AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cette MAJ est optimisée pour Mozilla.

Nous nous situons aux alentours de mai 1558.
Il fait de plus en plus chaud les gens prennent plaisir à sortir dans les jardins.

Si vous souhaitez jouer un étranger, privilégiez les Espagnols et les Ecossais.
N'hésitez pas à regarder les PV et scénarii en priorité.

Partagez|
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: (M) Sam Clafin - Albert de Brandebourg/libre  Sam 14 Déc - 13:27
Albert de Brandebourg
feat ♦ Sam Clafin




AGE ♦une vingtaine d'années
DATE DE NAISSANCE ♦ XX/XX/153X
ORIGINE ♦ Du Saint-Empire Romain Germanique, plus précisément de la Marche du Brandebourg
SITUATION FAMILIALE ♦Marié depuis 1551 à Isabelle d'Isembourg, nièce de l'archevêque-électeur de Trèves, il est père depuis juin 1554 de jumeaux.
MÉTIER ♦ Diplomate à la Cour d'Angleterre pour le compte de l'Archevêque-électeur Jean d'Isembourg et duc de Sarre
QUALITÉS ♦Fidèle en ménage, intelligent, diplomate, le reste à votre convenance
DÉFAUTS ♦ à votre convenance
RELIGION ♦Catholique bien qu'il soit d'accord sur certains points avec les protestants
QUELLE EST ALLÉGEANCE DE VOTRE PERSONNAGE ♦Saint-Empire Romain Germanique bien qu'il fait tout pour favoriser les intérêts de l'oncle de sa femme
GROUPE ♦les Etrangers
CRÉDITS ♦ Elbereth pour l'avatar et tumblr pour le gif



Préface

Albert de Brandebourg est un cadet de la famille Hohenzolleren, la famille qui règne sur la marche du Brandebourg depuis le début du XVème siècle. Destiné tout d'abord à une carrière ecclésiastique comme tout cadet de son temps, il s'oppose violemment à cette destinée car, bien que profondément pieux, il se refuse à entrer dans les ordres d'une Eglise dont le prestige ne cesse d'être entaché. Resté catholique malgré qu'il ait lu les 95 Thèses de Luther, il ne peut s'empêcher d'approuver les dires de Luther concernant la décadence de l'Eglise pour l'avoir vu de ses yeux lors de ses études avortés pour devenir prêtre. Cependant, le cadet de cette famille reste profondément attaché au principe de la transsubstantiation du Christ durant la Messe.
Son destin change durant l'année 1550. En effet, l'archevêque-électeur de Trêves cherche un parti prestigieux pour sa nièce qui lui rapporterait une alliance des plus prestigieuses. Après avoir rencontré un échec auprès du duc électeur de Saxe, il se tourne vers la famille Hohenzolleren encore catholique en apparence. La famille d'Albert voit alors l'occasion de se débarrasser de cet encombrant cadet qui pourrait contester la succession de la Marche pour son profit. De plus, malgré le peu d'ancienneté de la famille d'Isembourg comparée à la leur, ce mariage aurait en plus l'extrême avantage de donner une position des plus prestigieuses à Albert. Le contrat de mariage est donc signé en décembre 1550. Homme de devoir, Albert ne s'oppose pas à la volonté familiale. Cependant, conformément au contrat, le mariage n'a pas lieu tout de suite afin qu'on puisse marier avant l'héritier des Isembourg.
Toutefois, il a la surprise de recevoir à la fin janvier 1551 une lettre de sa future épouse. Il est touché par cette attention de tentative de concorde entre eux. Ils vont alors ne cesser de s'envoyer des lettres tout au long de l'année 1551 pour se connaître avant leur première rencontre. Parallèlement à cette correspondance, on parfait l’éducation d'Albert car l’archevêque a laissé entendre un possible poste important en plus de sa situation confortable.
La première rencontre entre les deux futurs époux a lieu le 1er décembre 1551 après un long voyage d'Albert pour rejoindre Trêves. Ils ont ce qu'on appelle aujourd'hui un coup de foudre. Isabelle aussi charmée que lui par son futur conjoint demande à repousser le mariage au 5 décembre afin de pouvoir apprécier Albert. Le 5 décembre 1551 est la consécration de ce que les commérages de la Cour de l'archevêque déclament depuis plusieurs jours: il s'agit du couple le plus assorti de ses dernières années. A l'occasion de ce mariage, Albert décide de prendre le nom de Brandebourg afin de fonder sa propre branche de la famille Hohonzolleren. Ainsi, bien qu'appeler couramment Monsieur et Madame de Brandebourg, leur nom de famille complet est Hohenzolleren de Brandebourg. De plus, les jeunes mariés sont titrés assez rapidement duc et duchesse de Sarre par l'Empereur Charles Quint grâce aux intrigues de l'archevêque-électeur de Trêves.
L'année 1552 est marqué par le malheur pour le jeune couple. En effet, Isabelle d'Isembourg a le drame de faire une fausse-couche en juin 1552. Profondément affectés, ils se retirent un temps de la vie publique et Albert a soutenu son épouse le plus qu'il pouvait et ce drame a soudé davantage ce couple déjà très uni. En revanche, l'année 1553 est l'année qui voit la consécration du couple. En effet, suite à l'avènement de Mary Tudor, Jean d'Isembourg décide d'envoyer sa nièce et son mari en Angleterre afin de le représenter. Ils posent donc le pied en Angleterre le 1er novembre 1553 et sont officiellement présentés à la Reine une dizaine de jour plus tard. A charge pour lui de défendre les intérêts de l'Empire et de l'oncle de son épouse... ainsi que de fonder une famille qu'il espère des plus nombreuses !
Ce rêve de famille nombreuse n'a guère attendu pour être réaliser. Peu après l'arrivée du couple en Angleterre, la duchesse a eu la joie de se rendre compte qu'elle était enceinte. Malgré les craintes d'Isabelle de connaître à nouveau une fausse-couche, Albert a pu tenir entre ses bras non pas un, mais deux ravissants poupons le 7 juin 1554. Bien qu'également préoccupé par l'heureux mariage du fils de son souverain Charles Quint, Philippe de Habsbourg, avec la reine d'Angleterre, Albert ne peux s'empêcher d'essayer de se libérer autant que possible pour être auprès de ses nourrissons... ainsi que de sa dragonne d'épouse qui veille au grain concernant leurs enfants.

Liens



Isabelle d'IsembourgIl s'agit de son épouse qu'il chérit plus que tout. Bien que ce soit un mariage de convenance, il est fou amoureux d'elle et jamais il ne lui viendrait à l'idée de la tromper. Formant un couple des plus unis, ils sont la parfaite incarnation que l'amour est une chose possible parmi les Grands de cette époque. Cependant, comme tout couple, ils ont parfois des disputes mémorables à cause de leur fort caractère respectif.
Depuis la naissance de leurs enfants, Albert porte un regard neuf sur son épouse. En effet, Isabelle, depuis la naissance des jumeaux, se transforme en véritable dragon protecteur lorsqu'ils sont concernés. Si c'est bon pour les jumeaux d'avoir une mère aussi attentionnée qu'Isabelle, cette dernière en ferait presque peur à son mari tant ses colères sont homériques quand la santé des bébés est mise en danger pour des raisons diverses...

Mini-nousAprès des mois d'une grossesse sans incident, Isabelle a accouché sans trop de dommage le 7 juin 1554. Une surprise de taille a alors saisi le couple : Isabelle n'attendait pas un, mais deux enfants ! Une magnifique fille, prénommée Marie Isabelle, a d'abord vu le jour puis son petit frère, Charles Albert, a suivi peu après. La surprise a été très grande le jour de la naissance, mais le choc passé de la découverte, les nouveaux parents ont été ravis de voir ces nourrissons en parfaite santé, même s'ils sont nés légèrement avant le terme.

Marie de GuiseMarie de Guise est la reine douanière d'Ecosse et Isabelle est une de ces intimes. Grâce à cette relation, Marie de Guise a accepté d'être la marraine de leur fils, Charles Albert. Pour cela, Albert lui en ait plus que reconnaissant.

William CavendishWilliam et Albert se sont rencontrés à la Cour. Malgré les temps difficiles en Angleterre, William et Albert ont sympathisé au point de s'avouer mutuellement leur intérêt pour la religion protestante. Même si Albert n'irait pas mettre William dans une situation fâcheuse, les deux hommes préfèrent par sécurité de ne pas discuter théologie.
William a également accepté une demande de l'allemand au début de l'année 1554 : il est depuis le 7 juin 1554 le parrain du fils d'Albert, Charles Albert.





Dernière édition par Isabelle d'Isembourg le Dim 15 Fév - 21:01, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: (M) Sam Clafin - Albert de Brandebourg/libre  Sam 14 Déc - 13:48
Merci à toi d'avoir pris le temps de lire mon scénario!  

Voici quelques précisions concernant celui-ci:

  • L'avatar est parfaitement négociable! Si vous avez envie d'un autre avatar et que celui-ci est à la fois dispo sur le forum et est dans les même rapports d'âge, proposes ! Je me réserve tout de même un droit de regard pour le choix de l'avatar !^^

  • Si le nom de famille n'est pas négociable, en revanche, le prénom l'est dans une certaine mesure. J'ai mis Albert car après recherche sur wiki, j'ai vu que l'électeur en place à ce moment-là à un fils mort en bas-âge qui s'appelle Albert. Si jamais tu ne supportes pas le prénom d'Albert, n'hésites pas en proposer un autre pour qu'on en discute ensemble !^^

  • Par contre, l'un des points où je serais super, super stricte est la fidélité et l'amour qu'ont Isabelle et le scénario entre eux. Certes à cette époque, il est des plus courants qu'on prenne des amants/maîtresses mais ce n'est pas la généralité d'autant plus dans une société qui prône la fidélité conjugale! Bien sûr, ce n'est pas forcément tout le temps le monde des bisounours entre eux, hein! Ils ont parfois aussi de violentes disputes sur certaines points. (J'avais un peu en tête ce qu'on peut voir dans le film les Jeunes années d'une Reine par rapport à la dispute)

  • Après, pour le reste, je ne suis pas très exigeante. Vous pouvez donc inventer autant de frères et soeurs que vous voulez tant que vous respectez le fait qu'il est un cadet qui n'est pas devenu ecclésiastique comme le veut les mœurs de l'époque et les conditions de rencontre et de mariage entre lui et Isabelle.

  • Concernant la présence et le niveau d'activités... Je ne demande pas une réponse dans la minute mais un niveau correct dans les présences et les réponses. ^^

    Merci encore d'avoir lu mon scénario et sache que je te fais un culte en chocolat si jamais tu prends mon scénario ! **


Si jamais tu as besoin d'infos supplémentaires, voici le lien menant vers ma fiche!

Merci encore d'avoir lu mon scénario et sache que je te serai infiniment reconnaissante si tu venais à prendre mon scénario!  
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: (M) Sam Clafin - Albert de Brandebourg/libre  Dim 15 Fév - 21:02
Avatar modifié même s'il est toujours négociable !
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: (M) Sam Clafin - Albert de Brandebourg/libre  Ven 4 Mar - 15:06
devine qui débarque ?
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: (M) Sam Clafin - Albert de Brandebourg/libre  Ven 4 Mar - 15:19




Arrow

Merci d'avoir pris mon scénario ! Je te mp de ce pas ! o/
Revenir en haut Aller en bas
❝ Invité ❞
Invité

MessageSujet: Re: (M) Sam Clafin - Albert de Brandebourg/libre  Ven 4 Mar - 15:23
mais de rien, j'ai craquer sur le scénario ^^
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

MessageSujet: Re: (M) Sam Clafin - Albert de Brandebourg/libre  
Revenir en haut Aller en bas
(M) Sam Clafin - Albert de Brandebourg/libre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» (M) Sam Clafin - Albert de Brandebourg/libre
» Albert de Brandebourg › présentation terminé
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Golden Age  ::  :: Archives de la saison 1 :: ♠ Scénarii Pris-
Sauter vers: