AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Cette MAJ est optimisée pour Mozilla.

Nous nous situons aux alentours de mai 1558.
Il fait de plus en plus chaud les gens prennent plaisir à sortir dans les jardins.

Si vous souhaitez jouer un étranger, privilégiez les Espagnols et les Ecossais.
N'hésitez pas à regarder les PV et scénarii en priorité.

Partagez
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Un ange descendu du ciel ❧ Empty
MessageSujet: Un ange descendu du ciel ❧  Un ange descendu du ciel ❧ Icon_minitimeDim 8 Sep - 23:42
Un ange descendu du ciel ❧ Tumblr_m6gpu9PZQg1qib0lto1_r1_250 Un ange descendu du ciel ❧ Tumblr_m6gpu9PZQg1qib0lto3_250

Un ange descendu du ciel.


A peine Anne avait-elle ouvert les yeux ce matin, qu’elle s’était aussitôt précipitée à la fenêtre. De la neige ! Il neigeait ! Le cœur de la blonde se gonfla de joie et elle fit quelques pas de danse toute seule dans sa chambre. Elle aimait tant l’hiver, les rues de Londres tapissées de blanc, le toit des maisons semblaient comme recouverts par du coton tandis que les flocons ne cessaient de descendre du ciel dans des tourbillons enchanteurs. Les yeux de la blonde brillèrent soudain en imaginant que les anges étaient les auteurs de ce magnifique spectacle. Décembre pointait tout juste le bout de son nez, mais le froid était déjà bien présent sur la ville. En observa de sa fenêtre les habitants de la capitale qui se pressaient dans les rues, patinaient sur la glace et parfois même tombaient. Anne gloussa d’ailleurs en voyant un homme tenter de reprendre son équilibre mais il eut beau se débattre dans le vide et mouliner des bras, il tomba la tête la première dans la poudreuse.
La blonde se retira soudain de la fenêtre pour se préparer. Il ne fallait pas qu’elle rate une journée comme celle-là à rester enfermée. C’était une chose à laquelle son esprit s’opposait formellement. Elle s’empressa donc de se dévêtir de sa robe nuit et fit un brin de toilette avant d’enfiler une robe faite d’un tissu épais et chaud. Elle brossa ses cheveux et les coiffa, se contentant de prendre quelques mèches de ses tempes pour en faire des tresses qu’elle ramena en arrière, dégageant ainsi son visage de porcelaine. Mais elle laissa le reste de sa chevelure retomber autour de ses épaules afin d’en faire une barrière de plus contre le froid.
Enfin apprêtée, elle dévala les escaliers et retrouva sa sœur Catherine en bas, en train de s’occuper de toute sa petite tribu. Visiblement ils venaient tout juste d’être réveillés, et pourtant ils étaient déjà bien vifs.

« Bonjour tante Anne. » s’exclamèrent-ils tous en chœur à l’arrivée d’Anne.

Elle leur offrit alors son plus éclatant sourire. Ils étaient vraiment son rayon de soleil et elle les gratifia chacun d’un baiser sur la joue avant de prendre sa sœur dans ses bras pour lui souhaiter bonjour. Au passage, elle attrapa un petit pain sur la table qu’elle enfourna aussitôt dans sa bouche. Puis elle prit un panier en osier vide qui traînait dans la pièce et le garnit de quelques victuailles, d’un livre avant de le recouvrir d’un linge afin que la neige ne s’immisce pas à l’intérieur. Tandis qu’elle enfilait une chaude paire de bottes, des gants et qu’elle se couvrait d’une épaisse cape, elle annonça à Catherine qu’elle partait faire une petite ballade et qu’elle serait sûrement rentrée bien avant que le soleil ne se couche. Elle s’envola ensuite, telle une petite mésange, de la maisonnée, quittant la chaleur du foyer. Elle ne fut pas plus tôt dans la rue, qu’elle rabattait déjà les pans de sa cape sur elle et mettait sa capuche sur la tête. Anne sourit en voyant la vapeur s’enfuir de sa bouche alors qu’elle marchait à grands pas pour gagner les bois. Elle comptait bien se rendre à sa cachette secrète et passer une journée à jouer dans la forêt avec la neige. Elle y aurait bien emmené quelques uns de ses neveux et nièces, mais certainement Catherine aurait eu peur que ces enfants prennent froid. Et cela, la blonde le comprenait. C’est donc d’un pas leste et enjoué qu’elle parvint jusqu’à la lisière des bois. Sur son passage, elle s’arrêta pour observer un petit lapin vagabonder dans la neige, enfonçant ses petites pattes comme dans du coton. Elle cueillit aussi quelques branches de houx qui parvenaient bravement à affronter le froid de l’hiver. Elle se dit que cela pourrait agrémenter à la perfection la décoration de sa petite cabane. Bien entendu ce n’était pas une cabane qu’elle avait construite, même dans son enfance avec Elizabeth et Edward, elle ait été amenée à en bâtir. Non celle-ci, elle l’avait trouvée, complètement abandonnée dans la forêt et elle avait décidé d’en faire sa cachette secrète. C’était là qu’elle venait sans cesse se réfugier et depuis, elle l’avait rénové à sa façon, y déposant quelques affaires à elle. Des choses qu’elle avait trouvées dans la forêt, des secrets, des livres et même des jouets, anciens vestiges de son enfance.
Elle allait bientôt gagner la cabane, quand elle vit soudain sur le sol, des empreintes de pas dans la neige. Anne en fut intriguée, et en les suivant, elle découvrit bien vite qu’elle menait tout droit jusqu’à sa cachette. Elle s’approcha alors à pas de loups, mue par un certain souffle d’aventure et d’intrigue. Qui pouvait bien se trouver dans la cabane ? Un lutin s’était-il égaré ? Ou bien était-ce quelques elfes qui cherchaient un refuge ? En tout cas, elle espérait bien que ce ne serait pas des lutins. Elle les connaissait extrêmement facétieux, et elle ne voulait pas qu’ils abîment ses affaires.
Elle s’avança vers la fenêtre et posa son panier à terre. Elle eut dans l’idée d’observer de l’extérieur ce qu’il se passait dans la cabane, malheureusement, les carreaux étaient totalement rendus opaques par la glace. Cependant la porte était entrouverte. Elle se risqua donc à y glisser un coup d’œil et ce qu’elle fit la laissa stupéfaite. Dans sa cachette, se trouvait une merveilleuse créature en train de danser. Jamais Anne n’avait vu de pareille danse, comme si elle venait d’un autre monde. Elle était complètement médusée et hypnotisée par la grâce de l’inconnue, par ses mouvements, ses gestes, son merveilleux visage et sa chevelure de feu.

« C’est un ange… » murmura Anne dans un souffle émerveillé.

Puis l’ange se retira de son champ de vision, mais la blonde ne fallait rien rater de ce spectacle. Elle voulut ouvrir un peu plus la porte, mais les gongs émirent un terrible grincement sonore qui attira l’attention de la danseuse. Anne voulut ensuite s’approcher pour s’excuser d’avoir interrompu l’ange mais ses pieds se prirent dans les pans de sa robe et elle tomba la tête la première, s’étalant de tout son long sur le parquet de la petite cabane.
Revenir en haut Aller en bas
Lorena I. Martines
❝ Lorena I. Martines ❞
La séduction a un visage
♕ Métier : Ancienne fille de joie, espionne & danseuse du Red Lantern sous le nom d'Avaline Clives. Protégée d'Antanasya Cavendish. Nourrice & gouvernante des enfants Cavendish. ♕ Age : 26 ans ♕ Religion : apprentis protestants ♕ L'avatar a été fait par : yas_jazz & Nymeria. & Voltaire ♕ Mon nombre de messages est : 785 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 0 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 19/08/2013 ♕ Mon pseudo web est : Mary/ Lucrezia/ ReineSoleil ♕ Mes autres visages : Mary De LaCroix Un ange descendu du ciel ❧ Tumblr_nj9es4AulV1s4pr6ko9_r1_250

Un ange descendu du ciel ❧ Empty
MessageSujet: Re: Un ange descendu du ciel ❧  Un ange descendu du ciel ❧ Icon_minitimeLun 9 Sep - 16:05

Un ange descendu du ciel ❧ Tumblr_moa29xzCo91rc2hr9o3_250Un ange descendu du ciel ❧ Tumblr_m6gpu9PZQg1qib0lto1_r1_250


Anne Stafford
&
Avaline Primrose Clives ❥


En se réveillant, Lorena vrilla son regard vers le plafond de bois de sa chambre.
Encore ensommeillée, elle avait travaillé tard la veille, elle papillonna des yeux quelques minutes avant de se redresser pour prendre le collier avec un pendentif en pierre rouge et précieuse qu'elle mit à son cou.

Elle se leva et alla tirer ses teintures et vit que la neige avait recouvert Londres de son manteau immaculé. 'Il me disait bien qu'il faisait froid' se dit la danseuse du Red Lantern. Elle soupira et prit une veste de laine qui trainait sur une chaise avant de s'y installer pour voir les flocons voletaient dans les airs. Le ciel était gris clair. Le monde extérieur était un dégradé de bleu, de gris et de blanc qui détonaient avec la décoration riche du lieux.

Elle dit 'entrer' quand elle entendu quelqu'un frapper à sa porte. C'était une servante venant de la part de la patronne pour lui dire que, aujourd'hui, elle pouvait sortir. Lorena la remercia pour la course avant de se lever pour aller faire sa toilette.

Une fois fin prête, elle avala son petit déjeuner et descendit au rez de chaussée du Red Lantern, ses chaussures à la main ainsi que son manteau. Elle salua ses "soeurs" avant de mettre ses chaussures et de s'éclipser en mettant son manteau. En sortant, elle frissonna légèrement mais remarqua que le doux ballet des flocons s'étaient terminés. Elle souri. Quand il avait neigé, quand le monde se recouvrait de son beau manteau pur, son coeur est en fête. Elle a l'impression que n'importes quoi pourraient lui arriver. Quand elle fut sauvée par Mary Ann Paton, ce jour là aussi il neigeait.

L'odeur de la ville lui parvint aux narines. Un mélange de pots de chambre, de pots pourris de pains chauds et d'autres choses encore lui titillèrent le nez. Elle passa devant la boulangerie où elle croisa le regard de l'apprenti qui déposait les pains tout justes sortis du four sur l'étalage. Elle souri. Il rougi avant de lui rendre son salut, un sourire béat aux lèvres, il se retourna avant de prendre un petit pain tout chaud et de le lancer. Surprise, elle le rattrapa au vol. Il lui brûla les mains mais dans le froid qu'il faisait ce jour là, cela lui faisait du bien. Elle prit le petit pain dans une main et le brandi en faisant une petite courbette ainsi qu'un petit signe pour remercier l'apprenti du boulanger et parti en tournant les talons et en mordant à pleines dents dans cette bonne nourriture. Et si, aujourd'hui, elle allait dans la forêt?



Plus tard, elle remercia un cavalier de l'avoir emmenée et le paya pour qu'il revienne la chercher dans deux heures. Ba, dans le pire des cas, le Red Lantern n'était pas si loin que ça. Elle s'éclipsa dans la forêt et marcha entendant avec plaisir ses pas dans la neige. En Espagne, il faisait plutôt chaud et elle avait, donc, rarement vu la neige auparavant. Sa fugue lui avait permis de découvrir ça durant son voyage et même si aujourd'hui elle dépendait d'une maison close, elle goutait à une liberté. La liberté de ne plus être à sa belle mère. La liberté d'être détachée d'un père à la fois trop aimant et trop laxiste. La liberté d'avoir pu choisir sa vie.  
Au bout de vingt minutes de marche, elle sorti de ses pensées et soupira. C'est pas vrai! Elle était perdue! Elle essaya de retrouver son chemin mais se rendu compte que la neige recommençait de tomber. Elle pressa le pas et, entre deux arbres, repéra une maisonnette. Sans doute une ancienne habitation de chasseurs! Elle courra et ouvrit la porte avant de s'engouffrer dans la maison et de claquer la porte, avec difficultés à cause du vent, une fois entrée.

Une fois sure que la porte ne s'ouvrirait pas au moindre coup de vent, elle soupira. Sa patronne allait s'inquiéter! Elle était vraiment maudite! Elle se tourna et eu une exclamation de surprise en voyant la décoration de la pièce principale de la maison! Elle était aménagée avec un goût enfantin assez mignons. Des livres trainaient ci et là, des jouets anciens également et d'autres petites choses qui avaient l'air d'être des souvenirs. Flûte! C'était habité alors?

Elle pesa le pour et le contre. Soit elle sortait mais elle allait avoir droit à la bonne tempête de neige et bonne chance pour retrouver son chemin! Surtout si la neige a recouvert ses traces de pas. Soit elle restait bien au chaud! Il y avait une sorte de petites cheminées, des allumettes et du petit bois, elle savait très bien allumer du feu toute seule!

...

Ho! Et puis zut! Si jamais le propriétaire revenait, elle n'aurait qu'à expliquer qu'elle s'était faite surprendre par la neige et que, dans son égarement, elle avait atterri ici. Et si il fallait payer, elle avait déjà sa petite idée. Enfin, si le propriétaire était un homme!  

Elle retira son manteau couvert de givre et le secoua. Elle se frotta les bras, il caillait! Elle se rapprocha de la cheminée et prit le petit bois qu'elle plaça dans le renfoncement. Elle repéra de la paille sèche et forma une espèce de petits paniers avant de prendre la boite à allumettes qu'elle ouvra pour prendre un des petits bâtonnets qu'elle alluma et embrasa le panier de pailles qu'elle jeta sur le bois qui prit feu.
Lorena frotta ses mains et souffla dessus et les mit au dessus du feu. Elle recommença son manège jusqu'à se sentir réchauffée.Elle avait aussi froid aux pieds. Elle avait repérait une paire de chaussures chaudes, elle enleva ses bottines humides et mit celles qu'elle avait trouvé. Aucunes envies d'attraper un rhume ou une pneumonie!

Elle se leva et entreprit de fouiller son abris de fortune. Elle regarda les titres des livres qu'il y avait et les feuilleta.
Elle embraya sur les jouets. Il y avait des poupées de petites filles, des jouets en bois, des jeux de cartes. Dans la pièce voisine, il y avait un lit avec des peluches et des poupées en tissus dessus. Elle en prit une. Celle avec les cheveux blonds coiffés en nattes habillée en robe écarlate et toussa en reniflant la poussière. Le mystérieux propriétaire ne devait pas être revenu depuis longtemps! Après avoir épousseté la poupée et l'avoir examinée dans tout les sens, elle la déposa avant de se re diriger vers la pièce principale qui s'était réchauffée. Elle se décida, quand même, à jeter une buche dans les flammes.

Cependant, elle avait toujours un peu froid. Mais son manteau était encore humide de neige! Sans parler de ses propres chaussures! Et si elle dansait?  Elle repensait à un solo de cithare sur lequel elle dansait souvent pour les convives de la maison close de madame Paton. Une fois qu'elle l'eu bien en tête, elle commença à danser.

Elle dansait depuis plusieurs minutes quand elle entendu la porte d'entrée grincer sur ses gonds. Elle fit volte face à la seconde près mais ne vit personne, elle allait se rapprocher quand une jeune fille s'étala de tout son long sur le sol de la cabane en se prenant les pieds dans sa robe. Oubliant sa "gêne", elle se précipita à la rencontre de la jeune fille et l'aida à se relever:


ça va mademoiselle?

Elle eu un blocage quand elle vit le visage de la jeune fille. C'était une très jolie femme aux longs cheveux blonds comme les blés. Son visage était lisse et ses yeux bleus brillaient d'étoiles. Une poupée?! Se dit Lorena en voyant l'apparente propriétaire de cet abris de forêt. Elle se rendu compte qu'elle avait toujours le bras de la jeune fille en main et la lâcha:

"Désolée...Nous sommes chez vous? Excusez moi d'être entrée sans permission mais la neige m'a surprise et comme mon manteau et ma paire de chaussures étaient trempés, je me suis permise de vous emprunter les vôtres et d'allumer un feu"
Codage fait par .Jenaa


Dernière édition par Avaline P. Clives le Ven 9 Mai - 21:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Un ange descendu du ciel ❧ Empty
MessageSujet: Re: Un ange descendu du ciel ❧  Un ange descendu du ciel ❧ Icon_minitimeMer 11 Sep - 13:49
Un ange descendu du ciel ❧ Tumblr_m6gpu9PZQg1qib0lto1_r1_250 Un ange descendu du ciel ❧ Tumblr_m6gpu9PZQg1qib0lto3_250

Un ange descendu du ciel.


Anne avait tout simplement été envoûtée par la danse de l’inconnue. Elle possédait une telle grâce, elle dégageait une telle aura et puis, elle était si belle, auréolée de ses cheveux de feu. Elle semblait tout droit descendue du ciel et c’était bien pour cela que la blonde était persuadée qu’il s’agissait d’un ange. Ce ne pouvait être que cela et pas autre chose. Jamais elle n’avait chose plus belle de toute sa vie et il lui semblait que les cieux venaient jusqu’à elle. Elle se rappelait la fois où elle était montée un jour dans un arbre pour prier les anges. Mais les nuages voilaient tant le ciel qu’elle n’avait malheureusement rien pu voir. Elle avait été si triste, mais son cœur s’était bien vite réconforté en voyant que son vœu avait été exaucé. Car à peine était-elle descendue de l’arbre, que Lorenzo apparaissait. Depuis, elle était certaine que chaque miracle était du ressort des anges. Peut-être cette ange-là était-il tombé du ciel ?
Et justement, Anne était tombée, s’étalant de tout son long sur le parquet de la maisonnette. Décidément, elle passait son temps à tomber. Elle se sentit bien piteuse et elle eut peur d’avoir effrayé la sublime créature que se trouvait dans sa petite cabane. Mais elle n’eut pas le temps d’esquisser un geste ou de s’excuser que l’ange se précipitait pour lui venir en aide et s’enquérir de son état. La blonde se releva sur ses genoux, laissant échapper un sourd gémissant en se frottant les bras sur lesquels elle s’était réceptionnée. Puis la rousse l’aida à se redresser. Anne rougit et elle tenta tout d’abord d’échapper au regard de l’ange. Elle l’intimidait, une telle créature qu’elle…

« Merci… » bafouilla la blonde, confuse.

Puis elle se risqua à relever ses yeux vers elle. Ses yeux s’écarquillèrent, en total contemplation. Comme elle était belle ! Elle possédait des prunelles aussi bleues et pures que de l’eau roche. Son visage était lisse, un teint angélique et un regard si doux. Elle ne pouvait sérieusement ne provenir que des cieux. Ses traits n’exprimaient qu’une infinie gentillesse et sa voix lui paraissait céleste.
L’ange retira soudainement son bras de celui d’Anne et s’excusa confuse. Visiblement, elle avait cherché refuge ici. Dans sa petite cabane. Un ange s’était abrité chez elle ! Elle n’arrivait toujours pas à revenir et son cœur battait la chamade. C’était presque trop beau pour être vrai. Anne esquissa un léger sourire, à la fois écrasée par la gêne mais exaltée par la présence d’une créature céleste à ces côtés. Ils existaient donc réellement !

« Ce n’est pas vraiment chez moi… disons que j’ai trouvé cette cabane abandonnée il y a plusieurs années et que je me suis établie. Comme une cachette secrète où je viens de temps en temps. » pépia Anne.

Puis elle sortit de la maison, alla chercher son panier qu’elle avait laissé dans la neige et rerentra dans la bâtisse. Là, elle prit garde de bien refermer la porte pour ne pas laisser la chaleur s’échapper. Elle posa son panier à côté de la cheminée et se retourna vers la belle danseuse. Elle se tordit les doigts de gêne, ne sachant réellement de quelle manière il fallait s’adresser à un ange. Certainement était-elle perdue d’ailleurs, puisqu’elle expliquait qu’elle s’était fait surprendre par la neige. Anne observa d’ailleurs la veste et les chaussures que l’ange lui avait empruntées. C’était presque incroyable de voir qu’elle venait d’offrir ses vêtements à une créature céleste. Elle se décida finalement à lui poser la question qui lui brûlait les lèvres, ses joues rougissant soudainement.

« Vous êtes un ange tombé du ciel n’est-ce pas ? » demanda Anne d’une petite voix timide. « Est-ce la neige qui vous a fait tomber ? En tout cas, vous pourrez rester vous abriter ici autant de temps qu’il le faudra. Il y a tout ce dont vous aurez besoin dans la cabane d’ici que vous regagner les cieux. Puis je vous apporterai des choses. »

Anne s’avança ensuite et risqua un petit regard derrière la rousse pour observer son dos. La blonde parut sincèrement choquée, puis soucieuse.

« Vous n’avez donc pas d’ailes ? Vous les aurait-on volées ? Est-ce que ce sont les lutins ? Vous savez, je peux vous aider à les retrouver si vous voulez. » offrit la blonde.
Revenir en haut Aller en bas
Lorena I. Martines
❝ Lorena I. Martines ❞
La séduction a un visage
♕ Métier : Ancienne fille de joie, espionne & danseuse du Red Lantern sous le nom d'Avaline Clives. Protégée d'Antanasya Cavendish. Nourrice & gouvernante des enfants Cavendish. ♕ Age : 26 ans ♕ Religion : apprentis protestants ♕ L'avatar a été fait par : yas_jazz & Nymeria. & Voltaire ♕ Mon nombre de messages est : 785 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 0 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 19/08/2013 ♕ Mon pseudo web est : Mary/ Lucrezia/ ReineSoleil ♕ Mes autres visages : Mary De LaCroix Un ange descendu du ciel ❧ Tumblr_nj9es4AulV1s4pr6ko9_r1_250

Un ange descendu du ciel ❧ Empty
MessageSujet: Re: Un ange descendu du ciel ❧  Un ange descendu du ciel ❧ Icon_minitimeLun 23 Sep - 13:50
Un ange descendu du ciel.
Avaline & Anne



Au moins cette jolie jeune fille semblait ne pas s'être blessée en tombant. Mais elle aurait des bleus sur ses bras sur lesquels elle s'était réceptionnée pour amortir le choc. Lorena s'excusa de s'être introduite dans ce petit cabanon, elle avait bien vu qu'il semblait "habité" mais comme il neigeait, elle risquait la mort à rester sous le froid. La nouvelle arrivée était, semble t'il, bien gênée de l'avoir fait sursauter et d'être tombée devant elle.

Voyant que le vent continuait de souffler et faisait, du même coup, entrer des flocons dans la maisonnée, Lorena dépassa la hauteur de la jolie blondinette et ferma la porte en s'assurant qu'elle ne s'ouvrirait plus. La jeune fille, encore intimidée, dit:


« Ce n’est pas vraiment chez moi… disons que j’ai trouvé cette cabane abandonnée il y a plusieurs années et que je me suis établie. Comme une cachette secrète où je viens de temps en temps. »


Lorena se retourna vers la maîtresse des lieux:Vous avez eu de la chance de tomber dessus! De quoi s'éloigner de la folie londonienne quelques temps!Dit elle en reprenant une buche de bois et en la jetant dans les flammes pour empêcher le feu de s'étendre. La jeune fille sorti rechercher son panier qui était tombé dans la neige et rentra à l'intérieur en forçant sur la porte pour la maintenir en place. La jolie petite poupée blonde semblait toute perdue et intimidée...En effet, si vous rentrez dans votre cachette et découvrait une personne qui vous est totalement étrangère vous êtes surpris...Voire effrayé ! Lorena voulu détendre l'atmosphère en disant:

Je m'appelle Avaline et vous?

Les deux jeunes filles continuèrent leur petit échange et la dénommée Anne exclama quelques choses qui failli faire hausser les sourcils de la perle espagnole du RedLantern

« Vous êtes un ange tombé du ciel n’est-ce pas ? » demanda Anne d’une petite voix timide. « Est-ce la neige qui vous a fait tomber ? En tout cas, vous pourrez rester vous abriter ici autant de temps qu’il le faudra. Il y a tout ce dont vous aurez besoin dans la cabane d’ici que vous regagner les cieux. Puis je vous apporterai des choses. »

...HEIN ?! Pensa Lorena. Elle n'est pas tombée sur la tête à l'heure en tombant pourtant! C'est quoi ce délire? Cette fille la prenait pour un ange? Pourquoi pas pour une elfe ou une nymphe des forêts pendant qu'on y était?! Elle ne savait pas trop si elle devait trouver ça mignon ou s'enfuir en courant en espérant que le cavalier qu'il l'avait emmenée ici avec la promesse de revenir la chercher était en avance mais bientôt Anne s'approcha, jeta une coup d'oeil furtif vers son dos et dit d'une voix douce et triste:

« Vous n’avez donc pas d’ailes ? Vous les aurait-on volées ? Est-ce que ce sont les lutins ? Vous savez, je peux vous aider à les retrouver si vous voulez. »

Vivait elle dans le même monde qu'elle? Mais qui était cette fille qui croyait encore au monde mystérieux des nains, des lutins, des fées, des elfes, des nymphes et des anges - et certainement encore d'autres choses en plus - à son âge? Finalement la curiosité l'emporta et elle dit:

Pourquoi pensez vous que je suis un ange, jeune fille?

Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Un ange descendu du ciel ❧ Empty
MessageSujet: Re: Un ange descendu du ciel ❧  Un ange descendu du ciel ❧ Icon_minitimeVen 27 Sep - 22:04
Un ange descendu du ciel ❧ Tumblr_m6gpu9PZQg1qib0lto1_r1_250Un ange descendu du ciel ❧ Tumblr_m6gpu9PZQg1qib0lto3_250

Un ange descendu du ciel.


Anne était totalement fascinée par l’ange qui se trouvait devant elle. Elle détaillait, la contemplait et admirait sa grande beauté, baissant parfois le regard de peur d’offenser cette figure céleste. Elle se demandait bien de quelle manière elle avait bien pu tomber du ciel. S’était-elle faite attaquée par une créature maléfique ? Ou bien était-ce la neige qui l’avait faite tomber de son nuage ? Elle avait dû faire une chute gigantesque ! Heureusement, elle n’était pas blessée. Certainement, ses dons avaient dû l’aider à amortir son atterrissage.
Tandis que la blonde parlait pour expliquer à l’ange comment elle avait trouvé cette maisonnette, elle l’observa prendre une bûche et la jetait dans le feu. Chacun des gestes de la rousse la jetait dans le trouble. Elle n’osait en croire ses yeux. Un ange dans sa cabane secrète ! Elle avait touché les objets qu’elle touchait, elle avait allumé un feu dans sa cheminée… désormais chaque chose qui constituait l’intérieure de sa demeure était sans nul doute empreint d’une essence céleste. C’était presque un rêve qu’elle vivait là et soudain sa plus grande peur fut qu’elle vienne à se réveiller dans son lit. Elle espérait que ce qui était en train de se dérouler n’était pas un songe.
L’ange reprit soudain la parole en lui disant qu’elle avait eu de la chance de trouver un pareil refuge car elle pouvait s’éloigner de l’agitation de Londres. Cette remarque l’étonna. Connaissait-elle la capitale ? Depuis combien de temps était-elle tombée pour avoir eu la chance de voir Londres ? A moins qu’elle ne l’observe du haut de ses nuages.

« Vous connaissez Londres ? » ne put s’empêcher de demander Anne. « Vous l’observez souvent du ciel ? Ou bien êtes-vous déjà descendue pour la voir ? »

La blonde était de plus en plus intriguée. Des foules de questions se pressaient dans son esprit et se bousculaient. Elle avait enfin la possibilité d’en connaître plus sur le monde des cieux, autrement que par les ouvrages dont lesquels elle était constamment plongée.
De sa voix douce, l’ange se présenta soudain. Elle répondait au délicieux nom d’Avaline et la jeune fille se dit que c’était vraiment un nom approprié pour une créature des cieux.

« Comme votre prénom est beau ! » s’extasia-t-elle. « Je m’appelle Anne. »

C’est alors qu’Anne ne put s’empêcher d’assommer l’ange d’une foule de questions. Elle voulait tout savoir, tout apprendre. Elle voulait venir en  aide à cet être qui devait très certainement se sentir perdue au milieu des mortels. La blonde était prête à tout pour lui apporter l’assistance nécessaire afin qu’elle parvienne à regagner les cieux. Son cœur s’emballait à cette perspective enivrante. Elle allait encore vivre une aventure !
Toutefois, la réponse fut tout autre de ce à quoi elle s’attendait.

« Pourquoi pensez-vous que je suis un ange, jeune fille ? »

Anne resta muette et elle se sentit honteuse. Peut-être n’aurait-elle pas dû révéler qu’elle avait découvert sa nature céleste ? Cet ange craignait-il d’être percé à jour ? Elle eut soudain la sensation d’avoir commis une faute et ses joues s’empourprèrent.

« Eh bien… je vous ai vu danser…Votre grâce… elle est semblable à celle des anges… » bredouilla-t-elle timidement, regardant ses pieds. « Et puis vous ressemblez tant aux gravures d’ange qui sont dans mes ouvrages ! Il est évident que vous en êtes un. » puis elle s’empressa d’ajouter, relavant ses prunelles bleues vers elle. « Mais je ne dirai rien à personne ! Je vous le promets ! Votre secret sera bien gardé avec moi. Vous n’avez pas à avoir peur. Puis ici, vous êtes en sécurité au moins. »


Dernière édition par Anne Stafford le Mar 15 Oct - 16:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lorena I. Martines
❝ Lorena I. Martines ❞
La séduction a un visage
♕ Métier : Ancienne fille de joie, espionne & danseuse du Red Lantern sous le nom d'Avaline Clives. Protégée d'Antanasya Cavendish. Nourrice & gouvernante des enfants Cavendish. ♕ Age : 26 ans ♕ Religion : apprentis protestants ♕ L'avatar a été fait par : yas_jazz & Nymeria. & Voltaire ♕ Mon nombre de messages est : 785 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 0 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 19/08/2013 ♕ Mon pseudo web est : Mary/ Lucrezia/ ReineSoleil ♕ Mes autres visages : Mary De LaCroix Un ange descendu du ciel ❧ Tumblr_nj9es4AulV1s4pr6ko9_r1_250

Un ange descendu du ciel ❧ Empty
MessageSujet: Re: Un ange descendu du ciel ❧  Un ange descendu du ciel ❧ Icon_minitimeSam 12 Oct - 17:46
Un ange descendu du ciel.
Avaline & Anne



« Vous connaissez Londres ? » ne put s’empêcher de demander Anne. « Vous l’observez souvent du ciel ? Ou bien êtes-vous déjà descendue pour la voir ? »

Quoi?! Pensa Lorena. De quoi parlait elle? La prostituée espagnole du Red Lantern n'était pas sure de bien suivre le raisonnement de cette jeune femme. Cependant, elle mit cette remarque de côté et se présenta à cette jeune fille par son nom d'emprunt "Avaline" comme elle le faisait depuis qu'elle avait rejoint les rangs du Red Lantern pour sa sécurité. Sa famille était peut être en Espagne mais elle ne prenait aucuns risques.

« Comme votre prénom est beau ! Je m’appelle Anne. » Lorena souri, cette fille avait aussi un bien joli nom mais elle était en complet désaccord avec la pensée de l'époque. Cela se confirma quand Anne lui demanda si elle avait perdu ses ailes d'un air complètement sérieux. Elle la prenait pour un ange? Pour s'en assurer Lorena lui posa la question. Anne paru surprise et lui répondu de son air innocent et gêné:
« Eh bien… je vous ai vu danser…Votre grâce… elle est semblable à celle des anges… Et puis vous ressemblez tant aux gravures d’ange qui sont dans mes ouvrages ! Il est évident que vous en êtes un.  Mais je ne dirai rien à personne ! Je vous le promets ! Votre secret sera bien gardé avec moi. Vous n’avez pas à avoir peur. Puis ici, vous êtes en sécurité au moins. »Elle avait pas tout saisi. Enfin si! Mais cela lui paraissait tellement cette histoire était tellement abracadabrante qu'elle avait du mal à y croire. Simplement parce qu'elle dansait bien, cette fille avait décrété qu'elle était un ange? C'était un beau compliment au moins - surtout à une prostituée - et elle ressemblait à ses gravures. Elle réfléchit. Cette fille pouvait lui être utile...Elle pouvait se renseigner sur sa famille et la prévenir si jamais Katerina arrivait ici. De plus, Lorena avait toujours voulu savoir si son charme hypnotique marchait sur les femmes! Lorena n'aimait pas trop se jouer des femmes préférant se jouer des hommes mais c'était le moment.Vous êtes perspicaces mademoiselleDit elle d'un sourireCependant, je n'aurais jamais cru me faire repéré aussi vite puisque les Hommes ont l'air de croire que les personnes rousses, à mon image, sont les envoyés du Diable

Elle alla s'asseoir sur un petit banc un peu bancal et attendit que Anne en fasse de même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Un ange descendu du ciel ❧ Empty
MessageSujet: Re: Un ange descendu du ciel ❧  Un ange descendu du ciel ❧ Icon_minitimeMar 22 Oct - 15:31
Un ange descendu du ciel ❧ Tumblr_m6gpu9PZQg1qib0lto1_r1_250Un ange descendu du ciel ❧ Tumblr_m6gpu9PZQg1qib0lto3_250

Un Ange descendu du Ciel.


Anne se sentait tout à coup honteuse et gênée. Peut-être n’aurait-elle pas dû signifier à cet Ange qu’elle l’avait reconnue. Après tout, elle cherchait très certainement l’anonymat et voilà qu’une humaine venait de percer sa couverture. Toutefois, elle songeait qu’elle était très certainement tombée sur la mauvaise personne. Depuis sa plus tendre enfance, la blonde avait été constamment portée par les histoires relatant les incroyables destins de princesses cherchant à trouver leur doux prince. Et pour cela, elles pouvaient rencontrer toutes sortes de créatures fantastiques. Et justement, Anne croyait en tout cela. Dès qu’elle se rendait dans la forêt, il lui semblait toujours voir des silhouettes de lutins farceurs, des elfes, des gracieuses petites fées et des sourds grognements de dragons. Pour en avoir vu de nombreuses gravures dans ses livres d’images, elle pouvait facilement se les imaginer et croire en leur existence. Elle croyait en les forces de la nature et aux esprits de la forêt. Et surtout, elle était persuadée de l’existence des Anges, d’autant que la Bible les mentionnait aussi. Elle adressait chacune de ses prières à ces êtres célestes et plusieurs fois, ils avaient exaucé ses souhaits. Elle se souvenait de cette fois où elle avait prié avec ferveur le retour de Lorenzo, l’homme qu’elle aimait plus que tout au monde. Et les Anges avaient accédé immédiatement à sa prière.
Dorénavant, elle était encore plus persuadée de leur existence. Et aujourd’hui, elle en avait la preuve vivante. Un Ange tombé du ciel avait atterri chez elle et elle était en train de lui parler, de l’accueillir dans sa modeste cachette et elle avait même eu la chance de la voir danser. Cette journée était pleine d’émerveillements.
Néanmoins, elle craignait que l’Ange se fâche d’avoir vu sa couverture être ainsi découverte. Mais Anne comptait bien lui prouver qu’entre ses mains, son secret était bien gardé. Jamais elle n’en soufflerait mot à personne et s’il fallait qu’elle lui porte assistance pour regagner le monde des cieux, elle le ferait sans hésiter. Peut-être lui accorderait-elle un don alors, ou un souhait !
Le cœur d’Anne battait la chamade, autant d’excitation que par crainte de provoquer la colère de l’Ange. Mais sa réaction fut totalement différente. Dans un sourire, la créature céleste félicita sa perspicacité. Le cœur de la blonde fit un bon dans sa poitrine. Quel honneur ! Et quel émerveillement d’être ainsi complimentée.

« J’en étais sûre ! » pépia Anne, folle de joie.

Emplie de fierté, la jeune fille sautilla de bonheur et frappa dans ses mains comme une enfant. Un sourire éclatant parait son visage de poupée, rougis par la présence de l’Ange dans son antre secret.

« Cependant, je n'aurais jamais cru me faire repérer aussi vite puisque les Hommes ont l'air de croire que les personnes rousses, à mon image, sont les envoyés du Diable. » fit remarquer l’Ange.

Anne faillit bien faire un bond de surprise et elle arrêta de frapper dans ses mains. Les Hommes pensaient-ils donc réellement une telle chose ? Elle en était horrifiée. Aussitôt, elle se précipita aux côtés de la rousse qui venait tout juste de s’asseoir sur le banc près de la cheminée.

« Oh non ! Seigneur non ! » s’empressa-t-elle de dire, en prenant les mains d’Avaline. « Vous n’êtes bien entendue pas une envoyée du Diable et encore moins une sorcière ! Vous êtes un Ange, c’est évident. Cela se voit ! Et certainement l’un des plus beaux ! »

Anne réalisa soudain qu’elle venait de rentrer en contact avec l’Ange. Se rendant compte de sa familiarité déplacée, elle retira immédiatement ses mains, comme si ceux de la créature céleste venaient de la brûler. Ses joues prirent feu.

« Oh ! Veuillez me pardonner ! » bafouilla-t-elle, honteuse. « Je suis bien trop familière, mais vous me semblez si réelle ! Cela doit bien changer d’adopter une apparence humaine. Et surtout, de ne plus avoir vos ailes. Comment faites-vous ? Et entendez-vous toujours les prières ? Sachez que je prie tous les jours les Anges ! » annonça-t-elle fièrement, espérant se voir offrir l’amitié de cet Ange magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Lorena I. Martines
❝ Lorena I. Martines ❞
La séduction a un visage
♕ Métier : Ancienne fille de joie, espionne & danseuse du Red Lantern sous le nom d'Avaline Clives. Protégée d'Antanasya Cavendish. Nourrice & gouvernante des enfants Cavendish. ♕ Age : 26 ans ♕ Religion : apprentis protestants ♕ L'avatar a été fait par : yas_jazz & Nymeria. & Voltaire ♕ Mon nombre de messages est : 785 ♕ Mon nombre de Livres Sterling : 0 ♕ Je suis arrivé(e) sur TGA le : 19/08/2013 ♕ Mon pseudo web est : Mary/ Lucrezia/ ReineSoleil ♕ Mes autres visages : Mary De LaCroix Un ange descendu du ciel ❧ Tumblr_nj9es4AulV1s4pr6ko9_r1_250

Un ange descendu du ciel ❧ Empty
MessageSujet: Re: Un ange descendu du ciel ❧  Un ange descendu du ciel ❧ Icon_minitimeJeu 21 Nov - 11:16
Un ange descendu du ciel ❧
Avaline & Anne



Passant la surprise de constater que cette jolie blonde semblait vivre dans un autre monde, un sourire manipulateur naquit dans le fort antérieur de Lorena. Cette fille allait lui être utile pour s'entrainer à sa manipulation. Bon, d'accord! Elle devait manipuler surtout les hommes mais bon…Il faut varier les plaisirs. Avec un sourire, elle déclara qu'elle était bien ce que la nouvelle venue dans le cabanon pensait qu'elle était: un ange! Lorena jouait avec le feu mais elle adorait se mettre en danger…Et puis, elle ne faisait rien d'illégal!

« J’en étais sûre ! »


Toujours avec son sourire "d'ange" sur les lèvres, elle se tourna et son sourire se transformant en un sourire plus manipulateur et ravi. Sourire que Anne n'avait pas vu évidemment puisque, en se retournant, Lorena reprit son sourire doux tout en lâchant qu'elle était surprise que Anne l'aie démasquée aussi vite parce que les Hommes avaient l'air de penser que les roux étaient les enfants du Diable, du Malin! Elle s'assit et la réaction de Anne ne se fit pas attendre puisque celle ci, choquée et offusquée que ces affirmations puissent être vraies, vint s'asseoir à côté d'elle en lui prenant les mains.

« Vous n’êtes bien entendue pas une envoyée du Diable et encore moins une sorcière ! Vous êtes un Ange, c’est évident. Cela se voit ! Et certainement l’un des plus beaux ! »

Ce n'était pas la première fois qu'elle recevait de tels compliments sur sa beauté mais en avoir en dehors de son travail de prostituée lui faisait plaisir… Même venant d'une femme! Soudain, Anne sembla gênée et lâcha les mains de Lorena en bredouillant:

« Oh ! Veuillez me pardonner ! Je suis bien trop familière, mais vous me semblez si réelle ! Cela doit bien changer d’adopter une apparence humaine. Et surtout, de ne plus avoir vos ailes. Comment faites-vous ? Et entendez-vous toujours les prières ? Sachez que je prie tous les jours les Anges !


Lorena fit un petit sourire conquis mais, à la différence des autres qui étaient des sourires manipulateurs, celui ci était sincère. Cette fille, bien que bizarre, était trop mignonne et charmante. Elle en avait presque des scrupules de l'utiliser pour parfaire ses dons de comédienne.

J'ai voulu savoir ce que ça faisait de vivre en humaine. Je suis ravie de voir que vous êtes pieuse Dit Lorena avec un ton calme presque enchanteur et charmeur. Du coin de l'oeil, Lorena constata que ses propres bottines installées près du feu de cheminée était sèche. Elle retira les chaussures de Anne et repassa les siennes. Elle ne savait pas depuis combien de temps elle était ici mais elle remarqua que la tempête de neige était stoppée. Il fallait mieux qu'elle ne tarde plus surtout si le cavalier qui l'avait emmenée ici était revenu la chercher!
Revenir en haut Aller en bas
avatar
❝ Invité ❞
Invité

Un ange descendu du ciel ❧ Empty
MessageSujet: Re: Un ange descendu du ciel ❧  Un ange descendu du ciel ❧ Icon_minitimeMar 26 Nov - 17:43
Un ange descendu du ciel ❧ Tumblr_m6gpu9PZQg1qib0lto1_r1_250 Un ange descendu du ciel ❧ Tumblr_m6gpu9PZQg1qib0lto3_250

Un Ange descendu du Ciel.


Si on lui avait dit qu’aujourd’hui, Anne trouverait un Ange dans sa modeste cachette secrète, elle n’y aurait certainement pas cru. Déjà, elle n’aurait pas pensé qu’une créature céleste veuille prendre l’apparence d’une simple mortelle, mais elle devait avouer que sa beauté était digne de celle des Anges. En parvenant jusqu’ici, elle avait tout de même conservé cette magnificence divine qui les caractérisait. Anne la trouvait si belle avec sa chevelure de feu, sa peau laiteuse et ses traits exotiques. Elle semblait tout droit de venir de l’un de ses livres d’images. La ressemblance était presque saisissante. Elle songeait tout particulièrement à l’un des dessins qui se trouvaient dans un de ses bouquins. Peut-être était-ce elle après tout ? Elle était un Ange et sans doute était-elle apparue aux yeux de l’artiste qui avait fait ce dessin. Cette simple perspective la charmait au plus haut point.
Le cœur de la blondinette se réchauffa en voyant un sourire ourler les lèvres parfaites de l’Ange qui la regardait. Manifestement, elle ne prenait pas ombrage de la familiarité de la jeune fille et elle en était soulagée. Pour rien au monde elle n’aurait souhaité froisser cette créature céleste. Tout ce qu’elle désirait, c’était lui offrir une bonne impression du monde terrestre et elle s’y employait pas force flatteries, qui étaient bien entendu sincère dans la bouche la jolie anglaise.

« J'ai voulu savoir ce que ça faisait de vivre en humaine. Je suis ravie de voir que vous êtes pieuse. » lui dit l’Ange.

Même sa voix lui paraissait divine. Ou bien son esprit lui jouait-il des tours ? Elle y croyait tant qu’elle aurait pu trouver des centaines de similitudes avec les Anges pour affirmer son propos. Et puis la créature lui avait confirmé qui elle était, elle ne pouvait mentir. Anne n’y croyait pas.
Un petit sourire discret apparut sur le visage de la blonde. Elle était fière d’être ainsi félicitée par une personne des cieux et surtout, de causer son ravissement. Elle baissa les yeux de timidité, pas moins fière pour autant.

« J’ai par de nombreuses fois prié les Anges et ils me sont toujours venus en aide. » lui apprit-elle. « Une fois, j’ai tant souhaité le retour de l’homme que j’aimais, que les Anges ont consenti à me le rendre à l’instant même ! » s’enthousiasma Anne. « Etait-ce grâce à vous ? »

La jeune fille parlait bien entendu de cette fois où elle n’avait pas vu Lorenzo Carafa de plusieurs semaines. Elle craignait qu’il ne lui soit arrivé malheur et elle avait prié les Anges dans la forêt, se juchant en haut d’un arbre afin d’être entendu d’eux. A l’instant même où elle avait formulé son souhait, elle était tombée de sa branche et elle avait dégringolé de l’arbre. Mais malgré cette mauvaise chute, qu’elle n’avait pas été son bonheur de voir son amoureux lui venir en aide tandis qu’il passait par là. Depuis, elle était certaine que cette coïncidence ne pouvait être que du ressort des Anges.

« Cela fait-il longtemps que vous avez pris apparence humaine ? » se renseigna Anne. « En êtes-vous satisfaite jusqu’ici ? »

Et tandis qu’elle demandait cela, elle suivit l’Ange du regard qui reprenait ses souliers séchés près de l’âtre afin de les remettre à ses pieds. Puis elle s’attela à la tâche de retirer ceux d’Anne. Ses joues s’empourprèrent dans l’instant de gêne.

« Oh voyons, ne vous donnez pas cette peine ! » s’empressa-t-elle de dire, mais elle n’eut pas le temps d’esquisser un geste que ses souliers trônaient déjà près de la cheminée. « Merci beaucoup… » dit-elle reconnaissante avant d’ajouter. « Dites, pourquoi être venue durant l’hiver ? Venir durant la belle saison aurait sans doute été mieux pour vous. Vous ne devez pas être habituée à des froids aussi vigoureux. »
Revenir en haut Aller en bas
❝ Contenu sponsorisé ❞

Un ange descendu du ciel ❧ Empty
MessageSujet: Re: Un ange descendu du ciel ❧  Un ange descendu du ciel ❧ Icon_minitime
Revenir en haut Aller en bas
Un ange descendu du ciel ❧
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Golden Age  ::  :: Archives de la saison 1 :: ♣ Archive RP-
Sauter vers: