AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cette MAJ est optimisée pour Mozilla.

Nous nous situons aux alentours de mai 1558.
Il fait de plus en plus chaud les gens prennent plaisir à sortir dans les jardins.

Si vous souhaitez jouer un étranger, privilégiez les Espagnols et les Ecossais.
N'hésitez pas à regarder les PV et scénarii en priorité.

Partagez
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
The Majestic Rose
https://majesticrose.forumgratuit.org
The Majestic Rose
Admin
♕ Mon nombre de messages est : 956 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 1393 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 28/02/2012

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeMar 12 Mar - 16:47


Vive la reine.



Event n°1 ♛ Vive la Reine. Tumblr_m2lkj6aGLv1qbj6cco1_250

Ils étaient tous là, dans les rues de Londres, une foule en liesse attendant l’arrivée de leur vraie reine. Tous avaient en souvenir la mémoire de Catherine d’Aragon et pour eux, sa fille était une digne souveraine pour régner sur l’Angleterre. Jane Grey, cette pauvre petite reine n’avait jamais remporté l’approbation du peuple, presque huée, quand elle passait dans les rues de Londres, elle ne recevait que la froideur de la populace. Aujourd’hui 3 août 1553, le peuple, l’Eglise, la noblesse, tous étaient présents, attendant l’arrivée de Mary Ière reine d’Angleterre et de ses alliés. Des fleurs parsemées le chemin que prendrait la reine, de nombreux drapeaux et tentures marqués de la rose des Tudor décorés la rue. Tout n’était qu’or, tissus, fleurs et c’était dans la joie et la bonne humeur qu’ils attendaient tous l’entrée de leur nouvelle reine.

En dehors de cette utopie, on pouvait trouver des anciens partisans de la reine Jane, ceux qui n’avaient qu’une chose à faire se soumettre et se taire, sous peine de mécontenter la reine. Tous se devaient d’être là, puisqu’une non présence de la part d’un noble, montrait aux yeux du monde qu’ils n’approuvaient pas Mary. Les nobles sur des estrades assis, le peuple plus bas, debout et bruyant, n’attendant qu’une chose voir le visage de cette reine providentielle, celle qui amènerait à nouveau la vraie religion sur l’Angleterre.

Plus loin, à l’entrée de Londres, Mary attendait en compagnie de ses hommes, ses dames de compagnie, sa sœur et tous ceux qui lui ont apporté soutient pendant sa rébellion. Du haut de son cheval, elle les surplombait tous, vêtue de velours et de satins pourpres, parée de perles et de pierreries. Aujourd’hui, officiellement, elle prendrait possession de son royaume, ce pays qui lui revenait de droit depuis la mort de son frère Edouard.

♦ INFORMATION SUR LE JEU :
Ce premier tour va durer jusqu'au 30 mars 2013, il porte sur l'arrivée de Mary à Londres. Que vous soyez, un noble ou un membre du peuple, vous pouvez tous vous trouver dans les rues attendant votre souveraine. Si vous avez été l'un de ses alliés, si vous avez combattu pour elle, c'est de l'autre côté de la ville, que vous vous trouverez, attendant avec elle, pour pouvoir commencer l'entrée glorieuse à Londres. Pour le moment, vous attendez donc votre reine, si vous êtes en ville et si vous êtes un allié à ses côtés. Vous pouvez donc parler avec vos amis, converser à propos de ce changement de souverain, ou encore rencontrez-vous. Vous êtes assez libre.
Vous pouvez répondre plusieurs fois à ce tour et il n'y a pas d'ordre de passage.

Event n°1 ♛ Vive la Reine. 20807063702021267367

Revenir en haut Aller en bas
https://majesticrose.forumgratuit.org
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeMer 13 Mar - 0:01
Henry n’est pas le genre à souvent montrer ses émotions aux autres, mais aujourd’hui il semble avoir de la difficulté à cacher son manque d’aisance par rapport à sa situation. Il est nécessaire pour Henry d’être à Londres pour montrer sa loyauté à la nouvelle souveraine. Il aurait largement préféré rester dans L’Essex et se faire oublier, mais il faut montrer des signes de son allégeance pour rester au-dessus des soupçons. Il a lui-même bien besoin de montrer qu’il soutient Mary Tudor. En fait, il y a un certain embarras à être ici. Il a été converti par la peur de persécution pour lui et sa famille. Heureusement pour lui, les gens sont peu habitués à le voir avec le moindre sourire sur son visage, donc qu’il ne soit pas de ceux qui acclament la reine avec enthousiasme n’étonne personne.

Même si Henry est dans ceux dans le champ de vision de la reine, un regard suffira à montrer sa loyauté. Notre homme a quand même fait attention, il a amené quelques un de ses produits par ses terres pour les célébrations d’aujourd’hui. C’est une façon de payer humblement tribut à Mary Tudor et ainsi de gagner un minimum de sympathie pour elle. Il ne veut pas nécessairement du prestige de toute cette histoire. Il veut surtout garder sa tête attachée à son corps, mais même si cela arrive il pense surtout parce que l’on aura exécuté avec une corde plutôt qu’une hache.

L’homme commença à regarder autour de lui, se dissimulant un peu dans le groupe des bonnes gens, il espérait peut-être trouver d’autres anciens partisans de Jane Grey. Ce n’est peut-être pas le moment pour organiser la résistance, mais il peut au moins trouver quelques visages familiers. Peut-être pourrait-il d’autre trouvé des députés. Le but du parlement anglais est là pour limiter le pouvoir du souverain. Un front politique pourrait quand même être une très bonne option. Peut-être que s’il ne peut pas changer le souverain, pourrait-il au moins faire tolérer les protestants dans ce pays. Cela semble être plus irréaliste que de mettre Elizabeth sur le trône. Une escalade des conflits entre protestants et les catholiques sont pratiquement inévitables.


L’homme commença à regarder autour de lui, se dissimulant un peu dans le groupe des bonnes gens, il espérait peut-être trouver d’autres anciens partisans de Jane Grey. Ce n’est peut-être pas le moment pour organiser la résistance, mais il peut au moins trouver quelques visages familiers. Peut-être pourrait-il d’autre trouvé des députés. Le but du parlement anglais est là pour limiter le pouvoir du souverain. Un front politique pourrait quand même être une très bonne option. Peut-être que s’il ne peut pas changer le souverain, pourrait-il au moins faire tolérer les protestants dans ce pays? Cela semble être plus irréaliste que de mettre Elizabeth sur le trône. Une escalade du conflit religieux est pratiquement inévitable.

le trône. Une escalade du conflit religieux est pratiquement inévitable.
Henry regarda un moment la reine, il se dit que s’il avait pris son épée avec lui, il aurait peut-être pu essayer de l’assassiner et au moins essayer d’écrire l’histoire, mais il est mieux de ne pas amener le chaos dans ce monde. Le volcan a fini d’exploser, il faut maintenant reconstruire.

Henry scrute les environs espérant trouver un visage sympathique.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeMer 13 Mar - 0:48


« Le temps file, le temps n’attend personne. Le temps guérit toutes les blessures. Tous autant que nous sommes nous voulons plus de temps. Du temps pour se relever, du temps pour grandir, du temps pour lâcher prise. Du temps. »



La cour d’Ecosse était là, flamboyante et majestueuse, invitée d’honneur de la nouvelle Reine d’Angleterre. Les conflits entre Angleterre et Ecosse s’étaient éteints pour un temps. Pour sceller cette nouvelle alliance Mary Tudor avait invité Marie de Guise et toute sa cour à venir célébrer l’événement de sa rentrée dans la capitale. Cortège de marque pour la reine d’Ecosse qui soutenait Mary Tudor dans sa lutte contre le protestantisme. Mary, la vertueuse. Mary, la catholique. Les deux Marie avaient les mêmes ambitions religieusement pour leur pays, ainsi d’un pacte signé dans le sang elles feraient régner l’ordre dans leur pays respectif.

¤¤¤

J’étais sur mon étalon noir, harnaché de fils d’argent, je resplendissais dans ma tenue rouge et noire avec le chapeau assortie. Quelques membres de ma garde me servaient de garde du corps et étaient autour de moi, ainsi que Henri Clutin d’Oysel qui était à mes côtés pour ma protection, comme toujours. Je me sentais menacer, j’avais du me battre pour gagner mon royaume en tant que femme de l’ex roi Jacques V. Reprendre l’Ecosse à James Hamilton, l’ancien régent ! Et je savais d’avance ce qu’il m’attendait, je devrais me battre pour offrir à ma fille Marie Stuart un royaume digne de ce nom ! Je compatissais, et je comprenais – peut-être – mieux que personne ce qu’avait du subir la reine Mary. Aujourd’hui, elle remontait sur le trône, acclamée par la foule qui la reconnaissait comme étant la digne souveraine de son royaume et j’étais heureuse pour elle. Le cœur n’y était pas, Henri avait du lourdement insisté pour que j’aille en Angleterre, pour que je fasse ce voyage. Si j’avais refusé, Mary Tudor aurait surement prit cela comme un affront et les hostilités auraient commencé ce que je voulais à tout prix éviter. J’avais des problèmes hautement plus importants dans mon pays pour faire la guerre à un autre. Alors j’ai accepté. Ma fille était en France, et j’avais le cœur ébranlé par son absence. Deux ans déjà que j’étais allée la voir. Malgré cela, je souriais et faisais signe de la main à la foule.

J’étais une reine aimée, et aimante.
J'étais la reine noire face à la reine rouge.
J'étais une reine juste, et respectée.
J'étais une reine menacée, et dont tout le monde voulait prendre la couronne.


Je n’avais pas ma fille, mais j’avais mon beau fils. James Stuart était également là… à mon grand désarroi mais j’avais été obligée de l’emmener. En la mémoire de Jacques. Je restais de marbre, mais si je n’avais pas été reine j’aurais soupiré de lassitude. Jacques était mort me laissant son fils illégitime en charge. Mes gens de la haute aristocratie étaient avec la noblesse Anglaise. La reine nous avait invités pour quelques temps à venir séjourner dans son palais. Je gérais le royaume d’Ecosse à distance par lettres à mes conseillers. L’alliance avec l’Angleterre contre le protestantisme était fort importante, et une invitation comme celle-ci ne se refusait pas. J’attendais que le cortège avance, silencieuse sur ma monture. J’étais patiente, impassible, j’attendais sagement. J'attendais. Encore et encore. Chaque instant, le coeur battant en ce jour béni. Officiellement, je n'étais pas encore régente comme Mary n'était pas encore reine.

Attendre.
J’attendais que file le temps.
J'attendais mon heure.
J'attendais que mon cheval avance, et foule l'étendu de fleurs déposées là en l'honneur de sa Majesté.

Je vivais un événement important pour les couronnes des Iles Britanniques. C’était un véritable honneur d’être ici, invitée de marque autant dire que tout le monde à la cour d’Angleterre était au petit soin envers moi. Aujourd’hui, était un jour à marquer d’une pierre blanche. Aujourd’hui, était un jour mémorable gravé à jamais dans nos cœurs. Aujourd'hui, la cour d’Écosse rayonnait de mille et une splendeur, j'avais donné des directives exprès pour que nous soyons à la hauteur des festivités. Aujourd’hui, une nouvelle ère commençait en Angleterre. Un nouveau règne, une nouvelle reine.


Dernière édition par Marie De Guise le Jeu 21 Mar - 13:52, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeMer 13 Mar - 15:45
Event n°1 ♛ Vive la Reine. Tumblr_mf3fktDysr1rnbnt2

- Ecoutez moi, nous devons ce jour d'hui plus que jamais protéger notre souveraine, contre toute attaque extérieure. La situation est encore très fragile, qui sait ce qui peut arriver. Ouvrez l'oeil et le bon, soldats.
- Oui capitaine !
- Faites honneur à notre corps d'élite ! Faites honneur à votre reine !
- Oui capitaine !

Lyra dans une tenue d'apparat, lance à la main, épée à la ceinture, écoutait avec grande attention les recommandations de leur commandant. C'était un jour exceptionnel, un jour de liesse mais en effet tous les attentats étaient possibles. Il y avait encore quelques partisans de Jane Grey en liberté, sans compter les soutiens inconditionnels de la jeune demi soeur de la reine : Elizabeth Tudor. Les luttes pour le pouvoir étaient plus que jamais féroces, et plus d'un aurait sans doute voulu planter son arme dans le coeur de Mary Ière.

Cela ne devait pas arriver, alors eux le socle de la monarchie, puisque tout régime sans défense armée n'est rien, n'étaient pas là pour festoyer comme les nobles ou les sujets, ils étaient tous sur le pied de guerre. Ce jour s'annonçait rude, à contenir la foule, à guetter les alentours quand le cortège royal passerait. Et si un fanatique tentait d'attaquer, il fallait être vif et rapide sinon retomberait à jamais sur la tête du soldat son incompétence et la culpabilité.

D'un côté Lyra priait pour que rien ne survienne, de l'autre, elle espérait malgré tout pouvoir se montrer efficace, montrer son talent, prouver à ses supérieurs qu'elle avait sa place dans la garde royale. Louise de Brézé la tenait dans la paume de sa main et sans doute voulait-elle profiter de la situation, Lyra n'était pas dupe. Mais qui sait par un coup d'éclat quelconque, pour avoir été courageuse, elle serait délivrée de cette épée de Damoclès suspendue au dessus de sa pauvre tête. En outre, monter en grade ne serait pas à dédaigner, même si Lyra voulait éviter d'obtenir trop de gallons, car dit plus de pouvoir, dit côtoyer les grands. Or dans ces grands là, beaucoup l'avaient invitée pour chanter. Si pour certains, ils l'avaient connue à l'âge de six ans, d'autres, anciens fidèles d'Edward Seymour ou amis de Pryam l'avaient rencontrée adolescente. Voilà qui était plus dangereux. Lyra ne permettrait pas qu'on mette à mal sa nouvelle vie, elle n'allait donc pas se mettre elle-même dans la gueule du loup. Mais avoir un grade supérieur devrait lui faire prendre aucun risque.

- Lawrence Vaughn ?
- Présent et opérationnel !

L'appel des troupes était quelque chose à laquelle il ne fallait pas se dérober, à moins de vouloir 'être pourchassé et condamné pour désertion, bien sûr ... C'état aussi sacré que le clairon matinal.

- Vous serez sur la rive gauche de la Tamise, aux alentours de Westminster en compagnie de Rochester, de Galk, et de Faulkner. Ne me décevez pas !
- A vos ordres capitaine, si un conspirateur se cache dans la foule, il ne nous échappera pas !
- Allez vous mettre en place.

Sans plus attendre et tandis que le commandant donnait diverses portions de la ville à surveiller à d'autres soldats, Lyra sauta en selle, prit les rênes de son cheval et le lança au grand trot dans les rues de Londres. Déjà elle scrutait à sa droite et à sa gauche, et parfois même ses arrières pendant tout le trajet la séparant du lieu, qu'elle était chargée de surveiller. Rochester le supérieur des quatre gardes, donna ses instructions. Il s'agissait d'une minime parcelle à conserver à l'abri des tueurs, mais tout de même ... comme l'avait dit le commandant, il fallait garder les yeux bien ouverts.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeMer 13 Mar - 22:41


« Vive la reine »
Ft. Membres du forum
Event n°1 ♛ Vive la Reine. Tumblr_mip05c8jYI1qkguh9o4_250
Oh mon dieu, nous y étions, devant les portes de la ville. Ça y est, Mary avait gagner, elle était la reine, enfin elle le serait tout bientôt. C'est donc un regard plein de fierté que je lui jette. Elle était si noble si... Tudor. Elle semblait stressée, mai elle était toujours très belle, vêtue de velours et de soieries pourpre. Sans oublier ses magnifiques bijoux et sa coiffe sertie de pierreries. Comment le l'envie, j'espère être aussi noble quand je serais plus âgée. Je suis encore bien trop maladroite et gaffeuse pour lui arriver à la cheville. Je passe une mèche de cheveux doré qui s'était échappé de ma coiffe derrière mon oreille. Mon cœur battait terriblement vite et je peine à cacher mon stresse à ma jument qui réagis en donnant un coup de sabot dans poussière.

« shhht Bella » Soufflais-je à ma jeune monture en me penchant contre son oreille. Je jette une coup d’œil derrière mon dos. Nous étions si nombreux à attendre, à la soutenir. Et le peuple qui hurlait, qui attendait leurs nouvelles reine, qui nous attendait tous. J'étais si impatiente de vivre dans un grand palais et de servir une "vraie" reine. Bon, elle a toujours été une reine pour moi, elle était mon modèle et j'espère qu'avec des efforts, je parviendrais à lui ressembler. Je me rappelle encore de mon arrivée dans son palais ou était réunis ses partisans. J'étais si jeune et si intimidée. Lorsque je lui ai été présentée elle m'as dit que je ressemblait à une petite campagnarde m'inclinant comme une fille des rue. J'eus peur à cet instant. Mais elle pris alors une voix plu douce pour ensuite me dire qu'elle y remédierait et que de chemin parcouru depuis lors... Moi qui étais un petite fille rebelle, j'étais devenu une jeune dame de compagnie modèle. Je savais coudre, broder, chanter et jouer du luth afin de distraire Mary. J'aimais aussi danser et elle m'avait offert un maître à danser. En y repensant, j'ai l'impression que c'était dans une autre vie tant j'avais changé depuis...

Mais revenons en à l'instant présent, j'étais là, derrière les portes de Londres, je n'en pouvais plus t'attendre. La patience n'était décidément pas mon point fort. Je n'avais qu'une envie faire ouvrir les portes et lancer ma Bella au galop. et traverser la ville en fête. J'entendais le peuple rire, crier, ne parvenant pas à contenir son impatience. On coeur tambourine violemment dans ma poitrine et je sens des gouttes de sueur dans mon dos. La nervosité m'envahissait. je commençais à me demander si ma robe était assez belle pour un couronnement, je n'ai jamais assister à ce genre de cérémonie, j'ignore comment être et comment me tenir. Je m'agite légèrement ce qui déplait quelque peu à ma jument mais c'est plus fort que moi. Je tiens les raine si fort que mes articulations blanchissent. J'aimerais bien trouver quelqu'un à qui demander commence tout cela va se passé, je n'ai eus que très peu de détail sur l'événement qui s'est tout de même décidé très vite. De plus je souhaite savoir quand est-ce que nous pourrons enfin pénétrer dans la citer. Que de question et si peu de réponse. La mieux placée serais bien évidemment la reine, cependant, je doute que se soit le moment propice pour l'ennuyer avec mes question de petite sotte. Tout ce qu'il fallait c'était attendre, attendre le signal pour la suivre dans l'inconnu. Mais si elle était là je me sentirais toujours en sécurité et rassurée, j'ai juste un peu peur de la décevoir si je ne suis pas assez exemplaire...

« »
© Angels
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeJeu 14 Mar - 17:48
    C'était une des journées que j'adorais ! Celle où j'allais pouvoir me montrer à tous, celle où j'aurais mon importance, celle où la reine me volerait en partie la vedette mais quoi de plus normal ? C'était son avènement sur son Royaume à cette vieille folle. Ne me dites pas que vous l'aimez ? Bien entendu, je pensais peut être ainsi intérieurement, mais extérieurement, j'étais voué à sa cause, il ne manquerait plus qu'elle veuille m'enfermer parce que je ne la soutiens pas. Cela reviendrait presque à dire que j'étais un protestant dans l'âme, une hérésie totale. Je ne suis pas plus catholique que protestant cela dit, ne vous détrompez pas, je suis ma propre religion, et cela sera toujours ainsi. Je faisais donc partie des nobles, de près ou de loin, je devais me trouver ici pour ne pas avoir de représailles contre ma personne, sinon cela se passerait mal pour moi. Je n'avais pas cette ambition là. Je voulais simplement faire plaisir à ma nouvelle reine qui serait là pour quelques mois sans doute, peut être plus si elle avait de la chance. Non, parce qu'il ne fallait pas douter que quelqu'un essayerait de la renverser, elle n'était qu'une femme après tout. Ce n'est pas que je dénigre les femmes, mes servantes et ma femme sont bien bonnes avec moi mais voilà, aujourd'hui, il ne suffira pas d'être une bonne âme pour la reine. Il faut être plus que cela pour lui faire une impression hors du commun. Je savais comment faire bonne impression quoiqu'il arrive, ne vous en déplaise. J'avais déjà sortie mon plus beau costume, il était le plus beau des plus beaux du Royaume, les autres à côté faisaient pâles figures. J'avais donc un avantage non négligeable à ce niveau là. J'étais donc dans la noblesse, je ne me mélangerais donc pas au peuple, histoire de ne pas paraître vulgaire ou quoique ce soit. Mary, la vieille avait donc vaincue Jane la jeune dans un combat bien inégale, mais le trône ne lui revenait-il pas au final ? Bien sur que si le trône lui revenait, cela n'aurait pas pû en être autrement. Nous étions bien placés pourqu'elle puisse arrivé dans de bonnes conditions mais il n'était pas impossible que quelqu'un de mauvaise se cache dans la foule. Cela serait tellement dommage que quelqu'un lui saute dessus et la tue avant qu'il ne se fasse tuer à son tour. Mais il y avait de nombreux soldats, les ordres étaient très clair, il ne devait rien arrivé aujourd'hui. Pour le moment, je restais calme. Je taquinais légèrement ma voisine.

    " C'est incroyable comme son arrivée se fait attendre, n'est ce pas ? Nous allons devoir faire bonne impression ! "
Revenir en haut Aller en bas
Antanasya L. Cavendish
Antanasya L. Cavendish
Admin ❧ « Duchesse de vos coeurs. »
♕ Métier : Duchesse ♕ Age : 30 ans ♕ Religion : Protestante ♕ L'avatar a été fait par : fassophy ♕ Mon nombre de messages est : 2572 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 0 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 06/10/2012 ♕ Mon pseudo web est : Mari-Jane ♕ Mes autres visages : Elizabeth - Constance - Edward Event n°1 ♛ Vive la Reine. Tumblr_oam02miqEi1qdzfs0o2_250

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeVen 15 Mar - 20:50


Vive l'Enfer!

Rues de Londres
3 Août 1553
« Je préfère perdre ma tête plutôt que d’acclamer cette horrible femme. Sans elle, l’Angleterre se porterait bien mieux. » S’exclama une jeune femme, tout en ajustant son chapeau à plume.
« Anya, nous n’avons pas le choix, penses à notre famille. » Rétorqua son mari.

La jeune femme envoya un regard menaçant à l’homme avant de quitter la pièce et d’aller embrasser ses enfants. Elle n’avait que vingt-cinq ans et avait l’impression de porter le poids du monde sur ses épaules. Elle ne supportait plus cette situation qui leur avait échappé à tous et se battre ne serait qu’une chose vaine. Un à un, elle embrassa ses quatre enfants et leur fit ses dernières recommandations avant de rejoindre son époux qui donnait ses directives au cocher. Sans dire aucuns mots, elle prit le bras de son mari et tous deux montèrent à bord de la voiture. Cette dernière était grande, spacieuse, à l’image de la famille Cavendish. Tirée par quatre chevaux blancs, elle transpirait la richesse et l’opulence. Antanasya n’était pas une adepte de ce genre de chose, elle avait toujours espéré vivre simplement, mais en naissant dans une riche famille et en épousant un duc, elle ne s’attendait pas à vivre cette utopie. C’est pour cela, qu’elle aspirait toujours à réaliser ses actes de générosité, faire l’aumône ou aider des hôpitaux pour orphelin, c’était ce qu’elle préférait, cela lui donnait toujours le sentiment de rendre aux autres, ce qu’elle n’avait pas besoin. En tant que duchesse de Devonshire, la jeune femme se devait toujours d’être impeccable. Elle choisissait ses tenues avec beaucoup de goût, sans extravagance, ce qui soulignait un peu plus sa beauté. Les artifices ce n’étaient pas fait pour elle et jamais vous ne verrez Anya porter un bijou en trop. La simplicité ne caractérisait cependant pas sa vie. Depuis que Mary Tudor avait fini par emporter sa couronne, sa famille était plus que menacée. Avec son époux William, ils avaient tous deux soutenus la cause de Jane Grey, l’héritière qu’Edouard VI avait couché sur son testament pour faire perdurer la Réforme en Angleterre. Pour Antanasya, la Réforme était la meilleure solution pour le pays et le règne du jeune Edouard n’avait été que la continuité de celui de son père. Voir Mary sur le trône était comme un coup de massue pour la brune, qui au début n’aurait jamais pensé à ce revirement de situation. En effet, Jane n’était pas si appréciée que ça par le peuple, mais de là, à ce qu’elle perde sa couronne et la place que feu le roi Edouard lui avait donné, c’était impensable. Mais pour le coup, Mary avait été plus forte que tout le monde, elle avait su amasser les troupes et amener à elle de nombreux alliés. Aujourd’hui, la nouvelle reine était aux portes de Londres et tous se devaient de l’acclamer dignement. Pour Antanasya s’était une véritable torture, surtout que William grâce à un fabuleux coup de poker avait fini par les sauver tous. Acclamer la reine, c’était pratiquement une torture pour elle, mais pour le bien de ses enfants et des autres membres de sa famille, elle se devait d’être présente. En effet, une quelconque absence serait synonyme de trahison et Anya avait de jeunes enfants et elle ne voulait pas les priver d’une mère.

Le cocher arrêta la voiture près des estrades, avec son aide, Antanasya en sortit et elle prit à nouveau le bras de son époux pour rejoindre la foule de noble qui s’était amassée sur le lieu. L’excitation était présente et tous attendaient ce grand évènement. La duchesse, de son côté n’attendait qu’une chose, que cette journée soit terminée. Sur le lieu, il y avait les gardes, prêt à tout pour protéger leur nouvelle reine. Les écossais, conduit par Marie de Guise, la mère de l’enfant reine de ce pays étaient aussi présent. Une nouvelle alliance semblait se profiler pour la souveraine anglaise. Anya se dirigea vers les deux sièges qui lui étaient réservés avec son époux. Elle salua ses connaissances, avec un sourire gracieux et poli. Une fois assise, elle ne quittait pas le bras de William, ici elle ne l’oubliait pas, elle était en territoire ennemi. Tous avaient pu voir les Cavendish soutenir les Grey et les Dudley et beaucoup rêvaient de les voir tomber, comme un certain John Foster, qui avait toujours été auprès de la reine Mary. Sans se montrer trop grossière, Anya regarda les personnes présentes sur le lieu. Toutes les classes sociales étaient présentes. Au moins, Mary Tudor savait amasser les foules, ce qui était de loin une qualité que la duchesse pouvait lui reconnaître. Par contre, jamais elle n’approuverait son règne, qui n’avait pas lieu d’être, pour elle, une seule femme devait parader devant ses sujets anglais et c’était la jeune Jane Grey, qui enfermée dans la Tour n’avait plus qu’une chose à faire attendre.


    une guerrière portant des jupons
    code broadsword.

Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Tudor
Elizabeth Tudor
Admin ♛ « Princesse et bâtarde d'Angleterre. »
♕ Métier : Princesse d'Angleterre ♕ Age : 25 ans ♕ Religion : Celle que me dictera ma souveraine. ♕ L'avatar a été fait par : fassophy ♕ Mon nombre de messages est : 3524 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 11 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 11/09/2012 ♕ Mon pseudo web est : Mari-Jane ♕ Mes autres visages : Antanasya Cavendish - Constance Bennet - Edward Seymour Event n°1 ♛ Vive la Reine. Tumblr_oe67vtSxjf1tvdu5mo1_250

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeDim 17 Mar - 17:30


En chemin pour une nouvelle vie.

Rues de Londres
3 Août 1553
C’était le grand jour, celui où Mary Tudor se trouvait aux portes de Londres, attendant de faire son entrée triomphante sous les acclamations de la foule. Cet évènement était l’un des plus grands que la ville allait connaître. Presque tous les londoniens étaient favorables à la nouvelle reine, catholiques pour la plupart, le petit peuple avait confiance en la fille de la glorieuse Katherine d’Aragon. Après tout, Jane Grey n’était qu’une jeune fille sans expérience, protestante de surcroit et qui avait en plus épousé le fils de John Dudley. La mauvaise image de cette petite reine lui avait fait perdre son trône, en faveur de la première fille d’Henry VIII.

« Lady Elizabeth, votre cheval est prêt. » Disait une jeune servante tout en faisant une révérence gauche à la rousse qui se trouvait face à elle.
« Parfait Hélène, j’arrive dans quelques minutes. » D’un signe de la main, Elizabeth fit sortir la servante de sa tente.

Un camp avait été préparé exprès pour l’arrivée de Mary à Londres, Elizabeth faisait bien sûr partie des festivités, puisque sa sœur, l’avait fait demander peu de temps après sa résistance face au pouvoir anglais. La jeune fille n’était pas enchantée de se trouver si proche de la menace, mais elle devait faire avec et montrer à Mary qu’elle serait toujours son humble servante. Ne pas déplaire à sa sœur était son but, pour cela, elle accompagnait souvent la reine dans ses prières, s’accommodant du culte catholique qui n’était pas le sien. Parfaite, elle se devait de l’être aux yeux de sa sœur, puisqu’elle le savait au moindre faux pas, cette dernière l’enfermerait à la Tour, comme Jane. Avec les jeux du trône, les liens du sang n’existaient plus. Elizabeth avait de temps en temps rencontré Jane à la cour, c’était une jeune fille douce, polie, quoique un peu naïve, mais avec beaucoup de cœur, les deux Tudor avaient conversé un peu et Liz avait tout de suite eu une bonne image de cette cousine. La situation de la reine des neufs jours n’étaient pas s’en rappeler celle de sa mère, la Tour, un lieu commun où plusieurs reines y ont résidé avant de connaître la mort : Anne Boleyn, Katherine Howard et maintenant Jane Grey. Même si elle n’était pas une devineresse, Elizabeth ne voyait qu’un seul destin pour sa jeune cousine la mort. Jane était une menace pour Mary et même si les choses s’apaisaient, la résistance était toujours là, un jour l’ancienne reine perdrait sa tête. C’était pour éviter ce destin que la jeune lady restait sage et parfaite en toute circonstance.
Une fois prête, lady Elizabeth sortit de sa tente, escortée par sa suite et un soldat de la garde royale. La jeune fille rejoignit sa sœur, qui attendait à côté de sa monture, donnant ces dernières directives. Tout en salua comme elle se devait la reine, la rousse rejoignit sa monture, un magnifique cheval blanc qui provenait des écuries de la couronne. C’était avec beaucoup d’assurance qu’elle monta son cheval, avec l’aide d’un écuyer. La jeune fille regarda sa sœur qui était fort élégante, resplendissante comme jamais dans sa robe pourpre. Mary avait mis les petits plats dans les grands, pour faire de cet évènement un moment exceptionnel. Liz fit avancer sa monture pour rejoindre Katherine Lennox, la pupille de sa sœur et une jeune naïve que la rousse ne supportait pas.

« Vous êtes en beauté, lady Lennox, il ne faudrait pas que vous fassiez de l’ombre à notre chère reine. » Disait-elle avec un certain mépris dans la voix.

Puis, elle détourna le regard de celle qu’elle surnommait la petite dinde et admira les remparts de cette belle ville de Londres. Même si elle préférait Hatfield à ce lieu, Londres avait été son lieu de vie, là où son père avait principalement gouverné. Londres était une place majestueuse qui pouvait faire jalouser n’importe quel souverain d’Europe et ça son royal père y avait veillé durant tout son règne. En rêve, Liz se voyait ceindre la couronne anglaise, mais ce n’était qu’un rêve, qui voudrait d’elle sur le trône ? Même si son père l’avait mise troisième dans sa liste de succession, jamais Mary ne la désignerait comme étant son héritière, à moins qu’elle ne modifie pas les accords rédigés par leur géniteur, là et seulement dans ce cas, Elizabeth avait la chance de devenir une reine. Mais encore, seulement si le sort lui en est favorable.



princesse Elizabeth
(c) ystananas


Dernière édition par Elizabeth Tudor le Dim 24 Mar - 1:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeDim 17 Mar - 18:53
Les rideaux étaient encore fermés lorsqu'on frappa à la porte de ma chambre. La nuit avait été plutôt calme et j'en avais profité pour aller m'amuser avec quelques bon camarades. J'étais revenus tard et avait faillit réveiller tout le château à force de faire l'imbécile. Un peu de sommeil m'avait fait grand bien. «Mr Spencer, vous êtes attendu à l'entrer de la ville. Le caporal souhaite vous voir. Il pense que vôtre présence est nécessaire auprès des fidèles de sa majesté.». J'ouvris un œil baillant à moitié. Ah oui c'était aujourd'hui. L'entrée de la reine, notre nouvelle reine. Je m'étirais avant de répondre à ce messager. « Fort bien, je serais prêt dans quelques minutes. Où me demande-t-il d'aller ? » Le jeune messager avait l'air un peu étonner de voir que j'étais loin d'être près. Il devait se dire que je manquais de respect à la rein en oubliant ainsi son entrée dans la ville. Qu'il pense ce qu'il veut, je ne le reverrais sans doute pas avant longtemps. « Aux portes de la ville Monsieur. » Il s'en alla comme s'il voulait fuir. Cela me fit sourire. Je me levais du lit et ouvrit les rideaux. Le temps était acceptable. Je supposais que le caporal craignait du désordre parmi le peuple, après tout, nous avions changer de reine et de religion à la fois, certains risquaient de ne pas être d'accord. Je mis quelques minutes à enfiler ma tenue de garde. Je ne sentais plus le poids de l'armure avec l'habitude. Je pris le temps de croquer dans l'assiette du petit déjeuner qui trônait sur la table. Le service à la cour était vraiment impeccable. Je ne regrettais pas d'avoir choisi ce poste de maître d'arme.

Je n'avais plus de temps à perdre, je devais rejoindre l'entrée de la ville si je tenais à garder ma place, se serait sans doute mal vu que le nouveau maître d'arme arrive en retard à un événement aussi important. Je décidais d'y aller à pied, il y aurait sans doute trop de monde pour passer dans les rangs avec un cheval et puis j'aimais bien marcher. J'étais enfin arrivé à l'entrée de la ville, la foule était grande et je n'arrivais pas à savoir si le peuple avait l'air heureux ou pas. Ce n'était pas vraiment mon problème à vrai dire. Je devrais seulement m'assurer qu'aucun badaud ne veuille s'en prendre à sa majesté. Protestante ou Catholique j'avais surtout choisit de suivre l'Angleterre et suivre l' Angleterre, c'est suivre la reine. Je n'étais pas en retard, même en avance il semblerait. Je passais une main dans mes cheveux histoire de me recoiffer un peu. Je devais faire bonne impression. Le peuple compte aussi sur les soldats. La reine était là dans toute sa splendeur. Je ne lui ai jamais vraiment parlé se sera peut-être l'occasion aujourd'hui. Tout le monde sait ici que je suis assez neutre en ce qui concerne le changement de ces derniers jour et que mon allégeance ne va qu'a l' Angleterre. Je suis présent parce qu'on me la demandé. J’accomplis mon devoir et rien d'autre. Le changement ne sera peut-être pas si mauvais qui sait. Nous verrons bien.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeSam 23 Mar - 21:57
Vive la Reine


Event n°1 ♛ Vive la Reine. AapEGr7r
Encore un jour où la mascarade devait être joué. Encore un jour où devait être tue ma véritable personnalité. Encore un jour où je devais l'abandonner au détriment d'une autre des plus mauvaises et des plus fausses. J'avais l'horrible impression d'être un acteur qui devait jouer un rôle qui ne lui siée guère. Un rôle qui en fin de compte, il méprisait et pourtant, qu'il devait à tout prix jouer. Un rôle, qui au moment opportun, tombera telle la pluie sur le sol pour dévoiler le vrai. Oui, j'étais un acteur, un manipulateur, un être faux et abject. Je me jouais des esprits des gens, les embobinant pour finalement les entrainer dans ma folle mascarade. Mise en scène trompeuse, où en fin de compte, je me trouvais être la personne qui portait le masque le plus conséquent. Poussant un long soupire, je me mis en route, n'ayant guère besoin de voiture où de monture pour me rendre à l'endroit où devait déjà se trouver, les gens du peuple, et autres nobles qui attendaient la venue de Mary Tudor, car ce lieu se trouvait non loin de l'endroit où j'avais élu domicile pour pouvoir être présent durant ce jour. Après tout, manquer une telle cérémonie serait comme déclarer ouvertement mon opposition pour la Reine et serait donc susceptible d'être nommé trahison. Non, serait compté comme une trahison, ce que bien entendu, je ne désirais guère. J'avais si bien joué le jeu jusque là. Ce jeu du fervent catholique qui avait juré allégeance à la Reine. J'avais si bien porté mon masque, je n'allais certainement pas arrêter en si bon chemin.

Arrivant devant les estrades destinées aux nobles, je parcourus l'assemblée du regard. Il faut croire que Mary Tudor avait le don d'assembler les foules et ceux, comme feu Catherine d'Aragon. Ce devait être une qualité qui se transmettait de génération en génération. En effet, c'était une qualité, je ne pouvais dire le contraire. Montant sur l'estrade, je m'installais à la place qui était mienne. Soit non loin du Duc et de la Duchesse de Devonshire. Duchesse dont je connaissais les idéaux, car après tout, elle avait été en bon terme avec mon frère, Edmond et était donc une fervente protestante, qui, je le savais fort bien, exécrée la nouvelle Reine autant que moi. Mais malgré nos ressemblances sur le plan moral, nous ne nous côtoyons guère et je savais bien pourquoi : elle me croyait à la botte de Mary Tudor, ce que j'arrivais à faire croire à presque tout le monde et elle me méprisait donc à cause de cela. Mais un jour, mon masque tombera et la Reine avec moi. Et ce jour-là, Antanasya Cavendish saura à quel point elle s'était trompée à mon sujet. Lorsqu'elle tourna la tête pour voir les personnes assemblées, son regard croisa le mien et dans un sourire je la saluais avec courtoisie, en me demandant intérieurement comment elle allait réagir.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeDim 24 Mar - 12:19
Vive la Reine !


C'était un grand jour pour l'Angleterre. Mary-Ann s'était levée tôt pour se préparer. Elle avait choisie l'une de ses plus belles robes pour l'occasion, très colorée et très voyante, qu'elle avait accessoirisé d'un chapeaux assorti et de longues mitaines en dentelles mauves. Mary-Ann aimait porter des vêtements extravagants, facilement remarquable. Ça reflétait sa personnalité. Et puis, ça lui allait bien. Du haut de ses quarante deux ans, elle était encore une très belle femme, et avait un certain charisme, une certaine prestance peu commune, qui avaient séduit les nombreux amants qu'elle avait eu ses dernières années.
Elle était ensuite allée réveiller celles de ses filles qui dormaient encore, avait prit le petit déjeuner en leur compagnie et les avaient aidées à se préparer. Aujourd'hui marquait un nouveaux chapitre de son histoire, de leur histoire. Les choses iraient de mieux en mieux avec leur bienfaitrice au pouvoir, c'était de la pure logique. Comme la plupart des Londoniens, Mary-Ann avait donc prévu d'aller voir la nouvelle Reine faire son entrée dans la ville. Certaines de ses filles, qui n'avaient pas l'habitude de sortir dans Londres tout les jours, craignaient un peu le monde extérieur et le regard des autres. Mais Mary-Ann était là pour les rassurer. Elle ne laisserait personne leur faire du mal, et tant qu'elle serait auprès d'elles, rien ne pourrait leur arriver. Elle était respectée, les gens savaient qu'ils n'avaient pas intérêt à s'en prendre à l'une de ses protégées.

C'est donc dans une atmosphère enthousiaste que commençait la journée du 3 aout 1553. Les filles avaient choisis leur robe et accessoires préférés, et s'était coiffée soigneusement pour aller acclamer leur nouvelle Reine. C'était un jour important, car il changeait de la routine parfois difficile dans laquelle elles vivaient. Même si Mary-Ann faisait de son mieux pour qu'elles soient heureuse, le métier de prostituée n'était jamais facile. Après leur avoir prodigué quelques derniers conseils et recommandations, Mary-Ann se rendit dans leur rues de Londres, au milieu de cette foule de gens impatients d'apercevoir enfin la Reine. Elle leur avait demandé de rester près d'elle, de ne pas s'éloigner, et de veiller l'une sur l'autre. Elle leur avait aussi dit de bien observer le visage des nobles qui suivraient la Reine à cheval. Cela pourrait leur être utile pour leur travail d'espionnes. Parmi tout ces nobles, beaucoup venaient de loin et n'étaient pas de Londres. Qui sait, peut-être profiteraient ils de leur séjour dans la grande ville anglaise pour passer à la RedLantern ?

Mary-Ann, accompagnées de certaines de ses filles, se fraya donc un passage dans la foule pour être au premier rang lorsque la Reine apparaitrait enfin. Elle était reconnaissante envers Mary Tudor, et tenait à lui montrer par sa présence et son soutien. En attendant, car la nouvelle souveraine anglaise se faisait attendre, elle discutait un peu avec les filles.

Elle croisa alors le regard du jeune homme à sa droite, jeune homme qu'elle ne connaissait pas, qui semblait chercher quelqu'un dans la foule. C'est tout naturellement et sans aucune arrières-pensées qu'elle engagea la conversation avec lui alors que les filles continuaient de discuter entre elles.

- C'est un grand jour pour l'Angleterre, vous ne trouvez pas monsieur ?


[NB: Je sais pas si c'est assez compréhensible donc je précise, c'est à Henry Carey que Mary-Ann s'adresse =) ]
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeMer 27 Mar - 11:15
Trouver le sommeil cette nuit-là fut une entreprise bien ardue pour la jeune Anne. Des sentiments bien contraires avaient agité le coeur de la jolie fille à la vue de ce jour. Elle avait éprouvé de l'angoisse, même de la peur, mais de l'excitation, de la joie et un désir ardent de se retrouver parmi la foule. Non pas qu'elle avait espéré Mary Tudor sur le trône et qu'elle s'en réjouissait. Loin de là. Son coeur désirait ardemment la couronne sur le tête de sa cousine Elizabeth. Toutefois, Anne n'était pas téméraire, ni rebelle. Elle s'accommodait des situations qui venaient à elle sans faire de heur. Elle n'était que discrétion et docilité. Elle acceptait le règne de cette reine qui avait déchu la jeune Jane Grey de ses fonctions et avait envoyé cette pauvre enfant dans les cachots de Londres. Mais elle savait que désormais c'était à elle qu'elle devrait porter allégeance et c'était pour cela qu'elle s'était convertie au catholicisme, bien que garder sa tête attachée à son corps avait aussi constitué une raison largement suffisante. C'était d'ailleurs en cela qu'elle avait peur et qu'elle craignait sa venue. Elle désirait être dans les bonnes grâces de la reine et afin que cette dernière accepte qu'elle devienne la dame de compagnie de sa cousine Elizabeth, mais elle connaissait la haine farouche de Mary Tudor pour les Boleyn et Anne l'était par sa mère. La souveraine n'était pas réputée pour sa clémence et sa générosité, si bien qu'elle s'angoissait déjà de sa réaction à son égard. Cependant, elle désirait plus que tout atteindre cette noble fonction pour aller enfin à la cour et être auprès de sa cousine adorée.

C'était donc pleine d'appréhension qu'Anne s'était préparée pour se rendre à la capitale afin d'accueillir la reine. Son père ne l'accompagnerait pas mais elle ne manquerait pas de représenter la famille des Stafford comme il se devait. Elle avait pris soin de revêtir l'une de ses plus belles toilettes, faite de soierie et de quelques fines broderies d'or. Puis elle avait serti ses cheveux des pierreries qui avaient autrefois appartenu à sa mère et elle avait entrepris le voyage qui la mènerait jusqu'à la capitale.

La foule était en liesse. Une effervescence gagnait toute la grande assemblée. Il n'avait semblé à Anne que Londres pouvaient contenir autant de personnes en un même endroit. Elle fendit la dense marée humaine pour s'approcher du mieux qu'elle pouvait. Elle devait montrer sa présence à la reine lorsqu'elle passerait avec son cortège pour qu'elle grave son visage. Puis elle observa le monde autour d'elle. Sur l'estrade des nobles, elle reconnut le duc de Hertfordshire. Le pauvre homme devait bouillonner de l'intérieur à la simple pensée de voir cette reine sur le trône se pavaner devant lui. Elle chercha ensuite son frère des yeux. Henry devait très certainement se trouver parmi le rassemblement. Il se devait d'y être pour prouver son allégeance à la reine et éviter que les foudres de sa colère ne viennent un jour à s'abattre sur sa famille. Malheureusement, dans cet attroupement confus, elle ne trouva aucune trace de lui. Bien trop de gens étaient là. Anne attendait donc la venue de leur souveraine? prenant un grande inspiration pour calmer la tension qui envahissait son corps.



Dernière édition par Anne Stafford le Ven 29 Mar - 20:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeMer 27 Mar - 15:57
On pourrait croire qu’il aurait trouvé sa petite demi-sœur, mais ce n’est pas sur Anne sur qui il est tombé, mais plutôt sur Mary-Ann, la maquerelle. Il ne la connaissait guère étant le genre d’homme à être fidèle à sa femme et peu enclin à trainer dans les bordels. La première impression qu’il a d’elle est loin d’aider le cas de Mary-Ann, non seulement elle l’a abordé assez rudement, mais elle porte une tenue qui est plutôt agressante à l’œil. Ce n’est pas quelque chose qu’il souhaitait trouver. En même temps, notre homme est assez poli pour répondre à l’interrogation de la femme. Ce n’est quand même pas tous les jours qu’une femme vous aborde dans la rue quand même.

- Il semble que la grâce divine soit de son côté.

Henry n’était quand même pas assez sot pour dire publiquement son opinion sur la reine. Il devrait quand même être prudent. Cette femme semble avoir essayé de se donner ses meilleurs habits pour l’occasion. Une preuve d’enthousiasme par rapport à l’évènement qui lui laissait penser qu’elle était du côté des vainqueurs de toute cette histoire. En fait, si Henry avait à décrire ses chiffons. Henry dirait qu’il s’agit d’une tentative d’avoir de beaux habits tellement intenses que tout cela avait fini par faire quelque chose de tout simplement surfaits presque désagréables à l’œil. Pour qu’elle soit au même niveau que lui, elle ne devait pas être une noble très importante, mais en même temps, elle porte quelque chose de bien trop chique pour être une gueuse. Elle devait être une femme de bourgeoise. Il faudrait probablement qu’il apprenne qui est le mari de cette femme. En même temps, elle ne semble pas être

Henry essaie quand même de rester stoïque et d’être un minimum poli envers cette dame. Il croise un peu les bras devant elle.

- Et puis-je savoir qui vous êtes?

Henry ne veut pas avoir l’air paranoïaque, mais en même temps, il a que très peu d’alliers avec lui. À voir comment la reine Mary a pu renverser Jane Grey aussi facilement, elle doit avoir beaucoup de supportés de son côté dans la population. C’est un peu comme s’il pouvait avoir des espions partout. Il n’arrête pas de se sentir moins en sécurité que s’il était dans le pire des caniveaux de Londres. Au moins, les brigands qui habitent ces parties obscures de la cité n’ont aucune possibilité de l’envoyer au cachot et en plus il peut se défendre mieux par son épée que contre de ses agresseurs sournois complètement tapis dans l’ombre. Les intentions de cette femme sont bien trop obscures pour lui pour qu’i ne puisse pas la voir sans la moindre suspicion. Il a quand même cette petite possibilité que cette femme soit une alliée possible. Peut-être qu’elle cherchait aussi d’anciens alliés de Jane Grey. Toutefois, cela est un peu trop optimiste comme espérance pour lui.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeJeu 28 Mar - 22:54
La chose était entendue et la victoire incontestable. Je regardai ce peuple en liesse, heureux, soulagé et confiant en l'avenir. Il nous faudrait oublier ces errances religieuses assorties de leurs frères d'armes, la terreur et la répression. Il nous fallait nous réjouir et ne plus y penser. Mary Tudor allait bientôt rentrer dans la ville, chevauchant fièrement en compagnie de ses hommes qu'elle avait su convaincre, valeureux soldats, fidèles compagnons d'armes, caracolant au milieu d'une foule en délire, arborant avec audace et fierté l'étendard des Tudor, pour faire écho aux balcons torsadés de mille fleurs et aux arbres festonnés de dentelles de tissus multicolore . Les battements de son coeur animé d'une foi catholique intense résonnait aux quatre coins de la cité et je l'entendais. Oui, je l'entendais et ce son mélodieux me ravissait. J'avais tant souffert à être privé de mes frères, victimes d'une forme de protestantisme mortifère, grandissant comme une herbe folle aux côtés d'une mère courageuse et bénéficiant du soutien d'un prêtre catholique. John Parrish m'avait enseigné les vertus d'une religion honorable, revêtue de cette sacralisation présente dans la communion, les sacrements, les Saintes Ecritures et encensée par l'universalité d'une religion fidèle aux préceptes du Christ.

- John, John ! La vois-tu ?

- Du calme, William.

- Mais, la vois-tu ?

- Je te promets que je ne t'emmènerais plus nulle part si tu ne …

Un flash passa brusquement dans les yeux de William et il sentit son coeur se serrer. Plusieurs années auparavant, il avait bousculé son frère Andrew afin qu'il cède à ses caprices et il l'avait perdu, lui et leur aîné, James Junior Stratton. Ils s'en étaient allés, le soir même à la poursuite d'un destin moins liberticide, la nuit les enveloppant d'une mystérieuse et inquiétante ombre. William ne ne les avaient plus jamais revus. Depuis, William Stratton ne pouvait s'empêcher de craindre le pire, fragilisé par l'intemporalité du bonheur . Rien n'était jamais acquis, rien ne durait hors le sentiment de n'être qu'un jouet en les mains d'une destinée inconstante. Portant, en ce jour de liesse, le jeune homme avait repris espoir. Le destin avait revêtu les formes étincelantes d'armures au service de la foi catholique et William sentit l'esprit de Dieu descendre en toutes choses. Les rayons pâles du soleil, l'union de milliers d'âmes emportées dans un sentiment de joie, la décoration extérieure des rues de Londres, le moment subtil et insaisissable d'un état de grâce qui descendait sur la nation. Le jour de gloire était enfin arrivé.

Il me fallait tout voir pour ne rien regretter. Il me fallait tout voir afin d'enregistrer dans les prunelles du peintre que j'étais cette profusion de couleurs, cette imposante et royale stature, les oriflammes plantées fièrement sur son chemin ainsi que les délicates floraisons jetées avec délicatesse sur la route de son destin et de son retour. J'étais déjà impatient de rentrer dans ma chambre qui faisait office d'atelier, de dresser une nouvelle toile immaculée sur son tréteau de bois admiratif, de me saisir de ma palette et de mes couleurs et de respirer l'ammoniaque qui s'en dégageait, fort de cette excitation qui sied à un artiste sûr de son talent et effrayé dans le même instant d'éternité de perdre cette étincelle d'inspiration. Là, je me servirais une rasade de vin afin de parfaire ma condition de créateur et je poserai le premier grain de couleur sur le tableau, le geste encore discret, presque craintif. J'avais en même temps dans la tête l' obsédant désir de reproduire toute la magie d'un tel instant. La Reine arrivait. La Reine rentrait chez elle, et moi, moi, son fervent émule, je me devais de lui rendre un peu de son incroyable tempérament à travers ma toile.
Revenir en haut Aller en bas
The Majestic Rose
https://majesticrose.forumgratuit.org
The Majestic Rose
Admin
♕ Mon nombre de messages est : 956 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 1393 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 28/02/2012

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeDim 31 Mar - 20:25


Vive la reine.



Event n°1 ♛ Vive la Reine. Tumblr_m2lkj6aGLv1qbj6cco1_250

Après une longue attente, la reine donna l’ordre de partir, vers la capitale qui était la sienne. Majestueuse et droite, elle paraissait être la plus belle des reines ou encore une amazone. Mary était entourée de sa garde royale, qui était là pour la protéger, ainsi que de ses plus proches collaborateurs. Derrière elle, Elizabeth Tudor chevauchait, en digne fille d’Henry VIII et montrant à tous son soutien à sa sœur. Encore derrière, l’on trouvait Katherine Lennox, la fameuse pupille de la reine.
A l’intérieur de l’enceinte, nombreux étaient les personnes qui sont venus accueillir la reine, il y avait les écossais conduis par leur régente Marie de Guise, puis des personnes de la noblesse comme Nicholas Smith, Antanasya Cavendish et Thomas Hertford. Le peuple avait ses représentants, comme Henry Carey, sa sœur Anne Stafford, la maquerelle Mary-Ann Paton et le peintre William Stratton. Pour protéger la souveraine, d’autres gardes avaient été déployé, comme Lyra Vaughn, sous son déguisement d’homme et le fougueux Alister Spencer.
Alors que l’attente se faisait longue, on commença à entendre des éclats de voix et des exclamations de joie beaucoup plus forte. Puis, la reine arriva au bout de la rue sous les jets de roses de la part des habitants de Londres. Elle était plus majestueuse que jamais et le peuple fut d’autant plus heureux d’accueillir enfin la noble fille de Catherine d’Aragon. Même si Mary avait son lot d’exclamation, elle ne fut pas la seule à enchanter la foule, sa sœur Elizabeth Tudor, recevait beaucoup de soutient, de la part des protestants, mais aussi de la part d’un peuple qui aime ses martyrs. Pour eux, les deux sœurs Tudor étaient deux femmes sacrifiaient par leur père et plus tard leur frère, deux femmes qui avaient souffert tout au long de leur vie. Maintenant, c’était sûr, les choses étaient bien plus concrète, Mary était dans sa capitale, la reine entrait dans son fief et plus personne ne pourrait la déloger. En ce 3 août 1553, l’Angleterre était sûre d’avoir enfin sa souveraine, rien ni personne ne pourrait changer cela et vos vies à tous allaient changer.

♦ INFORMATION SUR LE JEU :
Ce deuxième tour va durer jusqu'au 14 avril 2013, il porte sur l'entrée de Mary dans Londres. Que vous soyez, un noble ou un membre du peuple, vous pouvez tous vous trouver dans les rues acclamant votre souveraine sur son passage. Si vous avez été l'un de ses alliés, si vous avez combattu pour elle, c'est de l'autre côté de la ville, que vous vous trouverez, chevauchant avec elle. Vous êtes donc là, à l'acclamer, soit à faire semblant aussi, en tout cas, vous voyez votre souveraine pour la première fois depuis ces temps troublent.
Vous pouvez répondre plusieurs fois à ce tour et il n'y a pas d'ordre de passage.

Event n°1 ♛ Vive la Reine. 20807063702021267367

Revenir en haut Aller en bas
https://majesticrose.forumgratuit.org
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeSam 6 Avr - 1:23
La jeune femme dormait encore lorsque la maquerelle vint la réveiller. Ne partageant pas la même excitation qu’une grande partie du peuple anglais ce matin, Bess ne souhaitait qu’une chose; poursuivre le doux rêve qui l’avait accompagné toute la nuit. C’est en maugréant qu’elle était sortie du lit pour prendre le petit-déjeuner avec toutes les filles et s’était laissée coiffer par la maquerelle sans prononcer un mot. Alors que Mary-Ann s’était vêtu d’une très belle tenue colorée, Bess s’était habillé d’une robe de couleur crème qui se voulait élégante plutôt qu’extravagante. Elle avait choisi des accessoires discrets, mais charmants, une coiffe de la même couleur que sa robe et avait pincé ses joues pour les faire rougir un peu. La jeune femme était très belle malgré qu’un sourire accroché à ses lèvres ait certainement amélioré son aspect général. Il était vrai qu’aujourd’hui était un grand jour, notre nouvelle reine allait faire son entrée dans Londres et tous ses loyaux sujets devaient être présents pour l’acclamer. Bess n’était pas très confiante à l’idée de sortir en public ce matin. Sentir le regard réprobateur des femmes qui savaient trop bien où passaient leur époux la nuit n’était pas toujours facile. Mary-Ann l’avait rassurée comme elle le faisait toujours et Bess avait finalement accroché un sourire à son visage grognon.

Après avoir écouté attentivement les recommandations et conseil de notre maquerelle, nous la suivîmes dans les rues de Londres. Les gens étaient impatients et excités à l’idée de rencontrer leur nouvelle reine Marie Tudor, fille de feu Catherine d’Aragon. Parmi les gens que nous croisions, je reconnaissais quelques-uns de nos clients qui paraissaient nerveux de nous voir dans la lumière du jour comme si cette lumière était révélatrice de leur péché contrairement à la nuit qui était une gardienne des secrets. Cela m’amusait, mais Mary-Ann nous avait averties de faire attention et donc, je ne soutenais pas le regard des gens pour être certaine de n’offenser personne. Ce soir, les hommes allaient boire à l’honneur de notre nouvelle reine et plusieurs viendraient finir la nuit à la maison close RedLantern, Bess le savait. La jeune femme jetait donc de subtils regards curieux vers les hommes autour d’elle en se demandant lequel viendrait lui offrir de l’argent cette nuit.

La maquerelle se fraya un chemin jusqu’au premier rang, parmi la foule rassemblée, pour ses filles et elle. Bess se demandait à quel moment cette reine allait faire son entrée parce qu’elle n’avait nullement envie de passer la journée à l’attendre. Sa mauvaise humeur était revenue et elle ne parlait presque pas avec les autres filles. Elle vit Mary-Ann s’adresser à un jeune homme au physique attirant, mais n’écouta pas leur échange. L’attente se faisait longue lorsque tout à coup, la jeune femme entendit les échos des voix et des acclamations s’élever. Malgré tout ce que Bess pouvait penser plus tôt, à cet instant, elle se sentie privilégier d’assister à l’entrée de la reine. Après tout, c’était une nouvelle page d’histoire qui s’écrivait. La jeune femme s’approcha de sa maquerelle et lui agrippa le bras.

- La reine! La voyez-vous? Est-elle jolie? S’exclama la jeune fille dans un élan de gaieté, cherchant la souveraine des yeux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeSam 6 Avr - 13:34
Vive la Reine !


- Il semble que la grâce divine soit de son côté, répondit simplement l'homme après l'avoir dévisagée. Il ne semblait pas être particulièrement enthousiaste en ce jour de fête. Peut-être était il un opposé au règne de Mary Tudor, qui sait. On est jamais trop prudent, et pour ne pas en dire trop, Mary-Ann décida donc de lui répondre par un simple sourire.

- Et puis je savoir qui vous êtes ? , demanda ensuite le jeune homme, gardant son air impassible. C'était étrange qu'il pose cette question. Mary-Ann engageait bien souvent la conversation avec des inconnus dans Londres et rarement ces gens lui demandaient de se présenter. Parler de la pluie et du beau temps, puis se dire au revoir sans savoir avec qui on venait de discuter, rien de plus normal pour Mary-Ann. Et puis, elle était connue à travers la ville. Qu'elle ne sache pas qui il était, c'était logique, elle ne pouvait pas connaître toute le monde. En revanche, bien souvent, les gens la connaissaient.
Cette question amusa la maquerelle qui fut tentée de lui répondre «  Quel importance ? », mais elle ne le fit pas. Cette homme était décidément bien étrange aux yeux de Mary-Ann. Il avait l'air suspicieux, comme s'il craignait qu'elle soit une ennemie potentielle. Le fait qu'il soit un opposant au règne de Mary Tudor prendrait alors tout son sens pour expliquer son comportement.

- Mary-Ann Paton, enchantée, répondit elle, lui adressant un sourire aimable. Et vous êtes ?

Elle savait pertinemment que son nom risquait fortement d'être associé à la maison close dans l'esprit de cet homme, vu la notoriété de son établissement, mais elle n'avait rien à cacher. Au contraire, elle était plutôt fière de son commerce florissant.

Des acclamations commencèrent à s'élever au loin. Bess, sa petite préférée, s'approcha d'elle et lui agrippa le bras.

- La reine! La voyez-vous? Est-elle jolie? , s'exclama t-elle, cherchant la reine du regard.

Le matin même, Bess n'avait pas l'air très heureuse du programme de la journée qui s'annonçait. Mary-Ann était contente de voir sa fille de cœur soudainement si enthousiaste à l'idée de voir leur nouvelle souveraine. Elle lui sourit et se mit à son tour à chercher à apercevoir Mary Tudor. Les cris de joie se rapprochaient de plus en plus et des applaudissements commençaient à se faire entendre. Enfin, Mary-Ann aperçut des chevaux s'approcher.

- J'aperçois des chevaux ! Regarde, je crois que c'est la reine sur celui là, au milieu !, dit elle à Bess. Elle fixa la personne qu'elle croyait être la reine d'Angleterre un moment, et puis, certaine qu'il s'agissait bien d'elle, elle se retourna vers ses filles.

- Les filles, la Reine approche, venez voir !

Les autres filles cessèrent immédiatement de discuter et se rapprochèrent pour apercevoir la reine. Elle était entourée de plusieurs hommes de la garde royale, et suivie par des nobles anglais, la plupart inconnus aux yeux du peuple, excepté sa sœur, Elizabeth Tudor.Et dire qu'elle aurait pu être là, si elle avait épousé le détestable jeune baron auquel on la destinait quand elle avait 12 ans...Quelle idée étrange, elle était bien contente d'y avoir échappé. Le destin lui avait finalement accordé un mariage heureux, merci Seigneur. Elle se demandait néanmoins si elle reconnaîtrait des visages familier sur les chevaux. Sa mère et son beau-père devaient être morts depuis un moment, et elle espérait qu'il en était de même pour James, qui vu son arrogance devait probablement se faire appeler « Lord Levinson » vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Mais si elle le voyait, elle le reconnaîtrait. On n'oublie pas le visage de quelqu'un qu'on déteste aussi facilement.
Peut-être verrait-elle des gens qu'elle a côtoyé à la cour, aussi ? Elle en avait détesté beaucoup, mais elle s'était quand même fait quelques amis, là-bas. Elle doutait cependant qu'ils se souviennent d'elle.
De toute façon, la seule qui attirait l'attention pour le moment, c'était la reine. Elle était majestueuse dans ses vêtements de velours et de satins pourpres, ornée de pierreries.
Mary-Ann ne l'avait plus revue depuis qu'elle avait quitté la cour d'Angleterre, après avoir été sa dame de compagnie pendant deux ans, mais elle reconnaissait bien en elle la très aimée Catherine d'Aragon, pour qui elle avait beaucoup d'admiration. Mary Tudor était la fille de sa mère, l'image même que l'Angleterre se faisait d'une bonne reine, et c'était d'ailleurs pour ça que le peuple l'aimait tant.
Au fur et à mesure qu'elle se rapprochait, l'enthousiasme grandissait. Des gens lançaient des fleurs sur son chemin, d'autres l'acclamaient en criant « vive la reine ! »

- Dieu vous bénisse, votre majesté !, cria Mary-Ann, l'applaudissant, quand la Reine se trouva sur son passage.

La propriétaire du RedLantern espérait que la souveraine la voit, elle et ses filles, dans la foule, qu'elle l'aie entendue et qu'elle remarque ainsi le soutien et le reconnaissance qu'elle lui portait. Car sans elle, elle n'aurait rien de tout ce qui faisait sa vie aujourd'hui.


Revenir en haut Aller en bas
Antanasya L. Cavendish
Antanasya L. Cavendish
Admin ❧ « Duchesse de vos coeurs. »
♕ Métier : Duchesse ♕ Age : 30 ans ♕ Religion : Protestante ♕ L'avatar a été fait par : fassophy ♕ Mon nombre de messages est : 2572 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 0 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 06/10/2012 ♕ Mon pseudo web est : Mari-Jane ♕ Mes autres visages : Elizabeth - Constance - Edward Event n°1 ♛ Vive la Reine. Tumblr_oam02miqEi1qdzfs0o2_250

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeSam 6 Avr - 18:08


Vive l'Enfer!

Rues de Londres
3 Août 1553
De son regard azur, elle scrutait la foule, en quête de visage connu, voir même amicale, malheureusement ces derniers étaient peu nombreux en comparaison avec tous les fidèles que la nouvelle reine avait assemblé. Ses yeux tombèrent rapidement sur un homme, une personne qu’elle exécrait : Thomas Hertford. Antanasya avait connu son frère Edmond, un homme vaillant, qui avait perdu la vie comme tant d’autres, en dépit de cela, ce qui choquait le plus la jeune femme c’était le fait que le plus jeune des fils Hertford s’était mis du côté de Mary Tudor. Cette nouvelle, la brune ne l’avait pas cru au début, mais elle avait été mise devant le fait accompli par son mari, qui le lui avait déclaré comme traître. Dans un premier temps, elle avait été furieuse, ne comprenant pas pourquoi il déshonorait la mémoire d’Edmond, puis Anya avait admis la chose sans pour autant l’accepter, après tout, elle se devait d’être discrète sur ses opinions, pour le bien de sa famille. Thomas Hertford se tourna vers elle, percevant son regard et il la salua. Poliment, Anya lui rendit un signe de tête et se tourna vers William absorbait par la scène qui se déroulait autour d’eux et scrutant comme elle, les personnes présentes.

« Les traîtres sont tous de sortis, dire qu’hier nous étions tous protestants et aujourd’hui nous devons être de bons catholiques pour plaire à cette sorcière. » Murmura-t-elle d’une voix audible seulement pour son mari.
« Nous n’avons pas le choix Anya, sinon nous perdons tous nos têtes comme Northumberland. » Répondit-il tout en lui serrant la main.

Northumberland, voilà un homme qui méritait sa mort, même si Antanasya aimait la politique, elle n’aimait en rien l’ambition de ce genre d’homme, prêt à tout pour atteindre les sommets, même à sacrifier ses enfants. Henry Grey était dans le même genre, mariant ses filles à des hommes pour assurer sa position, aujourd’hui, il se trouvait à la Tour et ses enfants aussi. Par chance, la chute de ces deux hommes n’avait pas entraîné celle du couple Cavendish. La duchesse de Devonshire avait toujours été admirative de la capacité de son époux à se sortir de n’importe quelle situation, sans cela ils seraient tous morts à ce jour. Cependant, la jeune femme gardait toujours un lourd secret en elle, sa tentative d’assassinat, même si elle avait été sauvé de justesse, elle ne savait toujours pas qui avait commandité son meurtre et ce n’était pas le garde royale qui l’avait sauvé qui l’aiderait, il était bien trop froid et trop distant pour l’aider.

Au loin, la foule était en liesse, Antanasya sortit bien vite de ses pensées, portant son regard sur le début du cortège qui arrivait vers eux. Les gardes étaient nombreux à protéger la souveraine, mais combien étaient-ils prêts à mourir pour la sauver, pas beaucoup sûrement. A la suite de la garde, arriva la reine, Mary Tudor, dans toute sa splendeur. La duchesse de Devonshire se pinça la lèvre et fit comme tout le monde, elle se leva, pour acclamer et saluer la reine. Elle détestait cela, elle avait l’impression de trahir ses idéaux et rien n’était pire pour elle. Le peuple anglais était joyeux, et de nombreuses fleurs pleuvaient sur la nouvelle souveraine. « Vive la reine », les « Dieu vous bénisse. » Mary Tudor devait en avoir pour son égo, ce triomphe était bien différent de celui de Jane Grey, qui était triste et monotone. Même si Anya ne voulait pas l’admettre, elle le savait, son Angleterre avait changé, elle serait désormais gouvernée par la première la première fille d’Henry VIII. Son monde allait changer et elle ne pourrait rien faire contre cela, à part résister, mais encore, elle ne pouvait pas faire souffrir ses proches. Oui elle se battrait et pour son pays, le royaume de la rose ne méritait pas tant de changement et Mary serait la reine des changements. Aux côtés de la reine se trouvait sa jeune sœur Elizabeth Tudor. Antanasya avait toujours été intrigué par cette jeune fille que tous disaient protestantes, mais qui était-elle en réalité ? Ferait-elle une meilleure souveraine que son ainée ? La duchesse de Devonshire ne souhaitait pas se positionner pour ce camp, elle préférait attendre et voir comment tout cela allait se dérouler, peut-être qu’un jour, Dieu les délivrerait tous de la sorcière.


    une guerrière portant des jupons
    code broadsword.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeSam 6 Avr - 20:15
Comme plusieurs choses dans ce monde l’approche de Mary-Ann Paton le garda de glace. Elle ne semblait pas particulièrement intéressée par lui. Alors, il n’avait pas de raison d’être particulièrement intéressé par elle, si ce n’est que par la curiosité. Une curiosité qui semblait surtout s’estamper, puisqu’elle semblait plutôt être lambda. Un autre visage dans une foule très grande. En même temps la femme lui a demandé son nom et il serait très impoli pour lui de ne pas lui donner une réponse. Même si donner un nom à son visage est probablement une mauvaise idée, sauf qu’elle ne sait probablement rien de lui.

- Henry Carey.

À moins qu’elle soit très attentive à la politique, en fait cela nécessite d’avoir une oreille sur les aléas de la cour, son nom ne devrait rien lui dire. Il ne sait pas trop quel sens la conversation va prendre, considérant son côté très soudain. Tout cela le met un peu dans l’incertitude, mais il reste visiblement impassible par rapport à tout ce qui arrive.

La possibilité de davantage découvrir Mary-Ann semble lui filer à travers les doigts. Une jeune fille arrive pour prendre l’attention de la maquerelle. Ses deux femmes sont clairement fortement liées, mais il n’en a que faire de leur lien. Il est probable que la plus jeune soit la fille de la plus vieille. Henry pense toutefois que les traits des deux femmes semblent quand même assez différents pour penser qu’une autre sorte de lien est entre les deux femmes, mais la jeune fille semble quand même très attachée à celle-ci.

La possibilité de davantage découvrir Mary-Ann semble lui filer à travers les doigts. Une jeune fille arrive pour prendre l’attention de la maquerelle. Ses deux femmes sont clairement fortement liées, mais il n’en a que faire de leur lien. Il est probable que la plus jeune soit la fille de la plus vieille. Henry pense toutefois que les traits des deux femmes semblent quand même assez différents pour penser qu’une autre sorte de lien est entre les deux femmes, mais la jeune fille semble quand même très attachée à celle-ci.
Mary-Ann Paton et cette jeune fille semblent être des supportrices de la reine Mary. Loin d’être ce qu’il cherchait. La jeune fille semblait loin d’être menaçante. Il avait beaucoup de chance qu’il ne soit que des civiles catholiques. Quand elle dit que la reine était belle, il ne peut pas s’empêcher de regarder la reine si la reine était belle. Il a bien sûr vu la reine passée, mais cette affirmation lui semble tellement étrange qu’il doit vérifier si ses yeux marchent véritablement bien. Pour lui la reine Tudor est plus proche d’une harpie que d’une femme qui vieillit gracieusement. La politique teinte peut-être un peu sa perception, Mary Tudor n’est quand même pas si pire que ça.

Henry décide de se retirer un peu, faisant quelques pas pour se glisser davantage dans la foule. Il ne peut pas être vu en train de dénoncer la reine en public. Il se sent de plus en plus seul dans toute cette foule. En même temps, il garde sa façade insensible pour éviter d’attirer l’attention d’admirateurs de la nouvelle reine. Henry sent quand même qu’il ne peut pas totalement s’occulter.

Revenir en haut Aller en bas
Elizabeth Tudor
Elizabeth Tudor
Admin ♛ « Princesse et bâtarde d'Angleterre. »
♕ Métier : Princesse d'Angleterre ♕ Age : 25 ans ♕ Religion : Celle que me dictera ma souveraine. ♕ L'avatar a été fait par : fassophy ♕ Mon nombre de messages est : 3524 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 11 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 11/09/2012 ♕ Mon pseudo web est : Mari-Jane ♕ Mes autres visages : Antanasya Cavendish - Constance Bennet - Edward Seymour Event n°1 ♛ Vive la Reine. Tumblr_oe67vtSxjf1tvdu5mo1_250

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeSam 6 Avr - 22:11


En chemin pour une nouvelle vie.

Rues de Londres
3 Août 1553
Mary était belle en ce jour, plus belle que jamais et Elizabeth ne se souvenait pas de l’avoir vu si radieuse, mais cela était normal, le jour de son triomphe on ne pouvait pas être d’une humeur maussade. Entre elle et sa sœur ce qui contrastait c’était la différence d’âge, elle avait dix-neuf ans, Mary trente-sept. Pour notre époque, la nouvelle reine était déjà une femme mûre, d’ailleurs les rides sur son visage montraient bien que le temps commençait à avoir raison d’elle, alors qu’Elizabeth avait ce pouvoir de la jeunesse. Cela n’empêchait pas sa sœur d’être en cette journée, une belle femme, une personne que tous admiraient. Envieuse, Elizabeth l’était, puisque sa sœur connaîtrait aujourd’hui l’un des plus beaux moments de sa vie. Une journée comme celle-ci, la jeune femme aimerait bien en connaître un jour, peut-être qui sait, ce que l’avenir lui réserve. Perchée sur son cheval, la rousse attendit que sa sœur donne l’ordre de partir, une fois chose faite, la troupe s’engagea alors vers la ville de Londres, le nouveau fief de Mary Tudor. Comme n’importe quelle personne de la noblesse, Elizabeth avait appris depuis bien longtemps à monter à cheval et comme tout anglais, elle avait cela dans le sang. La jeune femme adorait monter, bien plus que d’être transporté, même si parfois le voyage à dos de cheval était rude. Londres était face à eux et la jeune femme était heureuse de pouvoir rentrer chez elle, même si elle était habituée aux demeures de campagnes, la capitale anglaise était sa demeure, l’endroit où son rang lui imposait de vivre, après tout elle était une princesse, même déclarée bâtarde, sa présence était à Londres, même si cela ne devait pas être toute l’année.

En entrant dans les rues de Londres, Elizabeth entendit la liesse du peuple à l’égard de sa sœur, cette dernière devait être particulièrement heureuse de tout cela, elle avait bien plus de succès que leur cousine Jane Grey. D’après les rumeurs que la bâtarde avait entendu, Jane avait été particulièrement mal reçu par le peuple, qui n’admettait pas le testament de feu le roi Edouard, son frère. C’était une bonne chose pour Mary, avec le soutien du peuple elle avait tout, malgré le fait que les protestants ne seraient jamais de son côté. Ce qui étonna particulièrement la jeune femme, c’était que son nom revenait sous les acclamations et du haut de son cheval, Elizabeth joua avec le peuple, tout en le saluant sous les jets de fleur. Ainsi donc, elle, la bâtarde, la fille de la putain, elle avait du soutien parmi les pauvres gens. Elle n’en connaissait pas la raison, peut-être à cause de son destin atypique, en tout cas, elle ordonnerait à ses suivantes les plus fidèles la raison de tout cela. Il était toujours bon de savoir, si on avait des amis, surtout quand des heures sombres s’annonçaient pour nous. La jeune femme, tout en faisant avancer son cheval scrutait la foule à la recherche de quelques visages connus, puis elle aperçut son cousin Henry Carey et sa cousine Anne Stafford, des personnes parmi tant d’autres, mais dont la présence réchauffait son cœur. Elizabeth tenait beaucoup à cette famille du côté maternel, les derniers vestiges de la famille Boleyn. Tout en passant devant eux, elle les salua et leur envoya un délicieux sourire. Oui, cela faisait du bien de rentrer chez soi, surtout si c’était pour retrouver un entourage et revoir sa famille. Liz jeta un regard vers sa sœur, Mary était plus enjouée que jamais et n’avait jamais paru aussi reine qu’auparavant, maintenant qu’elle était à Londres, le centre du gouvernement, les choses devenaient plus sérieuses, et cela pour leurs vies à tous.




princesse Elizabeth
(c) ystananas
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeDim 7 Avr - 15:09
« J'aperçois des chevaux ! Regarde, je crois que c'est la reine sur celui-là, au milieu ! » Lui avait répondu sa maquerelle en fixant le cortège qui approchait. « Les filles, la Reine approche, venez voir ! » Les autres filles avaient cessé leurs jacassements et s’étaient approchées. Bess, qui n’était pas bien grande, tentait de se mettre sur la pointe de ses orteils afin d’apercevoir la reine avant les autres filles. Heureusement que la maquerelle avait choisi cet endroit sinon elle n’aurait rien vu! Il y avait tant de gens auprès de la souveraine qu’il n’était pas bien difficile de la reconnaitre. C’était cette femme radieuse dont la joie semblait déborder de ses pores. Alors que le cortège s’approchait, Bess pu mieux apercevoir le visage de Mary Tudor et la première idée qui traversa l’esprit de la jeune femme fut qu’elle était vieille. La souveraine était une femme d’âge mûr, certes, mais aux yeux de la petite Bess, elle était vieille. Comment une vieille femme allait pouvoir leur donner un futur roi? Cette question, la jeune femme était certaine de n’être pas la seule à se la poser. Les gens étaient heureux d’avoir une reine, mais beaucoup croyaient que le pouvoir devait rester entre les mains d’un homme. Pour cela, la nouvelle souveraine devrait alors prendre un époux et ensuite enfanter un petit prince. Parmi les nobles qui la suivaient, y avait-il des hommes qui pensaient à devenir roi en épousant Mary Tudor? La jeune prostituée sourie à cette idée. La foule acclamait la reine et lui lançait des fleurs et Bess ne put que l’acclamer aussi! L’ambiance était joyeuse et cela semblait rendre la jeune femme également heureuse.

« Dieu vous bénisse, votre majesté ! » avait crié la maquerelle et quelques-unes des filles s’étaient écriées la même chose à sa suite. La nouvelle reine était entourée d’hommes de la garde royale de plusieurs nobles. Bess se surpris à tenter de reconnaitre le visage de ce garde qui hantait ses pensées depuis quelques temps avant d’acclamer la souveraine à son tour. Alors que son regard se balayait sur chacun des visages du cortège, il fut attiré par une personne en particulier. C’était une jeune fille, probablement dans les âges de Bess, rousse et très jolie, aux allures royales. La jeune prostituée se tourna vers sa maquerelle.

- Qui est cette jeune dame? Aux cheveux roux? Est-ce la sœur de la reine?

Bess avait entendu beaucoup de chose sur Elizabeth, mais à cet instant précis, elle trouvait que la jeune femme avait une prestance digne d’une reine également. La belle princesse devait avoir des tonnes d’admirateurs! Pendant un instant, la jeune prostituée s’imagina, chevauchant parmi le cortège, royalement vêtu et que c’était son nom que les gens criaient. Bess sortie de son rêve et continu d’acclamer la reine avec le reste des gens. Elle se demandait si on lui couperait la tête si elle acclamait l’autre fille Tudor. Cette pensée amusa la jeune femme qui n’en fit rien, elle ne voulait pas prendre le risque…
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeMar 9 Avr - 17:48
Anne se tenait dans la foule en effervescence. Son cœur battait plus intensément depuis quelques minutes. Elle était à la fois vivement impressionnée d'observer la reine Mary Tudor pour la première fois de sa vie, mais aussi très excitée de revoir sa cousine Elizabeth. Elle ne l'avait pas vu depuis tant d'années ! Elle avait l'impression qu'une éternité s'était écoulée depuis que sa cousine avait quitté la maison de sa tante Mary Boleyn. Anne avait tant espère le retour d'Elizabeth. Elle voulait qu'elle revienne et qu'elles puissent à nouveau jouer et être heureuses ensembles. Cette complicité lui avait tant manquée, mais la jeune fille n'était jamais revenue. Elle était restée à la cour. Pourtant, Anne avait tant de fois ressenti le besoin d'être à ses côtés dans les dures épreuves qui s'étaient imposées à elle dans la vie. La mort tragique de sa mère, et la disparition tragique de son frère dont elle n'était toujours pas arrivée à effacer totalement la douleur.

Mais aujourd'hui elle allait la voir. Elle espérait la reconnaître en dépit des années, observer ce qu'elle était devenue et attester de la beauté dont la rumeur la dotait. Elle déplorait que leurs premières retrouvailles soient si impersonnelles. Anne ne pourrait venir lui parler, elle ne pourrait l'étreindre et partager avec elle cette joie de la revoir après autant de temps. Cependant, elle se consolait en pensant qu'elle pourrait la voir en privé plus tard. Leurs retrouvailles n'étaient pas annulées, seulement reportées. Et puis, elles seraient souvent amenées à se voir si Anne devenait sa dame de compagnie. Elle se contenterait donc pour l'instant de juste de la contempler et d'espérer que sa cousine l'apercevrait parmi la foule. Elle avait toutefois bien pris soin de se mettre au-devant pour qu'Elizabeth puisse la voir.

Enfin, les trompettes résonnèrent et on annonça la venue de la reine Mary Tudor. Les exclamations et les Viva de la foule ne se firent pas attendre. Des "Vive la reine" fusaient de toutes parts à la gloire de la nouvelle souveraine. Anne s'allia aussitôt à leur enthousiasme. Étant au-devant, elle se devait de montrer son plaisir de voir la fille d'Henry VIII sur le trône pour être dans ses bonnes grâces et avoir son inclination pour devenir la dame de compagnie d'Elizabeth.

Le cortège passa maintenant à la hauteur d'Anne et elle put contempler avec admiration la beauté de la nouvelle souveraine, le faste et la grâce qu'elle dégageait. Elle était si belle, si fière et si noble. Elle détenait l'étoffe d'une vraie reine. Il était évident que cette dernière ne serait pas comme Jane Grey. Elle ne serait pas la marionnette de ses dignitaires et ce serait certainement elle qui ferait la loi. Elle serait pleinement aux commandes.

Puis soudain, près d'elle, elle avisa Elizabeth. Son cœur bondit dans sa poitrine quand elle vit la princesse se tourner vers elle. Une sourire éclatant éclaira le visage de la blonde lorsqu'elle vit que sa cousine l'avait reconnue et qu'elle la gratifiait d'un sourire. Elle était devenue si belle ! Si resplendissante ! Si délicate ! Dans son fort intérieur, elle la trouvait même d'ailleurs plus belle que la reine mais elle n'osa même pas le penser, comme si cela aurait pu se voir chez Anne. Elle eut presque honte de s'être montrée. Elle se sentait si pauvre et si peu jolie face à sa cousine, mais nulle jalousie ne perçait dans ce sentiment. Jamais elle ne pourrait être jalouse et avoir des mauvais sentiments à l'égard de l'un des êtres qu'elle chérissait le plus au monde. Elle ne désirait qu'être en sa présence et devenir à son service pour de nombreuses années. Plus jamais elle ne voulait la quitter. La jeune femme se trouvait désormais des plus impatiente de la voir en privé et il n'y avait que ses exclamations joyeuses envers la reine qui lui permettait de modérer son excitation.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeJeu 11 Avr - 23:02
Dans les appartements royaux
. Trois Août 1553




Serrez ! Serrez plus fort vous dis-je !

Même si je dois en avoir le souffle coupé, je veux pouvoir sentir à chaque nouvelle inspiration ou expiration ce délicat souffle de vie qui s'immisce en mes poumons, luttant pour se frayer un passage entre chaque lacet de ma robe que je demande à ma dame de chambre de serrer encore et encore sous ses yeux effrayés. C'est pour moi comme une dernière pénitence que j’inflige à ce corps élancé et ferme. Une pénitence qui me rappellera à chaque respiration combien j'ai souffert avant d'en arriver là. Je ne veux pas oublier.

Dans ma chambre, je me prépare pour aller au devant de mon peuple. Celui du grand Royaume d'Angleterre. Pour cette grande occasion, j'ai commandé à la couturière royale les plus beaux tissus. C'est la couleur pourpre qui me parera entièrement avec quelques points brillants que le scintillement des pierreries révèlera plus majestueusement encore. Je me dois de paraître dans mes plus beaux atours afin que se dispersent tout autour de moi : le respect et la grandeur. C'est une belle journée qui s'annonce, une journée que chacune et chacun souhaite inoubliable, moi la première. J'ai tant attendu ce moment.
Combien de fois l'ai-je touché du doigt ? Je ne saurai le dire...
Combien de fois également cela ne fut plus qu'un mirage ? Beaucoup trop de fois ...

Enfin prête, je quitte mes appartements et rejoins la cour où ma monture m'attend. Je dois rejoindre ma sœur Élisabeth et quelques autres personnes conviées pour l'occasion.


Fièrement, je chevauche. Droite, altière, je m'avance vers ma nouvelle destinée.



Au camp dressé aux portes de la ville

Sans descendre de cheval, je salue celles et ceux qui sont là à m'attendre. Mon regard émeraude balaie avec application chaque visage. J'ai une bonne mémoire des visages et cela est une bonne chose. Mes fidèles gardes m'escortent et bien que ce jour soit un grand jour, j'ai appris la méfiance. Beaucoup seraient très heureux de ne jamais me voir franchir les portes de la ville. D'autres exprimeront une réelle joie et j'ai décidé qu'aujourd'hui c'est sur cette idée que je concentrerais mon esprit tout entier. Demain, il me faudra clairement savoir sur qui je peux réellement compter. Demain.
J'adresse un léger sourire à ma sœur Élisabeth, nos échanges sont encore un peu glaciaux, qui sait ce que le temps nous réservera, comment évolueront nos relations. Demain. J'y réfléchirai demain.


Bonjour ma sœur.
Sommes-nous prêtes ?


Je lui dirai bien que je suis prête depuis plus de vingt longues années mais bien sûr je me tais, préférant prolonger ce sourire qui m'illumine toute entière. Le ciel londonien est incroyablement bleu et les rayons du soleil viennent se poser sur les pierreries de ma toilette ce qui ajoute à la solennité du moment.
Toutes les montures sont à présent lancées au petit trot et se dirigent vers les portes de la ville. Au loin nous pouvons entendre les vivats. Le peuple est en liesse. Tout a été parfaitement orchestré pour qu'il en soit ainsi. Un grand festin aura lieu sur la grande place et chaque petite gens pourra venir s'y restaurer sans compter. Le vin lui aussi coulera à flot.
Il n'y a pas longtemps à chevaucher, voici que la ville londonienne offre ses grandes portes ouvertes avec une multitude de gens qui se pressent pour admirer mon passage ainsi que celui du cortège royal. Discrètement, j'inspire grandement, le laçage de ma robe se rappelle à moi en s'enfonçant dans ma chair. Je souris. Je n'oublie pas et je m'avance en saluant avec grâce tantôt en inclinant très légèrement la tête, tantôt avec quelques petits revers de la main.

Peuple du Royaume d'Angleterre, votre nouvelle Reine est là.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeSam 13 Avr - 17:30


« Vive la reine »
Ft. Membres du forum
Event n°1 ♛ Vive la Reine. Tumblr_mip05c8jYI1qkguh9o4_250
Je crois ne pas avoir dormi de la nuit et pour cause ce n'est pas rien, en ce jour du 3 août ma tutrice, Mary Tudor, fille de Henry le huitième d'Angleterre et de la grande Catherine d'Aragon allait devenir officiellement la femme la plus puissante d'Angleterre et moi pauvre petite fille que je suis je suis sa courtisane la plus dévouée. J'ai attendu ce jour avec elle avec une impatience difficilement dissimulable. J'avais fait venir très tôt mes servant afin qu'elles m'habille d'une jolie robe et qu'elle me parent des plus beaux attribues. Je peinais à respirer dans on corset car j'avais demandé à ce qu'il soit le plus serrer possible car je sais que la reine le porterais très serré, enfin je l supposait et comme je suis une jeune fille très dévouée il est normal que je souffre du manque d'air tout comme elle. Etant donné que je me suis levée très tôt je fut prête relativement en avance. Je tournais dans ma tente comme une lionne en cage me demandant si la reine désirait me voir mais elle ne m'a pas demandé devrais-je tout de même y aller. Non il ne faut pas que je la dérange non plus... Le temps passais effroyablement lentement.

Lorsque enfin je sorti de ma tente pour trouver ma Bella scellée à quelque mètre je découvrit un certaine agitation le stresse et la tension étaient palpable mais la joie également c'était une espèce d'euphorie qui nous envahissait. Une fois en selle je m'avance vers un petit groupe déjà prêt. Je suis rapidement rejoints par la princesse Elizabeth, je crois qu'elle ne m'apprécie guère. Elle me salue poliment puis me dit qu'avec une toilette aussi ravissante je pourrait faire de l'ombre à ma bien aimée reine. Je me sens fort gênée car je sais très bien que ce n'est pas dit avec gentillesse. « Votre compliment me touche princesse Elizabeth mais votre soeur me dépasse en tout point y compris dans la beauté ses toilette son bien plus somptueuses que les mienne » articulais-je finalement en lui faisant un sourire qui se voulais tout à fait gentil. Je n'ai rien contre elle bien au contraire elle est la soeur de la reine et dans ses bonnes grâces en plus. Comment pourrais-je ne pas l'apprécier ?!

Finalement, elle arriva, encore plus belle que jamais sur sa monture elle était si gracieuse si... royale elle était la reine, la vraie le trône d'Angleterre était sa destinée. Je baisse alors la tête en signe de profond respect et fait reculer ma monture pour lui laisse le passage. « Majesté » soufflais-je pour la saluer alors qu'elle passait à côté de moi. Elle était là devant les portes qui lentement allaient s'ouvrir.. elles s'ouvraient... Mon dieu mon coeur battait si fort alors que le cortège se mettait en route. Le peuple, les nobles ils étaient tous là pour elle. Londres était en fête vive la reine... Vive Mary Tudor.

« »
© Angels
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitimeSam 13 Avr - 20:14


« Le temps file, le temps n’attend personne. Le temps guérit toutes les blessures. Tous autant que nous sommes nous voulons plus de temps. Du temps pour se relever, du temps pour grandir, du temps pour lâcher prise. Du temps. »



Le cortège avançait à travers la ville, j’étais un peu plus loin de la reine. J’avançais la tête haute, admirant le peuple anglais qui saluait sa souveraine. Le catholicisme était représenté aujourd’hui, cette religion vaincrait, j’en étais certaine. Des jets de fleurs étaient lancés sur nous. Je fis avancer mon cheval plus prés de la reine, les gardes me laissèrent passer après un sourire de ma part même s’ils me surveillaient du coin de l’œil comme si j’allais atteindre à la vie de Sa Majesté. Mary, pour moi, n’était pas une ennemie en ces temps immémoriaux peut-être plus tard selon ses choix de souveraines mais aujourd’hui, elle ne l’était pas. Je m’approchais d’elle.

    « Majesté, voyez cette foule qui vous acclame. C’est pour vous, pour votre triomphe. Profitez de ce jour car vous n'entrerez pas deux fois à Londres. »


Je laissais la Reine Mary me dépassait à nouveau, je lui montrais tout mon soutien et mon entière gratitude. Mon regard se posa sur cette jeune fille, si discrète que je croyais muette. On m’avait dit qu’elle se nommait Katherine Lennox, pour moi elle était l’ombre de la Reine, toujours dans ses jupons. Je lui fis un sourire discret, et baissa la tête dans sa direction. Je la voyais toujours prés de la Reine, je me devais d’être courtoise avec toute la cour. Tous les séduire pour avoir l’appuie et le soutien de la Cour Anglaise. Tout n’était que question de flatterie. Toujours faire bonne figure, toujours sourire. J’étais observatrice, mais j’évitais d’attacher trop d’importance aux petites choses insignifiantes. Les électrons qui gravitaient proche de la cour. Henri D’Oysel, était là pour être ma mémoire des noms et des visages. Il me disait qui était qui, ainsi je connaissais tout le monde.

J’étais fière d’être parmi le cortège d’honneur, je regardais la foule mais je ne connaissais personne en tout pas que je sache. Ma cour avançait en même temps que moi, mes proches essentiellement ceci n’était pas mon triomphe mais j’étais une invitée d’honneur. Au moins, la Reine Mary pouvait être certaine d’une chose à mon égard je ne la trahirais pas en ce qui concerne le sujet de la religion. J’étais une catholique, et ma famille revendiquait sa foi. Elle pouvait être sûre de cela. J’écoutais la foule en délire, s’agitaient dans la rue. C’était un jour de fête et un jour de gloire aujourd’hui. Un tableau idyllique, une peinture de mille couleurs qu’il fallait peindre. Rien même pas le mauvais temps venait ternir ce tableau majestueux. Pourvu que cela dure, tout était parfait, parfaitement organisé, rien n’était laissé de côté et tout devait être minutieusement calculé. Et pourtant… une tâche allait bientôt venir se poser sur ce tableau et gâcher la fête. Mauvais présage dirons certains, malchance, ou acte maudit ? Que Dieu nous protège, et Vive la Reine Mary !
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Event n°1 ♛ Vive la Reine. Empty
MessageSujet: Re: Event n°1 ♛ Vive la Reine.  Event n°1 ♛ Vive la Reine. Icon_minitime
Revenir en haut Aller en bas
Event n°1 ♛ Vive la Reine.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
Sujets similaires
-
» [UPTOBOX] Les Chalorts Et vive la liberté[DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Golden Age  ::  :: Archives de la saison 1 :: ♣ Archive RP-
Sauter vers: