il voulait que son fils soit comme lui, qu’il soit un homme puissant et tout aussi manipulateur que lui. Ce n’est pas pour rien que la famille Cavendish est connue et William devait être à la hauteur. Malgré tout cela, il y eut un nombre incalculable de fois où William s’est montré intéressé par l’éducation que lui donna son père. « Un homme respectable et admiré ». pensera-t-il de son père beaucoup plus tard. Grâce à lui, il est l’homme qu’il est aujourd’hui. Il est devenu un homme puissant, surtout capable de gérer le domaine et donc digne de la famille Cavendish. Mais pour arriver à là, il a fallu qu’il fasse un long chemin. Il est parti à l’armée, comme tout héritier d’une grande famille. Ce n’est pas tout, il est aussi devenu un homme intellectuel grâce à un grand homme qui lui enseigna la théologie avec qui William aimait passer du temps pour notamment stimuler son esprit. C’est avec lui qu’il apprit beaucoup de choses et Thomas Moore était un des plus appréciés par le jeune homme. Ne vous étonnez pas pourquoi il est devenu très intelligent et cultivé ni comment il est devenu comme son père. Tel père, tel fils, William est le portrait craché de Thomas.

Devonshire, 1528 ✢ William et sa famille vécurent une vie assez paisible, ayant la richesse principalement, jusqu’à un jour d’hiver de 1528. William n’a que 18 ans quand son père meurt soudainement d’une terrible fièvre. Celui qui devient alors Duc de Devonshire l’admettait, cette année-là a été rude. Étant un homme désormais, un homme capable de diriger seul le domaine, il annonça à sa mère que c’est maintenant son tour. Même s’il resta sous l’influence de sa mère, il était prêt à le gérer seul. Mais le devoir l’appelait aussitôt, sa mère voulait le marier. « Il serait temps que tu trouves une femme » qu’elle répétait sans cesse quand un jour une jeune femme arriva. Étant une fille de bonne famille d’origine anglaise, elle a, bien évidemment été soigneusement choisie. Mais ce ne fut pas le grand amour, même pire. William ne ressentait rien sauf de la haine pour cette femme.

Devonshire, 1541 ✢ William trouva sa femme très ennuyeuse, alors vous ne croyez pas qu’il va rester comme ça sans rien faire. Comme tout homme, il allait voir ailleurs et sans hésiter. À gauche, à droite, il s’amusait bien plus dehors, et dans le lit d’autres jeunes femmes surtout. Avec surprise, sa femme attendit un enfant et ne tarda pas à mettre au monde une fille. Suite à son accouchement, elle mourut, laissant William seul avec Henriette mais sans fils et donc sans héritage. D’un autre côté, il devait aussi s’occuper de sa famille mais sa mère ne se laissa pas faire. Elle ne voulait pas être mise de côté, comme ignorée, mais s’occuper de son fils. Que voulez-vous, c’est une mère et l’amour d’une mère ne meurt jamais.


II- DISHONOUR NOT YOUR MOTHERS.


Devonshire 1543 ✢ William s'est mis à prend beaucoup trop à coeur le rôle du chef de famille, tel un chef de clan. Il décida alors d'envoyer son frère plus jeune que lui à l’armée et de marier ses deux soeurs à des familles qui sont stratégiques pour lui et pour la famille bien entendu. Le voilà alors allégé de leur charge, mais sa mère était toujours là, présente comme elle ne l'a jamais été et voulait, par dessus le marché, encore une fois marier son fils. Pour plus de tranquillité, William accepta tout de même et on lui parla d’une jeune et très charmante femme qui avait tout pour plaire. Cette femme dont tout le monde parle, choisie par Katherine Cavendish, est Héléna qui n’est autre que la première fille du comte de Salisbury. La famille Cavendish invita donc la famille Heywood à la Devonshire’s House. Lors de la rencontre, Héléna était toute excitée de pouvoir rencontrer l’aîné d’une des familles les plus importantes d’Angleterre. C’est vrai, toutes jeunes filles de bonne famille se demandent un jour si elles vont avoir la chance de se marier avec le duc de Devonshire. À seulement dix-sept ans, ça allait être le cas de la jeune Héléna. Son rêve allait se réaliser. Cependant, tout ne se passa pas comme prévu et le rêve se brisa. Quand la famille arriva, William ne s’intéressa pas à la jeune Héléna, mais plutôt à sa plus jeune soeur. Sa compagnie était plus charmante, d’après William. Il est vrai qu’intérieurement, le duc n’avait aucune envie de s’engager dans un mariage avec une femme dont il ne portait aucun intérêt, bien qu’il pensait que ça allait être le cas. Surtout après ce qu’il s’est passé avec sa première femme et donc ne voulait pas que ça se reproduise et qu’il recommence à être infidèle. Il n’avait pas tout à fait tord. Quelle déception pour Héléna, mais William l’ignora, littéralement. Il tenta d’engager la conversation avec la plus jeune fille de la famille. Tout le monde se présenta et une ambiance assez amicale était présente entre Antanasya et William. Le domaine de Devonshire était très grand, et William en profita pour faire visiter les jardins à la jeune Antanasya. William l’appréciait vraiment et aimait discuter avec elle, et fut étonné qu’elle soit compétente au sujet de la politique. Une femme intéressante pensait-il, à déjà quinze ans et il l’a trouva impressionnante.
« Je serais honoré de vous voir plus souvent ici Lady Heywood. Pourquoi ne restez-vous pas ? »
« Je serais ravie, quand vous vous marierez avec Héléna, mais je ne voudrais pas gêner ma soeur. Et, je ne vous cache pas qu’un jour, ma mère me trouvera un mari.»

William était vraiment déçu de la réponse d’Antanasya. Il ne savait pas vraiment quoi faire. Il ne voulait pas se marier encore une fois avec une femme qu’il n’aime pas. De plus, il est amoureux d’Antanasya et n’abandonnera pas. C’est vrai qu’il serait plus heureux avec elle et Henriette semble déjà beaucoup l’apprécier.
« Antanasya, je vous cherchais. C'est décidé. J’aimerais vous épouser vous et pas une autre femme. »
« Veuillez m'excuser mais, je ne sais pas quoi vous répondre William. Comprenez, c’est ma soeur et elle ne me le pardonnera jamais. Ce n’est pas possible, pardonnez-moi. »
« C’est bien la première fois qu’une femme ne veut pas se marier avec le duc de Devonshire. J’admire votre amour pour votre soeur mais je vois que vous n’êtes pas réticente, est-ce vrai ? »
« C’est son rêve. Se marier avec vous. Je ne peux pas lui faire ça. »

À la fin de sa phrase, Antanasya partit, laissant William seul. Elle était gênée, vu la tournure que prenait la situation. Mais William voulait écouter son coeur et non sa mère qui avait choisit Héléna. Ce n’était pas vraiment de sa faute, il l’aimait, tout simplement. C’est vrai, elle était vraiment différente des autres femmes qu’il avait rencontré auparavant et ne pouvait pas la laisser se marier avec un autre homme. Il est quand même le grand duc de Devonshire ! Tout ça c’est très vite su et a suscité une vive réaction, un scandal se fit entendre au domaine. Pourtant, le mariage était bel et bien d’actualité et contre toute attente et surtout celle d’Héléna, William se maria avec Antanasya qui ne pouvait pas lui résister. Avec ce qui s’est passé, la jeune femme nouvellement mariée à l’âge de quinze ans avait perdu tout contact avec sa soeur. Ce mariage brisa leur lien fraternel. Cependant, le couple s’aimait profondément et un enfant arriva même rapidement. Mais Antanasya était très mal vis-à-vis de sa soeur. Elle se sentait vraiment coupable, bien que ce n’était pas de sa faute au fond. Héléna n’avait en effet jamais pardonné à Antanasya mais William s’est marié avec la femme qu’il aimait et c’était vraiment important pour lui.
Tout semble se passer par le mieux dans la famille Cavendish et plus tard trois enfants naquirent de cette union dont un garçon Henry et deux filles Agnès et Georgiana. William était alors le plus heureux des maris, même s’ils ont traversé des moments difficiles notamment après la première fausse couche quand William a repris son ancienne mauvaise habitude de voir d’autres femmes. Antanasya ne l’accepta guère et était partie pendant longtemps sans donner de nouvelles. William ne savait pas où elle était et commençait à s’inquiéter en la cherchant dans toutes les rues. Il tenait beaucoup à elle, c’est vrai et avait désormais compris la leçon. Antanasya était stricte sur la fidélité en le tenant par les oreilles. William se disciplina mais ne lui en voulait pas du tout. On ne voyait pas un couple plus uni que William et Anya, sauf sur un sujet assez délicat.


III- BE COPY NOW, TO MEN OF GROSSER BLOOD, AND TEACH THEM HOW TO WAR !


Londres, 1549 ✢ Cette année-là, le dernier enfant du couple Cavendish venait de naître, la petite Georgiana. William était très heureux avec sa famille, malgré les quelques différends qu’il y a eu entre Antanasya et lui. Ils ont traversé des moments difficiles, mais maintenant c’est du passé. En effet, Antanasya avait fait plusieurs fausses couches et lors de sa première, William avait tendance à partir voir ailleurs parfois. Disons qu’à cette époque, la fidélité n’était pas son fort. Seulement, Antanasya ne se laissa pas faire et l’a fait comprendre à son mari en quittant le domaine de Devonshire sans laisser de trace. William, aimant quand même sa femme, s’inquiéta et la cherchait partout, à chaque coin de rue. C’est sûr, Antanasya a un très fort caractère et William a appris la leçon. Elle était revenue lui annonçant qu’elle était enceinte. Plusieurs enfants sont nés plus tard, jusqu’à Georgiana cette année. Il y a bien une femme qui essaya toujours de s’attirer quelques avantages du duc. Rosalie a trouvé en William un atout pour lui soutirer quelques informations puisqu’il est très proche de la cour. Elle pensait user de ses charmes sur William, ce qui n'a évidemment pas fonctionné. Le duc a changé et est maintenant très fidèle. Il aime Antanaysa de tout son coeur, et ça n’arrange pas Rosalie qui face à la résistance de William, ne laissera pas tomber.

Londres, 1553 ✢ Une année assez agitée à vrai dire. La mort d’Edouard VI, seul fils du précédent Roi, Henry VIII, était annoncée. Politiquement, le duc de Devonshire a toujours soutenu Henry VIII, et pensait que tout irait pour le mieux quand Jane Grey lui succéda. Mais, ce n’est pas exactement ce qu’il se passa. En effet, Mary Tudor, première fille d'Henry VIII prit sa place et la situation s’est aggravée à ma grande surprise. La religion était un sujet qui faisait débat et surtout dans la famille Cavendish. Mary avait imposé la religion catholique et pour conserver sa tête, William s’est officiellement converti pour protéger sa famille, il n’avait pas le choix. Officieusement, son coeur est toujours protestant mais la duchesse son épouse, refusa de se convertir ou même de faire semblant. C’est dangereux et Antanasya veut crier haut et fort qu’elle est protestante. Sur ce point, le couple est en désaccord et William essaie de lui faire comprendre qu’il ne faudrait pas qu’elle le répète à tout le monde. Le duc protège sa famille tant qu’il peut, tout en montrant à la reine Mary qu’il la soutient, en apparences. La situation semble compliquée et délicate pour le duc de Devonshire et ce n’est pas la première fois qu’il se trouve dans de telles circonstances. Dans le monde de la politique, on ne fait pas de cadeau et ça, William l’a bien compris assez tôt, grâce à son défunt père. Déjà, dès son arrivée à la cour, il s’est fait des ennemis. C’était inévitable, surtout quand on fait partie d’une des familles les plus importante d’Angleterre.
C’était le cas avec un certain John Foster. William est aussi très jaloux et la compétition est rude entre les deux hommes. John a profité de la prise de pouvoir de Mary pour tout de suite se rallier avec elle. William et John sont d’éternels rivaux et l’occasion de se disputer ne manque pas.
« Je prendrais votre place un jour Cavendish ! » John était très en colère et ne s’arrête pas là. S’il ne peut pas s’en prendre au duc, ce ne sera plus facile s'il s'en prend à la duchesse qui, elle, ne se cache pas. Presque une aubaine pour John qui est allé plus loin en essayant de faire assassiner la femme de William qui fort heureusement a survécue. Mais le duc n’est pas au courant de tout ça et la famille Cavendish est en danger. Il fallait agir, mais le duc devait rester discret.
La situation devient de plus en plus compliquée, Mary Tudor avait imposé la religion catholique et n'avait pas hésité à décapiter tous ceux qui se mettent en travers de son chemin et qui ne veulent pas se convertir à la religion de la reine. William pouvait y passer, il en était conscient. Malheureusement, un de ses plus proches amis, Henry Grey, s’est fait emprisonné. Il n’a pas eu autant de chance que le duc, ce dernier étant un fin manipulateur. Les deux hommes ont cru que Jeanne Grey allait rester assise sur le trône et qu’ils n’entendraient pas parler de Mary. Ils ont eu tord, et William essaie de faire tout son possible pour faire libérer son ami Henry tout en ne se faisant pas dénoncé. Même s’ils ont eu quelques conflits, William le soutien en ces temps difficiles. Ils sont différents et le duc de Devonshire, contrairement à Henry, fait tout pour que sa famille reste en dehors de tout ça, ce qu’Henry ne comprend pas. Les enfants et la femme de William sont tout pour lui, mais il tient à Henry et la réconciliation est ce qu’il y a de plus important.

Le reste de l'année fut de plus en plus effroyable et intense pour le duc et sa famille, mais aussi pour tout le Royaume d'Angleterre. La situation fut plus qu'angoissante, et William n'en pouvait plus de rester à ne rien faire de plus que se dandiner à la Cour, déguisé d'un masque qu'il tente de retirer. En vain. Le règne de la Reine Mary était mené par sa politique extrémiste, sanglante et surtout terrifiante pour nous sujets protestants. William se sentait simplement impuissant, si faible. Que cela pouvait sembler si contradictoire. Les révoltes se multiplièrent, mais rien n'y changea. Le Duc assistait à la chute de ses amis, sans broncher, mais le coeur lourd, peiné, accablé, et désespéré. Il ressentait de même le chagrin d'Antanasya son épouse bien aimée, et tentant de la rassurer malgré tout, il espérait un jour plus lumineux, un jour où le soleil s'étant couché, brillera sur eux. Les festivités du mariage de la Reine -si nous pouvions les appeler ainsi- furent des plus terribles, la joute était un jour funeste, rien ne s'arrêta. Jusqu'à quand ? Tout semblait leur faire tomber la tête, l'heure allait arriver. Tout n'était qu'une question de temps avant qu'ils devaient chuter. Il ne se passa pas une seule nuit où William fut inquiet pour sa famille, pour ses amis, pour le Royaume. L'attentat de la joute fut de trop. La goutte d'eau qui débordait le vase quand William vit sa soeur et son épouse blessées. Il voulait se battre. Mais cela allait très surement les amener vers l'échafaud. Il se résigna, surtout quand il conversa avec Antanasya, qui lui avoua dans le même temps qu'elle fut enceinte. Thomas Cavendish. Voilà qu'il fut père d'un second fils. Quel bonheur en ces temps douloureux. Il tenta de se réjouir, d'oublier ce qu'il se passa dehors pour profiter de sa famille à chaque instant. Il savait désormais que les jours étaient comptés pour Antanasya qui oeuvra secrètement contre la Reine. Il ne se passa pas un jour où il pria pour elle, pour sa vie.

Angleterre, 1553-1558 ✢ Depuis, tout s'intensifia. Les exécutions s'amplifièrent, et ce fameux jour arriva. Ce jour que William redoutait le plus, ce cauchemardesque jour où il vit Arthur Paton et son frère débarquer dans la demeure familiale dans le Devonshire. Ce garde qu'il croyait être son ami vint arrêter Antanasya. Le Duc ne pouvait pas le supporter, et savait qu'il ne pouvait rien faire. Il se retenait de faire couler ses larmes qu'il garde au fond de lui, que son épouse pouvait facilement deviner. Les jours passèrent, et William avait l'âme brisée. Antanasya lui manquait désespérément. L'air assombri, attristé, il faisait de plus en plus d'allers et retours à Londres, à la Cour. Les secondes semblaient être des minutes, des heures, les jours étaient longs, de plus en plus longs et difficiles. Il voulait revoir son épouse, la serrer encore dans ses bras. Il pensa au petit Thomas qui n'allait pas réellement connaitre sa mère. Mais au fond de lui, un petit espoir restait caché. Il n'a eu aucune nouvelle de son exécution. C'était déjà ça. Cependant il ne pouvait imaginer la souffrance qu'elle pouvait endurer dans sa cellule. Il se sentait seul, affligé. Non, le soleil ne brillera pas. Il se devait de passer plus de temps dans le Devonshire avec ses enfants, pour eux. Quand il marcha dans les couloirs du palais, les regards se posèrent sur lui avec insistance. Il s'y faisait. Il avait presque honte. Mais il entendit aussi les bruits de couloir. Il y croyait, il n'y croyait pas. Il ne savait plus. Antanasya se serrait échappée ? Quelle aubaine, néanmoins cela semblait trop beau pour être vrai. Mais pourquoi n'était-elle pas venue au domaine ? Surement cela pouvait être trop risqué. Il ne savait pas ce qu'elle devenait, ce qu'elle pouvait bien faire et surtout où vivait-elle. Il était fortement inquiet. Les jours passèrent, William n'avait aucune nouvelles. Il avait peur. Et si la Reine décidait de l'emprisonner aussi ? Pour prendre la place de son épouse. Qui savait quelle folie pouvait-elle faire. De son côté, William continuait ses affaires de duc, comme à son habitude. Seulement, ce jour là allait casser cette routine. L'espoir renaissait, une petite lueur apparaissait. Il vit le visage bien familier de son épouse en face de lui. Il n'en crut ses yeux. Il n'en cru son coeur. Il pensait rêver. Il fut quelque peu désorienté mais ne la quitta pas quand ils se serraient dans les bras. Quelque chose qu'il n'arrêtait pas de rêver, un jour qu'il pensait ne jamais revivre. Ils pleurèrent tous deux. Il savait tout désormais. Mais rien n'allait redevenir comme avant. Antanasya n'était plus celle qu'elle était auparavant. Cependant, il ne fut pas un jour où il arrêta d'espérer. Il croit encore en ce jour où tout redeviendra comme avant. La Reine étant malade, William continua à se battre secrètement. Une certaine motivation renaquit en lui depuis le jour où il avait revu son épouse. Pour elle et ses enfants.

AVENGEDINCHAINS







Dernière édition par William Cavendish le Mar 15 Aoû - 15:47, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wildatearth.tumblr.com
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ❧ « Duchesse de vos coeurs. »
♕ Métier : Duchesse ♕ Age : 30 ans ♕ Religion : Protestante ♕ L'avatar a été fait par : fassophy ♕ Mon nombre de messages est : 2571 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 0 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 06/10/2012 ♕ Mon pseudo web est : Mari-Jane ♕ Mes autres visages : Elizabeth - Constance - Edward

MessageSujet: Re: William Cavendish ♔ for Harry, England, and Saint George  Jeu 10 Aoû - 18:17
Mon Willou N'oublie pas, nous avons quatre enfants maintenant


    une guerrière portant des jupons
    code broadsword.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
La mélancolie s'appelle Andalousie
♕ Métier : Duchesse de Malaga y del Infantido et Dame de compagnie de la reine Mary Tudor ♕ Age : 29 ans ♕ Religion : Catholique ♕ L'avatar a été fait par : Indi, Poison, M-J, castamere rains ♕ Mon nombre de messages est : 418 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 30 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 19/04/2015 ♕ Mon pseudo web est : Elynore ♕ Mes autres visages : Rosalie Woodley || Margaret Douglas

MessageSujet: Re: William Cavendish ♔ for Harry, England, and Saint George  Jeu 10 Aoû - 18:29
Willouuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuuu re-bienvenue à la maisonnnn Smile



L'Espagne:
 

juillet2015:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wildatearth.tumblr.com
all we need is faith
♕ Métier : duc de Devonshire ♕ Age : 46 hivers. ♕ Religion : catholique aux yeux de tous, mais a toujours eu un coeur protestant. ♕ L'avatar a été fait par : Schizophrenic (avatar) / ASTRA (signature) (& BONNIE pour les icons) ♕ Mon nombre de messages est : 2178 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 0 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 26/02/2014 ♕ Mon pseudo web est : proserpina ♕ Mes autres visages : George Hastings

MessageSujet: Re: William Cavendish ♔ for Harry, England, and Saint George  Jeu 10 Aoû - 21:37
moh que vous êtes toujours beaux merci tout plein

anyaaaaaaa ah ba oui c'est vrai ! mais quel père indigne je suis moi Arrow

elenaaaa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wildatearth.tumblr.com
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Wayne
the sword in the darkness
♕ Métier : Soldat de la garde royale, second du capitaine John Herbert. ♕ Age : 26 ans ♕ Religion : Catholique ♕ L'avatar a été fait par : Poison Ivy ♕ Mon nombre de messages est : 978 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 35 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 27/06/2013 ♕ Mon pseudo web est : BloodyWonder ♕ Mes autres visages : Lavinia Tyburn & Théodore Wolmar Administratrice en uniforme de garde royale.

MessageSujet: Re: William Cavendish ♔ for Harry, England, and Saint George  Jeu 10 Aoû - 21:46
Willouuuuuuu I love you Je suis trop contente que tu restes des nôtres dans cette nouvelle aventure !

Et désolé d'avoir arrêté ta femme Razz





the sword in the darkness
IRON ✖ I'm riding up the heights of shame. I'm waiting for the call, the hand on the chest. I'm ready for the fight and fate. ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wildatearth.tumblr.com
all we need is faith
♕ Métier : duc de Devonshire ♕ Age : 46 hivers. ♕ Religion : catholique aux yeux de tous, mais a toujours eu un coeur protestant. ♕ L'avatar a été fait par : Schizophrenic (avatar) / ASTRA (signature) (& BONNIE pour les icons) ♕ Mon nombre de messages est : 2178 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 0 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 26/02/2014 ♕ Mon pseudo web est : proserpina ♕ Mes autres visages : George Hastings

MessageSujet: Re: William Cavendish ♔ for Harry, England, and Saint George  Jeu 10 Aoû - 22:14
TUTUUUUR T'ES LÀÀ contente aussiiii
mouai c'est ça , t'inquiètes ça va barder en RP mon cher
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.wildatearth.tumblr.com
avatar
Voir le profil de l'utilisateur
Admin ❧ « Duchesse de vos coeurs. »
♕ Métier : Duchesse ♕ Age : 30 ans ♕ Religion : Protestante ♕ L'avatar a été fait par : fassophy ♕ Mon nombre de messages est : 2571 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 0 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 06/10/2012 ♕ Mon pseudo web est : Mari-Jane ♕ Mes autres visages : Elizabeth - Constance - Edward

MessageSujet: Re: William Cavendish ♔ for Harry, England, and Saint George  Mer 16 Aoû - 16:36


Félicitations !

tu viens de rejoindre les fous



Ta fiche est parfaite ♥ J'ai adoré la fin surtout la longue attente que William a subit avant de savoir que son épouse est en vie et à Londres sous une autre identité ♥ J'ai hâte de pouvoir RP avec toi

Bravo à toi, tu viens de passer la redoutable épreuve de la fiche de présentation. Tu es également parvenu à convaincre le staff de choc de ce forum. Encore bravo ! Cependant, n'oublie pas, le pire t'attend encore, entre les décapitations, les buchés, la peste et autres joyeusetés de cette époque, tes chances de survies sont maigres pale
Bon si tu insistes vraiment pour nous rejoindre, nous t'invitons à faire tes fiches de liens et de RP par (ICI). Puis, tu devrais jeter un petit coup d'oeil à notre système de point qui va te permettre d'acquérir des compétences sur le forums et de nombreux lots comme un toit sur la tête, un rang, un double compte ou encore un scénario supplémentaire. En effet, tu as le droit à un scénario gratuit et le reste tu devras le payer. Pour en savoir plus, nous t'invitons à lire ces topics : ICI

Ensuite, comme nous sommes des petits fous, tu peux rejoindre notre flood Et également couper des têtes en RP On aime couper les têtes sur le forum, tu verras c'est trop drôle

En tout cas, bienvenue à toi et nous espérons que tu vas t'amuser sur The Golden Age










    une guerrière portant des jupons
    code broadsword.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: William Cavendish ♔ for Harry, England, and Saint George  
Revenir en haut Aller en bas
William Cavendish ♔ for Harry, England, and Saint George
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Henry William Cavendish - Le petit héritier de Devonshire.
» LES EGLISES DE LALIBELA
» Présentation de la Guilde Saint George
» [FANFIC] Harry Potter et le Groupe de Saint-Valentin 2
» Arrestation du chef de gang William Baptiste alias "Ti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Golden Age  ::  :: L'Audience avec la Reine :: ♣ Bienvenue en Angleterre-
Sauter vers: